MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

prise de poids (15 kilos) et hypothyroidie...

38 ans Steenwerck (59) 121
Bonjour,
je vous ecrit parce que je subit mon corps qui n'arrete pas de grossir
je suis sous levothyrox depusi que j'ai 12 ans (j'en ai 24 actuellement) et la dose c'est  
entre 125 et 135 (selon).
je suis sujette a des depression, crises d'humeurs, insomnie depuis toujours, prise de poids sans cesse...
Je recherche des solutions je ne sais plus quoi faire
je sais que les regimes ne marchent pas sur moi (faute de volonté) et je me suis mise a lire la RA notamment Zermatti pour ceux qui connaissent...
mais malgré tout cela je commence a perdre espoir vraiment, notament parce qu'autour de moi les gens meme bien intentionnés me disent que j'ai beaucoup grossi (ou dans mon dos) mais je l'apprend d'une facon ou d'une autre et ca me detruit car je ne le fais pas expres.

J'ai eu un rdv avec un autre endocrinologue sur lille, il parait qu'elle est reputée, j'y met tous mes espoirs mais ce n'est qu'en octobre, jusque la je perd pied, tout le monde me dit qu'il suffit de faire du sport et manger equilibré etc...les conseils habituels quoi !

je me dis que tout cela est ma faute (pas de volonté, pas de sport, je mange trop de gras et sucres), je suis une moule, je me leve tard puisque je me couche tres tard (tot?!)

bref j'ai l'impression que ma vie est un immense marecage...
Si des gens pouvaient temoigner qui ont les meme probleme, par rapport a la prise de poids + thyroide
j'ai vu qu'il y avait un peu de tout et n'importe quoi qui est dit la dessus c'est pour ca que j'ecris ici car d'apres ce que j'en sais, ce site est assez different des autres et les gens un peu plus reflechis aussi...

J'ai aussi lu que certains aliments etaient deconseillés dans cette maladie , sans quoi ils faisaient + grossir...est ce que cette maladie est similaire au diabete vis a vis des aliments (y'a til des trucs a eviter??)
j'attend vos conseils

j'en ai marre, j'essaie toujours de paraitre gaie mais la je craque...
mon ami me soutient mais est perdu aussi, il ne sait pas quoi faire
la je fait 89 kilos et il y a deux ans j'etait à 70 kilos..mais j'ai deja eté a 89, et c'est le plus haut poids quej 'ai atteint, un poids qui me dit : stop fauit reagir ! (me jugez pas je sais que les poids sont relativisables, mais donne ce details car pour moi il est capital...) c'est toute l'histoire de ma vie ma vie c'est entre 70 et 89 kilos, jamais été plus bas que 70 kilos
toujours vécu cet enfer
(je sais bien qu'il y a "pire" mais je dirai la meme chose si j'etait à 120 kilos simplement ce n'est pas le cas...) je suis desperée non pas du chiffre que je vois mais du constat que je n'arrive pas a etre dans ce corps que j'attend depuis toujours, a cause de cette maladie de merde

croyez vous qu'il existe un espoir ou je devrai lutter toute ma vie contre le regard des autres? serais je un jour au poids qui me convient?
la je sens ma graisse dans chaque mouvement, les efforts sont difficiles et ca me fait bcp de peine, vu que au fond de moi j'aime etre dynamique etc...enfin je m'exprime mal j'espere que vous aurez percu le fond de mon message...
merci
38 ans Steenwerck (59) 121
je precise ma question sur ce point :
existe t'il de nouveaux medoc reconnus autre que ce fameux levothyrox?
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
le seul aliment a deconseiller en cas d'hypothiroidie je crois c'est le choux vert qui contient un truc qui bloque la thyroide a force d'en consommer

une thyroide mal réglée ça joue sur le poid ça joue sur l'humeur c'est sur

est ce que tu as essayé ou envie de consommer des crustacés par exemple pour l'iode moi j'avais l'impression que ça m'aidait
je sais que certaines algues sont riches en iode si ça te fais envie d'essayer

ne te laisse pas demoraliser tu as raison d'aller consulter ailleurs mon medecin m'avait bien dis que les pb hormonaux pouvait parfois etre vraiment difficile a traiter et qu'il fallait vraiment trouver un tres bon endocrinologue pour y arriver
38 ans Steenwerck (59) 121
merci de ta reponse
oui les fruits de mer j'adore mais c'est cher...
mais j'adore !
donc j'en mange pas souvent...

