MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Appréhender le "libertinage" ?

29 ans Lille 259
Bonjour à toutes et à tous !

Petit post pour discuter "libertinage", enfin plutôt les débuts ... Ce poste s'adresse donc aux néophytes comme aux plus expérimentés d'ailleurs ...
 

Comment avez-vous abordé la chose dans votre couple ? Et la première fois surtout ?

En effet, mon conjoint aimerais essayer ... Essayer avec une autre femme donc un trio ou alors avec un autre couple, histoire de "pimenter" un peu sauf que de mon coté, je ne suis pas sure d'en avoir complétement envie. Alors oui, il y a un coté un peu "excitant" et plaisant dans cette idée mais le coté moins plaisant c'est que je ne sais pas si j'ai envie de voir une autre femme toucher mon homme, voir mon homme toucher une autre femme et également être moi-même touchée par un autre homme et le toucher au passage ... C'est assez confus dans ma tête car je suis contente que mon conjoint m'ai parlé de ce fantasme et de cette envie mais je ne suis moi-même pas sure d'avoir envie de le faire. Certains diront que c'est surement que je ne suis pas prête et ils auront surement raison.

Alors, pour faire simple, avez-vous été confronté à cela dans votre couple ? Comment avez-vous géré la chose ? Si vous avez essayé, était-ce une bonne expérience ?

Je parle de libertinage mais ce sera peut-être quelque chose que l'on ne fera qu'une seule fois et c'est tout ! C'est un fantasme et on sait tous que les fantasmes ne sont pas forcément fait pour être réalisés ... Si ça se trouve, Chéri sera déçu !

Merci à ceux qui répondront et si certain(e)s préfèrent discuter par MPs, pas de soucis !

Bonne journée !
P
53 ans 3719
Ne te lance là-dedans que si tu en as vraiment envie, pas pour lui faire plaisir ou réaliser un fantasme à sens unique.

Essaie de connaître ses motivations réelles afin d'éviter de tomber de haut.

Après, triolisme, échangisme ou n'importe quoi d'autre, tout est question de psychologie et de mental. Tout homme ne sera pas capable de voir sa femme prendre plus son pied avec un autre sans péter un câble et toute femme ne supportera pas facilement de voir son homme plus déchaîné sur une autre que sur elle. Tout peut donc arriver..........
34 ans 3196
C'est compliqué les fantasmes... Perso, j'ai tendance à penser que ce qui fait le "charme" du fantasme, c'est précisément sa dimension imaginaire. Surtout quand on imagine quelque chose d'assez transgressif, d'autant plus excitant si ça ne correspond pas à notre identité "réelle" en quelque sorte. Du coup, j'aime bien garder mes fantasmes à l'état de fantasmes (pas une réelle envie de les réaliser, peur de la déception peut-être, ou que mon "moi" de la vraie vie n'assume pas les conséquences des actes de ce moi transgressif, qui n'est pas toute ma personnalité non plus). Ceci dit, je n'ai jamais "réalisé" de fantasme. Peut-être certains auront-ils des expériences à ce sujet ?

Du coup, je rejoins le conseil de Prax : il faut que tu en aies vraiment envie, sinon ça peut-être dévastateur à mon avis.
29 ans Lille 259
Déjà, merci de votre réponse et je suis globalement d'accord avec vous ...

Pour parler des fantasmes, j'en avais un : le faire avec 2 hommes. Je l'ai fait et franchement ... Rien de bien extraordinaire! :lol: Enfin le contexte était un peu particulier et l'un deux ne me plaisait pas franchement alors ... Donc je sais que les fantasmes peuvent être "décevants" ...


Les motivations de Monsieur ne sont pas forcément très "claires" dans le sens où ça l'excite par exemple d'avoir deux femmes pour lui et je sais que mon côté "jalouse/possessive" lui plaît lorsque l'on parle de ça mais je sais qu'il n'y a rien de "malsain". Malsain dans le sens où par exemple je ne le satisfait pas et où il souhaite simplement se faire une autre femme pour assouvir quelques envies, loin de là ... On a longuement parlé de tout cela et on en discute très souvent, cela me semble important.


