MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je craque et me sens prete à tout pour perdre ces kilos

53 ans strasbourg 15
Je sens que je deviens débile puisque que je commence à regarder les articles que je sais mensongers, du style : perdez 15 kilos en 1 mois avec les gélules  
"trucmuche".
c'est nul je sais mais j'en peux plus. Pourtant mon pb ne date pas d'aujourd'hui, je me trimbale ces kilos en trop qui s'accumulent depuis mon enfance. j'en suis à 130 kilos, j'ai 42, je suis passée par ts les chemins des régimes et meme gastroplastie et rien ne fonctionne avc moi. Je me sens nulle, sans volonté et je ne crois plus en rien qui puisse changer mon poids. En bref, je ne me supporte plus et ça me fait mal et ça me fait peur pour l'avenir. Là je suis en arrêt, je ne pense qu'à dormir. Vous allez me dire que je suis en dépression, oui ! je suis déjà sous anti-dépresseur, oui ! je vais voir un psy... rien ne change. c'est dur de ne plus avoir d'envie, ni d'espoir. Surtout quand on un mari génial et une fille de 13 ans, ado mais adorable. Trop peur de leur faire subir mon mal être encore des années... j'en peux plus.
merci de m'avoir "écouté"
orange
48 ans 63 5
bonjour orange
je suis comme toi en ce moment je sais ce n est pas facile de s accepter cela fais des annees que j essaye et lorsque je n y arrive pas je me remet au regime, je perds des kg et une fois que j arrete je reprends tout et honnetment j en peux plus j ai 38 ans je les ai eu hier et je me dis que je ne realiserai jamais mon reve : ne plus etre complexee !!!
je me pose la question : si j arrivais a m accepter , abandonner l idee de perdre 30 kg je serai plus heureuse , je peux l etre si j arrive a m accepter, a me regarder dans une glace, a prendre soin de moi!
je fais 103 kg pour 1m70 , et je me laisse aller , je n ose pas m habiller , meme pas pour mes enfants et mon mari, je ne sors plus de chez moi , je ne fais rien de ma vie depuis tellement d annees que la j en ai marre !
j ai tout essayer et rien n y fais je reprends tout les kg perdu et je suis encore plus malheureuse!

comment faire pour s accepter?
comment faire le 1er pas dans l acceptation de mon corps?
si vous pouviez maider ce serait sympas et vous maideriez a mieux vivre!
merci d avance et desole d avoir ete si longue
bises et bonne apres midi
2812
Bonjour Cofie63,

L'acceptation de soi est parfois un long chemin.

Pour commencer, tu peux peut-être travailler sur ta tenue vestimentaire. Il y a plein de bonnes idées dans les rubriques adéquates. Va aussi faire un tour sur les blogs. Et tu verras que tu peux avoir des kilos en trop et être bien habillée.
Cela peut être un premier pas pour t'accepter.
P
41 ans 610
Allez faire un petit tour dans les rubriques anti-régime et RA, et sur le site du G.R.O.S. cela vous aidera probablement à mieux comprendre votre corps et son fonctionnement.

