MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Addictions au sucre ... et vous ?

G
42 ans 54
Petit témoignagne personnel.
J'ai arrêté le sucre il y a quelques années. Cela ne m'empêche pas de faire du sport ni d'avoir une activité plutôt intellectuelle ;)

Qu'ai-je arrêté? Sucre saccharose  
(bonbons, barres chocolatées,...), et produits industriels. Quasi plus de farine blanche (les farines de blé complêtes ont un IG qui est assez élevé. Donc ce n'est pas non plus LA solution, privilégier alors le seigle). Quasi plus de jus de fruits (remplacé par des fruits entiers, avec donc des fibres), etc

Les avantages : plus de fringale, meilleure forme et santé
Les inconvénients : un truc qui faisait plaisir devient facilement dégueulasse car trop sucré (barres chocolatées, gâteaux, glaces ...)

Si tu veux plus de détails, dis-moi
43 ans 494
suis pas accro au sucre, plutot au salé !a part le chocolat !je serais du genre a devaliser une charcuterie, plutot que la boulangerie , ou alors leur rayon sandwich!!!
44 ans Barcelona (Espagne) 25678
PTITE a écrit:
suis pas accro au sucre, plutot au salé !a part le chocolat !je serais du genre a devaliser une charcuterie, plutot que la boulangerie , ou alors leur rayon sandwich!!!


Plus que le sucre, là c'est le gras, mais bon le gras (contrairement aux croyances) c'est bon pour le corps, pas comme le sucre raffiné.
44 ans Barcelona (Espagne) 25678
pilgrimette a écrit:
Mais pourquoi vouloir bannir tout le sucre raffiné? (C’est une réelle interrogation).
Ma nutritionniste dit qu’on peut manger de tout, même du nutella si on veut, le problème c’est que souvent on ne se contente pas d’une tartine/une cuillère...
Le principe de la RA, c’est d’écouter son corps et ses envies, que le corps se régulera, du coup, j’ai du mal à saisir de concept d’éviction d’un aliment (sauf maladies).

Bon j’avoue, personnellement je ne me régule pas, je mange mes émotions et comme je l’ai déjà dit, cette année est éprouvante pour moi donc je prends du poids...


Attention, je ne veux pas bannir le sucre, juste diminuer fortement le sucre transformé.
Si une grande envie arrive, je la suivrais, un gateau une fois de temps en temps, pourquoi pas.

Je garde les aliments sucrés naturellement comme les fruits par exemple.
Mais le sucre provoque chez moi une addiction très forte, plus j'en mange, plus j'en veux.
Alors que quand je me passe du sucre raffiné, il ne me manque pas du tout.
47 ans Out of nowhere 3711
As-tu essayé le miel et le sirop d’érable. Il paraît que ces sucres sont moins néfastes pour l’organisme que les sucres industriels. J’en ai dorénavant toujours chez moi en cas d’envie irrépressible de sucré.
60 ans Nouvelle Aquitaine 34
IL y a possibilité de faire des séances d'acupuncture pour combattre l'addiction au sucre . Pour certaines personnes ça marche :) 😊
38 ans très au sud 7699
Le sucre j'ai été obligée de m'en passer quand j'ai eu mon diabète gestationnel.
Je savais que j'en mangeait trop, que j'avais une nette tendance à aller vers le sucré.
Forcément j'ai du suivre le régime sous l'oeil pas du tout bienveillant d'un service d'endocrinologie digne du siècle dernier. J'ai pris du recul et je suis revenue le plus possible vers la RA et le bon sens. Je n'ai rien diabolisé pour ne surtout pas recalculer vers les TCA, j'ai vraiment marché sur le fil au début.
Mais au final j'ai trouvé un équilibre et appris à identifier des aliments bourrés de sucre ou qui du moins font grimper ma glycémie. Et sans surprise ces aliments c'est de l'industriel genre le tacos, le kebab, le plat préparé, les salades (sauce bourrées de sucre!), l'asiatique (façon européenne en fait). J'ai fait plus de choses maison, j'ai trouvé pour manger à l'extérieur des adresses saines et gourmandes (le sandwich du libanais artisanal, le bol de l'asiatique thai par un gars qui est vraiment de là bas). J'ai appris à associer mes yaourts nature à de la compte plutôt que la confiture. Après je n'ai rien exclu mais plutôt travaillé à diminuer. Par ex la confiture dans le yaourt chercher la dose qui accompagne et non qui recouvre le gout du yaourt.
Je ne prends jamais de plain blanc mais là en France je pense que nous avons un gros avantage avec notre tradition du pain.
Maintenant 2 ans après il y a des choses que je n'arrive plus à avaler comme les granitas (glace pilée au sirop), les sodas ou jus type oasis, les barres chocolatées bref ce genre de chose. La surdose de sucre me saute aux papilles et le manque des autres gouts me frustre. Exemple typique des bounty que je finis invariablement par faire maison avec du vrai chocolat noir et coco quand parfois j'en ai envie. ceux du commerce ne me satisfont pas.
Mais il a falu en passer par une phase régime au final, même si cette phase a été raisonnée.
44 ans Barcelona (Espagne) 25678
wildtendercat a écrit:
As-tu essayé le miel et le sirop d’érable. Il paraît que ces sucres sont moins néfastes pour l’organisme que les sucres industriels. J’en ai dorénavant toujours chez moi en cas d’envie irrépressible de sucré.