moi j'avais cru comprendre le contraire, car quand j'etais petite mon medecin m'avait dit d'eviter tout ce qui est iode (mer, etc...) car ca dereglait la thyroide...alors j'avoue que je suis perdue
peut etre que c'est conseillé pour le cas contrazire (hyperthyroidie??)
je ne sais pas
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
je suis d'origine auvergnate et dans ma famille il y avait des goitres provoqués par la carence en iode et l'abus de choux
et le medecin m'a toujours dis de consommer du poisson
j'ai fais un peu d'hypothyroidie mais je suis régulée maintenant
1409
comme je te comprend je suis dans la meme situation que toi
j ai repris le sport malgré les contre indications medicale car ca nuit a mes articulations

mais bon le sport c est mon antidepresseur

mais voila une fois rentrée a la maison la maladie me ratrappe et ben la plus rien n y fait je ne me tien plus au regime ni rien
je me sens faible et comme tu dis une moule

et mon entourage dis comprendre ou plutot je vais dire il compati

malheureusement je ne connais pas ton medicament
j ai le novothyrax 100 et bon je suis pas sur que ca m aide non plus


essai en attendant de positiver jusqu en octobre
je sais c est pas facile
L
71 ans 7508
Je vais dire un truc qui va peut être paraître négatif mais en fin de compte faut lire tout mon message.

Soigner son hypothyroidie ça ne veut pas dire guerir de tous ces problèmes.

Faut aussi voir si vos problèmes ne viennent pas d'ailleurs: des années de régimes, des pressions sociales, des tcas suite aux deux précedents et souvent comme dans mon cas il y a d'autres raisons médicales qui fait que.

Donc à vous de faire un tour un peu plus approfondi sur l'histoire de votre vie et de voir vraiment s'il n'y a pas autre chose.
D
47 ans La Garenne-Colombes 4
Meesage laissé le 15 septembre 2006 sur le forum "Hypothyroïdie. Vous le vivez comment ?"

