MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les forums de gastroplastie ne connaissent pas l'échec.

40 ans Ici et là-bas 3402
Je me suis creusée pour trouver mon titre !!

En fait, je suis allée sur plein de forums de gatsroplastie et la plus grande majorité n'a pas de section sur les  
échecs, il y a des tas de sections différentes mais aucune sur les échecs............

Quand je suis allée parler de mon échec à l'époque, je n'ai reçu que du mépris, enfin presque...... Et je ne suis pas la seule, je viens de tomber sur un des rares forums qui a sa section échec où je viens de lire la même chose, une copine de galère qui s'est carrément fait insulter sur un autre forum....

C'est dingue comme les gens ne sont pas prêts à entendre parler d'échec..... A quel point l'idée de l'opération miracle est répandue.....

Bon, bien sur, ce n'est pas le cas de tous les membres de ces forums, hein!
Mais disons que lorsqu'on est en situation d'échec, on est hyper mal de voir que pour nous ça marche pas et en plus on se fait rejeter....

Je ne sais pas ce que j'attends de ce message, c'est juste une constatation que j'ai faite.......
47 ans 76 10598
C'est pour cette raison que sur vlr, on continuera encore et encore à dire que non la chirurgie n'est pas un remède miracle, que non ce n'est pas une alternative comme une autre pour perdre du poids, que non ce n'est pas que du bonheur, que non ce n'est pas pour tout le monde, que oui ça ne marche pas toujours, que oui il y a des risques et des complications etc..

Et cela même si ça déplait, même si certaines personnes ne sont pas prêtes à l'entendre, même si c'est moins facile que la voix du " youpi, c'est extra" ...

Bref, dis-toi qu'il y a au moins UN endroit où tu peux en parler sans te faire mépriser ... en espérant que ce type d'endroits se developpe. ;)
40 ans Ici et là-bas 3402
C'est marrant, ça ne m'étonne pas que ce soit toi qui réponde Chloeecamille!

Ca y' a pas de souci, ici je me sens bien!! Ni méprisée ni rejetée, au contraire.

A chaque fois que je parle de l'échec de mon anneau sur des forums, je n'ai jamais de réponse! Les gens m'évitent comme la peste après!

D'ailleurs, peu de gens osent poster à ce sujet, quand ils sont en échec, ils préfèrent quitter les forums en question...

Je trouve que ça craint vraiment, du coup c'est super dur de trouver des témoignages d'échec.

Et pire, quand il y en a, certains n'y croient pas! C'est fou quand même...
47 ans 76 10598
cessile a écrit:
Je trouve que ça craint vraiment, du coup c'est super dur de trouver des témoignages d'échec.

Et pire, quand il y en a, certains n'y croient pas! C'est fou quand même...


Effectivement, comme tu le dis : " ça craint" ... car il faut le dire haut et fort les échecs existent, les complications aussi ... et cette politique de l'autruche ne sert qu'à banaliser des actes qui sont loin d'être anodins ... très loin même.

cessile a écrit:
C'est marrant, ça ne m'étonne pas que ce soit toi qui réponde Chloeecamille!


Je sais que je dois être agaçante ( pour pas dire chi**te ;) ) à toujours rabacher les mêmes choses, à toujours dire que ce n'est pas anodin, que ce n'est pas banal etc..
Mais je trouve cela extrêmement grave de lire parfois des personnes parler et décrire la chirurgie comme si elles parlaient du dernier régime à la mode.

Flûte, ce n'est pas du tout le cas. Ce sont des actes lourds reservés à un public ultra particulier et je dis non à la banalisation ... même si pour cela je dois devenir encore plus pénible.

Bien sur que la chirurgie peut être une necessité pour certaines personnes, un geste limite vital ... mais on voit de plus en plus de gens y avoir recours alors qu'elles ne correspondent pas aux critères et c'est grave.

C'est pour cela qu'il faut que celles qui ont subis des échecs continuent à le dire.
40 ans Ici et là-bas 3402
chloeecamille a écrit:


cessile a écrit:
C'est marrant, ça ne m'étonne pas que ce soit toi qui réponde Chloeecamille!


