MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mourir demain, vous feriez quoi?

623
Je viens d'écouter la chanson de Pascal Obispo et Natasha St Pier "Mourir demain" et je me demandais ce que vous feriez si vous n'aviez plus que 24 heures à  
vivre?

Moi, j'y ai réflechi et je passerais ces derniers 24 h à profiter de ma famille, je ferais un saut à l'élastique, j'embrasserais une fille, j'essayerais de vaincre ma phobie des araignées en touchant une migale, j'appelerais toute ma famille et ma meilleure amie pour leur dire que je les aimes et même si ça parait barbare pour certains.. je retrouverais un de mes ex qui m'as fait souffrir :cry: autant psychologiquement que physiquement et je lui referais revivre ces souffrances pour enfin me sentir mieux..
F
46 ans Neverland 1830
Je pense que je passerai les dernieres 24 h a me lamenter sur mon sort: j'arrive pas a apprecier les choses quand je sens qu'elles s'en vont. J'ai jamais aimé emprunter de livres a la bibliotheque a cause de ca, c'est pas vraiment a moi. Ca va loin comme truc ca me gache plein de choses, mais j'arrive pas a changer :cry:
57 ans agen (la ou le pruneau pousse) 663
ce que je ferais
me paierais un resto ;une ballade a la chambre des depités pour rigoler un dernier coup
et me prendrais une bonne cuite

a propos merci enquiquineuse :
623
didou40 a écrit:
a propos merci enquiquineuse :



De rien!
7404
trop difficile de répondre à cette question quand on a des enfants... :cry:
43 ans Vannes 56 Bretagne France 347
Bon même en imaginant que la veille de ma mort, je suis en parfait état de santé, 2 possibilités :

- trop dégoûté de mourrir, je pleure, je mange plus mais je saoule, je vomis, je me fais dessus et j'attends la grande faucheuse en puant.

- sinon je me résigne, j'vais embrasser les miens, rien à péter je fais mon fou et tente qques expériences, genre : courrir nu en pleine ville, m'exprimer en gueulant....

ah oui, j'oublie pas de filer mon pognon et mes biens à ma famille, au fait. Ds le cul, les banquiers et autres !

Ouaip très constructif tout ça mais bon on s'en fout.
48 ans IDF 981
Mourir demain !

J’embrasses ma femme, mes enfants
Je règle les petits détails de la succession.

Je prends un livre, une bouteille de liqueur des Aravis, mon meilleur cirage, et je part m’installer au pied de la cascade du dard, et j’y attend le dernier instant.
48 ans IDF 981
:arrow: Euh, erreur, c'est pas cirage, mais cigare
;)
39 ans Paris 380
je penses que je ferait un dernier signe a tout le monde, et je mourrait dans les bras de ma bien aimee...
13610
Ben moi je trouve ça vachement triste comme question...
623
Ambre208 a écrit:
Ben moi je trouve ça vachement triste comme question...


C'est vrai que c'est triste mais on meurs tous un jour... disons que je sais ce que moi je ferais et j'avais envie de savoir si vous y pensiez ou pas..
13610
enquiquineuse a écrit:
Ambre208 a écrit:
Ben moi je trouve ça vachement triste comme question...


C'est vrai que c'est triste mais on meurs tous un jour... disons que je sais ce que moi je ferais et j'avais envie de savoir si vous y pensiez ou pas..


Pas de prob ce n'était pas une critique! ;)

Je n'ai pas envie de savoir quand je vais mourrir c'est juste ça.
Alors je ne sais pas ce que je ferais!
623
Ambre208 a écrit:
enquiquineuse a écrit:
Ambre208 a écrit:
Ben moi je trouve ça vachement triste comme question...


C'est vrai que c'est triste mais on meurs tous un jour... disons que je sais ce que moi je ferais et j'avais envie de savoir si vous y pensiez ou pas..


Pas de prob ce n'était pas une critique! ;)

Je n'ai pas envie de savoir quand je vais mourrir c'est juste ça.
Alors je ne sais pas ce que je ferais!


;)
47 ans 77 (seine et marne) 654
et bien je prends mes enfants dans mes bras et je reste comme ca pendant 24 heures.
2309
C'est super difficile comme question parce que dans l'absolu, je ne pense aps que l'être humain est fait pour connaitre la date de sa mort, et ceci parce qu'il n'est pas capable de gérer émotionnellement cette information, alors quand l'écheance est si courte... Je crois que la personne se taperait d'abbord toutes les phase psychologique : le refus, la colère, la peine mais pour ce qui est de l'accéptation...
Ca fait froid dans le dos quand même heureusement qu'on a pas à être confronté à ça pour de vrai !!!
B I U