MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Jeune bypassée : pourquoi j'ai pas envie d'en parler ?

33 ans paris 1391
Voilà les filles/mecs : je suis une jeune bypassée depuis fin septembre 2012 et bizarrement, on m'a demandé à plusieurs reprises de faire un témoignage en vidéo de mon parcours  
mais comment dire : j'ai pas envie. Je cherche moi des témoignages de gens mais perso j'ai pas envie d'en parler, comme si je cherchais à oublier ce qui s'est passé.

Pourquoi ça me fait ça ?
33 ans 1547
C'est une bonne question.
Je ne pense pas qu'on puisse y répondre à ta place.
Tu as une idée, toi ? (Je n'attends pas forcément de réponse de ta part, mais la pose me paraît importante à poser.)

En te lisant, je me suis dit que c'est quand même très intime ce qui se passe dans notre corps lorsqu'il change, peut-être a-t-on d'autant plus besoin de se réapproprier ce que l'on vit après avoir été sous l'oeil de tant de professionnels et face à l'entourage qui vient sûrement surenchérir de questions et d'une drôle de curiosité une expérience qui ne devrait appartenir qu'à soi...et surtout à laquelle on ne devrait pas être réduit.
Je n'ai pas la moindre idée de comment tu vis ces prémisses de vie post-opératoire, mais après tout, ça paraît pas si étonnant d'avoir besoin de garder, digérer une telle expérience, surtout si tôt, quand on ne cesse de mettre l'accent sur "perdre" nos contenus intérieurs...
Ce que tu vis n'a pas à devenir trop vite un objet pour d'autres sans ton désir.
Tu dis que tu as envie de connaître d'autres expériences... il y a peut-être des choses qui te turlupinent sans que tu puisses ou veuilles les nommer pour l'instant. Mais si ça vient, n'hésite pas à te donner l'occasion d'en dire quelque chose dans un espace d'écoute protégé et respectueux de ton intimité.
33 ans paris 1391
merci pour ta réponse,

en fait j'aimerais arreter de grignoter et etre sur d'avoir bien perdu pour de bon avant d'en parler parce que si je reprend tout mon poids après bah j'aurais l'air maligne.

déjà l'effet du dumping s'est estompé parce que je ne mange que du sucré, je travaille de 16 à 20h30 la plupart du temps donc je mange matin et midi mais je peux pas tenir jusqu'à 20h30 et en plus mon bureau et à l'accueil, de même qu'une superbe machine à friandises (mes préférées en plus) dans laquelle je dépense des sommes folles pour mes pulsions, je ne réflechis même plus avant de prendre à manger.

Partir sans argent serait-il la solution ?
tu as été opéré alors que tu es addict au sucre???? :shock:
47 ans 35 10308
Mais qu'est ce que tu as comme suivi? En particulier, tu as un suivi psy, et quelqu'un avec qui tu peux travailler sur ton comportement alimentaire? Si tu n'es pas suivie pour ça, ça me semble urgent de trouver de l'aide. Pour travailler sur tes compulsions (tu les avais déjà avant?) et pour travailler sur les changements dans ton corps et dans ta vie (et dans ta tête, donc).
C'est plutôt ça, la solution, à mon avis.
33 ans paris 1391
oui j'ai été opérée mais j'ai eu qu'une seule consult chez la psy de l'hopital et elle m'a dit que c'était ok parce que j'ai du diabète de type 2 et que le bypass guérit le diabète
47 ans 35 10308
elysabeth a écrit:
oui j'ai été opérée mais j'ai eu qu'une seule consult chez la psy de l'hopital et elle m'a dit que c'était ok parce que j'ai du diabète de type 2 et que le bypass guérit le diabète

Alors déjà :shock: , et en plus je ne vois pas en quoi l'histoire du diabète ou pas diabète te dispense de suivi psy.

