MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La publicité après #metoo

36 ans Rennes 263
Voici une nouvelle publicité américaine en anglais (mais je vous propose des solutions si besoin d'une traduction) d'une marque de rasoirs très connue que vous connaissez certainement tous  
et toutes: https://www.youtube.com/watch?v=koPmuEyP3a0. Ma question est simple et sans aucun détour : Qu'en pensez-vous? (Jetez quand même un œil sur la suite, ça peut aider!) 😊

Pour les non anglophones :
Un Youtubeur propose une version avec sous-titres français dans sa propre vidéo. Cependant son point de vue n'est pas neutre (mais on peut aimer) : https://www.youtube.com/watch?v=FybAdnZJpl8. Vous pouvez néanmoins vous arrêter à 1min 47s si vous ne voulez pas écouter ses analyses. La traduction est correcte et non orienté.

Si vous n'êtes pas très bon en anglais oral mais que vous le comprenez en le lisant vous pouvez activer les sous-titres de la vidéo originale (malheureusement en anglais) et essayer de comprendre. C'est personnellement ce que je fais pour comprendre les vidéos en anglais sur Youtube quand c'est possible. Cela évite en particulier d'être déstabilisé par la vitesse ou la prononciation.

Autrement, je vous propose un peu plus bas une traduction écrite complète et contextualisée via les différentes scènes pour celles et ceux qui préfèrent. 😉


Des avis déjà proposés via des vidéos Youtube (en français):
Exemple de youtoubeurs et de youtoubeuses qui se pausent contre la publicité en question : (J'ajouterai de nouvelles vidéos au fur et à mesure que j'en trouve.)
https://www.youtube.com/watch?v=4flepvDJwBw
https://www.youtube.com/watch?v=GH9htuoSBNw
https://www.youtube.com/watch?v=FybAdnZJpl8
https://www.youtube.com/watch?v=43MZRp2TOt8
https://www.youtube.com/watch?v=lmHdq7SjGfs

Exemple d'une vidéo à la défense de cette publicité :
https://www.youtube.com/watch?v=GH9htuoSBNw (C'est une horreur à visualiser, mais il est difficile d'en trouver.)
https://www.youtube.com/watch?v=h1vNzYjPER4 (avis plutôt neutre en fait)

Détails intéressants:
La marque de rasoir fait actuellement partie d'un grand groupe qui vend ses produits là:
https://www.slideshare...nyamanic/procter-and-gamble-pg
La presse indique de gauche à droite depuis la sortie de cette publicité qu'il y a des appels à boycotter les produits de la marque de rasoirs pour le moment uniquement.




😊 AIDE : Traduction (perso)
_____________________________________


Je vous conseille de suivre la vidéo en même temps et de vous arrêter au bon endroit. Les temps sont inscrits. Si vous voulez aller vite, j'ai mis en gras les traductions, pour le reste il ne s'agit que d'explications assez synthétiques.

Il est encore possible de regarder la vidéo et de lire la traduction ensuite. Les explications sont faites de manière à pouvoir vous remémorer les scènes. C'est encore un choix possible. À votre convenance!

Je ne prétends pas faire une traduction irréprochable, elle est parfaitement améliorable. Proposez vos suggestions si vous le pensez nécessaire.





Le thème est posé dès le début:

Petites voies de fond au départ, une femme dit :
[0.01]-"Le mouvement #meetoo contre le harcèlement sexuel."
Puis un homme termine un discours inaudible en disant:
[0.02]-"masculinité."




La voix principale de la publicité commence son speech, on présente plus ou moins les garçons et les hommes comme ils étaient avant #metoo et les relations qu'ils entretenaient entres eux et avec l'autre sexe (selon la marque de rasoirs):

[0.06]-"Est-ce vraiment ce que l'homme peut-être de mieux?"
Alors on voit un garçon roux au yeux bleus puis le générique de la marque.
[0.11]-"Est-ce cela?"
On voit des garçons courir et tout détruire sur leur passage.
[0.16]-"Nous ne pouvons pas le cacher."
Un petit garçon pleure dans les bras d'une femme (on peut penser que c'est sa mère). Des bulles de dialogue nous font savoir que les autres garçons lui disent qu'il est détesté et vu comme un perdant par les autres garçons car il est certainement sensible à leurs railleries.
[0.18]-"Cela dure depuis trop longtemps."
On voit alors un acteur toucher les fesses d'une femme sur une télévision. Et des scènes sans doutes considérées sexistes.
[0.22]"Nous ne pouvons plus en rire"
On revoit l'acteur qui a mit ses mains sur les fesses d'une autre actrice en rire. Mais pas à travers une télévision cette fois.




(Toujours avant #metoo) Scène montrant un homme d'affaire (du type PDG) qui parle à la place d'une collaboratrice assise près de lui et dit:

[0.28]-"Qu'est-ce que je pense en réalité de ce qu'elle essaye de nous expliquer..." (Ma traduction n'est sans doute pas la meilleure sur cette expression et j'espère qu'on me proposera mieux. Je vous conseille de lire mon explication pour comprendre.)
La scène représente un homme qui aurait une attitude condescendante et méprisante envers une femmes et essayerait de réexpliquer ce qu'elle a dit. Il est possible qui lui ait coupé la parole aussi. Une façon de montrer qu'un homme est plus apte à expliquer les choses, prendre des décisions, qu'elle se sente bête, ect...
Retour à la voix principale:
[0.32]-"Faire les mêmes vieilles excuses" (pour introduire la scène du jardin)




Scène du jardin, encore des hommes d'avant #metoo ou ceux qui ne voudraient pas changer (selon la marque) :

Des hommes représentant sans doute la "classe moyenne" sont dans un jardin et disent tour à tour puis en rang et en cœur:
[0.34]"Les hommes seront toujours des hommes!"
La voix principale continue:
[0.37]-"Mais quelque chose a changé finalement."
C'est une façon d'introduire ce qui suit, le phénomène #metoo qui va être représenté par des paroles de médias qui en parlent.




Le phénomène #metoo arrive dans les médias:

Une journaliste semble commenter les accusations de l'épisode #meetoo et dit:
[0.40]-"Les allégations concernant les agressions et le harcèlement sexuel..."
Puis sa voie se fond avec celles d'autres journalistes. Donc on ne peut plus comprendre hormis qu'elles.ils parlent tous du même thème. Ce qui montre comment #metoo a occupé la scène médiatique et aurait tout bouleversé.




Après l'épisode de #metoo, les hommes changeraient (toujours selon la marque):

La voix principale:
[0.46]-"Et il n'y aura pas de retour en arrière."
On voit des personnes sans doute dans un cinéma ou une salle de conférence (je ne sais pas).
[0.49]-"Car nous. Nous croyons en ce qu'il y a de meilleur en l'homme."
Et on nous présente deux visages d'hommes qui regardent sans doute vers l'avenir.




Les hommes doivent se responsabiliser et responsabiliser les autres hommes (selon la marque):

Petite scène avec l'acteur Terry Crews qui a été selon ses dires (je crois...) agressé sexuellement par des responsables de cinéma (à vérifier...). Il dit:
[0.53]-"Les hommes doivent tenir les autres hommes responsables!"