Pour vous sentir mieux dans votre peau, plutôt que d'essayer de modifier votre corps, vous pouvez essayer de modifier l'image que vous avez de lui: des beaux vêtements, des bains relaxants, des produits cosmétiques, massages...
48 ans 63 5
merci les filles c est gentille de nous avoir repondue aussi vite!
vendredi j ai feter mes 38 ans et mes amies m ont offert un massage et j ai du mal a prendre rdv car le fait de sentir des mains sur mon corps j ai vraiment du mal beaucoup de mal !
je vais aller voir les posts que vous me conseiller et encore milles merci
53 ans strasbourg 15
Un grand merci car recevoir des msg de soutien, ça fait du bien.
Pour le massage, moi aussi, mes amis m'avaient offert un soin complet + massage pour mes 40 ans et j'ai attendu 8 mois avant de l'utiliser car comme toi, j'avais honte de présenter mes bourrelets à masser. Mais les femmes étaient simples et m'ont mise à l'aise, enfin presque... tout le tps du soin, elles m'ont parlé qu'il fallait pas être complexée, ect... c'était gentil mais finalement je n'ai pas pu profiter à fond du soin.
Dur, Dur, ces kilos !! c'est un vrai handicap !! ça peut choquer ceux qui ont un vrai handicap mais je vous assure que ça m'empeche de faire plein de choses, et d'apprécier la vie et en plus, qd on est gros on a le regard de l'autre qui dit qu'on pourrait faire qquechose pour en changer, on se trimballe donc une masse de culpabilité en plus !!
Que faire ??? Combien de tps encore vais je pouvoir faire semblant que tout va bien, que j'assume mon corps... je n'ose meme plus me regarder en entier et qd je me vois sur les photos, j'ai envie de pleurer.
Quelle chance de peser 100 kilos, comme j'aimerais les avoir encore... si je m'étais accepté à ce poids, je n'aurais pas fait ts ces régimes qui m'ont amené à ce poid !!!
à plus les fills
orange
42 ans Toulon 3947
Coucou les miss,

Le chemin de l'acceptation est long et douloureux c'est clair. Mais c'est aussi un vrai cercle vicieux.
Si vous avez des maris adorables et qui vous aiment (comme il semble que ce soit le cas), c'est déjà un bon début.
Ensuite, ben oui, ça commence par s'occuper de soi. Physiquement, cela va sans dire, mais aussi moralement.

Moi j'ai choisi des activités qui me pationnent. La photo d'abord, qui me permet de me vider l'esprit, et d'appliquer aux choses ma vision du monde.
Et puis le chant aussi. La première fois que je suis montée sur scène, je vous dis pas l'angoisse! J'osais pas, je voulais me cacher.... Et puis comme nous étions un groupe, j'ai pas eu le choix. Et quand à la fin du spectacle quelqu'un m'a dit: "vous étiez resplendissante sur scène" ça a changé beaucoup de choses pour moi. Transporté par quelque chose que l'on aime, on ne donne plus la même image de nous.

Je crois que chacun d'entre nous a au fond de lui quelque chose qui le pationne et lui offrirai un bon échapatoire.

Bises
42 ans Toulon 3947
Orange38 a écrit:
Un grand merci car recevoir des msg de soutien, ça fait du bien.
Pour le massage, moi aussi, mes amis m'avaient offert un soin complet + massage pour mes 40 ans et j'ai attendu 8 mois avant de l'utiliser car comme toi, j'avais honte de présenter mes bourrelets à masser. Mais les femmes étaient simples et m'ont mise à l'aise, enfin presque... tout le tps du soin, elles m'ont parlé qu'il fallait pas être complexée, ect... c'était gentil mais finalement je n'ai pas pu profiter à fond du soin.
Dur, Dur, ces kilos !! c'est un vrai handicap !! ça peut choquer ceux qui ont un vrai handicap mais je vous assure que ça m'empeche de faire plein de choses, et d'apprécier la vie et en plus, qd on est gros on a le regard de l'autre qui dit qu'on pourrait faire qquechose pour en changer, on se trimballe donc une masse de culpabilité en plus !!
Que faire ??? Combien de tps encore vais je pouvoir faire semblant que tout va bien, que j'assume mon corps... je n'ose meme plus me regarder en entier et qd je me vois sur les photos, j'ai envie de pleurer.
Quelle chance de peser 100 kilos, comme j'aimerais les avoir encore... si je m'étais accepté à ce poids, je n'aurais pas fait ts ces régimes qui m'ont amené à ce poid !!!
à plus les fills
orange


Le regard des autres semble te dire que tu pourrais faire quelque chose pour changer car il est évident que tu es mal dans ta peau. A partir du moment ou tu te sens mieux, tu ne fais plus du tout cette interprétation là.

