MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

l'histoire de mon bypass

afin d'éclaircir les choses, je vais vous raconter mon histoire de vieille bypassée.
j'espere bien, suite à cela, avoir toujours une place auprés de vous.

en 2006, au bord du gouffre, désespérée,  
j'ai fondu en larmes chez ma toubib de l'époque. je n'en pouvais plus de lutter contre les kilos, de ne penser qu'à ça.
je venais de tenter un énième régime, sous contrôle médical.
avec + 2 kg au final.

Elle m'a orienté vers un chirurgien. je pense que, là, elle aurait du m'orienter vers un psy, vu mon lourd passé...
bref, je vous la fais courte: on m'opére en 2006.

en 2006, lors du parcours pré-op (qui aurai duré en tout et pour tout 45 jours), je rencontre ma 1ere psy.
le chirurgien m'encourage vivement à me faire suivre post opé.

ce que je ferais. je n'ai eu aucune complication physique liées directement à l'opération.
tout s'est bien passé..mais quelques mois aprés mon opé, une amie à moi décede 2 jours post-opé. le choc.

excusez mon récit décousu, il y en a tant à dire et ce serait tellement long.
je vous livre quelques anecdote, afin de vous emmener un peu dans ma vie.


je suis à 3/4 mois post opé, j'ai déjà beaucoup perdu. j'attends chez ma psy. elle sort de son bureau, passe la tete dans la salle d'attente..Et repart.
j'attends, 5, puis 10 mn.

elle revient, choquée. elle ne m'a pas reconnu. elle se pose la question du changement, de ce que ça va induire chez moi et chez les autres.
et elle a raison: je souffre de dysmorphophobie durant plus de 3 ans. et je crois que c'est pas totalement derriere.

le regard des autres: je deviens une autre, la même en mieux.
je suis tres courtisée, voir convoitée. je deteste cela.

j'ai grossi aussi pour me protéger...des hommes.

coté professionnel: tout bénéf, j'ose tout, je réussis tout.

je quitte l'endroit où je vivais, mon compagnon de l'époque.

et je fonds, je fonds...je passe sous le poids de 50 kilos en moins de 10 mois.
je ne tiens pas debout, je suis une petite chose fragile.

coté psy, je suis toujours suivie, c'est la seule stabilité dans mon monde, qui ne tournera qu'autour de moi durant prés d'une année. tout ce qui n'est pas moi ne m'interesse plus du tout.
je consomme beaucoup:tout (comprenez hommes + fringues).

coté alimentation: l'anarchie, rien de sain, ni de structuré. je peux faire une semaine avec un paquet dde bonbons et c'est tout.

et doucement, je me (re) trouve. je reprends un peu de poids. je sais enfin pourquoi j'ai grossi, et un matin, je ne me leve pas en pensant à ça(bouffe/poids).

puis, je LE rencontre. il devine vite que j'ai "un souci". on en parle, il prend tout, moi, mes TCA, le bypass.

et , au fil des mois, la paix arrive.

à ce jour, on a eu un bébé, et, mon IMC flirt avec les 25.
parfois plus, parfois moins.

là, aprés une periode de reprise, ça repart en sens inverse.
j'ai quasi 18 kilos de plus qu'à mon poids le plus bas post bypass.

et j'ai perdu...100% de mon surpoids.

Il paraît que je suis une superbe réussite. non sans peine.

il y a encore 2 ans, j'encourageais les gens à se faire opérer. plus maintenant. pas quand mes amies reprennent tant de poids.
pas quand je lis que le suivi psy ne fait pas tout.

voilà, je vous ai presque jeté mon histoire.

j'ai du mal à la raconter.il y a des trous, mais, si vous me questionnez, ça m'aidera peut etre à les combler.
47 ans 35 10308
Je n'ai pas de questions, je voulais juste te dire merci d'avoir fait ce post (et bravo de l'avoir fait).
:kiss:
27 ans Lyon 661
Oui, merci vraiment. Ca va mieux aider certaines d'entre nous à te comprendre.
O
99 ans 10517
Angia a écrit:
Je n'ai pas de questions, je voulais juste te dire merci d'avoir fait ce post (et bravo de l'avoir fait).
:kiss:


pareil que ma conscrite. Merci Blueb'
vous verrez que les futurs opérés vont juste me poser des questions sur le poids :(

c'est la seule chose qui m'intéressait moi aussi.
41 ans 2032
Merci pour ton témoignage, Blueb :kiss:

J'aurais aimé le lire avant, ça nous aurait peut être aidés à soutenir ma frangine après son opé. Parce que la période obession du poids, et égocentrisme à outrance, je dois avouer qu'on l'a assez mal gérée avec elle.
je ne sais pas si c'est une étape incontournable, mais...
tres tres fréquente, oui
30 ans Dans le sud ;) 5608
Merci vaiment d'avoir osé te livrer Blueb' :kiss:
44 ans Paris 9866
Slt. Et tu perd comb1 la premiere sem stp? Merki.
O
99 ans 10517
poupoule a écrit:
Slt. Et tu perd comb1 la premiere sem stp? Merki.


kikoolol c ke du bonheur...

juste pour compléter quoi :lol:
S
85 ans 4896
Merci blueberry pour ton témoignage.

C'est très intéressant de voir ton évolution et je pense que ton témoignage peut servir à d'autres.

:kiss: :kiss:
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
saralou a écrit:
Merci blueberry pour ton témoignage.


:kiss: :kiss:

j'ai suivi ton sage conseil ;)
34 ans Orgrimmar 6511
... J'imagine les émotions qui ont du te traverser quand tu as appris le décès de ton amie.
Bravo d'avoir pris sur toi pour livrer ton histoire.
41 ans 1114
Je trouve ça génial que tu ais posté ça.
Je pense que c'est une étape importante dans ton parcours, et je suis sûre que tu devrais pas tarder à tourner une page maintenant. :kiss:
B I U


Discussions liées