MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Lui, moi et sa mere

A
36 ans 3124
Bonjour,

J'ai longtemps hésiter à venir en parler, mais là, je suis au fond du fond, cette situation pourrie me joue beaucoup sur le moral, j'ai comme une boule au  
ventre, je ne dors pas bien et mange peu.


Comme déjà expliquer sur le forum, avec mon chéri, nous avons eu un début de relation assez difficile, on ne se connaissait pas avant de se mettre ensemble, il a fallu qu'on s'apprivoise et on est passer par pas mal de conflits donc.

Il m'a tres vite présenté à sa famille et on m'a tres bien accepter et integrer dans cette famille, famille tres chaleureuse, je m'y sentais bien, sa maman appreciait car je participais à la vie de famille, je faisais la vaisselle, je mettais la table et debarassais(ce que je trouve normal), chose que les autres exs de ses fils ne faisaient pas.

N'ayant plus d'appart, mon chéri vit de nouveau chez sa mere, donc il m'a en quelque sorte "imposer", au debut elle m'a tres bien accepter, c'était génial, on passait des bonnes soirées, on avait tous des fous rires (entre temps, le frere de mon cheri est revenu vivre aussi chez la maman apres la rupture avec sa nana), bref tout se passait bien.

Donc depuis qu'on est ensemble ( cad 6 mois), je dors tous les soirs chez eux, j'etais bien integré, c'etait un peu mon echappatoire vu que chez ma mere c'etait la guerre tout le temps, là bas, je pouvais me lacher, être moi même.

Puis on a eu quelques disputes avec le zhom, sous le toit de sa maman, lui assez impulsif et expressif, à tendance à hurler quand il est ennervé...au debut, elle prenait ma defense, lui disait de se calmer, que j'etais quelqu'un de bien, jusqu'à cette altercation avec le zhom, à l'époque ou il me parlait beaucoup de son ex, ou j'ai craquer et j'ai dit "ta pute d'ex..." et elle etait derriere.

Là, j'ai eu une grosse discution avec elle, elle m'a demandé si j'avais pas un "double visage", genre en gros la fille bien en apparence, mais la grosse mechante au fond, qu'elle avait souvent pris ma defense mais que si yavait a choisir c'est du coté de son fils qu'elle serait etc...ça m'a tellement fait mal, que je me suis excusé le lendemain avec un gros pavé de SMS, elle m'a pardonné et s'est même excusé de m'avoir fait mal.

Depuis on a eu quelques autres conflits avec mon copain et à partir de ce moment, elle ne prenait plus ma defense, c'etait moi la mechante, la mauvaise...moi ça m'a gené qu'on se dispute sous son toit, j'ai toujours dit à mon cheri, si on a un compte à regler, on le fait dehors, on expose pas notre linge sale, car d'1 : on lui impose nos conflits et de 2, c'est moi qui prend.

Jusqu'à la derniere dispute il y a 3 semaines, ou le zhom à pris toutes mes affaires et m'a dit c'est finis et j't ramene chez toi, a ce moment là, elle m'a dit froidement "viens, faut qu'on parle", j'etais en pleine crise d'angoisse, j'arrivais à peine à respirer et j'ai dit "désoler, je ne suis pas en mesure de discuter, j'ai besoin de prendre l'air", chose qu'elle aurait tres mal pris apparemment.

Je vais dehors, j'essaye de retrouver mon souffle et ma raison, car là, je revivais ce que mon ex me faisait, c'etait dur, lui entre temps, sors avec toutes mes affaires pour le mettre dans sa voiture.

Suite à ça, grosse mise au point avec Zhom et c'etait soit on mettais de l'eau dans notre vin, soit c'etait meme pas la peine et on se séparait, ça m'a bien bien calmer...

Quand on est rentré par la suite, je suis donc aller vers sa mere et là nous avons discuter.C'etait froid tres froid, c'etait pleins de remarques, des ci, des ça et moi j'acquiessais gentillement.Et là, elle me dit "c'est la derniere fois que vous vous disputer, apres je ne le tolererai plus" et à partir de ce jour, tout à changé.