Je ne peux qu'approuver ce qui a été dit plus haut. Faut faire un tour sur le forum RA et sur le site GROS.org.
Moi, ça m'a aider de mettre des mots sur mes maux!
A
34 ans Caen 6651
coucou

je pense que c'est très bien d'être VLR quand on est dans vos deux situations car justement on peut vous soutenir

personnellement, comme toi, j'ai eu une période où j'ai regardé tous les régimes magiques qui ne fonctionnent pas, etc. mais vraiment tous à mon avis...

et puis j'ai bien étudié le G.R.O.S qui n'est pas un régime mais un outils pour apprendre à se connaître donc à s'accepter (enfin d'après moi) dans le sens où tu n'es pas dans la "maîtrise" ou la "restriction" de ta nourriture mais plutôt dans l'observation (comme si tu flottais au dessus de toi en train de manger) des bienfaits et des méfaits de ce que tu manges (kilos en trop, plaisir du goût, du partage, de la préparation, du test/ nouveau, du dégoût, des yeux plus gros que le ventre, etc.)

je pense que couplé avec une prise en charge psychologique (comme pour ta dépression) et d'un petit regard dans le miroir toute nue ça t'aidera et des massages aussi pour prendre conscience de ton corps (comment l'accepter s'il est toujours caché ?) vraiment ça fait un "choc" de se voir et de se sentir dans ce corps qu'on déteste mais c'est celui là le notre et perso m'imaginer dans un corps "normal" ou pire "maigre" m'est impossible car c'est pas moi... mais je dirai pas non à -20Kg mais je sais (pour l'avoir déjà pesé) que ça reviendrait à la même forme de corps qu'actuellement parce que c'est sa forme et à part la chirurgie je pourrais jamais lutter contre la génétique (pis j'en vois pas l'intérêt)

voilà voilà je suis pas sûre d'aider mais bon j'ai regardé tous les régimes miracles et j'ai bien fait les comparaisons pour bien voir que ça ne marchera pas et pire vraiment -10Kg en 1 mois je l'ai déjà fait et je recommencerai jamais pour avoir une peau toute flasque et craquelée, etc.

autre chose sur le regard des autres... bon déjà personne n'a la capacité de lire dans les pensées et juger à l'image est ce qu'on redoute alors évitons de nous-mêmes le faire (enfin moi j'essaie d'éviter au maximum)... ensuite ceux qui disent explicitement (ex : les médecins) "faudrait perdre du poids" bah il faut leur expliquer que ça se fait pas en 2 jours... contrairement à arrêter de fumer, il suffit pas de prendre la décision pour qu'on déclare "j'ai perdu du poids"

bon courage et puis si tu t'ennuies ou n'as plus d'envie essaye de faire des listes de tous les rêves que tu avais avant la dépression (y a des gens qui créent des blogs "les 100 choses que je vais faire en 2010" et qui rayent au fur et à mesure dans le même ordre d'idée) et puis des listes avec les choses à faire dans la journée (ménage, regarder la suite de telle série, faire un budget pour les cadeaux de noel, etc.) et ensuite essaye de t'y tenir au max (sachant que chaque élément rayé est une victoire sur la maladie)

désolée pour le roman hihi

A+
51 ans Var 2447
Bonjour Orange38

Le chemin de l'acceptation est long et douloureux souvent mais pas impossible!! Perds pas espoir ;)

Comme toi pendant très longtemps je prenais le problème dans le sens où je cherchais absolument à perdre mes kilos en trop. Comme toi (et la plupart d'entre nous) je cherchais la pilule miracle, la méthode magique, jusqu'à avoir mis ma santé en danger. Résultat plus je luttais contre mes kilos plus j'en prenais et les perdais difficilement. Et plus je me dévalorisais etc etc...

Pareil je me disais que le regard des autres était trop dur à supporter et cela me donnait "une excuse" pour me jeter sur la bouffe.