On change d'atmosphère, on se retrouve dans le jardin d'une villa avec piscine.
Un homme dit à une fille une chose qui peut sans doute se traduire en français par:
[0.57]-"Il faut sourire ma douce!"
Une autre homme interpelle le premier et lui dit:
[0.58]-"Viens là!"
(C'est sous-entendu , on vas s'expliquer sur ta manière de parler aux femmes).

La voix principal reprend:
[0.59]-"Pour dire les choses juste".
[1.02]-"Pour agir de la bonne manière".

Ses paroles servent à souligner la scène qui va juste arriver : Un homme en empêche un autre d'aborder une femme qui vraisemblablement lui plaît dans la rue et lui dit:
[1.04]-"Pas cool frère, pas cool!"




Les hommes et l'éducation après #metoo, la responsabilité de montrer l'exemple:

Un père tient la main de son fils dans la rue et la voix principale dit:
[1.06]-"Certains le sont déjà."
Je pense que cela veut dire qu'il y a déjà des gars bien, ils ont déjà changé et font attention à leurs enfants. On peut penser à un père connoté moderne venant chercher son fils à l'école.

Puis la voix ajoute:
[1.10]"sur la route des grands et des petits." En montrant des adolescents courir puis d'autres se chamailler quand l'un d'entre eux intervient pour éviter la bagarre. Ensuite on voit une petite fille sans doute de moins de trois ans avec sont père qui lui dit qu'elle sera grande et vigoureuse plus tard. Enfin, je l'interprète ainsi.(Le mot est "strong". On peut aussi l'interpréter comme "forte", "puissante", "vigoureuse").
Puis on voit des adolescents en train de se chamailler encore une fois.


Encore la voix principale:
[1.19]-"car de temps en temps n'est pas assez". (c'est ma manière de le traduire)
Alors le père du petit garçon que nous avions déjà vu se jette courageusement sur la route pour aller défendre un adolescent en train de se faire taper dessus par des garçons de son age. Son fils le regarde, c'est sans doute une action qui a pour but d'être remarquable et héroïque.

Une scène montre un possible père de famille dans un jardin venant réprimander son éventuel jeune garçons qui se bat avec un autre. Il dit:
[1.22]-Ce n'est pas une façon de traiter les autres! Ok?
C'est sans doute encore un acte que la marque veut montrer comme exemplaire. je crois que c'est plus ou moins le même jardin qu'au début, mais maintenant il a des femmes et les pères auraient changé.




Regardons vers l'avenir:

La voie principale:
[1.27]-"Car les garçons regardent aujourd'hui".
On voit plusieurs garçons les uns après les autres regardant sans doute des scènes dont ils vont se souvenir plus tard. Une façon de dire que les enfants d'aujourd'hui seront les adultes de demain et qu'il faut montrer l'exemple.

La voix ajoute quelque chose qui veut dire:
[1.31]-"Se seront les hommes de demain".


Les mots de la fin écrits sur l'écran mauve:
"Ce que l'homme peut être de mieux." (le nouveau slogan de la marque)
"C'est uniquement en nous défiant nous mêmes que nous ferons plus."
"Que nous pourrons approcher de ce qu'il y a de mieux en nous."

[u]


Dernière modif par le 125j; modifié 38 fois
45 ans 1051
j'ai commencé à lire ton post, j'ai cliqué sur la vidéo, en anglais bien sûr, donc j'ai regardé les images pour en comprendre le sens, j'ai compris évidemment, je suis retournée sur ton post, je n'ai pas regardé les vidéos suivantes pour ne pas m’imprégner d'autres opinions, et j'ai vu tout le travail de traduction que tu as fait : MERCI !!! sacré boulot !

je te donne mon avis : C'EST UNE PUB !!!!
quelque soit le message, ça reste une pub pour une marque, c'est fait pour faire vendre un produit.
ils surfent sur la vague #metoo, c'est tout. ils s'adaptent à la société mais ce n'est qu'une pub.


ça m'a fait la même impression avec certaines pub françaises qui se sont appropriés la partage des tâches à la maison.
https://www.youtube.com/watch?v=xpuTS7BnFzE
non mais sans déconnner, ce sont les pub de lessive qui vont éduquer maintenant ?
non, ça reste une PUB, pour vendre la marque.

on va jouer avec l'âme sensible des féministes pour qu'elles achètent telle marque de lessive ? ce qui suppose que ce sont les femmes qui font les courses et que les hommes sont trop cons pour s'apercevoir que les enfants imitent ?
(d'ailleurs on notera que la chambre de la fillette est rose, faut pas déconner non plus, ne cassons pas tous les codes)

bref, c'est une pub, pour vendre un produit.

je n'aime pas les pub, c'est juste le moment qui te permet d'aller faire pipi, te laver les dents ou te démaquiller quand tu regardes un film ;)
36 ans Rennes 263
Effectivement c'est une publicité et le but est de maximiser les ventes. S'il fallait nous expliquer exactement le contraire pour nous faire acheter elles.ils n'hésiteraient pas.

Toutefois pour améliorer les ventes, il faut toucher l'opinion et donc lui faire accepter une ou plusieurs idées. Le thème est au cœur d'une partie des questionnements de la société. Il ne serait peut-être pas fou de se demander quelles idées la marque souhaite faire passer par messages interposés ou non.

Les publicitaires ont sans doute souhaiter toucher à l'"âme sensible des féministes", certes. C'est ce que disent beaucoup d'analystes d'ailleurs : https://www.youtube.com/watch?v=XFaSKd-U3QM&t=84s. Mais des messages sont néanmoins envoyés aux hommes, je crois que c'est le moins que l'on puisse dire. Pensez-vous que les hommes ne se sentent pas toucher par ce qu'ils voient? En admettant que la réponse soit oui, de quelle manière sont-ils touchés selon vous?

Une des expressions de Citronglace me fait beaucoup réfléchir : "ils s'adaptent à la société".
(J'écris "elles.ils" à la place de "ils" car près de la moitié du conseil d'administration de l'entreprise est féminin.) Clairement oui, elles.ils le font. Mais ne cherchent-elles.ils pas à ce que la société s'adapte aussi aux idées que le groupe souhaite véhiculer? Je parle de ce qu'il faudrait tacitement accepter en regardant la vidéo bien sûr.