Bonjour à toutes,

Je découvre ce forum en cherchant un règime adapté à mon hypothyroïdie.
Je crois que j'en ai toujours fait. J'ai toujours été costaud comme on dit dans ma famille, j'étais gelée en prenant le bus le matin, j'avais des coups de pompe à 9H00, 13H00, 20H00....Mais jusqu'à environ 25 ans tout allait plutôt bien : mon poids moyen était de 72 Kg pour 1M76. Le top a été l'année où j'ai été contrainte à faire beaucoup de sport : je suis passée de 78 à 70 Kg en ne mangeant que des salades ! Mais j'ai toujours gardé ma culotte de cheval.
Les Médecins m'ont dit à plusieures reprises que vu mes antécédents familiaux (maman Levothyrox 100) et le goître que j'avais, il faudrait que je consulte après ma première grossesse.
Je suis tombée enceinte dès que j'ai arrêté la pillule. J'ai été malade comme un chien pendant 3 mois et j'ai perdu 10Kg. A la fin de ma grossesse j'étais en tout à + 9 Kg
Ensuite, j'ai allaité ma fille et je n'ai pas eu de retour de couche pendant neuf mois au terme desquels je suis retombée enceinte. Entre-temps, sur mon insistance, mon gynéco m'avait fait faire une TSH, très anormale, mais m'avait dit de ne pas m'inquiéter : tout allait rentrer dans l'ordre.
J'ai à nouveau perdu 8 Kg à la seconde grossesse et à la fin j'étais à +12 Kg
Ma seconde fille dormait très peu, pleurait énormément (c'est toujours le cas à 4 ans !), je l'allaitais : j'étais épuisée.
J'ai repris le travail comme une libération mais j'ai perdu trois collègues dans un accident de voiture et une amie à la même période.
J'ai tout changé : j'ai changé de service, passé des examens pour prendre du grade, fait du théatre pour faire quelque chose pour moi... Je me sentais vidée.
Au mois de janvier de l'année dernière, je suis allée au sports d'hiver et au bout de deux jours j'avais un limbago et d'attroces crampes dans les cuisses. En rentrant, je me sentais de plus en plus déprimée alors je suis allée consulter une endocrinologue réputée. Au vu des résultats (mauvais + nodules), elle m'a demandée si ma seconde fille n'était pas débile et m'a conseillé de revenir l'année d'après pour voir.... Je me suis retenue de fondre en larme et ai calmé mon envie de l'égorger.
Je n'osais plus prendre la parole en public, je cherchais sans cesse mes mots, je me renfermait totalement sur moi-même, dormais très mal à cause d'insomnies.....
Je suis allée voir mon généraliste qui m'a envoyée voir un Professeur en Médecine Nucléaire à BICHAT. J'ai perdu les 20 Kg qui étaient sur mes épaules en sortant de là (malheurement pas les autres !) car je me suis sentie enfin comprise et soutenue ! Il m'a de suite mise sous Lévothyrox 75 avec un suivi régulier : hypothyroïdie d'Hashimoto. Il m'a demandé si l'endocrinologue attendait que je me flingue pour me le prescrire !
Depuis, j'ai senti une nette amélioration : l'humeur est moins variable, je suis moins dépressive, je cherche moins mais mots mais......
J'ai toujours les jambes lourdes, mes doigts souvent gonflés au réveil,... Je suis souvent balonnée, j'ai mal aux intestins. Je perds toujours énormément mes cheveux.
Mes résultats de TSH restent très variables, tantôt mauvais, tantôt quasi-normaux. Alors un jour, il y a du soleil dans ma tête, la maison se prend un coup de tornade, j'irais presque chercher mes tennis à la cave pour m'épuiser un peu, j'épuise mon mari et en épuiserais bien d'autres , à la limite de la nymphomanie.... Et les autres jours, malheureusement les plus fréquents, je suis un vrai boulet frigide et acariâtre.
Pour ce qui est du poids, je faisais 86 Kg en janvier 2005. J'ai d'abord perdu 6 Kg durant les trois premier mois du traitement, puis 5 autres en 1 an et demi. Mais cela n'est qu'une moyenne : je peux prendre 3 Kg en une semaine et les reperdre en 3 jours. Il doit y avoir de la flotte mais quand même. J'ai perdu 2 Kg en quinze jours de vacances (apéros, charcuteries, petits plats, glaces, patisseries...) et j'en ai repris 4 depusi que je suis rentrée alors que je fais attention !
Bref, j'en ai marre !
Pour résumer, ce traitement est bien mais ce n'est pas la panacée et pour répondre à la question de ce forum : pour ma part, je ne la vie pas très bien, je supporte mal ce en quoi elle m'invalide !

Delphseb
38 ans Steenwerck (59) 121
j'en peux plus je comprend rien
ce matin je suis presque à 90 kg...
j'en suis à me demander si en tant que personne souffrant de hypothyroidie le lait et les produits laitiers ne seraient pas a bannir??
je ne sais plus quoi penser je suis démoralisée,
quitte a bien se nourrir j'aimerai vraiment savoir ce qui cloche...
je ne trouve rien sur internet et mon rendez vous est dans 3 semaines...d'ici la j'aurai peut etre franchi le cap de l'obesité
j'en pleure
qui pourrait me renseigner?
connaissez vous la theorie du dr seignalet sur le lait et les gluten,??
il dit que c'est nefaste a la thyroide...

Merci de me repondre car j'en souffre beaucoup...
(c'est peut etre autre chose mais la je sais plus du tout...)
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
sincerement je ne crois pas que ça ait de rapport
des personnes ont bien des pb avec les produits laitiers ou le gluten mais je n'ai lu nulle part que ça soit lié a une hypothyroidie

je te l'ai dis la seule chose de sure pour la thyroide c'est le choux qui peut lui faire du mal

est ce que tu as eu des pb digestifs en plus? est ce que tu es ballonée apres manger? si oui tu as peut etre un pb d'intolerance au lactose mais seul un medecin pourrait te le dire
D
47 ans La Garenne-Colombes 4
Bonjour,