Je sais que je dois être agaçante ( pour pas dire chi**te ;) ) à toujours rabacher les mêmes choses, à toujours dire que ce n'est pas anodin, que ce n'est pas banal etc..
Mais je trouve cela extrêmement grave de lire parfois des personnes parler et décrire la chirurgie comme si elles parlaient du dernier régime à la mode.



T'inquiètes, je suis tout à fait d'accord avec toi!!

Mais je disais çà surtout parce que tu n'as pas subi de chirurgie, que tu n'es pas en démarches pour te faire opérer ni rien.
Je ne pense pas voir sur ce post de gens dans ce cas-là, sauf peut-être Maria123. Parce que c'est un sujet qui dérange vraiment les gens! Et ça me saoule méchamment des gens aussi butés et aveugles..... Dont je faisais partie en plus!
Je m'en mords tellement les doigts, j'aimerais que les gens arrêtent de se voiler la face.........
Je suis un peu énervée, je crois, lol! Faut que je me calme......... Zen Cess...................


Gros HS
Et sans vouloir faire ma lèche-Q, je suis quasiment toujours d'accord avec toi je crois! Quelque soit le sujet! Ah si, sauf le rap! Moi j'aime bien, :lol:
Fin du gros HS
56 ans 91 25732
Oh non tu n'étais ni butée, ni aveugle. Tu avais un problème dont tu souffrais, on t'a proposé une solution et tu y as cru. Qui pourrait te le reprocher ? Qui à ta place n'en ferait pas autant ? :)

Toutes les personnes qui se font opérer le font pour trouver une meilleure qualité de vie et se débarrasser de ce poids qui leur gâche la vie.

Mais souvent, elles ne vont pas au fond des choses et même on ne les laisse pas forcément aller au fond des choses. Avant de traiter une conséquence, c'est mieux de traiter la cause, parce qu'alors on sait si la solution est adaptée.

Et contrairement à ce que la majorité croit, la gastroplastie n'est pas une indication pour toutes les personnes en surpoids.

Mais quand on parle d'échec possible, la plupart des futurs opérés ne le croient pas, sur eux ça marchera, ça sera une nouvelle vie et que du bonheur ! Ils y croient, c'est naturel. Il ne manquerait plus qu'ils partent battus ! Mais beaucoup pensent que la chirurgie fera un miracle et les miracles, à part à Lourdes, il y en a peu. ;)

Et il arrive (et de plus en plus souvent, ou alors on en parle plus) que la chirurgie soit un échec... :?

C'est très douloureux à vivre. D'abord on reproche aux obèses d'être gros parce qu'ils n'ont aucune volonté et on les culpabilise. Ils croient trouver la solution dans la chirurgie mais ça ne marche pas et la culpabilité revient, encore plus forte, et accompagnée de la déception, voire de la dépression.

"Je ne suis même pas capable de maigrir alors que j'ai fait tout ce qu'il fallait, que je devais maigrir, que j'y croyais. Si ça ne marche pas c'est forcément ma faute. Et après avoir dit que je maigrirais, l'avoir annoncé, avoir supporté l'opération, j'ai l'air de quoi maintenant que ça ne marche pas ? Ca vient de moi, je suis nulle, même pas capable de maigrir avec un anneau alors que les autres y arrivent..."

Voilà à mon avis le ressenti des personnes en échec... Comment en parler facilement sur des forums où se trouvent essentiellement des candidat(e)s à la chirurgie, plein d'entrain et d'espoir (comme les personnes en échec quelques mois plus tôt), qui y croient dur comme fer, qui croient à la renaissance et à "c'est que du bonheur" ?

Ces personnes n'ont pas envie d'entendre ce discours d'échec, sans doute par peur que ça soit "contagieux". Et puis s'il y a échec c'est que la personne l'a fait exprès forcément, car ça ne peut pas arriver. En tout cas à eux ça n'arrivera pas !

Alors les personnes en échec se taisent, restent avec leur culpabilité, voire leur honte d'avoir "raté"... :(

Ensuite il y a un temps de deuil de l'amaigrissement qui n'a pas eu lieu et elles prennent une autre décision, soit rester comme elles sont, soit trouver une autre alternative.

