MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

GPA--> Gestation Pour autrui vous en pensez quoi?

2513
Vous restez riches au regard d'une autre population, désolée.
Pas très riches certes, mais riches. Peu importe les sacrifices. Certains ne pourront jamais se payer une GPA même en mangeant des  
nouilles tous les jours et en vivant dans un carton. La légalisation ne changerait rien si pas de financement.

Mais c'est sûr que si on encourage, c'est la porte ouverte à toutes les dérives car tout le monde voudra son enfant et si en plus on peut se passer de la grossesse qui a un impact négatif sur la santé et le salaires des femmes... la preuve c'est que ça a déjà commencé avec l'Inde, même si vous n'aimez pas cet exemple.

Il m'a été difficile d'avoir un enfant, j'ai eu la chance inouïe d'en avoir un naturellement, mais je m'étais mentalement préparée à ne jamais en avoir. Je crois qu'on ne peut pas tout avoir dans notre courte vie.

Tant mieux si vous avez eu la possibilité de faire cette GPA.
26
Un anti GPA devrait se poser ces excellentes questions. Je pourrais rajouter:
Les labos demandent des testeurs pour tester des nouveaux médocs contre rémunération et cela ce n’est pas du commerce du corps ! Autorisé
La prostitution n’est pas illégale en France ...donc autorisée
GPA = commerce du corps !! Cela me choque énormément de le voir sous cet angle d’arriérés qui se planquent derrière des lois de bioéthique !
26
@Chapinette

Je me permets de répondre sur plusieurs points.
Je n’ai pas fait de GPA , je ne sais pas où vous avez lu cela ou extrapoler cela j’ai eu mes enfants naturellement, tant mieux pour moi mais si j’avais eu des soucis je me serais pencher sur la question même si je ne suis pas « riche »
Je n’aime parler de l’Inde car c’est ignoble ce qui se passe là bas et si partout c’etait comme cela, je serais totalement anti GPA

Vous dites:
« Mais c'est sûr que si on encourage, c'est la porte ouverte à toutes les dérives car tout le monde voudra son enfant et si en plus on peut se passer de la grossesse qui a un impact négatif sur la santé et le salaires des femmes... la preuve c'est que ça a déjà commencé avec l'Inde, même si vous n'aimez pas cet exemple. « 
Vous pensez pas que si cela arrive en France, un jour, ce sera super encadré?

Je pense que vous ne vous êtes pas assez renseigné sérieusement sur la question car pas vraiment concerné et votre raisonnement tient sûrement de ce que vous avez lu dans les magazines où ils racontent un peu ce qu’ils veulent. Vous étiez prête à renoncer à un enfant par difficulté d’en avoir, d’autres sont des battants, chacun sa vie...
26
« Vous êtes d'ailleurs d'accord puisque vous êtes pour un encadrement. Je ne crois pas que ça puisse fonctionner. Pas en France en 2019. « 

La France n’est pas prête à légaliser la GPA , loin de là....

Lors de mon séjour là bas, il fallait bien que j’occupe mes journées pendant que mon mari travaillait) je passais pas mal de temps avec d’autres expatriés et ai fait connaissance de quelques mères porteuses qui nous ont amenés à leurs réunions ... le sujet m’a beaucoup intéressé ( on n’en parlait même pas en France) et j’en ai côtoyé quelques unes.
De retour en France, une connaissance ( qui est devenue une amie) m’aborde sur ce sujet. Elle avait vu un article dans un magazine sur la GPA. Elle était née sans utérus ( distilbene pris par sa mère) .Une vie sans enfant était insurmontable pour eux. Ils commencent à envisager une GPA. Je les ai aidé (car aucun ne parlait anglais) , beaucoup aidés ...
Ils n’etaient pas des « riches » lui préposé PTT et elle faisait des ménages. Ils ont économisé, emprunté ( je ne suis pas rentrée dans les détails financiers) . Cela a mis du temps et ils sont maintenant parents de jumeaux à 41 et 43 ans.
Quand je vois le bonheur de ces parents, on ne peut pas être contre la GPA et ne penser qu’aux dérives, aux cas extrêmes de sordidité . Cela existera toujours .
De la dérive, il y en a partout;
on n’est pas contre le don d’organe car dans certains pays, les clochards sont tues pour leur voler leur reins ou leurs yeux et les revendre.
Le souci c’est que l’on ne parle que des cas extrêmes, ceux qui sont scandaleux, ceux qui font la une des magazines people ou à sensations. C’est dommage de noircir. ..
Il faudrait le voir comme un moyen d’aider son prochain en difficulté comme on donne un rein à une personne compatible...
Voici mon « expérience » sur la GPA vue du côté «  parents intentionnels » même si je représentais mon amie et son époux et sur le terrain ricain , à côté de quelques mères porteuses.
Si je n’avais pu avoir d’enfants, je n’aurais pas hésité à y recourir

