MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

premier rapport sexuel non protégé

A
23 ans 11
Je le dis directement , j'aimerais des réponses claires et sans critique ..
J'ai eu mon premier rapport il y a deux jours , nous ne devions juste faire les  
preliminaire mais nous avons perdu le contrôle , il y a eu une pentration de 2 ou 3 cm sans éjaculations , le liquide pré séminal peut il rendre une femme enceinte a deux ou trois cm ? Même si la fille est encore vierge ? Et cela c'est passer le 17 ème jours de règles ..

Aidez moi svp j'ai assez peur .. :(
C
47 ans là 2187
Oui tu peux être enceinte dans cette situation. Tu sais, même si la fille est vierge, les spermatozoïdes peuvent remonter jusqu'à l'utérus, car même si l'hymen est intacte, il faut bien que le sang des règles s'écoule (il y a un petit espace au centre le l'hymen.

Le liquide pré séminal peut contenir des spermatozoïdes oui.

Ce que tu peux faire c'est prendre une pilule du lendemain en l'achetant à la pharmacie ou en te rendant dans un planning familiale.

Voici un lien qui t'explique cela :

http://www.piluledulen...demain/comment-se-la-procurer/
A
23 ans 11
Le problème c'est que ce n'est pas possible , il y a plus de chance de tomber enceinte ou non ? Y'a t-il un rapport aussi avec le fait que sa soit le 17eme jours ?
47 ans région parisienne 5831
Plus de chance que quoi? Je n'ai pas bien compris ta question.

Ton cycle est de combien de jours? Si il est par exemple de 31 jours, le 17ème jour correspond pile au jour de l'ovulation théorique, donc le risque de tomber enceinte est important.

Du plus, le rapport sexuel ne doit pas être obligatoirement pile le jour de l'ovulation: si l'ovulation se produit un peu plus tard, les spermatozoïdes restent vivants quelques jours dans l'uterus (jusqu'à 6 jours parfois!), donc la fécondation peut se produire. On dit aussi que le "choc" du premier rapport sexuel peut provoquer une ovulation, même à un moment du cycle où elle ne devrait théoriquement pas se produire.

Bref, oui, ton risque de tomber enceinte est réel. Je ne peux pas le quantifier statistiquement, mais je crois que tu devrais t'en préoccuper sérieusement.

Bon courage à toi.
92 ans 9582
je crois que l'interlocuteur est le monsieur et non la demoiselle…

ça ne change rien au fait que oui, il y a un risque de jouer au docteur n'importe quand dans le cycle donc idéalement pilule du lendemain, et test dans deux grosses semaines…

si pas de pilule du lendemain, test le jour des règles présumées.

et pour la prochaine fois mise en place de contraception et tests IST MST…

bon courage.
A
23 ans 11
Son cycle est de 28 jours et est ce que par dernier mais vraiment dernier recours , il est possible de cacher une grossesse a ses parents et ensuite retirer le bébé ? Informez moi je suis dans une panique total 😭
92 ans 9582
ça dépendra de son âge…


trouvé sur le Net

Bien que les jeunes mineurs de moins de 18 ne soient pas autorisés à décider seuls d’un traitement médical sans le consentement des parents, la Déclaration sur les Droits du Patient (AMM 1981-1995) rappelle que « toute personne a droit à une éducation sanitaire lui permettant de prendre une décision éclairée sur sa santé et les services de santé disponible » et qu’il est maintenant admis qu’une mineure puisse décider seule de faire ou non une IVG sans le consentement de ses parents.
Avant 2001, la mineure non émancipée ne pouvait obtenir une IVG que si l’un de ses parents y consentait. C’était déjà un assouplissement des règles de l’autorité parentale, car un acte grave exige, en principe, un double consentement parental. La loi du 4 juillet 2001 maintient le principe de l’autorité parentale mais prévoit une exception. Ce principe reste l’autorisation parentale car la loi n’a pas voulu priver la mineure du soutien naturel de ses parents. Mais la jeune femme peut décider de garder le secret vis-à-vis de ses parents et dans ce cas elle doit se faire accompagner d’une personne de son choix. Il est toutefois préférable pour les jeunes d'avoir la participation de leurs parents pour ces décisions importantes et les médecins ont le devoir moral d'inciter les jeunes patients à impliquer leurs parents.
E
101 ans Occitanie 3854
Euh si elle peut faire un IVG elle peut prendre la pilule du lendemain (un petit tour au planning familial) ...

Sinon cacher une grossesse... ben bon courage ! c'est faisable (le corps parfois fait des choses incroyable et est capable de cacher la grossesse) mais psychologiquement ça doit être très dur, et un IVG sans soutien familial ...
92 ans 9582
pourquoi ne prend elle pas la pilule du lendemain ? gratuite pour les mineures en pharmacie...
A
23 ans 11
Elle a 15 ans , donc on peut le cacher vis a vis de ses parents ? Et la personne peut être moi simplement ? Jespere que tt s'arrangera .. 😭
92 ans 9582
arb a écrit:
Elle a 15 ans , donc on peut le cacher vis a vis de ses parents ? Et la personne peut être moi simplement ? Jespere que tt s'arrangera .. 😭


je pense qu'on parle d'une personne majeure !

la pilule du lendemain peut encore vous éviter d'en arriver là...
92 ans 9582
a-nonyme a écrit:
pourquoi ne prend elle pas la pilule du lendemain ? gratuite pour les mineures en pharmacie...


j'avais pas vu que c'était pas possible… et comment compter vous faire pour aller plusieurs fois à l'hôpital si vous ne pouvez même pas aller dans une pharmacie ? :shock:
A
23 ans 11
Comment aller dans une pharmacie si on est en vacance avec ses parent ? Je suis perdu dsl du derangerement mais j'ai une dernière question .. La pilule fonctionne deux jours après .. ?
47 ans région parisienne 5831
prendre la pilule du lendemain c'est quand même beaucoup plus faisable que de cacher une grossesse et un avortement à ses parents, je pense. Je crois qu'il faut être réaliste: mieux vaut trouver une solution maintenant pour obtenir discrètement la pilule du lendemain pour elle, plutôt que de devoir cacher sa grossesse et obtenir discrètement un avortement pour elle dans quelques mois!
A
23 ans 11
Oui , elle est efficace ? Et la limite de temps est de combien ? 😭
B I U