Et puis un jour j'ai pris le problème dans le sens inverse. Puisque lutter contre mes kilos ne servaient à rien j'ai voulu comprendre ce que signifiaient ces kilos pour moi. Quelle souffrance était sous-jacente pour que je me maltraite à ce point.
On est pas gros par hasard encore faut il le comprendre.
J'ai fait des thérapies, j'ai pris soin de moi, j'ai pris sur moi.
Et en fait le regard des autres a changé parce que le regard que je porte sur moi a changé d'abord.
Et obligatoirement ces kilos en plus on ne les voit plus de la même façon. Donc ce besoin de se remplir "à tout prix" ne se fait plus sentir aussi fort.

Je crois que le maître mot est l'acceptation de soi, cela calme vraiment cette souffrance que l'on peut ressentir et surtout on aborde la vie, les gens, soi même plus du tout de la même manière.

Voilà je te souhaite de trouver une solution et d'aller mieux ;)
P
41 ans 610
Bina a écrit:
Et puis un jour j'ai pris le problème dans le sens inverse. Puisque lutter contre mes kilos ne servaient à rien j'ai voulu comprendre ce que signifiaient ces kilos pour moi. Quelle souffrance était sous-jacente pour que je me maltraite à ce point.


C'est tout à fait ça, tu expliques très joliment les causes psychogènes de l'obésité. Ce n'est pas une question de volonté ou je de je ne sais quoi, mais des souffrances qui nous font réagir en mangeant. Très vrai et très bien dit [-o<
39 ans 3006
Orange38 a écrit:
Un grand merci car recevoir des msg de soutien, ça fait du bien.
Pour le massage, moi aussi, mes amis m'avaient offert un soin complet + massage pour mes 40 ans et j'ai attendu 8 mois avant de l'utiliser car comme toi, j'avais honte de présenter mes bourrelets à masser. Mais les femmes étaient simples et m'ont mise à l'aise, enfin presque... tout le tps du soin, elles m'ont parlé qu'il fallait pas être complexée, ect... c'était gentil mais finalement je n'ai pas pu profiter à fond du soin.


Et.. Toi, prends-tu le temps de faire du bien à ta peau, prendre conscience de la limite réelle et non imaginée de ton corps ? Prends-tu le temps de te passer une crème hydratante ?

Musique douce, lumière tamisée, une crème agréable qui sent bon, et te traiter avec tendresse au lieu de maudire ce corps dans lequel tu vis, celui qui sera à jamais le seul et l'unique ?

On dit souvent de celui qu'on aime qu'il est l'homme de notre vie. Ton corps, le seul de ta vie, il l'est réellement. Il en porte les stigmates, il porte tes joies et tes peines, il te procure toutes tes sensations primaires, et pour ceci, quel que soit son apparence, il mérite du respect. C'est comme tout, ça s'apprend, et à tout âge ;) !
53 ans strasbourg 15
Tous vos messages sont de bons conseils et je tenais ce discours là il n'y a pas longtemps. Mais peux t-on réellement s'accepter un jour et cela pour toujours?? je pense que si l'on est honnête avec soi, il y a bien des fois où la vie serait plus facile sans ces kilos en trop. Je vois bien ce que vous voulez dire par "s'accepter" mais concrètement je ne vois pas par quoi ça peut se traduire. J'ai bien aimé le principe que notre corps est celui d'une seule vie et qu'il est marqué par ce que l'on a vécu. Mais qd je regarde le mien (ce que je ne fais jamais) on n'y voit que de la souffrance, et les tortures que je lui ai fait endurer avec tous ces régimes et l'anneau mis puis enlevé (avec tous ces trous on dirait un gruyère : autant en rire). Je me demande tjs comment mon mari peut avoir envie de faire l'amour avec moi . Non, évidemment je ne mets pas de crème hydratante (ça me reviendrait cher !!). En fait je ne m'occupe que de mon visage que je trouve pas trop mal. Quant aux habits, c'est vrai que ça y fait pour se trouver bien, mais je finis par m'habiller tjs avec la meme chose. De toute façon, je les prends bien larges pour camoufler. Je me plains, j'ai l'air négative et pourtant je ne cherche qu'une chose c'est m'en sortir et vivre pleinement la vie qui me passe sous le nez avec toutes contraintes. une chose est sure et elle est bien positive : ça fait du bien d'en discuter avec d'autres !!!*un grand merci
orange
A
34 ans Caen 6651
coucou