Bonne après midi
2513
La mentalité n'est pas la même en France et aux Etats-Unis. Là-bas, ils pallient les injustices par leur sens personnel de la solidarité et de l'inclusion. En France, on le fait (moins bien à mon sens) sans se mouiller personnellement, par l'intermédiaire du collectif (l'Etat). Il manque des donneurs d'organes en France, puisque vous parlez de ce sujet. Il manque encore davantage de donneuses d'ovocytes. Alors, allez penser, des mères porteuses...D'où cela virerait à dérives.

J'ai entendu un philosophe assez pragmatique à la radio, au sujet des dons aux bonnes oeuvres. Il constate qu'un enfant cancéreux dans notre région proche émeut davantage que des milliers de morts d'un tsunami en Asie du Sud-Est, et qu'à don égal, on peut faire bien plus pour les victimes du tsunami. Je pense comme lui, je place le bonheur de ces parents après les risques de dérives qui peuvent toucher des milliers de femmes et d'enfants. Ces cas de dérives restent discrets car la pratique de la GPA est encore limitée. Je connais de nombreuses personnes qui ont réussi à se construire une vie heureuse malgré le deuil de ne pas avoir eu d'enfant. Ca s'appelle la résilience et pas baisser les bras ou ne pas être battant. La size acceptance prônée par ce site, c'est aussi de la résilience.
26
« Je pense comme lui, je place le bonheur de ces parents après les risques de dérives qui peuvent toucher des milliers de femmes et d'enfants. Ces cas de dérives restent discrets car la pratique de la GPA est encore limitée. Je connais de nombreuses personnes qui ont réussi à se construire une vie heureuse malgré le deuil de ne pas avoir eu d'enfant. Ca s'appelle la résilience et pas baisser les bras ou ne pas être battant. La size acceptance prônée par ce site, c'est aussi de la résilience.« 
Nous sommes à l’oppose. Que faites vous pour tous les malheureux de la Terre?
Moi indirectement, en les aidant pour leur GPA , je vois leur bonheur mais apparemment pour vous, ce n’est pas important, ils auraient du y renoncer!!
Êtes vous sûre que la pratique de la GPA n’est pas si importante que cela??

Je pense qu’on va arrêter là le sujet la , chacun ses idées
2513
Je fais des dons. Vous ne savez pas si ces personnes n'auraient pas réussi à vivre une autre vie de bonheur dans laquelle il n'y aurait pas eu d'enfant. On ne le saura jamais. Peut-être même que la GPA est rendue possible à certains couples parce que tout le monde ne la réclame pas, car je ne suis pas sûre qu'il y ait suffisamment de mères porteuses éthiques pour tous les couples n'ayant pu concevoir.
34 ans 438
Citation:
De la dérive, il y en a partout;
on n’est pas contre le don d’organe car dans certains pays, les clochards sont tues pour leur voler leur reins ou leurs yeux et les revendre.


Cela est faux.Les choses ne se passent pas comme cela.Heureusement.
Actuellement, le problème du don d'organes n'est pas de trouver des donneurs mais de trouver des organes compatibles biologiquement entre le donneur et le receveur.C'est trés compliqué.
Beaucoup de gens veulent donner mais ils ne sont pas compatibles malheureusement.

Nos connaissances en médecine progressent bien mais nous ne maîtrisons encore pas tout au niveau des greffes.