Je ne sais pas si le lait et les produits laitiers ont un effet quelconque sur la thyroïde car cela fait des années que je n'en prends plus, je ne digère plus le lait.
Et pourtant , je suis souvent balonnée. Il y a des jours où je me lève plate comme une planche à pain et les autres, presque tous, où je suis balonnée dès le réveil !
Concernant le chou, je suis un peu dubitative. Je sais que les gens qui en mange beaucoup ont moins de cancer, c'est tout. Dans l'est de la France et les pays de l'Est où on en mange beaucoup a-t'on constater ces effets néfastes.
Depuis samedi, j'ai décidé d'augmenter de moi-même la dose de Levothyrox de 25µ. Ouah, trop cool, je pète la forme ! J'ai pourtant bossé ce week end. Pas besoin de sieste ce midi... J'ai retrouvé mon corps, celui qui fait ce que j'ai envie. -600g sur la balance ce matin.
Pourvu que ça dure.
L
71 ans 7508
Certes ta prise de poids peut être facilité par un problème de thyroide mais ça peut ne pas être la seule cause.

Je m'explique si toi tu te restreins depuis x temps à cause justement de ta thyroide il se peut que ça ne soit qu'une réponse de ton corps face à la restriction et non à ton problème de thyroide.
Il faudrait d'abord que tu fasses un bilan de ton alimentation voir si nécessaire te diriger vers une RA afin d'être sûre qu'il n'y a pas de problèmes alimentaires et surtout de TCAs qui rentre en cause dans ta prise de poids.
Ce te permettra de voir vraiment l'impact qu'à ta thyroide sur ton poids.
D'ailleurs si tu veux tu peux nous en parler de ton alimentation, peut être pourras t on te dire s'il y a lieu de croire que ça ne vient pas que de la thyroide.

Quand à ta surmédicamentation même si je désapprouve ton choix je le respecte. Enfin j'ai fait aussi ma période à celle que tu vis aujourd'hui et je peux comprendre mais je tiens tout de même te dire ce que j'ai appris et tu en fais ce que tu veux.

Pour commencer même si ça va te prendre des mois pour te mettre en hyperthyroidie, il ne faut pas perdre de vue que les personnes qui souffre d'hyperthyroidie ont leurs lots d'effets secondaires et bien souvent plus grave qu'une prise de poids car cela a des effets sur le coeur et sur le systeme nerveux. J'ai une amie qui en est cardiaque et j'ai toujours peur de la perdre.
Un autre point est qu'en fait ton impression que depuis samedi ça va déjà mieux je pense que ce n'est qu'un effet placebo car il faut savoir que le taux de TSH ça ne varie pas aussi facilement ça peut prendre des mois au mieux des semaines. Bien souvent pour adapter notre traitement ça prend souvent plusieurs mois.


Peut être pourrais je te conseiller de faire un shake up chez ton doc ou alors augmenter ton apport en fer. Je souffre souvent de fatigue et je sais que j'ai souvent une carence en fer, apperement ça semble chronique et j'en soupçonne même l'hypo puis faut dire que je ne suis pas très viande non plus alors ça aide po.