C'est dommage que les forums se ferment à ces personnes, ce sont elles qui ont le plus besoin de soutien. Mais dans le domaine de la gastroplastie, comme celui de la minceur, on doit rentrer dans le moule... :?

Moi aussi je suis la chiante qui rabache :lol: , mais ça ne fait rien. J'ai vu des femmes venir ici pleines d'espoir et j'ai vu l'échec après. Il ne faut pas croire que je réagis en me disant "ah ben je l'avais dit !" Non au contaire, je suis triste pour elles, je me doute que c'est dur, même si je ne l'ai pas vécu (mais mes échecs pour avoir un bébé n'ont pas été faciles à vivre non plus, la douleur qu'on ressent doit au moins être comparable).

Ce qui est important c'est de relativiser l'échec et de le positiver. Un échec apporte toujours quelque chose.

Pour toi Cessile, ça sera rester comme tu es ou envisager une autre intervention. L'important c'est que maintenant tu sais, tu ne verras plus du tout les choses de la même façon, tu pourras éviter certains pièges, tu sauras reconnaitre les difficultés, donc tu seras mieux armée pour réussir.

Il te faudra du temps et plein de questionnements. Mais un jour tu sauras. Et ce jour là tu prendras ta décision en connaissance de cause. Et quoi que tu choisisses, je te souhaite que ça marche et que tu vives bien et heureuse. :kiss:
40 ans Ici et là-bas 3402
Patty a écrit:

Moi aussi je suis la chiante qui rabache


Ni toi ni Chloeecamille n'êtes des chieuse selon moi!! C'est comme çà qu'on fait passer le message, je pense.

Patty a écrit:

J'ai je me doute que c'est dur, même si je ne l'ai pas vécu (mais mes échecs pour avoir un bébé n'ont pas été faciles à vivre non plus, la douleur qu'on ressent doit au moins être comparable).


C'est complètement différent je pense, on sait que quoiqu'il arrive c'est physiquement possible de maigrir, je dirais pas que c'est plus facile mais c'est à un autre niveau que le deuil d'une grossesse. Mais bon, je HS là...

Patty a écrit:

Pour toi Cessile, ça sera rester comme tu es ou envisager une autre intervention. L'important c'est que maintenant tu sais, tu ne verras plus du tout les choses de la même façon, tu pourras éviter certains pièges, tu sauras reconnaitre les difficultés, donc tu seras mieux armée pour réussir. Il te faudra du temps et plein de questionnements. Mais un jour tu sauras. Et ce jour là tu prendras ta décision en connaissance de cause. Et quoi que tu choisisses, je te souhaite que ça marche et que tu vives bien et heureuse. :kiss:


Pour ces derniers mots, merci Patty, tu m'as ôté un poids que j'avais depuis quelques jours, j'ai même versé quelques larmes moi qui déteste pleurer! Je songe beaucoup à une nouvelle opération mais je me culpablise....... Enfin, ça c'est encore un autre sujet! Mais merci beaucoup pour tes mots.

:D
38 ans Orléans 852
ben c est juste pour dire que je lis ton message
j espere que tu trouveras un jour une solution qui te conviendra ,que ce soit avec ou sans la chirurgie
pour les forums, c est vrai que c est pas evident
en meme temps les gens ravis ne sont pas forcement sur le net, et ceux qui sont decus n osent pas toujours parlé... difficile de se faire une opinion de la réalité...
bon courage
67 ans Charente Maritime 3080
J'ai personellement trouvé des gens en échec de gastroplastie sur différents forum. Il y a les forums "jeunes" ou l'idée est qu'il ne peut pas y avoir d'échec, que la chirurgie est "the solution", la baguette magique, le miracle. Ou alors, l'équipe d'animation est composée de personnes pour qui la chirurgie a marché d'enfer et qui s'enferme dans cette bulle.

Mais il est rare qu'un forum ait plus d'un an sans avoir ses premiers échecs. Et dans beaucoup de forums on trouve de tels témoignages, surtout pour l'anneau. Mais la tendance est d'inviter la personne à aller très vire vers une autre chirugie, sans prendre le temps de faire le point.