Même dans les pays pauvres où l'on vend ses organes, il faut effectuer des tests de compatibilité donneur/receveur sinon la greffe ne fonctionnera jamais.
C'est aussi pour cela qu'une personne greffée devra prendre tout au long de sa vie des médicaments anti-rejet.
2513
Euh, Olivier, si l'on veut vraiment, on peut acheter un rein dans certains pays. On peut trouver des personnes compatibles, même avec une compatibilité HLA faible. Aujourd'hui on sait même faire des greffes ABO compatibles (entre groupes sanguins différents) et changer "enlever" les anticorps d'un receveur pour le rendre compatible, bien que la technique ne porte pas toujours ses fruits. Mais ils ont meilleur temps de chercher une personne compatible parmi les pauvres prêts à vendre un rein, ça se trouve plus facilement. De toutes façons ces sujets (GPA et greffe) ne sont pas comparables, car dans le sujet de la greffe, hormis celle de rein pour laquelle il existe un traitement alternatif (la dialyse), pour les autres organes, la vie du malade est en jeu. Dans le cas de parents stériles ou pas en mesure de procréer, il n'y a pas de vie en jeu.
52 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1549
chapinette a écrit:
La mentalité n'est pas la même en France et aux Etats-Unis. Là-bas, ils pallient les injustices par leur sens personnel de la solidarité et de l'inclusion. En France, on le fait (moins bien à mon sens) sans se mouiller personnellement, par l'intermédiaire du collectif (l'Etat). Il manque des donneurs d'organes en France, puisque vous parlez de ce sujet. Il manque encore davantage de donneuses d'ovocytes. Alors, allez penser, des mères porteuses...D'où cela virerait à dérives.


Le sens personnel de la solidarité s'appellent dollars tout simplement aux USA. Le don d'ovocytes permet à certaines jeunes femmes d'être un peu moins endettée après leurs études et ces messieurs sont également payés pour s'alléger dans un gobelet. Je me demande si le don de sang n'est pas non plus rémunéré... tout est une affaire de sous aux USA. Tout.

En France tout don doit être gratuit. Difficile lorsque l'on sait ce qu'implique le don d'ovocytes (injections hormonales avec effets secondaires pas trop sympa pour produire un grand nombre d'ovules et prélèvement sous anesthésie au minimum locale si ce n'est générale...). On comprend que les candidates ne se bousculent pas au portillon.
26
@Olivier
https://blogs.mediapar...14/tout-sur-le-trafic-dorganes
@Chapinette
Cours de médecine un peu superflu et surtout superficiel, très superficiel
Restez sur vos positions un peu «  arriérées » dirons nous il faut évoluer avec son temps...
après vous savez TOUT sur les ricains mais vous n’y avez jamais foutu les pieds et vécus au milieu d’eux alors STOP à toutes ces idées reçues . Cela vous arrive t’il d’avoir votre propre opinion , un peu influençable et avec tout ce qui traîne partout, vous devez vous contredire souvent!
P
54 ans 3726
Quand on parle GPA il est toujours question de (gros) sous mais jamais de la santé mentale des acheteurs. Lorsque des gens sont prêts à dépenser des sommes qui peuvent aller jusqu'à 10 ans de SMIC pour avoir un enfant, c'est que ça ne tourne vraiment pas rond dans leur ciboulot.
38 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 831
165308 a écrit:
« Je pense comme lui, je place le bonheur de ces parents après les risques de dérives qui peuvent toucher des milliers de femmes et d'enfants. Ces cas de dérives restent discrets car la pratique de la GPA est encore limitée. Je connais de nombreuses personnes qui ont réussi à se construire une vie heureuse malgré le deuil de ne pas avoir eu d'enfant. Ca s'appelle la résilience et pas baisser les bras ou ne pas être battant. La size acceptance prônée par ce site, c'est aussi de la résilience.« 
Nous sommes à l’oppose. Que faites vous pour tous les malheureux de la Terre?
Moi indirectement, en les aidant pour leur GPA , je vois leur bonheur mais apparemment pour vous, ce n’est pas important, ils auraient du y renoncer!!
Êtes vous sûre que la pratique de la GPA n’est pas si importante que cela??

