MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je veux m'en sortir et je m'ensortirai,mais là c'est dur

bonjour,j'ai 33ans et je souffre de TCA!J'ai vu un diététicien qui n'a rien voulu faire pour moi tant que je n'aurai pas vu de psy!Je suis donc allée en  
consulter un,mais les rendez-vous suivant étaient ou annulé ou repoussés,bref pas très sérieux tout ça!mais je me suis qd même rendue compte que déjà petite il m'arrivait d'avoir ce genre de compulsion!mais bon,que puis-je faire?Après ma 2eme grossesse avec un régime(à base de points!)j'ai perdu 23,6kg que j'ai repris à cause d'une dépression,depuis tous les régimes que j'essaie de suivre échoue!Un jour,j'ai même dit bon aller maintenant j'essai l'anoréxie(débile comme idée)et bizarrement je n'avais pas faim,je buvais énormément d'eau,au bout d'une semaine sur la balance:RIEN PERDU!j'ai remangé de plus bel!!!De tps en tps j'essai de faire des journée sans rien manger mais au bout de 2ou 3 jours,ben je me rattrape!Quelqu'un connaît-il ça?s'en est-il sorti?comment?je veux perdre du poids(1m65 pour 85kg)je suis moche et mal dans ma peau :cry:
34 ans 4879
Bonjour ;)
Juste une question, tu ouffre de quel tca au juste?
Car tu ne parle pas de crise, de vomissements de choses comme ça...
Boulimie, hyperphagie?
Tu as une idée, tu est déja allée lire des descriptions de ces troubles?
Sinon effectivement pour t'en sortir le seul moyen c'est le psy alors va en voir un autre si il fait mais persévère!!
Bises! ;)
40 ans Paris 766
Sache que ce n'est pas une maladie que d'avoir quelques kilos en trop.

Tu ne sembles pas sereine par rapport a ton poids, et dans ces conditions tu ne pourras pas perdre durablement.

Apprend d'abord à vivre pour autre chose que ton poids, à t'aimer toi même, à équilibrer ton alimentation, à faire confiance en tes sentations, à faire un peu de sport qui te fais plaisir, et tu verras ça se fera naturellement.

Si tu astreins ton corps et ton esprit à des régimes, tu peux perdre du poids (pendant un moment) mais rapidement tu reprendras, et en plus tu n'aura plus le courage d'en refaire et en prime tu perdras ton estime de toi.
Mauvais choix!!!!
49 ans moselle 170
cris170474 a écrit:
je suis moche :cry:


pourquoi veut on toujours associer grosse et moche :twisted:

moi je suis grosse mais je ne me trouve pas moche
comme toi j ai des periodes ou je ne mange rien, mais ca ne sert a rien
je ne sais pas trop quoi te dire moi non plus mon rapport a la nourriture n ets pas sain
mais ne dis pas que tu es moche je suis sure que ce n est meme pas vrai pas vrai :bad-words:
40 ans Paris 766
Ben on peut être grosse et moche, ou mince et moche, les 2 cas existent!!
M
40 ans 283
Bonjour Cris,