Les premiers jours, c'était froid avec elle, on ne se parlait quasiment pas, juste le lot de politesse usuel, apres ça allait "mieux" et elle s'est mise à me faire des remarques, sur des choses dont on rigolait ensemble avant genre : (je suis phobique des bananes, rien que d'en voir une, ça me met mal, de ça, vuque c'etait atypique, on en rigolait beaucoup et c'etait gentillet) pourquoi tu cache les bananes, tu peux pas ne pas les regarder? Tu suce ton pouce a ton age? tes cheveux sont gras, là on voit tes bourrelets, tu as pleins de boutons et points noirs, ses fils racontent des conneries pour me faire rire, car j'ai un rire atypique aussi et ça plaisait bien et là c'est "mais tu peux pas te controler?" et ci et ça et c'est du quotidien.

Mais le plus dur, c'est quand je fais un acte volontaire et que je m'en prend plein la tronche apres : je lance une machine pour l'avancer et c'est ni la bonne temperature ou autre, je fais la vaisselle et je la fais mal, je range la chambre ça ne va pas...et je crois que ce qui m'a fait mal et ouvert les yeux c'est qu'un soir, elle etait apparemment ennervé contre nous parce qu'elle a l'impression d'être la bonniche, elle en parle au frere de mon cheri mais quand on rentre ne nous dit rien, je demande donc à son frere pourquoi elle est ennervé contre nous, il me l'explique et le lendemain il me repete qu'elle lui aurait demander s'il m'avait dit quelque chose au sujet de son ennervement car "c'est bizarre, j'ai fais le menage dans la chambre apres"...ayant toujours participer et fais le menage des que je pouvais, je ne l'ai vraiment pas bien pris et j'ai trouvé ça injuste.

Entre temps, depuis la "grosse" dispute, on a vraiment mis de l'eau dans notre vin, surtout moi, et plus de disputes avec mon copain, tout se passait bien.

Il y a une semaine, j'ai commencé à lui parler de toutes les remarques de sa mere, que c'etait pas simple à vivre, il me dit gentillement ne rien avoir remarquer, me demande si je suis sur que je n'exagère pas et me dit que s'il remarque des choses, il irait lui en parler car il ne veut pas que je subisse.

Entre temps, il a remarquer quelques trucs, on en à parler vite fait, mais hier soir c'etait la goutte d'eau...car TOUS LES JOURS il y a une remarque, un truc et là, même si ce qui a été dit n'etais pas "mechant", ça m'a gavé.

A la fin du film, nous sommes allé dans la chambre, je me suis mise en pyjama et je suis rentrer dans le lit, il me rejoint et me dit " ça n'a pas l'air d'aller, qu'est-ce qui ne va pas?", je lui dit "toujours pareil", il me demande ce qu'elle m'a dit, je lui explique et là, virement de situation, il monte d'un ton et me dit " à force tu fais même pas la difference entre de simples remarques et d'autres trucs"...j'etais un peu à cran, je lui ai dit qu'il ne fallait pas me demander ce qui n'allait pas dans ce cas et là, j'ai eu le droit à un " Ah tu veux pas parler?( :shock: )Ok, bonne nuit"...

Je suis allée dans la cuisine fumer une clope pour me calmer et calmer mes pleurs, quand je suis revenue dans la chambre, lui dormait deja...j'ai passer la nuit à pleurer, à essayer de comprendre, je me suis quand même mise dans le lit pour essayer de dormir, bref.

Ce matin, je me reveille, lui aussi, pas un bonjour, pas un merde, avant d'aller à la voiture, il dit bonjour et aurevoir a sa mere, dans la voiture, pas un mot, rien, une fois en bas de chez moi, je lui dit merci et je part sans lui faire de bisou du coup.

Depuis, pas de news...

Je sais que dans cette histoire, j'ai ma part de responsabilité, a cause des disputes sous son toit, mais sa mere, je l'estimais beaucoup, a tel point que je lui ai parler de mes pb de TCA, de ma phobie de la banane, de mes soucis avec ma mere etc et je prefererai de loin qu'elle me dise qu'elle ne me veux plus sous son toit, plutot que de faire tout le temps des remarques et des reflexions sournoises.

Enfin, je ne pense pas que je retournerai de si tôt chez elle, vu les evenements...même sa fille, avec qui je m'entend bien, m'a dit " de toute façon, c'est simple, quand vous vous disputez, c'est toi la fautive, pas lui, ma mere est quelqu'un d'injuste".