Je pense qu’on va arrêter là le sujet la , chacun ses idées



ce que vous faites ou avez fait est illégal en france !!
Aider à la gpa en France n'est pas autorisé ne vous en déplaise c'est la loi et si vous vivez en France vous devez vous y plier (ou vous battre pour changer la loi si le coeur vous en dit !!)
venir racoler de futurs parents intentionnels "à aider" sur ce forum est aussi illégal et manque cruellement d'éthique

J'ai beaucoup réfléchi à la gpa, le système Americain me débecte, rien n'est fait gratuitement, tout a un prix, de l'ovocyte, à la mère porteuse, aux intermédiaires qui mettent ce petit monde en relation ... Ça n'est en rien du don de soi, de la solidarité mais un marché

Si la gpa était légale en France en suivant la même éthique que pour un don d'ovocytes, de sperm, de sang c'est à dire la gratuité absolue là la gpa me semblerait moins controversée mais pour le moment le choix ne peut se porter que sur des pays qui vendent de la gpa ça n'est pas acceptable on ne loue pas son ventre pour créer la vie, on n'achète pas, parfois pour une centaine de milliers de dollards, un bébé, une vie, le monde tel qu'il est manque déjà cruellement d'éthique et de justice sociale évitons de le rendre encore plus laid

Quant à vos arguments sur le financement et le fait que quasi tout un chacun peut se permettre d'acheter un gosse, laissez moi rire pour un couple de smicards qui se bat déjà pour payer le loyer et la nourriture quelle est la possibilité de sortir 100000 dollards ?! Un crédit ?! Haha allez taper à des banques avec leur dossier et revenez quand vous les aurez ces 100000 j'suis sure de ne pas vous revoir de sitôt :-)

bref être parent est quelque fois "vital" pour une personne (je le sais je fais partie de celles ci) mais faire n'importe quoi pour accéder à leur désir de parentalité ne fait pas d'elles des gens battants qui savent ce qu'ils veulent mais de futurs parents à qui je ne confierais jamais d'enfant parce qu'on ne peut pas tout faire (acheter un gamin dans un pays pauvre via des adoptions à la limite de la légalité, louer un ventre ...) pour accéder à son envie égoïste, enfin c'est mon point de vue :-)

laetitia
38 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 831
Re :-)

Après relecture, je tenais quand même à m'excuser auprès des personnes sans doute dans la détresse qui envisageraient d'avoir recours à la gpa et qui tomberaient sur mon post où les propos sont vifs et peuvent sembler jugeant à leurs égards

Désolée si je vous ai blessé ça n'était pas du tout le but, je comprends que vous cherchiez une solution à ce vide et ce besoin que vous ressentez et je vous souhaite courage et force pour passer ce cap difficile :-)

il se trouve que j'ai traîné ma carcasse sur pas mal de forums abordant la stérilité, l'adoption et l'envie de parentalité et que j'ai donc eu l'occasion de croiser le genre d'énergumène qu'est hope, à mon avis et si je me trompe désolée pour la méprise, qui sous couvert de partager une pseudo expérience racolent des personnes en détresse, leur promettent le meilleur, leur donne de l'espoir, oh tiens hope comme ton pseudo, pour finalement au mieux les laisser sur le carreau sans rien ou pire leur voler de l'argent pour soit disant commencer à monter un dossier aux usa, en Grèce ou autre et les laisser dans la détresse totale sans nouvelle après des mois, c'est abjecte

Cherchez des témoignages sur le net vous verrez que cette arnaque existe et fait beaucoup, trop, de victimes, voilà pourquoi j'ai été virulente contre hope et que mes propos vous auront peut être blessé

Laetitia
2513
Absolument d'accord avec vous, Prax et Laetitia. Du reste, il y a quand même un esprit de solidarité aux USA, mais je ne suis pas tant renseignée sur la pratique de la GPA (mais je peux quand même avoir un avis sur l'éthique de la chose).

Quant au fait d'être arriérée, je me demande si ce n'est pas un fait du passé lointain, que des nourrices portent les enfants de dames de cour infertiles. Alors que la résilience, ça me paraît plus moderne, comme idée. Je vais chercher ça.
B I U


Discussions liées