alors s'accepter un jour pour toujours... oui moi je m'accepte comme je suis mais pire que tout je revendique ce que je suis

si on me demande la particularité que j'ai par rapport aux autres... je dirai mon corps sublime ! parce que ça fait de moi quelqu'un d'unique quand je sors en bande avec mes copains je suis "la grosse" du groupe

et j'y vois rien de négatif parce qu'être moi c'est être quelqu'un de réfléchi ptet même de torturer mais quelqu'un de jovial et de pausé bref quelqu'un que j'ai toujours eu envie d'être...

et tu dis qu'il faut en rire... mais évidemment qu'il faut en rire ! c'est la meilleure solution pour prendre le soucis à l'envers comme on dit.

vraiment ton corps n'est qu'une enveloppe et que ton mari soit toujours excité avec toi prouve bien qu'on s'en fiche pas mal et qu'il n'y a que l'intérieur qui compte... et c'est en te prenant la tête et en devant triste ou chiante que tu vas le faire fuir parce que ce qu'il aime chez toi c'est ta personnalité, ce que vous avez vécu et construit ensemble

alors ptet qu'un moyen de t'accepter aussi serait de le faire participer à tes réflexions (mais sans être chiante et triste TOUT le temps avec ça hihi sinon c'est lui qui va péter un plomb) mais c'est risqué parce qu'après tu risques de te dire "il est méchant avec moi en me faisant remarquer que je mange trop parce qu'il m'aime pas en fille ronde" alors qu'à la base c'est toi qui lui a demandé de l'aide

perso mon chéri ou ma maman me font souvent des remarques "oula du calme sur le chocolat" et je leur dis "ah mais vous savez j'en mangerai toute ma vie donc ça sert à rien un régime sans chocolat à part provoquer une crise dans 3 semaines où je mangerai 1Kg de chocolat d'un coup" mais je leur prouve qu'ils ont raison en ne mangeant effectivement pas le Kg de chocolat sous leurs yeux... juste encore un petit carré pour la route et j'arrête

bref j'ai l'impression de m'éloigner un peu de ton soucis

mais c'est bien que l'acceptation de soi, de sa façon de manger et de la prise de conscience de ce qui est de l'excès (ou de la privation) c'est pas facile à cerner et ça prend du temps

à ton service pour discuter de tout ça en tout cas

A+

Almarita
53 ans strasbourg 15
Almarita, j'adore ta façon de voir les choses et c'est bien toi qui a raison. Il faut que je me réconcilie avec mon corps, d'ailleurs je ne lui en veux pas, c'est plutot à moi que j'en veux de lui faire subir plein de choses, il est vraiment le reflet de ce que j'ai vécu. Alors vouloir à tout prix le faire maigrir ce serait une torture de plus, non ??? tu voies, je suis sur le bon chemin !!!
Moi non plus, faut pas toucher à mon chocolat, mon meilleur ami !! d'ailleurs mon mari en rigole et c'est souvent lui qui m'en achète parce que j'ai tendance à stresser si je sais qu'il n'y en a plus à la maison, donc il refait mon stock et meme si je ne me jette pas dessus tt le tps ça me rassure qu'il y en ait. Finalement, je ne fume pas et je ne bois pas... je ne peux pas être parfaite.
Je voudrais dire aussi que bien sur je suis venue parler de moi mais j'adore apprendre par ce que les autres ont vécu, j'adore l'échange d'idées et d'expériences, alors n'hésitez pas, je prends tt ce que je peux apprendre, Un grand merci car je me sens mieux.
à bientot
orange
B I U