MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le quitter subtilement ?

27 ans Au paradis 42
Voilà la semaine derniere je vous expliquais mes relations avec mon "copain" et autant vous dire que les choses n'ont pas vraiment changé, je ne l'aime quasiment plu, j'ai même  
la haine contre lui alors a quoi bon ? Je dois me forcer et rester avec lui pour être malheureuse encore plus ? Ou bien le quitter. Le problème c'est que je n'ai jamais eu de vrai "copain" avant et je ne sais pas comment quitter une personne sans trop la peiner, surtout qu'il est du genre "si tu me quitte, je me perd, je me tuerais" et j'en passe...
649
Il n'y a pas de méthode miracle. Tu lui dis simplement que c'est terminé et que tu t'en vas définitivement. Tu es jeunes, il y a peu de temps que vous êtes ensemble, vous n'avez ni enfant ni patrimoine donc pas de souci pour régler ça en 5 minutes.

Fait simple, fait sobre, fait rapide.

Evite les explications à la con qui font plus de mal qu'autre chose.
36 ans Seine & Marne (77) 140
C'est sur quand il n'y a pas de biens communs c'est plus simple.

Dire que cette relation fera plus de mal à vous deux tes sentiments ayant changés. Mais surtout ne lui répond pas quand il te relance, s'il est mal oui c'est moche mais c'est une façon de garder l'appartenance "elle me répond je m'accroche elle va culpabiliser et revenir". Tu n'es pas responsable de ses actes a venir.
29 ans 1489
Oui, si il y avait une recette miracle ça se saurait.. Je suis d'accord avec Thestral sur le fait d'être simple, très claire, intransigeante tout en restant polie. Idéalement bien sur :?

Le chantage affectif "je vais me tuer et gnagnagna" ça commence à bien faire. Franchement c'est pas ton problème. Tu peux rester à l'écoute, mais sinon qu'il se débrouille.
J'ai une copine dont le petit ami lui faisait toujours le coup du "je me tuerais". Il a cessé le jour où elle a pété un plomb et lui hurlé dessus "suicide-toi j'en ai rien à f****e!" Après je ne te conseille pas cette attitude hein!! :) Je dis ça, je dis rien
649
Le plus important : plus de téléphone, plus de mail, plus de facebook & co...

A partir du moment où c'est un ex, tu n'as plus de contact avec.
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Le chantage pourri !... :lol:

"Si ta propre vie ne représente rien à tes yeux, comment pourrais-tu accorder la moindre valeur à la mienne ?..."


Ou bien avec un peu plus d'humour noir : " Pense à refermer la fenêtre en sortant".

(J'avoue, Sternberg m'inspire : La courtoisie « Elle avait reçu une excellente éducation et le savoir-vivre lui était naturel. Quand, lasse de tout, elle se jeta dans le vide du haut du septième étage, elle eut le tact de refermer la fenêtre derrière elle pour ne pas faire de courant d'air dans la pièce où son mari lisait le journal. » )
N
40 ans En transit 118
Très friande de ce genre d'humour, le chat !!!

Pas bien plus original, tu annonces ta décision net et tranché, c'est pas une discussion, plus genre "un communiqué", suivi de "pas de commentaires".

Surtout, surtout... Précise que le contact est coupé à partir de tout de suite afin de ne pas charger sur tes épaules un poids que tu n'as pas à porter, ta priorité devant rester toi, ta santé, ta vie.

ça peut paraître dur mais charité bien ordonnée commence par soi-même. Sois bienveillante et charitable envers toi-même, c'est déjà un boulot à plein temps souvent.

Vraiment, pense à toi.
38 ans 2505
Nikyta a écrit:
Très friande de ce genre d'humour, le chat !!!

Pas bien plus original, tu annonces ta décision net et tranché, c'est pas une discussion, plus genre "un communiqué", suivi de "pas de commentaires".

Surtout, surtout... Précise que le contact est coupé à partir de tout de suite afin de ne pas charger sur tes épaules un poids que tu n'as pas à porter, ta priorité devant rester toi, ta santé, ta vie.

ça peut paraître dur mais charité bien ordonnée commence par soi-même. Sois bienveillante et charitable envers toi-même, c'est déjà un boulot à plein temps souvent.

Vraiment, pense à toi.


j'allais dire pareil que Nikyta.

Pour avoir été en couple avec quelqu'un qui m'a fait également du chantage au suicide, menaces (de mort) pour enfin me voler de l'argent

Le seul conseil que je pourrai te donner c'est d'être ferme, de lui dire que ta décision est prise, que rien ne la fera changer

Ne discute pas, si tu lui parles il va se persuader qu'il peut te faire changer d'avis et ce sera encore plus dur car il te fera culpabiliser
Il te fera porter un poids sur les épaules comme dit Nikyta, qui n'est pas le tien.

Le chat tu m'as fait rire car c'est tout à fait mon humour, un humour bien noir.
Moi à la fin quand j'en pouvais plus je lui proposais de lui fournir la corde et le tabouret. Pour lui faire comprendre que ça m'a atteignait plus.