Visiblement tu as un problème d'image, tu ne t'acceptes pas, je sais ce que c'est comme beaucoup ici .
L'important pour le moment c'est de faire un travail d'analyse, mais pour cela, il faut être prête à suivre une psychothérapie et cela demande de la patience.
N'hésites pas à changer de psy si t'es pas bien avec celui-là car si à chaque fois il repousse le rdv, c'est pas génial !
Ton corps souffre et ton mental aussi d'ailleurs, avec tes régimes, et tu vois, tu reprends !
Ton poids par rapport à ta taille, pour le moment, ce n'est pas catastrophique mais à force de régimes anarchiques (ne pas s'alimenter etc...) tu vas finir par prendre davantage de poids et crois moi, ça va vite !!!
Tu te dévalorises trop ! Apprends à reprendre confiance en toi (pas facile je sais mais pas impossible moi-même, j'y travaille).
En tout cas, bon courage ;)
salut Ilune,de quoi je souffre?si je le savais!je vais te décrire mes symptômes si tu veux:je n'ai pas faim,mais faut que je mange,de tout,en priroté du sucré puis ça passe par le fromage et s'il n'y a plus rien de tout ça,je passe au salé(pourtant je n'aime pas bcp les chips,cacahouète)mais s'il ne reste plus que ça ben j'engouffre!!!je ne me fais pas vomir,j'ai essayer mais c'est trop douloureux et je n'y arrive pas!Biensur,tout cela je le fait en cachette de mon mari et de mes enfants... :oops: je peux manger tout une a.midi non-stop,je sais qu'il faut que je m'arrête mais je peux pas.Le lundi ,je me dis bon cette semaine j'arrête,je tiens le coup toute la matinée puis je craque!voilà,alors c'est quoi:boulimie,TCA...mon doc m'a parlé de TCA...
hello melodya,merci de ton soutien!c'est vrai que l'estime de moi n'est pas bien haut...mais bizarrement plus je me trouve grosse,plus je mange,alors que les beaux jours reviennent et que ça me soule car faut se dévêtir...ben je mange encore plus alors que tout ce soleil devrait m'encourager à manger moins non?faut que je retourne voir mon doc(qui m'avait déjà donné des médicaments pour soigner les TOC)mais moi je ne pense pas que ce soit symptomatique ,je crois que c'est un manque de volonté et en même temps je compare ça a une drogue!bref ,je sais vraiment plus où j'en suis! :cry:
salut Ornella,
tu sais c'est ce que je me disais:"ne pense plus à ton poids,à tes régimes"j'ai même jeté ma balance!mais comment oublié:dés que je passe devant une vitrine de magasin,la vitre d'une voiture et que je me vois de profil ou de face,c'est l'horreur quoi!
pour le sport ,tu as raison,comme je n'aime pas ça ,j'ai décidé qu'avec mes enfants et mon mari nous irions marcher après le repas!mais pas facile de mettre en place en ce moment car je suis nounou et j'ai des enfants jusque 21h!mais dés que je peux...
parfois je me dis que si j'avais une remarque méchante de mon homme,ça déclencherai quelquechose de positif,mais il ne me dit jamais rien,jamais il ne m'a fait remarqué que j'avais grossi(20kg en 2ans quand même!) :roll:
35 ans HS 173
cris170474 a écrit:
salut Ilune,de quoi je souffre?si je le savais!je vais te décrire mes symptômes si tu veux:je n'ai pas faim,mais faut que je mange,de tout,en priroté du sucré puis ça passe par le fromage et s'il n'y a plus rien de tout ça,je passe au salé(pourtant je n'aime pas bcp les chips,cacahouète)mais s'il ne reste plus que ça ben j'engouffre!!!je ne me fais pas vomir,j'ai essayer mais c'est trop douloureux et je n'y arrive pas!Biensur,tout cela je le fait en cachette de mon mari et de mes enfants... :oops: je peux manger tout une a.midi non-stop,je sais qu'il faut que je m'arrête mais je peux pas.Le lundi ,je me dis bon cette semaine j'arrête,je tiens le coup toute la matinée puis je craque!voilà,alors c'est quoi:boulimie,TCA...mon doc m'a parlé de TCA...


c'est exactement la même chose que je ressens. Quelque chose d'irrépressible. Il m'arrive d'engloutir plusieurs paquets de gâteaux sous le nez de mon copain sans qu'il s'en aperçoive. Je suis passée maitre dans l'art de cacher mes crises...Ce qui ne m'arrange pas vraiment. Chaque semaine les "bonnes résolutions" réapparaissent mais sans grande conviction. Quant aux psy, j'ai essayé mais j'ai jamais dû tombé sur les bons...A chaque fois j'avais la sensation de chasser du vent...Bref moi non plus je ne sait pas de quoi je souffre exactement étant donné que je ne me fais pas vomir...J'ai toujours appelé ça boulimie et puis au fond peu importe le nom qu'on met sur les choses.Appelé autrement mon mal être n'en serait pas moins lourd! En tous cas je te souhaite bon courage dans ta démarche! ;)
40 ans Paris 766
Salut Cris,