De mon côté, je suis dans une période un peu compliqué car j'ai perdu énormément de poids, je suis à peu près "dans la norme" (grosse grosse guillemets parce que je n'aime pas ce terme...) mais de ce fait, je dois apprendre à vivre avec ce nouveau corps et bizarrement cette perte de confiance en moi ... C'est un peu le bazar dans mon cerveau en fait ... ^^

Je pense que toutes ces choses ne m'aident pas forcément à avoir les idées bien claires. Hier on a discuté avec un couple par exemple et les deux me plaisent, que ce soit l'homme et la femme : là je ne dirais pas à non à aucun des deux je pense ! ^^ Mais parfois ... Beurk ! C'est carrément du dégoût ... Surtout dans les paroles qui sont parfois très (trop?) crues ... Et puis j'aime sincèrement mon homme et dans le fond, je crois que je vois le fait de toucher un autre mec comme un énorme manque de respect ... Donc là, le trio avec une femme s'impose sauf que parfois ... J'ai l'impression que de ce fait, c'est moi qui ne suis pas respectée ... Et pourtant je sais que ce n'est pas le cas puisqu'on en a énormément discuté avec Monsieur ...


Quelqu'un pour mettre mes idées au clair !? :oops: :lol:
30 ans La Ville Rose 2323
Le truc c'est qu'il n'y a que toi qui puisse être pleinement en mesure de juger la situation.
Dans des situations complexes comme ça j'essaie d'être pragmatique et réduire mes interrogations à l'essentiel, par exemple :
- est-ce ça te dérangerait de le voir avec une autre ? Oui / non
- est-ce que tu as envie de coucher avec quelqu'un d'autre ? Oui / non
- est-ce que tu as un doute sur ses motivations ( même si je vois pas quels doutes tu pourrais avoir, c'est limpide, il veut coucher avec quelqu'un d'autre ) ? Oui / non
- tu veux faire ça pour lui faire plaisir ou parce que tu en as réellement envie ? Oui / non
A chaud pour moi ce sont les questions de base. Le reste revient à se noyer dans un verre d'eau.
P
53 ans 3719
_Aphasie_ a écrit:
C'est compliqué les fantasmes...

Surtout qu'il faudrait déjà savoir de quoi il en découle : fantasme, envie, rêve, chimère ou effet de mode suite à beaucoup (trop) de trucs vus sur Internet ?

(pour ZouZou-X3Again)
Ils sont vachement mécaniques tes questionnements. Je prends par exemple ta première question : Est-ce ça te dérangerait de le voir avec une autre ? Admettons qu'elle (ou n'importe quelle autre femme) soit quasiment sûre que non, en toute bonne foi, au plus profond d'elle-même. Arrivée en situation, elle se rend compte que "l'échangée" est bien mieux roulée qu'elle. Eh bien je pense que sa bonne foi risque d'en prendre un coup et le moral avec.
90 ans 9582
je suis pas sûre que le meilleur roulage soit le fond du problème…

pour la question initiale, je vous conseillerai d'aller faire un tour en club, histoire de tâter l'ambiance. Perso ça nous a largement suffi, bien émoustillés mais pas l'intention d'échanger quoi que ce soit au final… expérience rigolote et instructive.
30 ans La Ville Rose 2323
(pour ZouZou-X3Again)
Ils sont vachement mécaniques tes questionnements. Je prends par exemple ta première question : Est-ce ça te dérangerait de le voir avec une autre ? Admettons qu'elle (ou n'importe quelle autre femme) soit quasiment sûre que non, en toute bonne foi, au plus profond d'elle-même. Arrivée en situation, elle se rend compte que "l'échangée" est bien mieux roulée qu'elle. Eh bien je pense que sa bonne foi risque d'en prendre un coup et le moral avec.

Si elle craint d'être ( ou est et dans ce cas au moins elle le saura ) déstabilisée parce que la demoiselle est " mieux roulée " qu'elle alors elle n'est pas prête. Clairement pas.
P
53 ans 3719
ZouZou-X3Again a écrit:
Si elle craint d'être ( ou est et dans ce cas au moins elle le saura ) déstabilisée parce que la demoiselle est " mieux roulée " qu'elle alors elle n'est pas prête. Clairement pas.