Pour jouer au jeu du chantage affectif, il faut être deux à jouer. Ne te laisse pas prendre.
Ne le laisse plus avoir de pouvoir sur toi.

Stop c'est STOP.

Tu demandes la meilleure méthode, celle qui est claire, définitive et sans appel.
Oui il souffrira mais ça sera moins difficile sur le long terme sinon tu risques de mettre le doigts dans un engrenage malsain en te disant "je laisse du temps, je reste en contact pour que ce soit moins dur pour lui plutôt que disparaitre tout de suite. Sauf que faire ça c'est le laisser avoir un pouvoir sur toi en te culpabilisant"

Coupe le contact, quand c'est fini, c'est fini

Il n'y a pas de technique qui fasse moins mal, ne lui laisse aucun espoir, être gentil ça se retournera contre toi car il a l'air d'être très manipulateur
Ne te laisse pas piéger.

Bref tu sembles penser à lui, pense à toi avant tout ;)
34 ans 2879
C'est aussi penser à lui que de couper le contact. Car comme il a été dit garder le contact c'est laisser espérer une possibilité de réconciliation.

Il n'a pas besoin de toi de manière vitale. S'il accuse le coup (et ça sera probablement le cas), il ne servira à rien que ça soit toi qui essaies de l'épauler. C'est le rôle de sa famille, de ses amis. Ton aide, elle, serait inutile voire contre-productive.

Le mieux pour tout le monde est en effet de couper les ponts le temps de faire le deuil de la relation.

Courage à vous deux pour ce passage difficile !
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
(J'ai bien songé à la corde, mais je n'ai pas osé...)
27 ans Au paradis 42
Merci d'avoir pris la peine de me repondre et pour vos conseils, Le chat tu me fais rire c'est le genre d'humour que j'ai habituellement mais pas là bizzarement.
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Cela peut se comprendre, tu as du mal à prendre une certaine distance vis à vis d'un chantage qui t'affecte...

Ton dépressif d'opérette est quand même assez égocentrique.

Il me fait plutôt songer à ça ton futur ex' :lol:

http://lencyclopedix.f...trangers/hispaniques/pepe2.jpg
34 ans 3170
Oui enfin ma voisine a quitté son copain et pareil chantage au suicide. Elle s'est dit que ça ne se fera pas, il s'est jeté du 9ème, décédé.
Bref on a beau dire mais même si ce n'est pas sa faute, impossible de se dire qu'on est innocente dans ces cas-là.

Pour ma part, chantage au suicide ou non ça reste un être humain et je trouve qu'il n'y a plus cruel après avoir vécu des tas de choses avec la personne de dire stop et faire le mort.
On peut être ferme en montrant qu'on ne revient pas sur sa décision chantage ou non tout en prenant la peine de répondre. Pas la peine d'être son ou sa psy mais au moins au début être bienveillant.

ça aide à passer à autre chose. ;)
30 ans 2571
Chantillyfraise a écrit:


Pour ma part, chantage au suicide ou non ça reste un être humain et je trouve qu'il n'y a plus cruel après avoir vécu des tas de choses avec la personne de dire stop et faire le mort.
On peut être ferme en montrant qu'on ne revient pas sur sa décision chantage ou non tout en prenant la peine de répondre. Pas la peine d'être son ou sa psy mais au moins au début être bienveillant.



Je suis tout-à-fait d'accord, j'en serais malade d'être quittée comme ça brusquement, sans discussion, sans comprendre!

C'est aussi plus courageux, d'être ferme sans faire le mort...
34 ans 2879
Salammbo a écrit:
Chantillyfraise a écrit:


Pour ma part, chantage au suicide ou non ça reste un être humain et je trouve qu'il n'y a plus cruel après avoir vécu des tas de choses avec la personne de dire stop et faire le mort.
On peut être ferme en montrant qu'on ne revient pas sur sa décision chantage ou non tout en prenant la peine de répondre. Pas la peine d'être son ou sa psy mais au moins au début être bienveillant.



Je suis tout-à-fait d'accord, j'en serais malade d'être quittée comme ça brusquement, sans discussion, sans comprendre!

C'est aussi plus courageux, d'être ferme sans faire le mort...

Quand je parlais de couper les ponts, il s'agit de ne pas répondre aux longs appels téléphoniques qu'il fait pour te dire à quel point il se sent mal.
Et à chaque fois tu essaies de le redresser, mais l'ex est bel et bien la plus mal placée pour ça. Pour dire, c'est son frère qui m'a freinée en disant que ça ne l'aidait pas, et qu'il s'occupait de lui.

Et heureusement, parce que je n'en pouvais plus non plus.

Je ne dis pas de faire le mort pour autant, j'aurais dû être plus claire ; mais ne pas se laisser embarquer dans des trucs où tu mets le doigt et le bras part.
B I U