D'autres points de vue?
35 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 390
Coucou :-)


(Je réponds vite, pas trop le temps donc pas de polémique sur mes propos, merci :-) )

bon déjà comme vous l'avez dit plus haut c'est une pub donc évidemment le but est de vendre :-)

Après perso je vois certaines choses plutôt d'un regard positif :-)
j'aime que ça soit des hommes "qui parlent" à d'autres hommes pour signaler qu'un comportement n'est pas acceptable, ou qu'un père motive sa petite ou réagisse quand 2 petits se battent, je ne vois pas ça comme la stigmatisation de la masculinité mais celle des mauvais comportements imputables, dans la grande majorité des cas, à certains hommes

Je pense mine de rien que les images, la télé, les discours des médias influencent beaucoup, trop, le public notamment très jeune (il suffit de voir les conséquences de certains programmes comme les marseillais à mikonos ou les chtis sur mars pour se rendre compte que sur un public de jeunes (enfants) ça bousille les repères et la morale des gosses donc ma foi qu'il y ait un autre son de cloche pour les téléspectateurs ne peut qu'être bien à mes yeux :-)

j'entends déjà les détracteurs pleurer sur le fait qu'on stigmatise tous les hommes, que ça induit presque une haine de l'homme et tout ce discours victimisateur de certains masculinistes qui estiment que rétablir un peu d'égalité homme-femme ou pointer du doigt ce qui ne va pas dans le comportement de CERTAINS hommes c'est quasi de la maltraitance et la discrimination suprême :D
Perso je ne vois pas les choses comme ça, je pense que si c'est fait intelligemment, notamment en précisant bien que ça ne s'adresse qu'à CERTAINS comportements venant de CERTAINS hommes alors ça peut être très positif, en tout cas sur les plus jeunes :-)

dove il y a quelques années a fait une longue campagne sur l'acceptation de soi :-) j'exècre les pubs mais si au moins certaines peuvent montrer un autre exemple que ce qu'on nous proposait auparavant ça me va :-)


voilou, je reviendrais sans doute détailler ma pensée ... Là j'ai vraiment pas le temps :p :-)

laetitia
36 ans Rennes 263
Le comportement de tous les hommes ou de certains ?
Merci de ta réponse WDpowoa.

Je comprends effectivement, ton envie de dire que c'est important de faire les choses de façon intelligente et de se rendre compte que seulement "certains" hommes ont des comportements parfois abusifs. Je vais dans ton sens et tu as profondément raison à mon sens.

Incontestablement, la publicité nous propose strictement l'inverse. Le spot commence en parlant de tous les hommes : "Est-ce là ce que l'homme peut faire de mieux", "nous ne pouvons plus nous cacher", "on ne peut plus en rire", "avec les mêmes vieilles excuses". Un portrait de personnes violentes, libidineuses et condescendantes est fait pour tous les hommes. On fait même parler des hommes en file indienne dans un nombre qui peut sembler infini.

Ensuite, la publicité dit que "certains" ou "quelques" hommes ont déjà changé ("some already are"). Donc non seulement ils sont peu nombreux mais en plus l'expression laisse à penser que cela est récent.

Nous sommes sans doute d'accord pour dire que sur ce point que la publicité n'est pas très "intelligente".

La publicité montre et explique sans ambiguïté que tous les hommes ou presque sont à mettre dans le même panier. Ils sont montrés comme des personnes violentes, destructrices, salaces, graveleuses s'occupant mal de l'éducation de leurs enfants.




Les hommes et les enfants:
WDpowoa a écrit:
je ne vois pas ça comme la stigmatisation de la masculinité mais celle des mauvais comportements imputables, dans la grande majorité des cas, à certains hommes

De quoi parles-tu quand tu évoques les mauvais comportements des hommes envers les enfants ? Pour quel types de faits ?




Des hommes qui reprennent les autres hommes:
J'ai été très étonné de ne pas voir de réactions féministes ou de femmes un peu engagées sur ce point dans la presse. Pourquoi les femmes ne pourraient pas d'elles-mêmes reprendre un homme qu'elles pensent agressif envers elles? Serait-ce aux hommes finalement de savoir ce qui est bon ou pas pour elles? Sont-elles incapable de se défendre ? Ou serait-ce une besogne trop basse pour les femmes que nous devrions secourir dans la hâte? Dans un souci d'égalité il y a mieux comme comportement. L'image de la femme éternelle "victime" m'interpelle.

En allant plus loin ont peut dire que ce spot fait l'inverse de l'immense majorité des discours féministes. L'homme semble présenté au final comme une solution et non pas un problème. Du moins si il change (selon la publicité). Ce qui n'est pas le discours ambiant des féministes, avouons-le (il n'y a pas de méprise là-dedans).




Je propose quelques axes de questionnements, developpez en certains aux choix si vous le souhaitez :

-N'êtes-vous pas choqué que les hommes soient tous placés dans le même panier ou quasi ? Dépeints en personnes violentes, destructrices, grivoises ou condescendantes? Regarder simplement la vidéo, il est difficile de dire l'inverse.

-Si les hommes sont une solution, que peuvent-ils réellement apporter au plan concret sur ce qui est développé dans la publicité? Les hommes ne reprennent-ils pas leurs enfants quand ils se battent? Les hommes ne voient-ils pas que leurs enfants prennent exemple sur eux? Messieurs, avez-vous tous été particulièrement violents dans vos vies et maintenant seriez-vous en train de comprendre qu'il faut prendre l'initiative de changer ?
De plus en plus de papas vont chercher leurs enfants à l'école et participent au tâches ménagères vu que la société change et que les femmes sont sorties des foyers. Certains hommes se consacrent même déjà à plein temps à leur foyer. Il n'est jamais simple de tout changer du jour au lendemain. Les hommes ne font véritablement jamais ce qu'il faut face aux changements ?

-Les hommes sont-ils réellement montrés comme une solution ou est-ce un mirage ? Que pensez-vous que les hommes ont à gagner si ils acceptent le discours porté par les publicitaires? (Les hommes doivent-ils combattre les ...... ?) 😉

-Pourquoi des hommes sont-ils placés en rang d'oignons comme des soldats dans une scène hormis le fait que cela puisse montrer qu'ils sont une infinité à dire la même chose ? Pourquoi sont-ils dispersés après #metoo dans un jardin qui semble similaire ? Je crois que c'est loin d'être anodin. 😊 Qu'elles personnes devaient avoir la "parole libérée" à l'issue de #metoo? Cette publicité se propose de faussement libérer qui après les femmes ? Pourquoi n'est-ce pas une liberté ?

-Quelle est la seule personne à recevoir un commentaire réellement positif ? (Je vous aide, le qualificatif mélioratif commence par un "s" dans la version originale anglaise. C'est la clef de la publicité, la scène qui doit à tout prix traverser notre inconscient, le reste sert à nous enfumer pour mettre en avant le but à atteindre. Mais aussi pour éduquer les masses en vue de le mettre en valeur dans la société. Après avoir lu de nombreux articles et visionné de nombreuses vidéos il me semble que personne ne l'a vue. Au début je trouvais cette scène étrange, et puis j'ai compris! Trouvez et vous serez en avance sur tout le monde manifestement 😊 ! Cette publicité flatte l'égo de qui? Je n'utilise pas l'expression de "flatter l'égo" au hasard. Les publicitaires sont en train d'éduquer les hommes à savoir quel comportement avoir pour obtenir les faveurs de la nouvelle cible cliente qui portera leur image. Cela veut-il dire que les autres messages sont anodins?

-Qu'est-ce qui fait selon vous que les femmes engagées ou les féministes ne se sentent pas malmenées par ce spot publicitaire?
Je fais référence au fait que ce serait aux hommes de défendre les femmes comme si elles ne le pourraient pas elles-mêmes. Le sexisme dans la publicité est pourtant très souvent dénoncé par les femmes.

