MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les hommes moins douillets que les femmes.

48 ans 76 10598
Et oui Mesdames, pensez à le signaler à votre tendre moitié quand celui-ci sera à l'agonie pour un simple rhume : selon une étude canadienne, les hommes auraient un seuil  
de tolérance plus grand à la douleur. 8)

Citation:
« La douleur est-elle sexiste ? » Il semblerait que oui, à en croire un article paru dans la revue spécialisée Medecine/Science. Et au petit jeu des comparaisons, les femmes seraient moins résistantes...

Ainsi donc, l’homme ne serait pas si douillet que le prétend volontiers la croyance populaire. Des chercheurs canadiens montrent en effet, que les femmes auraient des seuils de tolérance à la douleur inférieurs à ceux de leurs congénères de sexe masculin. La raison du phénomène se situerait au niveau des hormones sexuelles.

Comme le soulignent les auteurs, ces dernières ont « très probablement un rôle à jouer sur les mécanismes excitateurs et inhibiteurs de la douleur. La testostérone aurait ainsi un rôle protecteur ». Un constat qui selon eux, pourrait expliquer pourquoi les « maladies accompagnées de douleurs chroniques seraient plus fréquentes chez la femme que chez l’homme ». Une hypothèse qui demande pour le moins, à être creusée... source


Mais alors pourquoi se plaignent-ils tant au moindre bobo, hein, pourquoi? :roll:
39 ans 3006
Tiens c'est étonnant mais j'ai vu une étude contraire... Fou non ?
49 ans dans mes baskets 635
Je me suis rendu compte que mon homme ne régit pas à la douleur de la même façon selon sa cause... Si c'est une douleur "qui se voit" ou non.

Il s'est par exemple écrasé le doigt dans une presse,son pouce était en compote, il a cassé un carreau de porte et s'est ouvert le bras, dans son boulot il lui arrive de s'esquinter avec des outils type meuleuse, de se couper ou de se bruler... quand je vois les plaies je suis verte mais lui encaisse et dis que c'est pas grave.

Par contre le moindre truc qui se passe 'dedans" et là c'est la panique, un mal de tête, de gorge, de dos ou de ventre et là il meurt !!! il se plaint, grogne et pousse des gémissement qui me donnerait presque l'idée de l'achever... :2gunfire:

Alors les mecs douillets ou angoisés ???
45 ans 17521
ouais, en tout cas moi j'ai jamais vu une femme croire qu'elle allait mourir parce qu'elle s'était coupée avec une feuille de papier... :twisted:

je trouve les hommes plus douillets, moi... faut dire qu'il y a des douleurs réccurentes chez nous (genre les rêgles, ouille ouille !) qui nous font relativiser les autres...
70 ans 3528
karen a écrit:
ouais, en tout cas moi j'ai jamais vu une femme croire qu'elle allait mourir parce qu'elle s'était coupée avec une feuille de papier... :twisted:


mdr ! :lol: :lol:
41 ans 2883
A mon avis, il est possible qu'on soit plus sensibles à la douleur. Sauf que justement, comme on est habituées aux petites douleurs, on y fait moins attention et on vit mieux avec que les hommes je pense.
42 ans 4830
Marrant moi j'ai toujours entendu qu'un homme mourrait de douleur s'il devait accoucher par ex... parce sa constitution ne lui permettait pas de supporter une telle douleur (d'ailleurs j'crois qu'inconciemment ça doit me faire encore flipper à l'idée d'avoir un bébé)...

De toutes façons tu trouveras toujours une étude contraire à une autre dans ces cas là... les chercheurs adorent se contredirent
A
36 ans Nice 21965
morifosse a écrit:
Je me suis rendu compte que mon homme ne régit pas à la douleur de la même façon selon sa cause... Si c'est une douleur "qui se voit" ou non.

Il s'est par exemple écrasé le doigt dans une presse,son pouce était en compote, il a cassé un carreau de porte et s'est ouvert le bras, dans son boulot il lui arrive de s'esquinter avec des outils type meuleuse, de se couper ou de se bruler... quand je vois les plaies je suis verte mais lui encaisse et dis que c'est pas grave.

Par contre le moindre truc qui se passe 'dedans" et là c'est la panique, un mal de tête, de gorge, de dos ou de ventre et là il meurt !!! il se plaint, grogne et pousse des gémissement qui me donnerait presque l'idée de l'achever... :2gunfire:

Alors les mecs douillets ou angoisés ???


:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: le mien etait pareil sauf qu'il est assez soft niveau douleur "interne" il rale pas trop faut juste que je sois a coté de lui

par contre mon ex s'etait tout l'inverse : un jour que j'avais la grippe il a eu un peu mal au ventre j'ai du m'occuper de lui alors que j'etait malade a en crever pire qu'un gosse je l'aurais tappé tellement il m'enervais. un peu plus tard il allait mieux et j'en ai profité pour me reposer, j'ai eu le malheur de lui demander une aspirine et il m'a envoyé chier comme pas possible disant qu'il etait pas sa boniche, qu'il avait mieux a faire (regarder des photos d'hillary duff sur le net :roll: ) je crois que je l'aurai tué ce jour la
42 ans ici et ailleurs 4571
les femmes sont plus souvent malades que les hommes, mais les hommes sont des chochottes face aux petites douleurs quotidiennes...
maintenant j'ai un papa qui a perdu une main qui a faillit perdre la deuxieme et qui a eu des accidents qui lui ont broyés les jambes etc, donc bon voilà face aux gros bobos je pense que les hommes savent encaisser...

apres quand c'est un petit rhume ou un prout de travers c'est vraiment des pisseuses :D :D :D
56 ans 91 25732
Pour avoir bossé en milieu hospitalier, j'ai toujours constaté que les hommes étaient plus douillets que les femmes. Tous ne le sont pas ! Mais il y en a, alors que j'ai très rarement vu des femmes se plaindre, elles serrent les dents et on y va.

Cela étant il y a des hommes très peu douillets, ou en apparence. Zom est malheureusement un habitué des hôpitaux et il a souvent des examens douloureux. Mais il ne dit jamais rien. Par contre à la maison, il consomme du Di Antalvic en quantité dès qu'il se coupe avec une enveloppe ;) parce qu'il ne supporte pas d'avoir mal, il anticipe même la douleur en se bourrant d'antalgiques (je suis obligée de me fâcher !) .

Difficile de dire s'il est douillet ou pas... Comme le dit la Succube, il supporte tout à fait de vraies douleurs, mais pas les pets de traviole ! :lol: Il ne dit quasiment rien s'il fait une crise d'angine de poitrine mais va gémir si je le griffe avec un ongle... :roll:
42 ans ici et ailleurs 4571
voilà lol moi je vois doudou, je suis sans arret malade malheureusement depuis deux ans c'est la galère. maux de tete, transfusions ponctions lombaires à la pelle , examens et hospitalisations une operation un peu penible etc... sans compter le mal de dos perpetuel... mais j'ai pris tellement l'habitude d'avoir mal que je fais avec, mais doudou, ralalala une tite conjonctivite et il est aveugle quoi XD un bobo dos et hop couché sans bouger...

je me suis tapé des piqures de morphines pour pouvoir bouger en ayant un mal de dos monstrueux, mais lui faut pas qu'il ait mal...

et pourtant il a eu des graves accidents de voitures et à l'epoque il ne s'est jamais plains.. donc voilà tout depend des soufrances
48 ans Nice 591
Dans douillet j'entends d'une oreille abreuvée de testostérone:"Moi l'mâle a pas mal !"
Je ne sais si je suis plus sensible qu'une personne ou une autre. Je sais que je n'aime pas la douleur. Une feuille papier me terrifie tout simplement ! ^^

J'ai eu des douleurs qui m'ont particulièrement violanté sans chouiner et de petits bobos qui m'ont fait hurler :p
59 ans Québec, Canada 1664
Bahhhhhhhhh tout le monde sait qu'il y a des hommes qui exagèrent leurs symptômes histoire de se faire dorloter :lol:

Ou pour s'éviter certaines tâches ... par exemple mon ex-mari devait sortir les poubelles ce qui incluait aussi des matériaux de constructions car c'était "le" jour du ramassage spécial qui ne vient qu'une fois l'an.

Il avait un rhume depuis deux jours ... et bien croyez le ou pas mais ce rhume l'empêchait de bouger ... tout son corps lui faisait mal incluant son dos et ses mains.

Mais la veille au soir il était partant pour une galipette lui hein ?

Alors la madame s'est fâchée :lol:

Non mais ... :lol:
40 ans Liège, Belgique 427
Essayez d'épiler un tout petit centimètre carré de la peau de votre homme à la cire (un simple sparadrap ça marche aussi) et voyez la réaction:
a) Il hurle comme si on lui avait coupé le bras
b) Il s'enfui en courrant avant que vous n'ayez eu le temps de l'épiler
c) Les 2

Pour mon homme ce fut la réponse C ... Alors que je trouve le silk-épil presque relaxant parfois.
42 ans ici et ailleurs 4571
Hinata a écrit:
Essayez d'épiler un tout petit centimètre carré de la peau de votre homme à la cire (un simple sparadrap ça marche aussi) et voyez la réaction:
a) Il hurle comme si on lui avait coupé le bras
b) Il s'enfui en courrant avant que vous n'ayez eu le temps de l'épiler
c) Les 2

Pour mon homme ce fut la réponse C ... Alors que je trouve le silk-épil presque relaxant parfois.


alors là euuuh pas totalement d'accord j'ai épilé le dos et le torse de doudou à l'epilateur, il a pas trop bougé...
B I U