Si l'autre est mieux roulée aujourd'hui, elle le sera sûrement encore demain et la crainte demeurera. Idem si un mec est monté comme un cheval.
90 ans 9582
Prax a écrit:
ZouZou-X3Again a écrit:
Si elle craint d'être ( ou est et dans ce cas au moins elle le saura ) déstabilisée parce que la demoiselle est " mieux roulée " qu'elle alors elle n'est pas prête. Clairement pas.

Si l'autre est mieux roulée aujourd'hui, elle le sera sûrement encore demain et la crainte demeurera. Idem si un mec est monté comme un cheval.


Zouzou essaie juste de dire que là n'est pas l'enjeu et je partage son avis.

Par contre du point de vue masculin, la hantise d'être confronté à un cheval est souvent présente. En tout cas elle l'est chez mon Jules. Pas de bol, le seul couple qui est venu nous parler était composé d'une petite blonde charmante et d'un gros black…. à qui je plaisais beaucoup visiblement… c'est moi qui ai pris la fuite à la vue de l'engin :lol: :lol: :lol:
P
53 ans 3719
a-nonyme a écrit:
Zouzou essaie juste de dire que là n'est pas l'enjeu et je partage son avis.

Je vois la chose comme généraliste, pas spécialement liée à l'échangisme. Lorsqu'il y a quelqu'un d'autre dans la place (drague, désir, tromperie, rupture, etc), c'est toujours plus éprouvant à vivre si il ou elle est considérée comme mieux roulée. Et donc, sans préjuger du physique de personne, cette question doit en tarauder plus d'un.
90 ans 9582
sauf qu'il n'est absolument pas question de sentiment donc la jalousie n'a pas sa place dans le libertinage… si la posteuse se pose autant de questions, je rejoins Zouzou, c'est qu'elle n'est pas mûre pour ce genre d'expérience.

mais c'est pas dramatique, ça n'a rien d'obligatoire ;)
P
53 ans 3719
a-nonyme a écrit:
sauf qu'il n'est absolument pas question de sentiment donc la jalousie n'a pas sa place dans le libertinage

Oh là là là là là, si il n'y avait de jalousie que lorsqu'il y a sentiments.......... ;) J'ai toujours été plus ou moins libertin dans l'âme et dans ma manière de vivre (mais pas dans le sens sexe au pluriel, que je ne conçois pas avec une femme que j'aime). J'ai dû en parler vaguement une fois dans un sujet du même genre, ma seule et unique expérience "libertine" se résume à un insignifiant un plan à 3 il y a très longtemps de ça. Ainsi, comme tu dis, aucun sentiment en jeu. Eh bien, si le deuxième mec (c'était un copain que je connaissais bien sous toutes les coutures) avait été un super apollon, ça n'aurait pas été. C'est comme ça, on ne se refait pas. ;)
90 ans 9582
on ne doit pas désigner la même chose avec le mot libertinage alors. C'est un monde à part, tous les repères habituels sont bousculés… et si l'on éprouve de la jalousie ou qu'on est bloqué par le physique des autres, c'est qu'on est pas dans le trip. Je suis loin d'être un canon ou une jeunette et franchement voir des jeunes et belles femmes ne m'a fait ni chaud ni froid. J'étais même la première à partager le plaisir des yeux avec mon chéri…
P
53 ans 3719
L'échangisme est ancré depuis pas mal d'années dans les pratiques désignées comme libertines. Mais le libertinage, lorsqu'on prend la définition originelle, qui date du 18ème siècle, n'inclut pas obligatoirement le sexe à plusieurs et autres dérivés. C'est avant tout un état d'esprit, libéré de beaucoup de contraintes dont sont prisonnières la plupart des personnes. Et si on creuse un peu plus dans le milieu échangiste, vu le nombre de barrières qu'ils dressent, de codes, de règles, ils n'ont plus rien de libertins et doivent faire se retourner dans leurs tombes les précurseurs. ;)
B I U


Discussions liées