-Quel principe élémentaire d'éducation et de développement personnel est foulé au pieds et présenté comme une solution? Personne n'en parle et personne ne le remet en question. Cela en dit long. Cette amnésie générale est ultra consolidée par la publicité.

-Pourquoi la marque se fiche éperdument d'être boycotté, même si cela devait être vrai pour tous les hommes ? Je peux vous assurer qu'un immense boycott masculin a été un choix assumé si jamais cela devait être le cas. Serait-ce simplement car les femmes se font souvent les aisselles et feraient plus souvent les courses ? La marque vise l'avenir, pas le supermarché rempli de femmes gardiennes des foyer durant les années 70 😊. Alors peut-être Pour faire plaisir aux féministes? Cette publicité est comme un tremplin pour que la marque s'adapte à une évolution future mais proche de la société en assurant son image. Laquelle?

Dernière modif par le 125j; modifié 1 fois
51 ans 2501
~~Désolé un post qui part en gros HS !!!~~

Une pub? Sur la masculinité toxique?
Ce n'est pas une pub dans la mesure où c'est bien trop long. Le nom de la marque n'est pas repris en logo central, éventuellement avec un petit gimmick : "1 rasoir acheté, un main au cul évitée" que sais-je oups!!!!
La musique est bien gnangnan glrp... Typiquement américain...
Avec ce style de zizique on peut te déblatérer tout et son contraire. Bravo les publicos...
Oui les vilains hommes, en + ils doivent se raser, ces rustres...
Vivement l'homo decorum...

Ce que j'en pense?
C'est bien américain, une bonne Amerika à la Tennessee Williams (j'ai "bon", là?), c'est bien dans leur "bonne pensée positive qui trouve une solution à tout surtout si c'est un business juteux", eux chez qui les armes à feu font des dizaines de milliers de morts tous les ans, qui ont inventé l'industrie du film pornographique tous azimuts mais où (histoire vraie) ne vous promenez surtout pas sur une de leurs plages avec un bébé nu, vous risquez de finir à l'ombre (et le bambin aussi?), où la peine de mort est encore en vigueur partiellement ou sinon c'est la prison à 450ans "ferme", où si vous tombez malade, la première chose qui est vérifiée est si vous serez solvable (est-ce une légende, je ne sais, c'est ce qui arrive en infos...), bref, où vous pouvez tuer légitimement votre voisin parce que son chien avait aboyé 30 secondes, mais l'avocat du chien risque de vous intenter un procès parce que vous vous êtes approchés de lui, il a grogné (le chien), ça lui a causé un "préjudice moral"...

Bref : un monde parfait, aux meilleures intentions...

Des fois j'en veux à l'Oncle Sam
-D'avoir laissé mourir Marylin
-D'avoir laissé mourir Edgar Poe...

Alors le reste...
29 ans La Ville Rose 2196
Hello !

Bon bah, j'avoue que mon avis va diverger un peu ... Je me suis juste dit : " Tout ça pour un produit ? Faites juste la promotion du rasoir quoi oh ... ".
Voilà voilà ... De toutes façons ce n'est que du marketing, mais j'ai du mal à en saisir l'intérêt.
De toutes façons, ça ne fait qu'augmenter le taux d'adhésion aux courants MGTOW.

J'ai un peu peur que tout cela soit contre-productif à terme.
51 ans 2501
ZouZou-X3Again a écrit:
J'ai un peu peur que tout cela soit contre-productif à terme.
C'est une "tempête dans un verre d'eau". Le but étant que des "gentils internautes" tels que nous retranscrivent le nom de la marque, que ça soit lu par un max de gens, que ça soit twité, facebooké, retwité faxé télexé en morse en braille en couleurs en relief...
Heureusement, sont là avec leur mousse à raser, ils vont nous éduquer en +!

C'est de la mousse "intelligente", elle sera + chère mais on y gagne^^
36 ans Rennes 263
La publicité comporte deux grandes cibles. En comprenant où se trouve la première on se fiche de savoir si nous faisons les choux gras de la marque via Facebook, Twitter ou encore Youtube. L'objectif principal est atteint depuis longtemps !

Les mouvements MGTOW, MRA, masculinistes, hoministes ou autres sont récents et n'ont pas encore les armes qu'il faut pour se défendre. Ce sera certes une occasion de plus pour consolider leurs luttes, mais au service du discours que souhaite développer la marque de rasoirs.

De toute façon cette publicité fait et fera du buzz. Acceptons-le !



Une seule personne obtient un propos véritablement élogieux dans cette vidéo ! C'est la première cible et c'est la plus importante. Elle est là : https://www.youtube.com/watch?v=koPmuEyP3a0 -> à 1m 13s. Un père fait répéter à sa fille : "I'm strong!". Je suis "puissante", "forte", "vigoureuse", "solide" ou encore "énergique". Cette scène arrive un peu après le milieu du spot, quand on se dit que l'on a compris le message principal et que notre esprit critique n'est plus en alerte. On se demande presque pourquoi cette scène nous est présentée. C'est la clef de cette publicité, le message qui doit nous traverser l'esprit sans que nous ne le remettions en question. Le reste est un rideau de fumée pour le mettre en valeur et nous éduquer afin de savoir comment nous comporter avec leur nouvelle cible commerciale privilégiée, les femmes !

La seconde cible sont les hommes que l'on veut éduquer au marketing de la honte. Celui qui dit comment il faut se comporter par peur de se sentir stigmatisé justement. Ce qui était très développé pour les femmes. Car il faut quand même leur vendre des rasoirs si possible à ses hommes ! D'un côté il y aura les réactions des mouvements à la défense des hommes qui vont crier à la stigmatisation mais sans grand résultat. De l'autre côté il y aura des hommes à dire qu'ils n'ont pas à se sentir menacés ou stigmatisés 🙈 alors qu'il est évident que la marque les stigmatisent violemment et sans aucune vergogne. Les hommes sont impuissants et voilà ce que la marque démontre allègrement.

Quand on devient un homme à qui les féministes (pas les femmes) on réussi à faire croire qu'il était honteux d'être un homme on ne peut plus se protéger face à la stigmatisation ! Alors qu'il n'y a aucune raison valable (Pour les femmes non plus d'ailleurs) d'être stigmatisé ! On est à l'époque des hommes qui se détestent eux-mêmes ! Cela ne peut-être qu'inutile voir néfaste... Tous ces discours qui accréditent des insultes et de mettre tout le monde dans le même panier de violeurs et harceleurs, que cela soit fait par des hommes ou des femmes (redescendez sur terre), c'est du féminisme! C'est idéologique ! Il n'y a rien de méchant contre les femmes dans cette constatation ! Nous sommes en pleine dictature du féminisme, pas des femmes ! Dire cela, ce n'est pas remettre en cause les femmes mais séparer le bon grain de l'ivraie ! Les hommes sont tombés dans l'ivraie et cette publicité virale est tout autant leur faute que celle des femmes ! Alors qu'on ne comprend pas ce qu'est le viol qui ne se défini ni par les hommes ni par la masculinité ! Il s'agit du rapport que nous avons tous laissé faire entre un sexe et un autre! Vous ne pourrez-pas vous remettre en question de ce qui n'est pas en vous messieurs ! En quel raison les femmes seraient des irresponsables incapables de se défendre face aux hommes ? Il n'y en a jamais eu et il n'y en aura pas! On atterrit! Ce qui n'enlève pas la compassion que nous devons avoir pour toutes les victimes.


