MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les bébés de 2018 !

33 ans Au nord! 175
Que c'est "rassurant" tout ca! Parce que pour le coup, nos enfants sont de la même "génération",entre ptit lu et Antoine il n'y a que quelques jours d'écart. Quand je  
raconte les crises que je vis, je sens bien les regards de certaines qui veulent dire "c'est des caprices ça !"... ces mêmes personnes qui ont sûrement oublié que leur bambin a lui aussi eu 20 mois! ( pour certaines, c'était il y a plusieurs décennies !) Et celles qui pensent "aujourd'hui on se pose beaucoup trop de questions qui donnent raison aux enfants"+
39 ans très au sud 7887
Oui les Pommettes aussi! Et celles du Leclerc ^^
Les Pull ups sont assez absorbantes? Dans ma tête c'est une protection pour un pipi de nuit pas plus (non?)

Ici avec le rythme de la crèche en journée P'tit Lu hurle de faim vers 18H30, impossible pour nous de manger si tôt donc il mange avant nous. Par contre le We on le décale un peu (facile il se lèvre 1H plus tard) et là il mange avec nous, idem les midis.
387
Et quand il mange avec vous tu as l'impression que ça se passe mieux les repas ou pas de difference ?
2513
C'est la fameuse crise d'autonomie des 2 ans environ. Moi c'est le bavoir, je ne lui en mets plus, c'est assez logique en fait, il veut manger ce que l'on mange (on essaye de le faire au max mais c'est pas toujours possible, en tout cas il goûte toujours quelque chose de nos assiettes), il fait comme nous et nous, on ne porte pas de bavoir. Tant pis les fringues sont cracras, la machine tourne à plein mais y a pas mort d'homme. L'habillage, j'essaye de le faire debout et participer, il crise un peu moins, le tablier pour la peinture il ne veut pas, ça ça m'embête davantage, surtout que j'essaye de donner l'exemple en mettant moi-même un tablier. La poussette il ne veut pas toujours alors je fais faire des chemins en côte sur lesquels il fatigue, et il comprend que la poussette c'est pas si mal, lol.

Ces jours-ci il crise car il veut toujours + d'histoires le soir.
39 ans très au sud 7887
C'est très aléatoire comment se passent les repas. Disons que ça peut vite devenir compliqué s'il est fatigué ou n'a pas très faim. Comme ça peut super bien se passer comme ce midi. Après quand on est à table avec lui on lui parle, on fait quelques pitreries et des miam! Donc ça aide un peu mais c'est pas miraculeux non plus. Et parfois sans préavis il peut tout envoyer voler (une grande spécialité ça!).

Et oui Carlotta, le regard de "c'est des caprices faut pas céder" alors que tu vois bien la détresse et le débordement des émotions... Je lui parle de grosse colère et de grand chagrin, de super fier etc... mais c'est pas simple.
Il y a quelques années les enfants ça devait se plier et pas faire de vagues, heureusement ça change! Mais c'est vrai que les gens croient qu'on cède à la facilité alors que nier les émotions et besoin en fait c'est ça la vraie facilité car avec ce système il y avait une réponse pour tout (enfin c'est la croyance...).
Une copine m'a dit un truc très intelligent un jour: comment peut on croire qu'un enfant incapable de mettre les bonnes formes dans les bons trous peut avoir la démarche de manipuler émotionnellement?! Ah ben dit comme ça en effet ><
39 ans très au sud 7887
Ah ben ici le tablier pour la peinture passe bien! C'est même lui qui va le chercher! Le bavoir passe... chez les autres! ><
Par contre le bonnet j'ai réussi à lui faire accepter (indispensable vu sa densité capillaire) en en portant moi même sauf que pour le coup... il a refusé de l'enlever! même pour manger et même pour la sieste. Faut se méfier de ce qu'on veut des fois! oO
Sinon il a voulu faire comme moi et a trouvé un super bracelet: un de mes élastiques spirale, là aussi impossible de lui enlever oO
Oui j'ai un petit coquet qui nous fait une crise dès qu'on arrête de lui passer de la crème (je le masse car elle est très grasse pour prévenir son eczéma). Il ne faut pas oublier le spray démêlant pour ses cheveux de derrière le matin de même que le petit pshitt d'eau parfumée sur les vêtements et sa crème sur le visage... punaise il promet ><

