MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rejetée par ma fille

370
hanabi a écrit:
Tu vois d'autres options? Sa fille la fait souffrir sans raison valable. Quand on aime une maman, elle l'aime aussi avec ses défauts! Idem pour l'amour  
d'un enfant!
La culpabilité en lien avec la perte d'une mère, ça marche toujours!
Pour pas être méchante ou vulgaire, je ne dirai pas ce que je pense de sa fille mais je vous laisse deviner!

Sérieusement..
La culpabilité éloigne plus qu'autre chose, toit le monde le sait... 😠
Et pour le "quand on aime sa maman", c'était pas util de le rajouter, c'est sûrement pas le cas de la postante, mais il y a des "mères" qui ne sont pas vraiment à aimer
44 ans 516
ta fille a peur de te perdre, c'st donc l'angoisse de la mort , qui la rend dure , envers toi, car elle a deja perdu son frere;un divorce , c'est aussi une perte , une maman malade , ici bipolarite , c'est dur pour un enfant, mais la maladie se stabilisera peu a peu ...et a ses yeux, tu es sa mere, tu n'as donc pas le droit d'etre malade , tu dois pas etr en position de faiblesse pour elle, et en plus, tu te presentes a ses yeux comme une femme avec une vie amoureuse , et pas uniquement une mere ...ca fait beaucoup pour cette grande enfant !mais une maman, c'est aussi une femme, qui peut tomber malade, etre amoureuse, refaire sa vie, grossir, maigrir , un etre humain, quoi !le poids est l'arbre qui cache la foret...faut mettre tt ca sur la table , discuter avec elle; le medecin pourrait il lui expliquer lien entre bipo et surpoids et compulsion alimentaire ??
53 ans Flixecourt 24
Merci pour les conseils Md powea
53 ans Flixecourt 24
Vistasie47 merci beaucoup.
39 ans très au sud 7887
J'ajouterai que ta fille te voit vieillir Cicile, ce n'est pas évident surtout qu'à ce que tu dis de vos parcours elle a déjà bien réalisé que ses proches sont mortels.
Tu dis que ta fille a 28 ans, mais dans sa vie de femme elle en est où? Songe t elle à devenir maman? Parce que ça aussi ça veut dire pousser sa mère dans les générations (et te faire devenir grand mère).

Le soucis de ta fille c'est qu'elle croit qu'elle peut se protéger de ta perte en s'éloignant de toi. Mais il n'en est rien. Que tu meurres d'un arrêt cardiaque dans 2 ans ou que tu sois renversée par une voiture dans 15 elle aura toujours de la peine et elle sera aussi grande au final.
Il faut aimer les gens tant qu'ils sont là et il est impossible de se protéger en s'éloignant de ceux qu'on aime. Ça ne sert qu'à se faire souffrir et faire souffrir les autres et à créer des regrets.
Mais il va falloir beaucoup de dialogue pour cela.
Après peut être que tu peux aussi avoir un discours rassurant du style "j'entends ta souffrance et tes peurs. Je te rassure je n'ai pas l'intention de mourir, me mettre en danger. Mais je suis adulte et c'est à moi de faire les choses. je suis toujours ta mère et c'est à moi et moi seule de décider quand et comment je souhaite résoudre mes soucis. Si j'ai besoin de ton aide je te demanderai parce que j'ai confiance en toi. Mais tu es ma fille et moi ta maman, alors laisse moi te donner tout l'amour que nous voulons et profitons en".
Et peut être aussi que lui rappeler que oui tu as divorcé d'avec son père mais pas d'avec elle. Que dans un divorce tout n'est pas forcément négatif la preuve tu as 3 enfants et rien que ça ça valait le coup. On peut divorcer sans vouloir récupérer les années ni les renier. Au bout de 6 ans elle doit pouvoir l'entendre.
Parfois même si on est adulte entendre ses phrases rassurantes et bienveillantes ça fait du bien. Parfois on oublie les bases et on se crée des choses très compliquées là où avec du recul c'est plutôt simple en fait.
Mais ta fille a besoin d'entendre que le temps où sa mère décline et où elle doit prendre soin d'elle n'est pas encore venu. Elle a toute la place de sa vie de femme, qu'elle en profite! Et au passage vous pouvez aborder la question de ta vieillesse et ce que tu acceptes qu'elle fasse pour toi ou pas.
Mais sois sure d'une chose, le vrai problème se trouve dans les angoisses de ta fille et elle ne fait que les projeter sur une personne extérieure afin d'essayer d'avoir du contrôle dessus.
D
29 ans Nice 281
Surtout ne joue pas la carte de la culpabilité avec ta fille, ya peu de choses pires à faire !
Ma mère jouait beaucoup à faire ça passé un temps (pendant quelques années), dès que je n'allais pas dans son sens c'était les menaces type "tu vas voir je vais prendre mes cachets et tu auras ma mort sur la conscience" ou "tu verras quand je serais morte tu t'en mordras les doigts", elle est dépressive et jouait beaucoup dessus pour arriver à ses fins et me faire capituler quand je n'étais pas d'accord avec elle, elle est allée jusqu'à menacer de se tuer parce que j'avais pas eu le temps de passer lui chercher un sandwich... jusqu'au jour où j'ai pris ses menaces au pied de la lettre, je lui ai envoyé les pompiers qui lui ont fait un lavage d'estomac, ça l'a vaccinée. A trop faire chier les gens ils finissent par craquer. En faisant ça elle a pris surtout le risque que si un jour elle fait vraiment une connerie je ne la crois plus, donc elle a finalement joué en sa défaveur.

Si je peux te donner un conseil, c'est de d'abord prendre soin de toi, essayer de trouver un équilibre psychologique qui t'aidera pour tout le reste. Si ta fille veut être une "tête de con" grand bien lui fasse, mais tu as droit à ta vie telle que tu l'entends. Tu as du poids en trop ? Et bien c'est ton problème et je suis sûre que tu ne demandes qu'à le régler. Tu es en couple depuis 6 ans ? Tant mieux pour toi, si tu es heureuse avec lui tu ne vas pas tout gâcher parce que ça déplaît à ta fille, tu as droit au bonheur ! Si elle est trop butée pour s'en rendre compte sur l'instant, ça va finir par venir dans tous les cas. Elle est assez grande pour gérer sa vie comme elle l'entend mais c'est pas une raison pour essayer de gérer la tienne à ta place !

Essaie d'instaurer un dialogue, de lui montrer que tu fais en sorte d'aller bien, ça l'aidera peut-être, mais la peur de te perdre n'est pas une excuse pour te rendre malheureuse.
B I U