MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

cours d'auto défense pour enfants

40 ans oise 1060
salut !

voilà mon problème: mon fils de 6 ans se fait maltraiter par d'autres enfants à l'école et ce depuis qu'il est entré en maternelle, maintenant en primaire, ça continue...  
forcément se sont les même gamins...
en fait, mon fils est tout seul, tous le rejettent alors qu'à priori il n'a pas de problème, il s'est fait des copains sans soucis en vacances par exemple..
du fait qu'il est seul, il essaye toujours d'aller vers les autres mais les autres gosses le vire à chaque fois ou le frappent en rigolant, et lui ne réagit pas... il croit que ses soi-disant "copains" jouent un peu violemment avec lui mais qu'au moins il n'est pas seul...
il est arrivé déjà en maternelle qu'il se rebiffe et se débatte, mais chaque fois il s'est fait griller par les instits et s'est fait punir, du coup il ne veut plus rien faire...
c'est horrible ce genre de situation quand on est maman...
en gros soit il est seul, soit il se fait taper dessus...

je voulais donc savoir ce que vous penseriez de cours d'auto défense pour enfants ? il y en a dans une petite ville pas trop loin de chez moi... il font un cours d'acceuil mardi soir, je compte l'y emmener...

merci aux courageux lecteurs !
48 ans 35 10308
Je ne suis pas maman donc excuse-moi si je suis à côté de la plaque, mais je trouve le principe des cours d'auto-défense pour gamins vraiment étrange.
Je comprends que c'est dur de voir son enfant se faire maltraiter par d'autres, mais j'ai l'impression qu'en apportant cette réponse on apprend à l'enfant à répondre à la violence par la violence, on lui apprend aussi que si il se fait battre par les autres ce n'est pas la faute des autres mais c'est la sienne parce qu'il ne sait pas se défendre (surtout à 6 ans!). Je trouve ça super triste, en fait.
Il n'y a pas moyen d'apporter un autre type de réponse, en particulier en parlant avec les autres enfants; pas de ta part, mais de la part des instits? En as-tu parler à l'équipe enseignante? Cette situation n'est pas normale. Il y a des associations aussi je crois pour soutenir les parents dont les enfants se font maltraiter.
Bon courage en tout cas.
40 ans oise 1060
j'ai déjà parlé avec tout le monde, instits, mon fils, je lui ai dit qu'il fallait pas taper qu'il fallait discuter etc mais c'est de la merde, désolée mais en fait en tant que parents on pense tous ça: il faut dialoguer, sauf que en vrai ça sert à rien....c'est navrant...
40 ans oise 1060
et l'équipe enseignante tout ce qu'elle sait dire c'est :"on peut pas surveiller au cas par cas pendant la récré, il n'y a pas que votre fils, il y a tout les autres élèves"...
48 ans 35 10308
isadou4 a écrit:
et l'équipe enseignante tout ce qu'elle sait dire c'est :"on peut pas surveiller au cas par cas pendant la récré, il n'y a pas que votre fils, il y a tout les autres élèves"...

C'est inacceptable comme réponse, à mon sens. Il faut aller au-dessus : la direction, l'inspection d'académie... Il y a une association de parents d'élèves?
Sinon voilà le site auquel je pensais :
http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/

Quand je disais "parler aux enfants" je ne pensais pas à parler à ton fils, mais plutôt parler aux autres enfants (ceux qui le tapent). A 6 ans... :(
40 ans oise 1060
tu sais ça a commencé par une gamine qui l'a étranglé en petite section de maternelle, le pire c'est que ça n'est pas l'enseignante qui me l'a dit mais mon gamin, j'ai fait un scandale, c'est une honte...
on croit qu'on laisse nos enfants dans un bon environnement mais c'est pas vrai, pourtant j'habite dans un village calme pas dans le bronx.
il y a les parents d'élèves, qui sont les parents des mouflets qui frappent le miens...
en fait c'est un effet de groupe, il y en a un en particulier qui s'en prend à mon fils et comme c'est un peu le meneur de la classe, les autres garçons le suivent.
37 ans ??? 363
Je crois que sur ce coup, il faut vraiment saisir l'enseignante de ton fils et aussi la directrice de l'école. Il faut leur faire comprendre que ton fils est en réelle souffrance. En tant qu'enseignante, je trouve ça hallucinant ce qu'on a pu te répondre!!! Pourquoi pas aussi en parler à la psychologue scolaire du secteur de ton école, elle pourrait peut être vous donner des pistes.
Il faut cadrer les choses dès la rentrée, sinon ton fils risque vraiment d'en pâtir...
37 ans ??? 363
Et pour répondre à ta question, je ne suis pas sûre que les cours d'auto défense soient la meilleure solution, pour toutes les raisons évoquées par Angia mais aussi car c'est lui qui sera puni si on le voit se battre et ça ne résoudra pas le problème!
40 ans oise 1060
merci pour ta réponse pougnidou.
je vais voir l'institutrice de mon fils demain, mais je sens bien que les choses vont encore être minimisées...
31 ans Dans le sud ;) 5608
Je ne suis pas maman mais j'ai vécu ce que vit ton fils, à l'école primaire les premières années ainsi qu'à la maternelle on me rejetait et on me frappait sans raison, une fille en particulier qui " s'amusait " également à m'étrangler. Ca m'angoissait énormément et je n'osais pas en parler a mes parents, jusqu'au jour où j'ai eu tellement peur de retourner à l'école que j'ai piqué une crise d'angoisse horrible en pleurant et que j'ai tout raconté .