Mais pourquoi une telle prise de position?
Le groupe en a cure que les hommes boycottent ou non leurs produits. Il ne veut plus que les hommes portent l'image de la marque ou uniquement de façon minoritaire car cela ne servira pas son image dans 10 ans, voir moins. Pourquoi ? Car les femmes sortent plus diplômées que les hommes des universités. Les femmes gagnent toujours moins que les hommes à diplôme égal ou car elles travaillent moins dans leur carrière (grosso-modo). Mais gagneront dans très peu d'années plus à temps de travail égal et tous diplômes confondus. Elles auront de meilleurs emplois que les hommes. Ce n'est pas être contre les femmes de dire cela. Le groupe ne veut pas se trainer une image de "losers". On peut bien sûr ajouter que le port de la barbe revient à la mode ce qui ne leur fait pas beaucoup plaisir !

La firme a besoin de détruire son ancienne image et de chouchouter la nouvelle cible commerciale qu'elle voudra représenter. Ne pouvant pas le faire sans renier son passé, elle propose aux hommes de le faire à sa place. Les hommes vont faire d'eux-mêmes ce que la marque attends comme des petites brebis obéissantes quels que soient leurs discours. Il vont se poser en victimes ou dire que rien ne les dérangent les joues rouges d'embarras ne voulant pas passer pour des personnes qui auraient une "masculinité toxique", ce qui est encore plus ridicule ! Il vont donc développer d'eux-mêmes une seconde stigmatisation, encore plus poussée que celle qui est caricaturée dans la publicité. Car ils acceptent de se montrer soumis et impuissants. Ainsi, le marketing de la honte sera pleinement devenu acceptable pour eux. Mais surtout au plus vite! La marque de rasoirs fait cela car elle a besoin de leur demander de se raser et de prendre soin de leur image profondément atteinte ! Tout cela en ce ménageant bien sûr un futur marketing envers les femmes qui ne sera plus celui de la honte mais peut-être celui du pouvoir, de la force, ect...

Bien sûr la firme de rasoirs n'aurait pas pu le faire sans s'appuyer pleinement sur le féminisme ! Merci au féminisme de lutter contre la stigmatisation et les stéréotypes ! 👍 (Je n'ai pas dit les femmes et cela a toute son importance!)

Ainsi la marque n'a aucun souci à se faire et ne sera pas décrédibilisée par les hommes, elle tape dans le 1000 ! La publicité est un tremplin pour assurer à la marque la meilleure image possible à l'avenir même si les ventes doivent baisser aujourd'hui sur une petite période. Le discours commercial a déjà été accepté par les populations quoi qu'elles disent !


Pas de stigmatisation ? C'est la blague du mois ? 😂 Et sortez les confettis ! lol!
Des personnes pensent que les hommes ne sont pas stigmatisés dans cette publicité, ben voyons ! Laisser moi rire 😊 ! Il suffit qu'on montre une paire de seins pour que les féministes crient au scandale dans la publicité. La marque développe à fond la stigmatisation en toute impunité. Enfin messieurs, êtes-vous tous des violeurs ? Des personnes violentes et libidineuses ? N'intervenez-vous jamais pour éviter des bagarres ? Ne comprenez-vous pas que vos enfants vous prennent en modèle ? Si une femme dit à un homme "souri mon doux", est-ce une agression ? Pourquoi un homme ne devrait pas avoir le droit de parler à une femme dans la rue ? Dans la vidéo la femme n'est pas harcelée, ni insultée, rien ne devrait justifier ce que l'on voit. Se sont des hommes contre des hommes ! On osent pas encore vous montrer des femmes qui se moquent de vous mais ça va venir si vous acceptez seulement un huitième de ces conneries ! Si des hommes se comportent comme on le voit j'espère que ce sera uniquement pour refaire la "blague de la pub" ! 😜

Le culot monstrueux qu'il faut avoir pour dire l'inverse !😅 Ou le masochisme pour un homme ! Le seul problème pour les jeunes garçons encore influençables est qu'ils vont voir cette publicité. Les personnes qui devraient avoir honte sont les parents de garçons qui osent soutenir cette réclame. Je comprends un peu les pères qui mal à l'aise en tant qu'homme disent qu'ils pense que c'est bien. Mais que penser de ces mères qui osent dirent que c'est positif et le présenter comme une belle avancée publicitaire. Quelle honte sans nom ! Quelle inhumanité. J'en suis glacé d'effrois ! Je ne l'ai jamais dit quand il s'agissait de questions féministes car je ne veux pas que cela touche le développement des enfants tant que c'est possible. En fait je ne l'ai jamais dit tout court ! Mais je vous le dit ! Vous êtes des MÈRES INDIGNES ! Et j'en penserais autant de la mienne si c'était le cas. Vous faites honte à la société entière et pas seulement aux hommes. Je le soulignerais 50 fois si je le pouvais !



Ce que je vais dire n'est pas de la haine envers des femmes, j'aime les femmes ! Je dis simplement aux hommes de les laisser crier au viol, demander des salaires qu'elles auront de toute façon et casser des plafonds de verre qu'elles ne peuvent qu'exploser. Ce qui ne veut pas dire accepter des insultes et faire le dos rond devant le mensonge ! Tout cela n'est qu'un leurre ! Je ne dis pas "un leurre" dans le sens où il n'y aurait pas de victimes et que les femmes militent par perfidie. Non non ! Elles ont bien raison d'ailleurs ! Je dis cela car pendant ce temps nous ne nous intéressons pas à nous-mêmes et laissons dire et faire n'importe quoi. Pour quelle raison ? Simplement à cause d'une idée reçue qui voudrait que si les femmes ont voulu s’émanciper de leurs activités liées au statut de génitrices cela sous-entendrait que les hommes seraient déjà au paradis de l'égalité grâce leur statut historique de pourvoyeurs des foyers. Un paradis où le sexisme et les idées reçues n'existeraient pas. La belle affaire ! Je ne parle pas de stigmatisation, ça c'était le problème des femmes. Mais au lieu de se battre réellement pour l'éradiquer on est en train de nous la refourguer (involontairement de la part des femmes) grâce au féminisme qui ne sait pas apporter une parole sérieuse et une marque qui en profite.

Faites votre route messieurs et ne vous laissez simplement pas marcher sur les pieds. Le féminisme n'est pas partageur et ne vous aidera pas ! C'est bien sûr ce que ce mouvement va bientôt essayer de vous faire croire. Cela va malheureusement fonctionner. Mais pour elles, pas pour vous 😉 ! Le féminisme ne vous a jamais aidé, il n'aide que les femmes (et encore...). Évitez de vous réveiller un jour avec la gueule de bois et commencez à entreprendre des choses avant d'avoir les pieds dans la merde ! Je dirais en exagérant bien sûr, faites l'inverse de ce que le féminisme vous demande et vous serez à peu près sûr de ne pas vous tromper !