Les histoires aussi il n'en finirai jamais. On a installé le rituel d'aller allumer la veilleuse tout seul, ça aide à faire une petite transition. Et après je lui raconte sa journée et ce qui va se passer le lendemain, comment que c'est trop bien son lit... Il y a crise mais ça atténue un peu ou bien selon les soirs. Une copine fait coucher sa poupée à sa fille dans un lit de poupée, j'ai essayé ici mais ça n'a pas marché (pourtant il adore s'occuper de son poupon!). J'ai joué sur le fait qu'il adore les interrupteurs et donné une motivation plus forte que l'histoire pour passer à l'étape suivante ce qui est aussi l'idée du coucher de la poupée chez la petite fille de ma cops'(elle passe sa journée avec la poupée greffée), ça marche rarement chez les autres ce qui marche chez nous et inversement!
33 ans Au nord! 175
Pour le coup chez nous le coucher c'est une chose qui est rodée! Il fait le bisou à papa, puis prend la main de l'un de nous 2 et nous mène vers la barrière des escaliers. Il veut monter tout seul, personne ne doit laisser ses chaussons au pied de l'escalier et surtout il vérifie qu'on a bien fermé la barrière ! On prend doudou et sucette, on change la couche, on met la crème ( ici aussi on a une peau super réactive !) Il aime beaucoup! On finit par les pieds parce que ca chatouille! Ensuite on met la gigoteuse. C'est toujours à ce moment que j'ai droit à un méga calin. C'est lui qui appuie sur l'interrupteur (il plisse les yeux en même temps) et nouveau calin dans le fauteuil : Reinette je fais comme toi, le debrief de la journée, qu'il faut faire dodo parce que ca permet de grandir et se reposer blablabla. Puis je lui dis que je vais le mettre dans son lit ( en général il murmure un petit "nan") mais ne rechigne pas plus. On met le lapin musical et bonne nuit. Puis plus rien jusqu'à 6h30-7h le lendemain!
Au moins quelque chose qui se fait dans le calme la tendresse et la bonne humeur!
39 ans très au sud 7887
Toi aussi tu as l'enfant spirituel de Jacquouille la fripouille?! 😂
Tu prends quoi comme crème? Ici je suis arrivée sur savon suriras saponifiés à froid au lait d'ânesse ou ceux de Joya et en crème un mélange d'huile maison ultra gras (pas top mais au moins pas de réaction! mais pas pratique en voyage et/ou WE).
C'est top un coucher rodé! ici ça peut aller... ou pas comme le diner ><

Par contre j'ai constaté un truc qui m'inquiète. Quand je lui dis non il a tendance à se taper (sur la tête ou la main le plus souvent). C'est arrivé 2 fois cette semaine. Je sais qu'une fois par réflexe je la lui ai claqué en voulant vite l'attraper pour pas qu'il se coince les doigts, une autre fois pour l'empêcher de prendre un truc dangereux aussi, je lui ai pris vivement la main. Je lui ai de suite dit que j'avais eu tord mais que j'avais eu très peur qu'il se fasse très très mal, mais est ce que ça vient de là ou pas...?
Après on a eu aussi une période très dure au début de mon entorse, il me faisait mal tout le temps à un point que j'appréhendais qu'il m'approche. Il me fait encore souvent mal et je ne peux retenir un cri de douleur quand il tape dans mes hématomes. Est ce qu'il extériorise tout cela, croit qu'il est méchant? Là aussi j'essaie de le rassurer mais c'est pas facile. Je lui ai montré ma jambe pour qu'il comprenne, depuis ça va mieux mais c'est un tout petit et il oublie vite en jouant.
387
Reinette81, un enfant de cet âge qui se tape quand on lui dit non, c'est un moyen pour lui d'exprimer sa frustration.
À cet âge les enfants ne sont pas capable d'exprimer leur colère, frustrations etc... par des mots ce qui peut amener à une certaine forme d'agressivité envers lui même ou les autres.

Même si c'est important de lui expliquer qu'on a compris les émotions qu'il ressent, il faut faire attention à ne pas trop réagir au moment où il le fait, car comme pour beaucoup de choses si il voit que ça a un impact sur toi il le fera beaucoup plus. (je sais pas si je m'exprime bien lol)
39 ans très au sud 7887
Si si Cha je comprends ce que tu veux dire.
Le truc c'est que je crois que ça fait tilt en moi qui ai passé tant d'années à me faire du mal en mangeant, à moi même. Je ne veux tellement pas que mon fils connaisse ça!
C'est vrai que quand il fait ça c'est souvent à un second "non" qu'il réagit. C'est à dire "non tu ne peux pas toucher ça" alors il jette tout ce qui se trouve à sa portée (même sucette ou doudou alors qu'il va en avoir besoin la seconde suivante), je dis "non tu as le droit d'être triste mais jeter non" et là des fois ça monte encore d'un cran et il se tape lui quand ça vient jusque là.
Et en ce moment aussi je crois que nous vivons la poussée dentaire des molaires, en fait j'en suis sure la dame de la crèche m'en a parlé aussi (comme quoi je peux me faire confiance ><). Pas facile pour lui qui est beaucoup accroché à moi du coup (comme ce matin!)
387
Je comprends que ça soit difficile et que ça te ramène à ta propre expérience mais justement c'est parce que ça t'affecte que ça prend ces proportions car même si les enfants de cet âges ne font pas de caprices comme certains le disent, ce sont de vraies éponges qui absorbent nos émotions. Ils ont déjà du mal à canaliser les leurs alors forcément..
B I U


Discussions liées