Bref, les forums qui, en cas d'échec, comme avant l'opération, te conseillent de donner du temps au temps, je ne connais que VLR. Même, si je connais un forum ou l'on peut croiser des personnes ayant retiré leur anneau depuis un ou deux ans et gardé leur acquis et aucune envie d'aller vers une autre chirurgie.

Finalement, j'ai eu "la chance" de débarquer sur diférent forums avant mon opération alors que d'autres personnes y parlaient de leur échec. la chance, entre guillemet, car pour elles ce n'était pas une chance. Mais cela m'a permis de réflechir sur le sujet, de poser des questions sur le sujet au cours de ma préparation à mon équipe médicale. Cela m'a inviter à prendre plus de temps, et surtout de constater que l'anneau était une solution à prendre comme provisoire, avant le retrait. Et après le retrait, soit un maintien du poids, soit envisager une autre opération. Donc je fais tout pour opter pour la première solution. Retrait et maintien de l'acquis.

Mais je pense aussi que beaucoup d'opérés récents ne pensent pas à la possibilité d'un échec parce que ce point estg totalement passé sous silence par les chirurgiens. Très peu t'annoncent que tu vas faire cette oépration avec l'espoir de perdre en moyenne la moitié seulement de ton surpoids. Et donc de connaître l'échec, puisque certain perdenbt aussi la totalité de leur surpoids. Quelque part, le problème commence vraiment là.
Y
51 ans Alsace (68) 184
Cessile a écrit:
Je me suis creusée pour trouver mon titre !!

En fait, je suis allée sur plein de forums de gatsroplastie et la plus grande majorité n'a pas de section sur les échecs, il y a des tas de sections différentes mais aucune sur les échecs............

Quand je suis allée parler de mon échec à l'époque, je n'ai reçu que du mépris, enfin presque...... Et je ne suis pas la seule, je viens de tomber sur un des rares forums qui a sa section échec où je viens de lire la même chose, une copine de galère qui s'est carrément fait insulter sur un autre forum....

C'est dingue comme les gens ne sont pas prêts à entendre parler d'échec..... A quel point l'idée de l'opération miracle est répandue.....

Bon, bien sur, ce n'est pas le cas de tous les membres de ces forums, hein!
Mais disons que lorsqu'on est en situation d'échec, on est hyper mal de voir que pour nous ça marche pas et en plus on se fait rejeter....

Je ne sais pas ce que j'attends de ce message, c'est juste une constatation que j'ai faite.......



Je suis nouvelle sur le forum et aimerais réagir par rapport à la gastroplastie ayant moi-même vécu un échec qui a failli me coûter la vie ; donc je sais de quoi je parle. Une chirurgie n'est jamais à prendre à la légère et l'échec est donc toujours possible. Si certaines personnes ne comprennent pas cela alors je dois dire que ce sont des gens étroits d'esprit et surtout des ignorants. Il faut bien se renseigner avant de penser tout savoir sur le sujet et de toute façon chaque cas est particulier.
3712
J'ai déjà raconter mon échec à moi.
Et je suis "contente" de lire que je ne suis pas la seule.

La théorie de ma chère mère : "Caro ? elle sait détourner l'effet de l'anneau, c'est pour ça qu'elle perd pas"

En gros je triche quoi....

pfffffff

J'ai perdu 45 kilos au début avec mon anneau. Sauf qu'il s'est mis de travers pour on ne sait trop quelle raison, qu'on m'a complètement dessérer, puis ressérée, et depuis il y a une fuite quelque part, et ce malgré le changement de boitier en 2006.

Alors non je ne perd pas de poids (quoique.. mais c'est certainement pas grace à l'anneau), mais également NON je ne repasserai pas sur le billard une nouvelle fois.
J'ai mieux à faire :)
40 ans là 5969
CaRoLynE-- a écrit:

La théorie de ma chère mère : "Caro ? elle sait détourner l'effet de l'anneau, c'est pour ça qu'elle perd pas"

En gros je triche quoi....



raison tres simple, avant l'opération, le chir m'avait dit que les seuls cas d'échec c'était les personnes qui mangeaient tres gras tres sucré et liquide..