Des mouvements pour hommes se créent et copient malheureusement le féminisme. Ils crient à la stigmatisation alors que ce n'est pas leur intérêt et vont nous apporter les problèmes que les femmes ont (ou avaient). Mais au moins il y a de la recherche... C'est mieux que rien ! Il n'est pas nécessaire de crier à la stigmatisation pour dénoncer ce qui est faux et démontrer une injustice. Ceci dit, vu que nous ne nous défendons pas et que le féminisme fait n'importe quoi, une marque vient de parvenir à nous atteindre en nous stigmatisant pour de bon ! Ce n'est bien pour personne et ne le prenez pas sur votre dignité mais agissez ! Soyez sérieux, ne vous laissez simplement pas marcher sur les pieds quand on vous insulte et que l'on vous raconte des mensonges ! Ce n'est pas plus compliqué que ça ! Arrêter de dire oui aux femmes comme des masos quand elles vous racontent des balivernes ! Vous avez donné raison à des personnes qui insultent les autres et mettent tout le monde dans le même panier ! Voilà ou on en est maintenant! On fait de vous des féministes et regardez comment cela vous réussi ! "Osez le féminisme" lol ! Les femmes sont plus nombreuses que vous à comprendre que plusieurs idées étaient dangereuses et n'en veulent plus !

Le seul danger pour vos jeunes garçons est votre torpeur et votre acceptation aussi inconditionnel qu'incompréhensible face à certains discours féministes ainsi que cette publicité. Ce n'est certainement pas vous !


Laissez pousser votre barbe et même en fouillis si vous le désirez. Boycotter cette marque non pas car vous vous sentez stigmatisés. Mais simplement par sérieux et esprit de responsabilité en comprenant qu'elle veut créer de la stigmatisation là où il n'y avait nul besoin ! C'est irresponsable et les féministes qui défendent ses publicités le sont simplement tout autant. La conclusion de l'affaire n'est pas plus compliquée que ça! Mais dites-le!!!!!


Dernière modif par le 125j; modifié 1 fois
37 ans très au sud 7394
T'es sérieux Haris-Tote? oO
Ça va la mauvaise foi intellectuelle noyée en pavé? oO
"Quand on devient un homme à qui les féministes (pas les femmes) on réussi à faire croire qu'il était honteux d'être un homme on ne peut plus se protéger face à la stigmatisation! " tu remplaces hommes par femmes et tu obtiens... oh ben l'histoire dis donc! Et oui les femmes s'entendent dire qu'il est honteux (et moins bien que d'être un homme) depuis des siècles et aujourd'hui encore.
Quand on fait les gros yeux quand un garçon porte du rose, aime les paillette, demande une poussette/une poupée/ une cuisine pour jouet, veut mettre du vernis à ongle on insulte les femmes. Car qu'est ce qu'il y a de mal à tout cela à part que "c'est pour les filles!"? Donc c'est honteux ces trucs de filles.
Une pub de rasoir te choque? Ben regarde ce que les publicitaires nous servent pour nos menstruations et on en reparle... Pas de sang (c'est sale) mais un liquide bleu bien fluide (pour info c'est plus des caillots qu'on perd hein), on te rappelle bien que tu dois le cacher et en bonus on blanchit le tout bien chimiquement le tout pour nous le coller entre les jambes et en pub SVP! Un mouvement sur les réseaux sociaux qui ose une tache de sang et/ ou des poids sous les bras shame!
Alors non je ne vais pas m'offusquer d'une pub pour les rasoirs.

"Le culot monstrueux qu'il faut avoir pour dire l'inverse!😅 Ou le masochisme pour un homme! Le seul problème pour les jeunes garçons encore influençables est qu'ils vont voir cette publicité. Les personnes qui devraient avoir honte sont les parents de garçons qui osent soutenir cette réclame. Je comprends un peu les pères qui mal à l'aise en tant qu'homme disent qu'ils pense que c'est bien. Mais que penser de ces mères qui osent dirent que c'est positif et le présenter comme une belle avancée publicitaire. Quelle honte sans nom! Quelle inhumanité. J'en suis glacé d'effrois! Je ne l'ai jamais dit quand il s'agissait de questions féministes car je ne veux pas que cela touche le développement des enfants tant que c'est possible. En fait je ne l'ai jamais dit tout court! Mais je vous le dit! Vous êtes des MÈRES INDIGNES ! Et j'en penserais autant de la mienne si c'était le cas. Vous faites honte à la société entière et pas seulement aux hommes. Je le soulignerais 50 fois si je le pouvais! "
Tu peux te les garder tes jugements là? Mères indignes, t'es sérieux? T'es au courant de ce qu'écoutent les collégiens???? C'est les autres, ça le regarde mais pas toi pauvre victime? En 2019 nos gamins écoutent du "elle a mal aux reins quand je la démonte" et autres douceurs bien machistes et nos filles grandissent en entendant ça aussi. Je suis une mère de garçon et oui j'élève mon fils dans l'é
37 ans très au sud 7394
Tu peux te les garder tes jugements là? Mères indignes, t'es sérieux? T'es au courant de ce qu'écoutent les collégiens???? C'est les autres, ça les regarde mais pas toi pauvre victime? En 2019 nos gamins écoutent du "elle a mal aux reins quand je la démonte" et autres douceurs bien machistes et nos filles grandissent en entendant ça aussi. Je suis une mère de garçon et oui j'élève mon fils dans l'égalitarisme et oui c'est dur. Il a 9 mois et entend déjà du "oh mais c'est un dur c'est un p'tit gars" c'est un p'tit gars il ne pleure pas lui!" et j'en passe.
Tu ne veux pas de débat tu veux juste balancer ta hargne et tes jugements puants de condescendance et le tout sous la bonne conscience de celui qui ne juge pas. Mais tu juges et tu n'as aucune excuse.
Quand t'auras élevé des enfants tu viendras donner des leçons mais là t'es juste puant de clichés et de "yakafokon". Élever un enfant en 2019 c'est pas facile. Tu veux un scoop? la seule chose à tirer de cette pub c'est pas ton débat auto animé et jugé puant. C'est seulement "comment consommer et passer outre les discours vendeurs pour vraiment savoir ce dont j'ai besoin et me faire un jugement sur le produit". Parce que pour rappel le produit et sa qualité c'est ce qui devrait compter non? Ah ben non en fait et tu noies le poisson là dedans. Tu fonces dans ce que veut la pub: que des produits définissent qui tu es.
Ben moi c'est contre ça que j'élève mon fils ou du moins essais. Un produit c'est un produit, la seule question à avoir c'est sa qualité et son rapport qualité prix, le reste c'est du bla-bla.

