MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

pas le droit à l'amour...

41 ans 21
J'ai longtemps hésiter avant de venir parler mais j'en arrive à un tel point que je me dis que vous êtes peut-être ma seule réponse... j'ai 30 ans, j'ai vécu  
jusqu'à aujourd'hui des histoires d'amour qui en réalité n'en étaient pas et aujourd'hui je suis perdue... je n'arrive même plus à savoir si je suis vraiment aimable et si j'ai le droit à l'amour... derrière chaque attention je vois un coup de poignard dans la dos...j'ai récemment rencontrer un homme qui me montrent une attention toute particulière et je n'arrive pas à comprendre...je suis perdue et me dit qu'encore une fois ce sera peine perdue...je dois vous paraître bien "brouillon" mais c'est le même flou artistique dans ma tête... faut-il s'accepter pour être aimée??? âme en detresse attend secours... Merci pour vos réponses...
A
36 ans 3124
Bonjour et bienvenue sur VLR.

Alors tout d'abord, bien sûr que tu as le droit à l'amour, c'est pas quelque chose de réservé à une catégorie de personnes.

C'est vrai qu'après moult déceptions, on peut être amener à penser que finalement, on a pas le droit à ce petit bonheur, or pourquoi toi seulement en aurait pas le droit?

Mais oui, je pense qu'idéalement avant de se faire aimer d'une personne il faut déjà s'aimer soi même, un minimum.
Comment veux tu être aimer si tu ne t'aimes pas toi même?

Pour cette homme qui te tourne autour, apprend peut être à le découvrir, c'est pas forcément un mauvais bougre, tu pourrais passer à côté d'une jolie histoire.
41 ans 21
je sais que tu as raison... mais malheureusement la réalité est parfois difficile à accepter... j'ai conscience de ma part de responsabilité... je me protège et suis hyper méfiante et j'ai beaucoup de mal accepter que l'autre puisse me trouver belle et attirante en depit des essais inombrables de mes amis... mais merci pour ton aide et ta franchise
36 ans chez les chtis 6262
hopeless a écrit:
J'ai longtemps hésiter avant de venir parler mais j'en arrive à un tel point que je me dis que vous êtes peut-être ma seule réponse...
âme en detresse attend secours...


J'aurais pu ecrire la meme chose sauf que moi je suis tjs celibataire et je suis au bout du roulot... mais vraiment au bout
A
36 ans 3124
Tu sais hopeless, c'est pas parce que tu es tombée sur des mauvaises expérience, que tu ne vaux rien et que tu n'es pas jolie.

D'ailleurs, ce serait plutôt à ceux qui t'ont déçu et fait du mal de se remettre en question.

Qu'est-ce qui t'insuporte autant chez toi pour que tu aies si peu confiance en toi?
A
36 ans 3124
lulutheone a écrit:

J'aurais pu ecrire la meme chose sauf que moi je suis tjs celibataire et je suis au bout du roulot... mais vraiment au bout


Ben alors mamzelle, qu'est-ce qui t'arrive?
36 ans chez les chtis 6262
Iseult a écrit:
alors mamzelle, qu'est-ce qui t'arrive?


si je resume... ca fait des semaines et des semaines que je dors mal... que je fais des cauchemards... et oui je ne vais pas bien je suis a bout... je pense que j'ai de plus en plus de mal a supporter la solitude et j'ai l'impression de ressentir un manque viceral de tendresse...

Je suis divorcée depuis un an et demi et depuis rien... enfin que des mecs qui ne s'interessent qu'a mes fesses et plusieurs fois je les ai données juste pour avoir un peu de tendresse... mais la j'ai un manque que je n'arrive pas a combler... je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir... je me dis que jamais je ne serais de nouveau heureuse...

J'ai l'impression d'etre seule aussi bien amicalemement qu'amoureusement... et surtout que le peu d'entourage que j'ai ne se rend pas compte que je vais mal voire tres tres tres mal
36 ans 5932
hopeless a écrit:
faut-il s'accepter pour être aimée???

Je dirais que, dans ton cas (puisque tu as un homme qui te tourne autour mais que j'ai plutôt l'impression que là c'est toi qui "bloques"), il faut surtout s'accepter pour accepter d'être aimée.

Lorsqu'on ne s'accepte pas, on a du mal à comprendre qu'on puisse nous aimer vraiment. Et, du coup, consciemment ou non, on fait "barrage" en quelque sorte. L'autre essaie de nous toucher, de nous prouver que c'est sincère, etc, mais il finit par abandonner (et/ou par en sortir très meurtri lui aussi) parce que c'est effectivement peine perdue tant qu'on ne s'accepte pas.

Et si tu te laissais un peu aller ? J'entends par là que tu devrais peut-être arrêter de cogiter et prendre les choses comme elles se présentent. Au lieu de te dire que tu n'es peut-être pas aimable, que tu ne comprends pas son intérêt pour toi, etc, te dire qu'il s'intéresse à toi, tout court, et profiter du moment présent.
Et si au final ça dure c'est super. Mais si ça ne dure pas, tu en auras au moins profité un peu ;)
A
36 ans 3124
lulutheone a écrit:
Iseult a écrit:
alors mamzelle, qu'est-ce qui t'arrive?


si je resume... ca fait des semaines et des semaines que je dors mal... que je fais des cauchemards... et oui je ne vais pas bien je suis a bout... je pense que j'ai de plus en plus de mal a supporter la solitude et j'ai l'impression de ressentir un manque viceral de tendresse...

Je suis divorcée depuis un an et demi et depuis rien... enfin que des mecs qui ne s'interessent qu'a mes fesses et plusieurs fois je les ai données juste pour avoir un peu de tendresse... mais la j'ai un manque que je n'arrive pas a combler... je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir... je me dis que jamais je ne serais de nouveau heureuse...