En fait tu fais de l'hyperphagie comme moi (manger beaucoup sans avoir faim, tout en quantité).
C'est typiquement le genre de problème qui ne s'arrange pas en se disant je suis grosse, je suis immonde, je manque de volonté, je dois arrêter de manger!
Il faut d'abord apprendre à s'aimer, dédramatiser, et suivre la méthode du genre zermati pour écouter ses sentsations.
bonjour à toutes,
en effet en suivant le conseil de Iilune,je me suis renseigné sur les définitions et ce serait bien de l'hyperphagie mon problème,je pense retourner voir mon doc pour lui dire:"voilà doc je vous exoplique encore une fois mon problème et je pense souffrir d'hyperphagie,que pouvez-vous faire pour moi?"
Ornella,tu as raison,+on va se trouver moche ,+on va le devenir je pense...il faut donc continuer de s'occuper de son corps(crème hydratante ou anti cellulite,même si ça marche pas, on se masse ,ça fait du bien au corps et à la tête,non?)et surtout continuer le maquillage,ce que je laisse un peu de côté en me disant de toute façon ça va pas cacher ton cul(désolée pour l'expression,mais je dis les choses comme je les ressens)
Parcontre ,j'essaie de mettre une photo sur mon profil,je n'y arrive pas,pourtant ça n'a pas l'air compliqué,mais bon je suis blonde c'est peut-etre ça :D
bonjour à toutes,
Moi qui souhaitais qu equelqu'un(surtout mon mari)me fasse une réflexion vexante,ben c'est fait!Cela est venu de mon fils de 6ans:samedi soir,on regardait tous la TV dans mon lit et je délirais avec mon garçon,on riais énormèment et d'un coup il me sort :"la grosse"ma fille lui répond:"hé dis donc,tu dis quoi là?"mon fils de rétorquer:"ben quoi,c'est vrai"
Blessée,j'ai même eu l'envie de le disputer pour le ton qu'il avait pris avec moi et la chose qu'il avait dit,parcontre les larmes sont montées,mais je les ai retenenues!!!
Dimanche je dis à mon mari de finir la tarte car lundi je me mets au régime,lui m'a dit:" on dirait ta mère tous les lundis t'es au régime!"
Et de deux,merci les rélexions...depuis hier je n'ai pas eu de crises(je me retiens!)c'est que depuis hier,mais je vais essayer de tenir bon :roll:
35 ans HS 173
:kiss: ça doit pas être facile mais dis-toi que ton petit garçon n'a certainement pas chercher à te faire de mal. Les enfants sont souvent cruels sans même s'en rendre compte, et il ne devait pas y avoir une once de jugement dans ses propos. Quant à ton mari...les hommes sont malheureusement plus que maladroits et parfois peu attentifs. Mais je pense que le dialogue est la meilleure façon de lui faire comprendre la difficulté de ce que tu vis. Il t'aime, il comprendra donc à quel point il a été blessant. Et il fera surement attention par la suite! Quoiqu'il en soit ne te décourage pas. Nos proches sont parfois difficiles et ne parviennent pas toujours à nous aider ou à nous comprendre mais tu dois rester forte et ne pas oublier que quoiqu'ils fassent, même si ce n'est pas ce que tu attends, ils t'aiment. Voilà! bon courage à toi!
Je suis comme toi, j'ai eu plusieurs réflexions de ma fille, qui me faisait remarquer, tu as pas mal grosiis (175 88 kgs), quand on es dans la rue, tu peux pas le rentrer ton ventre, et moi je le fais, je sais pas quoi dire, il faut que je dise que ma fille a 15 ans dans quelques jours, mais je sais pas quoi lui répondre, car je sais qu'elle as raison, je sens que je me sens mal dans mon corps, je sais que j'ai pas mal de kilos en trop.

Comme toi, j'ai essayer plusieurs régimes, mais a la premiére fringale, je craquais, par contre j'en parle pas, comme ça si j'échoue, j'aurais pas les moqueries, mon compagnon quand a lui est plus nuancer, mais me fait comprendre, qu'il aimerais bien que je perdes ses kilos que j'ai pris, lui fait égelement un régime, et y arrive bien, moi comme je l'ai déjà dit, beaucoup de mal, mais j'essaye dessespérement.

Bon courage a toi.

Nathou


cris170474 a écrit:
bonjour à toutes,
Moi qui souhaitais qu equelqu'un(surtout mon mari)me fasse une réflexion vexante,ben c'est fait!Cela est venu de mon fils de 6ans:samedi soir,on regardait tous la TV dans mon lit et je délirais avec mon garçon,on riais énormèment et d'un coup il me sort :"la grosse"ma fille lui répond:"hé dis donc,tu dis quoi là?"mon fils de rétorquer:"ben quoi,c'est vrai"
Blessée,j'ai même eu l'envie de le disputer pour le ton qu'il avait pris avec moi et la chose qu'il avait dit,parcontre les larmes sont montées,mais je les ai retenenues!!!
Dimanche je dis à mon mari de finir la tarte car lundi je me mets au régime,lui m'a dit:" on dirait ta mère tous les lundis t'es au régime!"
Et de deux,merci les rélexions...depuis hier je n'ai pas eu de crises(je me retiens!)c'est que depuis hier,mais je vais essayer de tenir bon :roll:
B I U


Discussions liées