Quant à l'argument "Ce que je vais dire n'est pas de la haine envers des femmes, j'aime les femmes! Je dis simplement aux hommes de les laisser crier au viol, demander des salaires qu'elles auront de toute façon et casser des plafonds de verre qu'elles ne peuvent qu'exploser. Ce qui ne veut pas dire accepter des insultes et faire le dos rond devant le mensonge! " mais quel argument! C'est l'affaire des femmes et d'une minorité d'homme donc on les laisse se débrouiller entre eux hein... ça va la mauvaise foi? oO
Pour info non ce n'est pas près de se réduire ces écarts, pas dans ce siècle en tout cas! Si tu es un homme et que tu n'interviens pas quand tu sais qu'une femme qui fait le même boulot que toi est moins payée alors oui tu es fautif toi aussi. Si tu acceptes un avantage dû à ton sexe biologique, ta couleur de peau, ton origine sociale/ ethnique/ géographique alors oui tu joues le jeu du système et tu es fautif ne t'en déplaise.
L'égalité salariale sous entend soit que les richesses augmentent soit que certains acceptent une meilleure répartition, comme à ce jour personne depuis un certain Jésus n'a trouvé comment multiplier le pains, il ne reste que la 2ème solution, tu connais beaucoup d'hommes qui acceptent? Moi pas... mais bon à nous de nous débrouiller hein, c'est notre problème après tout!

je n'ose compter le nombre de fois où tu utilises les mots "impuissant" et "soumis", c'est sur que si tu regardes tout sous ce prisme t'es pas sorti de l'auberge du sexisme. Tu joues même le jeu! Il est question de vivre avec et non contre...
36 ans Rennes 263
Je n'enlèverai même pas une miette!
C
33 ans 1501
Haris-Tote, un conseil : si tu es sur les réseaux sociaux, quitte-les, et arrête de regarder la pub. Sans rire. Tous ces lieux amplifient les discours sexistes, on croît deviner une question centrale alors que dans la vie de tout un chacun, il n'en est rien. J'ai fait un détour par Twitter, j'ai fini par croire que la question la "guerre des sexes" était un enjeu majeur de notre siècle. Je me suis désabonnée de toutes ces conneries, ouf, je vis pépère avec mon mari qui ne se retrouve dans aucun cliché et qui ne se sent stigmatisé par rien, lui qui ne fréquente pas les réseaux sociaux. C'est une chimère dont internet est le miroir grossissant. La télé ne fait que reprendre internet, avec du retard.
50 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1045
Haris Tote
Tu as fumé quoi là?
Tu crois que de mettre un pavé pseudo intello va te donner raison?
Ton texte est digne de cet auteur poubelle que j'ai osé, moi pauvre femme, critiquer il y a quelques semaines mais dont tu disais ne pas partager les idées 😂😂.


Haris-tote a écrit:

Les mouvements MGTOW, MRA, masculinistes, hoministes ou autres sont récents et n'ont pas encore les armes qu'il faut pour se défendre. Ce sera certes une occasion de plus pour consolider leurs luttes, mais au service du discours que souhaite développer la marque de rasoirs.

Les pauvres petits choux on a été méchantes avec eux. D'ailleurs l'histoire prouve qu'ils ont été opprimés et qu'ils doivent se battre.


Haris-tote a écrit:

Une seule personne obtient un propos véritablement élogieux dans cette vidéo ! C'est la première cible et c'est la plus importante. Elle est là : https://www.youtube.com/watch?v=koPmuEyP3a0 -> à 1m 13s. Un père fait répéter à sa fille : "I'm strong!". Je suis "puissante", "forte", "vigoureuse", "solide" ou encore "énergique". Cette scène arrive un peu après le milieu du spot, quand on se dit que l'on a compris le message principal et que notre esprit critique n'est plus en alerte. On se demande presque pourquoi cette scène nous est présentée. C'est la clef de cette publicité, le message qui doit nous traverser l'esprit sans que nous ne le remettions en question. Le reste est un rideau de fumée pour le mettre en valeur et nous éduquer afin de savoir comment nous comporter avec leur nouvelle cible commerciale privilégiée, les femmes !


Cette scène est tirée d'une vidéo où un papa qui élève seule sa fille lui apprend à être forte dans une Amérique pas facile pour les femmes surtout noires. Qu'un père dise cela à sa fille est fantastique ne t'en déplaise car c'est le genre de discours qu'ils tiennent généralement à leurs fils. Et oui une femme est forte et elle doit même être plus forte qu'un homme si elle veut réussir dans nos sociétés.
Les femmes sont inscrites comme minorité dans la constitution américaine.

Haris-tote a écrit:

La seconde cible sont les hommes que l'on veut éduquer au marketing de la honte. Celui qui dit comment il faut se comporter par peur de se sentir stigmatisé justement. Ce qui était très développé pour les femmes (...) Les hommes sont impuissants et voilà ce que la marque démontre allègrement.


Les hommes impuissants... on le voit tous les jours dans nos sociétés. Tant sont battus et tués par leurs conjointes. Agressés dans la rue, violés, etc. Et restent dans des positions subalternes car ils s'occupent de leurs enfants...


Haris-tote a écrit:

Quand on devient un homme à qui les féministes (pas les femmes) on réussi à faire croire qu'il était honteux d'être un homme on ne peut plus se protéger face à la stigmatisation ! (...)
Nous sommes en pleine dictature du féminisme, pas des femmes ! Dire cela, ce n'est pas remettre en cause les femmes mais séparer le bon grain de l'ivraie !

Le bon grain, bien à sa place, de l'ivraie qui veut avoir les mêmes droits et chances que les hommes. Mais quelle horreur franchement! Méchantes féministes qui se sont battues pour nos droits et nos libertés.


Haris-tote a écrit:

Alors qu'on ne comprend pas ce qu'est le viol qui ne se défini ni par les hommes ni par la masculinité [😨😡]!
Il s'agit du rapport que nous avons tous laissé faire entre un sexe et un autre!
Vous ne pourrez-pas vous remettre en question de ce qui n'est pas en vous messieurs ! En quel raison les femmes seraient des irresponsables incapables de se défendre face aux hommes ? Il n'y en a jamais eu et il n'y en aura pas! On atterrit! Ce qui n'enlève pas la compassion que nous devons avoir pour toutes les victimes.

Donc les femmes sont en partie responsables des viols??? Mais que peut faire une fillette, une femme contre un homme avec un couteau ou deux fois plus musclé qu'elle ou plusieurs!!!! Si le viol est une arme de destruction massive, d'ailleurs utilisée depuis la nuit des temps dans chaque conflit, c'est bien parce que les femmes ne peuvent se défendre contre la force masculine. Les femmes ne sont en rien, rien du tout et jamais responsables de leur viol mêmes si elles sont bourrées ou à poil.
Ton petit texte est un parfait exemple de la culture du viol qui cherche toujours à dédouaner les violeurs d'une part de leur responsabilité.