Depuis le début de ma RA je me suis rendue compte de mon addiction, donc oui le miel (de qualité) est dans mon placard en cas de besoin.
Je n'achète plus de sucre depuis 1 an, je garde les sachets que je n'utilise pas quand je prend un café ou un thé dehors et ainsi j'en ai pour mes invités 😁
Pour les pâtes (qui sont une grande source de sucre) j'en ai mangé une seule fois en 1 mois et comme mon plan de petit dej est fait à l'0avance avec du salée j'ai beaucoup moins de fringales et donc plus le temps de me poser pour faire un vrai repas au lieu de faire des pâtes parce que je suis morte de faim.
Les plats industriels sont sortie de ma vie à 99% depuis tant d'années que je ne me souviens plus quand c'est arrivé, plus de 13 ans en tout cas.
Pour les barres chocolatés elles me font encore cruellement envie, mais en general un carré de chocolat noir calme la pulsion.

Moins je mange de sucre, moins j'en ai envie.
Quand "par hasard" mes papilles rentrent en contact avec du sucre, comme toi Reinette, la surdose m'agresse.

C'est un chemin compliqué, je réalise à quel point le sucre est partout, pour manger dehors notamment, cela va être compliqué.
Je n'ai pas encore pris mes marques
47 ans Out of nowhere 3711
Autre truc que j’ai trouvé pour combler ce besoin de sucré, je finis mon dîner par du raisin (facile à l’automne!) ou du jus de pomme (pressé d’un petit producteur indépendant). Mon problème là, c’est la personne qui m’a offert des bonbons « coquelicot » d’Alsace, trop bons 🤫
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 2366
A une époque j'avais réussi à limiter drastiquement le sucré en entraînant mon palais à savourer la saveur amère. L'envie de sucre est revenue avec la grossesse et depuis je n'ai plus eu la motivation de refaire mon palais.
47 ans Out of nowhere 3711
Tu es aussi faible que moi lol
44 ans Barcelona (Espagne) 25678
Faible non, je ne crois pas.
Le sucre est absolument partout

Hier j ai mangé dehors, j ai choisi un saumon avec petits légumes ... et ben paf le tout était recouvert d’une sauce sucrée.

Ce week-end après un concert, avec une copine on est passé chez l’épicier du coin pour grignoter un truc
Elle a pris un taux, facile, dispo des l entrée du magasins... j ai fait tout le tour de la boutique pour finalement trouver enfin un paquet de pistache non transformé.

Hier soir j’ai fait des courses, entre le rayon produit laitiers et légumes et la caisse, une montagne de produits sucrés, bonbons classiques, chocolat de noel, jus de fruits industriels, alcools, gâteaux, viennoiseries, turrones .. et re pleins de barres chocolatés en caisses. Impossible de ressortir sans traverser cette océan de tentation sucrée.

Tout est fait pour nous faire consommer du sucre, alors résister c’est presque un acte de bravoure.
Donc vous n’êtes pas faibles, juste humaines .
B I U