Être ronde et avoir confiance en soi !

En France, près d’une personne sur deux est en surpoids et 15 % des Français sont obèses. Autant de personnes victimes quotidiennement de grossophobie, prédominante dans notre société où les normes esthétiques sont à la minceur, laquelle est associée à la performance et l’intelligence. De fait, les personnes en surpoids, de surcroît les femmes qui sont soumises à des diktats de beauté omniprésents, subissent une forte discrimination sociale. Toutes les études le prouvent, à commencer par l’accès à l’emploi, secteur particulièrement discriminant pour les personnes obèses. La vie sociale et affective n’est pas non plus épargnée par cette stigmatisation, les femmes rondes étant bien souvent cataloguées comme “la bonne copine rigolote”, ou bien “l’amie effacée, mais compréhensive” ; autant de préjugés qui impactent fortement la confiance en soi. Pourtant, il est tout à fait possible d’être ronde et bien dans son corps, comme sa vie, en témoignent les nombreuses personnalités en surpoids, de plus en plus visibles dans les médias. Bien que cela ne soit pas évident de conserver confiance en soi dans un monde ultra-connecté, où les réseaux sociaux décomplexent la parole des “haters” tout en prônant la perfection physique, certaines pistes de réflexion peuvent vous aider.

La pensée positive pour gagner en confiance

La pensée positive est un mouvement créé en 1952 par le pasteur Norman Vincent Peale, remis au goût du jour dès 2010 par la montée du développement personnel. La pensée positive ne se résume pas à se voiler la face concernant ses problèmes, mais plutôt à les aborder sous un nouvel angle, avec bienveillance. La pensée positive peut ainsi réellement changer votre vie en influant sur votre humeur et votre perception des situations.

Une aide précieuse au quotidien

La pensée positive s’attaque au coeur du problème : modifier le regard que vous portez sur vous-même, à partir duquel vous jugez votre vie tout entière. Tordre le coup à la grossophobie en l’ignorant !

En cela, ce mode de pensée vous incite à vous observer avec bienveillance, comme le ferait un très bon ami. Ainsi, vous vous laissez non seulement le droit à l’erreur, mais vous vous félicitez également pour vos réussites quotidiennes, aussi minimes soient-elles. Une manière d’être, qui vous pousse également à accepter les compliments des autres tout en appliquant cette bienveillance à votre entourage.

Les bienfaits de la pensée positive sont ainsi multiples : en modifiant votre perception de chaque situation, comme le fait d’être en surpoids avéré, vous apprenez à relativiser tout en dédramatisant. Être positif augmente considérablement le sentiment de gratitude vis-à-vis de la vie et de son entourage. En orientant ses pensées vers le positif, quel que soit le contexte, il est ainsi possible de se sentir mieux, de gagner en confiance vis-à-vis de soi-même, mais également en l’avenir. La pensée positive, qui affaiblit nos émotions négatives, nous procure donc un sentiment de bien-être durable.

En se focalisant sur le moment présent, l’esprit n’anticipe plus d’éventuels problèmes et cesse de ruminer le négatif. On apprend ainsi à lâcher du lest, arrêter de vouloir tout contrôler, particulièrement en ce qui concerne son poids. Il s’agit d’accepter ses propres échecs et déceptions, en ne cherchant surtout pas à masquer sa tristesse et ses états d’âme, mais en les observant avec détachement, comme si l’on cherchait à consoler un ami. Grâce à cette étape, il est possible de ressentir de l’apaisement, lequel impacte positivement notre cadre de vie.

L’un des axes majeurs de la pensée positive concerne le fait de se projeter en se fixant des objectifs permettant d’avancer. Parvenir à transformer ses rêves en réalité est ainsi très gratifiant et provoque un véritable sentiment d’accomplissement personnel.

Dans le cadre du surpoids, la pensée positive peut ainsi vous permettre de vous focaliser sur vos réussites, comme le fait d’entreprendre des démarches pour perdre du poids, même si celles-ci n’ont pas encore porté leurs fruits. Le regard des autres ne doit pour ainsi dire plus impacter votre confiance en vous, qui ne dépend que de votre jugement.

Ne pas se laisser culpabiliser par son surpoids

La pensée positive vous invite ainsi à ne pas vous laisser culpabiliser par votre poids. Dans une société où la minceur est un diktat de beauté omniprésent, cela peut s’avérer bien difficile. Pourtant, mis à part les situations d’obésité qui en effet, entraînent de potentielles complications graves pour la santé, être en surpoids ne regarde que vous. Il ne s’agit pas de se voiler la face, mais simplement de replacer la situation dans le bon contexte. Les normes imposées par les médias ne sont pas celles vécues par tout un chacun.

Ainsi, de surcroît lorsque l’on est une femme, il faudrait afficher constamment une silhouette mince, quelles que soient la saison et les circonstances (post-partum, maladies physiologiques, troubles psychologiques, etc.) Mais, pourquoi s’affamer et enchaîner les régimes, si ce n’est pour simplement pouvoir avoir la satisfaction de rentrer dans une taille 36 ? Le but principal d’un régime est de préserver sa santé et d’être bien dans son corps, comme dans sa tête. Ne vous laissez surtout pas culpabiliser par votre entourage au sujet de votre poids, seul votre jugement compte.

Vous méritez mieux que la dépendance affective !

La pensée positive vous amène également à ne plus dépendre des autres et de leur regard pour être bien dans votre vie, comme dans votre corps. Être dépendant d’une personne signifie ne plus pouvoir se passer d’elle et de son jugement pour avancer dans la vie. Cette dépendance affective peut se retrouver dans bien des relations, qu’il s’agisse de relations amoureuses, amicales, ou bien de relations familiales. La pensée positive, lorsqu’elle est pratiquée quotidiennement, nous amène à plus de distance vis-à-vis du jugement et de l’emprise que notre entourage proche peut parfois avoir sur nous, sans forcément le vouloir.

Vous seul pouvez savoir ce qui est le mieux pour votre bien-être et quels sont les facteurs positifs qui vous permettent d’avancer dans la vie. Vous seul êtes en mesure de vous fixer vos propres objectifs et de vous réjouir de vos réussites, tout en acceptant vos échecs avec bienveillance. La pensée positive vous permet ainsi de vaincre votre timidité malgré un surpoids avéré, en acceptant la situation avec gratitude et confiance, de manière à ne plus vivre sous l’emprise de diktats ou de personnes : en vivant votre propre vie !


... Charger plus