"c'est sur que si en ne mangeant que de petite quantité vous vous gavez de boissons sucrées, ne mangez que des glaces et du nutella vous ne perdrez rien :roll: " m'avait-il dit ce sacré *****
ben ouai...

j'ai quasi rien perdu les deux premières années (et je me suis donc fais brasser à chaque visite) et pourtant je mangeais pas salé...
j'avais pas non plus de soucis avec mon anneau...

mais on fait tellement tout pour te culpabiliser..
j'étais si flippée que je sais pas comment, je maigrissais pas en vomissant tous mes repas...

finalement une psy m'a débloquée...

mais avant ça imposible de parler de l'anneau...
comment oser dire que malgres l'anneau tu maigris pas...
tout est fait pour que t'aies honte (et sur moi la honte et la culpabilité ça a bien marché...)

je n'ai entendu parlé d'échec que depuis un an et demi (bizare bizare... ça fait un an et demi que je squatte sur vlr :lol: )
40 ans Ici et là-bas 3402
Amnesis a écrit:


je n'ai entendu parlé d'échec que depuis un an et demi (bizare bizare... ça fait un an et demi que je squatte sur vlr :lol: )


:lol:

C'est clair, la culpabilité a aussi très bien marché sur moi....

Ma dièt' du GROS a essayé de me convaincre que je n'y étais pour rien, mais j'en suis incapable!

M'enfin, j'essaie de laisser çà derrière moi........

Je suis contente d'avoir ouvert ce post!
39 ans très au sud 7887
bonjour! je suis ravie de trouver un post comme le tien cessile ;)
je te rejoins au club des échecs de la gastroplastie!
j'ai gardé mon anneau 5 ans. en 5 ans seul 1 serrage a été efficace et m'a permis de perdre du poids. poids que j'ai bien entendu fini par reprendre!

j'avais tjs entendu dire qu'avec l'anneau on mangeait peu, qu'on vomissait etc. perso ça n'a pas bcp modifié mes quantités malgré les serrages successifs! mm pas peur du mac do, de la pizza. y'avait que le boeuf dur et certains pains qui passaient pas, le reste no pB!

j'ai revu mon chir qui c'était bien gardé de me parler dez échecs avant l'opé... verdict: oui cé rare mais ça arrive. super!
me voilà donc avec un anneau qui sert à rien! j'allais mal dans ma tête, culpabilité, décepetion, bref le joli cocktail...
puis il y a 2 ans un gros déclic. un mec pouvait me désirer comme j'étais, je pouvais lui plaire etc... pas croyable! :D
des soucis familiaux au milieu et voilà que je tombe dans l'excès inverse... cé parti pour 3 mois de tendance anorexique! moins 22 kgs. que je n'ai pas repris! j'en ai mm perdu 5 autres depuis!
stable depuis 1 an (et mm te,ndance vers le bas)ma décision a été prise en fin d'année 2007. 2008 sera sans anneau. et voilà je suis sortie dimanche d ela clinnique!

je renoue très doucement avec les sensations sans l'anneau qui était mm devenu un frein à ma perte de poids!
bien sur cé tout récent mais je suis confiante, ça va aller! la chir cé pas pour moi, fallait juste ce foutu déclic dans ma tête :D
je me sens enfin "normale" et libérée de mes craintes. bien sur cé sans doute plus facile pour moi parce que finalement j'a perdu du poids, mais dur quand mm de se dire qu'on est passé par la chir "pour rien" (mm si cé pas vraiment pour rien).

et quand je pense que lors du rdv où on a fixé la date le chir me parlait des aggraffes... mais dans quelle langue faut leur dire?! je voulais être libérée et me fier à moi! j'ai besoin de ça maintenant, de me réaproprier mes sensation avec uen tête bien claire!
Y
51 ans Alsace (68) 184
reinette81 a écrit:
je voulais être libérée et me fier à moi! j'ai besoin de ça maintenant, de me réaproprier mes sensation avec uen tête bien claire!



Félicitations reinette81, génial, super, grandiose ta décision. Fonces et tu y arriveras :D

C'est fou quand même le déclic que peut déclencher l'amour ;) Trouver LA personne qui nous accepte comme nous sommes : merveilleux quoi ...
B I U


Discussions liées