Haris-tote a écrit:

(...) Pourquoi ? Car les femmes sortent plus diplômées que les hommes des universités. Les femmes gagnent toujours moins que les hommes à diplôme égal ou car elles travaillent moins dans leur carrière (grosso-modo). Mais gagneront dans très peu d'années plus à temps de travail égal et tous diplômes confondus. Elles auront de meilleurs emplois que les hommes. Ce n'est pas être contre les femmes de dire cela. Le groupe ne veut pas se trainer une image de "losers". On peut bien sûr ajouter que le port de la barbe revient à la mode ce qui ne leur fait pas beaucoup plaisir !

Mais quels arguments ridicules😂😂😂
Mais oui bien sûr. Je pense que le jour où une femme sera élue présidente de la république tu nous feras une petite crise de nerf carabinée toi.
Gilette est bien sur contre les barbes et pensent que les femmes vont utiliser de plus en plus de rasoirs et crèmes à raser... sûrement qu'elles auront plus de poils quand elles vont gagner plus que ces pauvres hommes maltraités.
Une femme ne se rasera jamais autant qu'un homme et les hommes seront toujours le coeur de cible de Gilette.


Haris-tote a écrit:

(...) Les hommes vont faire d'eux-mêmes ce que la marque attends comme des petites brebis obéissantes quels que soient leurs discours. Il vont se poser en victimes ou dire que rien ne les dérangent les joues rouges d'embarras ne voulant pas passer pour des personnes qui auraient une "masculinité toxique", ce qui est encore plus ridicule ! Il vont donc développer d'eux-mêmes une seconde stigmatisation, encore plus poussée que celle qui est caricaturée dans la publicité. Car ils acceptent de se montrer soumis et impuissants. Ainsi, le marketing de la honte sera pleinement devenu acceptable pour eux. Mais surtout au plus vite! La marque de rasoirs fait cela car elle a besoin de leur demander de se raser et de prendre soin de leur image profondément atteinte ! Tout cela en ce ménageant bien sûr un futur marketing envers les femmes qui ne sera plus celui de la honte mais peut-être celui du pouvoir, de la force, ect...

Je ne sais pas ce que tu fumes pour développer de tels idées mais c'est costaud. Marocaine?

En plus tu as une vision tellement méprisante de tes coreligionnaires qui n'osent pas penser comme toi...


Haris-tote a écrit:

On osent pas encore vous montrer des femmes qui se moquent de vous mais ça va venir si vous acceptez seulement un huitième de ces conneries ! Si des hommes se comportent comme on le voit j'espère que ce sera uniquement pour refaire la "blague de la pub" ![/i] 😜

Mais il y a plein de comiques femmes et hommes qui se moquent des hommes pour leurs comportements idiots voire machistes.


Haris-tote a écrit:

Le culot monstrueux qu'il faut avoir pour dire l'inverse !😅 Ou le masochisme pour un homme ! Le seul problème pour les jeunes garçons encore influençables est qu'ils vont voir cette publicité. Les personnes qui devraient avoir honte sont les parents de garçons qui osent soutenir cette réclame. Je comprends un peu les pères qui mal à l'aise en tant qu'homme disent qu'ils pense que c'est bien. Mais que penser de ces mères qui osent dirent que c'est positif et le présenter comme une belle avancée publicitaire. Quelle honte sans nom ! Quelle inhumanité. J'en suis glacé d'effrois ! Je ne l'ai jamais dit quand il s'agissait de questions féministes car je ne veux pas que cela touche le développement des enfants tant que c'est possible. En fait je ne l'ai jamais dit tout court ! Mais je vous le dit ! Vous êtes des MÈRES INDIGNES ! Et j'en penserais autant de la mienne si c'était le cas. Vous faites honte à la société entière et pas seulement aux hommes. Je le soulignerais 50 fois si je le pouvais !

Mais on sait que tout est de la faute des mères. Enfin surtout pour toi comme ce sont des femmes.
Cette campagne n'est pas parfaite mais il faut connaître la société américaine pour la comprendre un peu mieux et comprendre que quasi tous ceux qui la critique sont des rednecks, des fans de Trump ou des évangélistes. 😂


Haris-tote a écrit:

Ce que je vais dire n'est pas de la haine envers des femmes, j'aime les femmes ! Je dis simplement aux hommes de les laisser crier au viol, demander des salaires qu'elles auront de toute façon et casser des plafonds de verre qu'elles ne peuvent qu'exploser. Ce qui ne veut pas dire accepter des insultes et faire le dos rond devant le mensonge ! Tout cela n'est qu'un leurre ! Je ne dis pas "un leurre" dans le sens où il n'y aurait pas de victimes et que les femmes militent par perfidie. Non non ! Elles ont bien raison d'ailleurs ! Je dis cela car pendant ce temps nous ne nous intéressons pas à nous-mêmes et laissons dire et faire n'importe quoi. Pour quelle raison ? Simplement à cause d'une idée reçue qui voudrait que si les femmes ont voulu s’émanciper de leurs activités liées au statut de génitrices cela sous-entendrait que les hommes seraient déjà au paradis de l'égalité grâce leur statut historique de pourvoyeurs des foyers. Un paradis où le sexisme et les idées reçues n'existeraient pas. La belle affaire ! Je ne parle pas de stigmatisation, ça c'était le problème des femmes. Mais au lieu de se battre réellement pour l'éradiquer on est en train de nous la refourguer (involontairement de la part des femmes) grâce au féminisme qui ne sait pas apporter une parole sérieuse et une marque qui en profite. (... etc. ad nauseam)

😲 laissez les crier au viol???
Et encore plus d'argument hoministes nauséabonds à souhait... en fait tu aimes les femmes qui restent à leur place sans demander grand chose. Silencieuses.
Au fait "faites l'inverse de ce que le féminisme vous demande" cela signifie ne respecter pas les droits et libertés des femmes, remettez les à leurs places de soumises. Revenons aux années lointaines, avant le 19eme lorsque ces satanées féministes ont commencé à se battre en occident pour le droit de vote afin d'avoir un droit de regard sur leur vie.

Et faites ce que vous voulez de vos poils on s'en bat le coquillard par terre.

Quant à toi qui dis ne pas juger tu ne fais que juger. Tu juges les femmes qui osent demander la même chose que les hommes et tu oses juger les hommes qui disent que nous avons raisons. Tu es condescendant, hargneux, haineux, méprisant et j'en passe.
37 ans très au sud 7394
Merci Allégorie!
J'ajouterai sur l'agression/ le viol quand cela vient d'un proche ce qui est souvent le cas... la femme se tait en bonus pour ne pas faire du mal aux autres, à ses proches justement. Car si l'homme lui n'a pas hésité à faire du mal, la victime elle (qui n'a rien demandé, n'a rien provoqué, n'a rien mérité) se trouve face au choix de briser des vies (bien au delà de celle de son agresseur mais plus celles de l'entourage de ce dernier et dont elle est aussi souvent proche), alors que l'agresseur lui n'en a rien eu à faire (sûr que la victime se taira? de son bon droit?...?).
Et au passage le viol bien plus qu'une question de sexe/ désir est une question de domination, de démonstration de pouvoir car celui (et surtout celle) qui est pénétré est faible. Il n'y a qu'à voir les "on t'encule" qui fusent à tout va pour se le rappeler.
B I U


Discussions liées