Tu te rends bien compte toi-même qu'il y a un souci, non? Puisque que tu parles de pulsion contre lesquelles tu ne peux pas lutter. Fais toi aider, sérieusement.
Et tu n'as pas de suivi avec une nutritionniste non plus?
33 ans paris 1391
je suis dépressive en plus, enfin là ça va c'est stabilisé mais je suis sous médicaments depuis plus de 10 ans et dès qu'on en baisse un seul bah je rechute.

J'ai donc perdu *** kilos mais j'ai pas eu trop de suivi psy en fait.

Ma mère ne fait que de me dire que c'est un manque de volonté de ma part et qu'il faut que je grandisse mais je vois pas comment je peux faire.

j'ai un suivi psy pour la dépression uniquement mais il est pas habilité à faire du comportementalisme.
33 ans paris 1391
non pas de nutritionniste, j'en ai vu plein avant l'opération quand je faisais régime sur régime et RA sur RA donc voilà quoi.

par contre je me suis remise au sport et j'avoue que ça me fait quand meme du bien.
O
99 ans 10517
moi aussi je suis scotchée... bien sûr que le diabète est amélioré par la perte de poids MAIS la dépression ET l'addiction au sucre sont des contre-indications à la chir bariatrique :shock:

et le diabète ne dispense pas de suivi psy :roll:
47 ans 35 10308
elysabeth a écrit:
j'ai un suivi psy pour la dépression uniquement mais il est pas habilité à faire du comportementalisme.

Alors demande lui de t'aider à trouver quelqu'un d'autre, tu peux très bien voir deux personnes en même temps pour deux problèmes différents.
Quant à ta mère, :evil: si elle n'est pas capable de t'aider plus, est-ce que tu pourrais t'éloigner un peu? Et inutile de te dire que l'histoire du manque de volonté c'est une connerie.

Et ça n'est pas contre toi, mais je suis horrifiée qu'on puisse opérer quelqu'un qui a des pulsions alimentaires et qui est en dépression, et encore plus sans lui proposer un suivi décent.
47 ans 35 10308
elysabeth a écrit:
non pas de nutritionniste, j'en ai vu plein avant l'opération quand je faisais régime sur régime et RA sur RA donc voilà quoi.

Mais on te l'a proposé et c'est toi qui a refusé?

Tu te rends compte que tu as besoin d'aide ou pas?
33 ans paris 1391
j'ai fais un leger suivi psy pendant quelques mois avant l'opération puis après l'opé je n'ai pas rappelé la psy, je sais plus trop pourquoi. Ensuite j'ai vu une psychiatre qui prenait 90 euros la séance et pas la carte vitale du quoi je me fais rembourser que deux mois après et comme je bosse à mi temps bah j'ai pas eu les moyens. Mes TCA continuaient de plus belles avec cette psychiatre qui était un peu folle (elle me disait de manger des gros paquets de m&ms tous les jours alors que je ne sais pas me controler par rapport à ça.

Je ne peux pas m'éloigner de ma mère, elle m'a payée l'opération et beaucoup de choses pour que je m'en sorte et à chaque fois ça a été un échec.

c'est ma faut c'est moi qui fait tout le temps tout foirer :cry:
47 ans 35 10308
elysabeth a écrit:
Je ne peux pas m'éloigner de ma mère, elle m'a payée l'opération et beaucoup de choses pour que je m'en sorte et à chaque fois ça a été un échec.

c'est ma faut c'est moi qui fait tout le temps tout foirer :cry:

Mais non, ça n'est pas de ta faute. Mais l'opération toute seule ça ne suffit pas, toute la démarche nutri et psy avant et après fait intégralement partie du processus et c'est important (c'est indispensable même). Explique ça à ta mère alors, pour qu'elle te soutienne (moralement et matériellement si nécessaire) pour qu'elle ne t'ait pas accompagnée dans cette opération pour rien. L'acte chirurgical en lui-même c'est une toute petite partie, il faut absolument faire aussi tout le reste. Ça n'est pas trop tard, mais vraiment fais-toi aider.
O
99 ans 10517
elle t'a payé l'opé... donc suite à un refus Sécu ?
B I U


Discussions liées