Dès le lendemain mes parents étaient à l'école, ils ont fait un tel bordel que je peux t'assurer que dès le lendemain plus aucun gamin ne m’embêtait, les maitresses ainsi que la directrice leur avait sacrément remonté les bretelles.

N'hésite pas à gueuler si ils minimisent ton problème, c'est inadmissible. Leur rôle est de PROTÉGER ton enfant, j'hallucine qu'ils t'apportent de telles réponses ! Et si un pédophile sévissait dans l'école ça serait pareil ? " Ah ben oui mais on peut pas tous les surveiller hein y'a pas que votre fils " non mais n'importe quoi...
J
39 ans Paris 1842
Comme les autres: en parler avec l'ecole me semble la meilleure solution.

Pourquoi n'as tu pas essayé d'en parler avec les parents des enfants en question?
36 ans 5932
Ça consiste en quoi, des cours d'auto-défense pour enfants ? Parce que s'il s'agit effectivement de lui apprendre à frapper à son tour, c'est peut-être un peu limite. Par contre, s'il s'agit de lui apprendre à éviter les coups et/ou simplement à les parer, là je suis plutôt d'accord. Après tout, voir que c'est "moins facile" de s'en prendre à lui, ça peut peut-être faire changer la donne.

6 ans... C'est tellement jeune, 6 ans. Mais qui a bien pu leur enseigner qu'on peut prendre le pouvoir par la terreur ?
47 ans Face au vent 5339
Bon déjà pour les cours d'auto défense en eux-même, je peux te répondre du haut de ma petite expérience d'instructeur d'arts martiaux.
Il faut savoir qu'on considère que, pour qu'un élève adulte ou enfant puisse se servir des techniques apprises en cours dans des situations réelles, il faut un minimum de 10 ans de pratique assidue. C'est quelque chose qui s'est vérifié dans tous les arts martiaux que j'ai pratiqués.
Donc sur le plan de l'efficacité de la démarche, je pense qu'au mieux, ça pourra éventuellement regonfler un peu le capital confiance de ton pitchoune.

Par ailleurs, vis à vis de l'école. La directrice est responsable du maintien de la sécurité des enfants dans l'école qu'elle dirige. Responsable = si jamais il y a un souci, c'est elle qui se retrouve à en répondre (au Pénal me semble-t'il) devant un tribunal.

Moi ce que je ferais, c'est que si l'équipe enseignante ne te prend pas au sérieux, tu commences par aller déposer une main courante au commissariat, dont tu expédies ensuite une copie à l'Académie dont dépend ton école, copie la/le directrice/eur. Histoire qu'ils réalisent que leurs responsabilité, c'est un truc de vrais adultes hein.

Je me souviens d'incidents de ce genre vis à vis de mon fils cadet en CM1. JE ne rentrerai pas dans les détails ici, mais je comprends très bien ce que tu expliques quand tu rapportes l'insupportable inertie de l'équipe enseignante de l'école.
Remets-les en face de leurs responsabilités.

Et pour ton gamin, peut-être qu'une ou deux séances chez le psy pour parler de cette histoire d'étranglement ne seraient pas superflues ? Qu'en penses-tu ?
40 ans oise 1060
merci à toutes pour vos réponses
l'histoire de l'étranglement fait partie du passé fort heureusement, il n'en parle plus, et même quand j'y fait allusion, ne s'en rappelle plus...
je vais aller voir son enseignante ce matin pour voir un peu comment elle compte réagir fasse à la situation.
pour le cours de ce soir, je vais l'y emmener tout de même parce que la demande vient de lui, on verra s'il veut continuer ou pas, mais je préfère voir aussi avant de prendre une décision...
encore une fois, je suis ulcérée par..l'Education nationale..courage, fuyons, ou fermons les yeux tres fort.

et j'appréhende l'entrée à l'école de mouflet.

et, jetez moi des menhirs, mais, il ira à l'école avec ce conseil de maman:
"oeil pour oeil, dents pour dents et doigt dans l'oeil"...

je suis désolée pour ton fils Isadou.
B I U