J'ai l'impression d'etre seule aussi bien amicalemement qu'amoureusement... et surtout que le peu d'entourage que j'ai ne se rend pas compte que je vais mal voire tres tres tres mal


J'ai l'impression de me lire...sauf que je suis en pleine rupture, que je n'ai pas d'amis à Marseille et que j'ai de plus en plus de mal avec ma solitude, donc je te comprend.

Tu as essayé de faire de nouvelles rencontre par le biais d'une activité ou du site 'on va sortir' par exemple?

Parfois, il faut 'forcer' les rencontres.
Es-tu prête aussi à faire de nouvelles rencontres, le veux-tu vraiment?

Apres, pour ne pas tomber dans le cercle vicieux sans lendemain, c'est à toi de définir tes limites, tu veux de la tendresse ok, mais tu veux la partager avec un mec un minimum correct.
A
36 ans 3124
Message posté trop vite.

lulutheone, tu ne ferais pas une petite déprime?

Allez courage jolie belle.
36 ans chez les chtis 6262
Iseult a écrit:
lulutheone, tu ne ferais pas une petite déprime?


Pas une petite je pense mais une immense... ou j'ai baissé les bras
40 ans Au pays des cigognes ~ 1629
coucou hopeless, bienvenue ici alors ;)
Mais qu'est ce que c'est que ce coup de pompe là!!
Comment ça tu n'as pas droit à l'amour? C'est réservé à certaines personnes? Non non tout ça c'est des interrogations vaines et inutiles qui ne mettent qu'un peu plus le trouble dans ton esprit.
Le truc c'est pas de se dire que l'amour se mérite ou pas, c'est de se dire qu'est ce que tu souhaites dans ta relation et qu'est ce que tu ne veux pas.
Après, il faut aussi dire que chaques histoires est différentes ainsi que les mecs, tu as été sûrement déçue, mais ça vaut aussi à l'inverse. Quand une histoire capote chacun à sa part d'échec dedans. Remettre à plat les erreurs, éviter de réitérer les mêmes schémas ... c'est une solution. Difficile mais salvatrice pour ton (futur) couple.
Tu parles de te protéger, de ta méfiance, mais qui te force a être comme ça? Souvent on a ce réflexe maso, mais au fond peu importe qu'on se préserve, si on doit aimer et que ça se passe pas bien, il y' aura dans tout les cas de la casse.
Tu devrais peut être creuser un peu plus loin pour comprendre ta méfiance exacerbée vis à vis des mecs, mais n'oublie pas ils ne sont pas tous pareils et un futur qui arrive dans ta vie, n'a pas à payer ton passé avec d'autres.
En tout cas je te souhaite bon courage, et laisse un peu tomber les barricades, tu seras surprise ;)

Pour lulutheone, un gros bisous pour toi, je sais à quel point la solitude rends chèvre par moment, personne quand on rentre du taf, personne le soir dans le lit froid et inanimé, la maison vide et c'est tellement difficile ce silence ...
Tu devrais peut être le formuler à ton entourage, c'est difficile une fois que chacun est dans sa petite vie, de se rendre compte qu'un membre de notre entourage perds les pédales. Chacun à son lot de quotidien et de le dire permettra peut être à tes amis/famille de passer plus de temps avec toi. Bichonne toi, profite de ta vie de célib', refait les tapisseries(!!), téléphone aux copines pour des séances shopping/ciné/balade/repas ... bref tu connais le mode d'emploi hein. Ne laisse pas la solitude prendre toute la place, parfois elle permets de prendre du recul, de réfléchir calmement à certaines situations, mais parfois on a la sensation qu'elle s'éternise ...
Puis on est là nous aussi quand tu te sens seule ;) même si c'est pas les bras virils poilus d'un homme, nous aussi on peut faire les grosses voix :lol:
A
36 ans 3124
J'aime beaucoup tes écrits et tes conseils secretMel( juste un petit conseil pas méchant du tout, tu devrais juste aérer un peu plus ton texte).

lulutheone, tu consulte pour ta déprime ma belle?
40 ans Au pays des cigognes ~ 1629
Rah je le sais en plus mais plongé dans l'intérêt que j'ai de certains post, je sais plus où j'en suis dans mes pavés! Promis je vais faire des efforts :oops:
36 ans chez les chtis 6262
secrtMel a écrit:
Pour lulutheone, un gros bisous pour toi, je sais à quel point la solitude rends chèvre par moment, personne quand on rentre du taf, personne le soir dans le lit froid et inanimé, la maison vide et c'est tellement difficile ce silence ...
Tu devrais peut être le formuler à ton entourage, c'est difficile une fois que chacun est dans sa petite vie, de se rendre compte qu'un membre de notre entourage perds les pédales. Chacun à son lot de quotidien et de le dire permettra peut être à tes amis/famille de passer plus de temps avec toi. Bichonne toi, profite de ta vie de célib', refait les tapisseries(!!), téléphone aux copines pour des séances shopping/ciné/balade/repas ... bref tu connais le mode d'emploi hein. Ne laisse pas la solitude prendre toute la place, parfois elle permets de prendre du recul, de réfléchir calmement à certaines situations, mais parfois on a la sensation qu'elle s'éternise ...
Puis on est là nous aussi quand tu te sens seule même si c'est pas les bras virils poilus d'un homme, nous aussi on peut faire les grosses voix


Merci secretMel ;) je veux bien des bras poilus... ;)

pour mon entourage familial c meme pas la peine d'y songer... mes amis j'ai craqué et envoye un sms de la mort lors de ma nuit de deprime...



non Iseult je ne consulte pas et ca aussi c'est mm pas en reve...
B I U