Enfin tout ça pour dire qu'il faut d'abord se réconcilier avec le fait de vivre avec une hypothyroidie avant de pouvoir avancer.
C
44 ans (89) 14
Bonjour, ne perds surtout pas espoir, j'ai des crises d'hypo et d'hyperthyroïdie, je suis constamment en lutte avec les deux. Mon médecin est nul, je prends 1 lévothyrox 200 le matin. J'ai une question à te poser? Combien prends-tu de lévothyrox et à combien sont-ils dosés? il me semble que tu as parlé de 24????? La prise de poids, le fait d'être un légume ne sont pas faciles à vivre c'est certain. De plus, les endocrinologues se font rares quand tu as des nodules hyperfixant, personne ne veut m'enlever ces saletés à cause du risque. Alors que ces fichues crises d'hypo ou d'hyper me pourrissent la vie au niveau de mon caractère. Mon ami est vraiment tolérant, le pauvre je le plains, entre la thyroïde et la pleine lune, c'est dur. Quand j'avais 12 ans, j'ai eu de l'hypothyroïdie, et je suis montée à l'époque à 80kg, à 12ans c'est dûr, même si je mesure 1m75. Et avec l'hyperthyroïdie, je suis descendue à 45 kilos pendant plus d'un an. On me prenait pr une anorexique, alors que c'était ma saleté de thyroïde. J'ai tellement souffert enfant de mon poids, que je me suis jurée de ne jamais retourner à 80kg, mais parfois il faut accepter. Tu es encore très jeune, tu verras qu'avec le temps, on s'attarde moins sur le côté extérieur, sans pr autant se laisser aller. Si ton endocrinologue s'occupe bien de toi, ton problème se règlera, je te le souhaite, car je sais ce que tu vis. C'est facile à dire, mais je vais te dire, "essaie de penser à autre chose", on ne devient pas forcément obèse à cause de problèmes de thyroïdie. Maintenant, le fait que tu sois mal dans ta peau, çà je le comprends. Tu dois trouver une sorte d'éxutoire, quelque chose qui te permettra de moins focaliser. Déjà, parler, ou écrire avec des gens qui ont le même problème que toi, celà fait du bien. Ce forum est d'ailleurs réellement bien, et c'est rare, je l'ai trouvé en tapant " tatouage de scorpion sur google" et maintenant, je trouve ce forum de TRES GRANDE QUALITE, et les membres sont géniales, pr celles que j'ai pu lire. Tente de positiver, je te jure, après çà va légèrement mieux.
P
46 ans EVRY 1
SALUT,

Je connais ce problème d'hypothyroidie puisque cela fait 30 ans que je vis avec. On a decouvert cette maladie j'avais 3 ans depuis j'ai eu des pertes de poids importantes mais aussi des reprises importantes, aucun medecin n a su me doser ma thyroide comme il faudrait. Je commence à perdre patiente mais on a ca dans le sang il faut vivre avec !!

Ne perds pas espoir tu aura certainement plus de chance que moi !
;)
38 ans Steenwerck (59) 121
Alors j'ai vu vos reponses et pour essayer de vous repondre
je prend du levithyrox 125 (on m'a baissé recemment car avant j'en prenais du 135) et j'ai 24 ans (c'etait juste mon age :D )
j'ai tout de meme decidé de faire un regime sans gluten et sans caseine car je me suis enormement renseigné et ses deux elements semblent etre des facteurs negatif pour la maladie chronique qu'est l'hypothyroidie et donc ca bouleverserait les anticorps ou autre et cela ne ferait que deregler d'autant plus la thyroide, donc ce qui explikerait mon surpoids etc, (depression, insomnie, manque de concentration, bref la cata)
j'ai donc pris cette decision qui me remonte le moral car je pense que c'est la meilleure decision que j'ai prise jusqu'a present.

j'espere bcp de cette nouvelle facon de vivre et de considerer la nourriture sous un angle nouveau
je fais cela d'abord pour esperer voir peut etre une amelioration de la thyroidite, ensuite je pense que cela entrainera par la meme occasion un amaigrissement qui devrait m'ammener a un poids correct.

Dans tous les cas c'est la premiere fois que je me dis : il y a peut etre un espoir, en changeant simplement des choses basiques, ca serait dommage de pas tenter

pour l'instant j'ai perdu 2.5 kg mais ce n'est pas le plus important simplement je controle (pour le plaisir biensur)
je vous direz des resultats quand ca fera un peu plus longtemps

merci en tout cas de votre soutien
ca fait plaisir.

pour moi j'espere que c'est une nouvelle vie, et sans problemes !
je pense que ca ne peut pas me faire de mal dans tous les cas puisque cette nourriture est saine et la plupart du temps on en vient a cuisiner soi meme ce qui n'est pas un mal en soi !
c'est vrai qu'a un moment je saturais des produits gras, et sans gout, tout cet industriel me gavait l'esprit, la j'ai l'impression que je re respire et ca me fait du bien

je sais que je fais du bien a mon corps donc ca me rassure et meme si ca devait rien changer je continuerai car je trouve que c'est une base saine.
je vais en parler a mon endocrino quand je pourrai enfin la voir mais meme si elle considere que c'est inutile, pour moi ca ne l'ai pas et les medecins parfois passent a cote de choses evidentes!
alors je prend le recul necessaire et si ces quelques petits scrifices peuvent m'aider, ca me fait + plaisir que autre chose.
B I U