Désolé pour ce pavé bourré de détails, peut être insignifiants, mais j'avais vraiment besoin d'en parler, ça m'attriste tout ça :cry:
56 ans 91 25732
Ben oui c'est triste mais en même temps c'est un peut normal que ça arrive ! ;)

Vous êtes chez elle, pas chez vous. Et si elle peut tolérer ses fils, avoir des "pièces rapportées" en permanence, ça peut devenir pesant à force, surtout s'il y a des conflits. Tant que la situation est temporaire, ça va. Dès que ça s'installe, quand on est obligés de faire des concessions pour supporter une situation qui dure, en général ça ne colle plus.

Ma maman dit toujours "les invités, c'est comme le poisson, c'est bon au début, mais au bout d'un moment, ça sent..." :lol:

Je ne dis pas que tu as tort ou qu'elle a tort, comme tu le dis toi-même, il y a des responsabilités partout.

Mais elle est chez elle, manifestement vous envahissez son espace (elle est peut être à une période de sa vie où elle aimerait être un peu tranquille non ? ;) ), ça crée des conflits et ça tourne au vinaigre. Ca ne doit pas être marrant d'avoir récupéré ses garçons, de subir les disputes de l'un avec sa copine, tout ça tout le temps. On a le droit aussi à la paix, elle a peut être envie d'avoir une vie cette femme ! (en tout cas moi je ne tolérerais pas ça bien longtemps, je le reconnais, ça m'énerverait assez vite d'avoir quelqu'un qui squatte chez moi en permanence, si gentille soit-elle, mais à plus forte raison si je devais jouer les arbitres tout le temps ! :evil: )

Pas d'autre solution que de ne plus squatter chez moman, même si c'était pratique. Ton copain y vit, c'est sa mère, c'est normal. Mais la cohabitation longue durée avec toi ce n'est tout simplement pas possible, il faut respecter aussi l'intimité de cette maman qui semble au bout du rouleau pour réagir comme elle le fait. ;)
37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Le moins que l'on puisse dire est que "vivre" avec ton chéri sous le même toit que ta famille est loin d'être sain :?

Votre vie de couple ne regarde pas sa mère et sa famille.

A cause de tout ça, votre relation en pâtit et c'est pas cool !!!

Ce serait plus sain de ne pas vivre tous les soirs chez sa mère:? Mais chez toi, c'est pas super non plus. J'imagine ton désarroi !

Si en plus ton homme défend sa mère .....

A part discuter à coeur ouvert avec sa mère, je ne vois pas bien d'issue
56 ans 91 25732
Acide-Lyrique a écrit:
je prefererai de loin qu'elle me dise qu'elle ne me veux plus sous son toit, plutot que de faire tout le temps des remarques et des reflexions sournoises.


Elle n'a peut-être pas le courage de le faire, à cause de son fils. Mais je crois que son attitude est claire et que c'est bien ce qu'elle souhaite. En agissant comme cela, elle espère que tu comprendras toi même que les limites sont atteintes et que tu prendras tes responsabilités, sans qu'elle ait à passer pour la méchante qui te fiche dehors... :?
33 ans Parisienne exilée à Liège 1628
Tu sais à la place de sa mère, j'aurais aussi tendance à être injuste...
Avoir la copine de mon fils qui vient squatter tous les soirs chez moi alors que j'ai pris l'habitude de ne plus l'avoir à la maison avec son frère, et que cette fille ne fait que se disputer avec mon fils (et que oui c'est bruyant) oui à force ça m'agace, ça ne crée pas une bonne ambiance, je me dis que si elle vient pour se disputer c'est pas génial alors que je suis bien gentille de la prendre tous les soirs à la maison.

Soit vous être 2 adultes et vous réglez ça entre vous, soit vous dégagez tous les 2 de chez moi :lol:

[enfin c'est mon avis, je ne la connais pas pour dire quoi que ce soit mais ça ne doit pas être facile non plus d'avoir la copine imposée de son fils]

Peut être que ses remarques c'est parce qu'elle étouffe un peu? Tu sais à force d'avoir quelqu'un qui se dispute souvent avec son fils, à force on en a marre. Même si la personne au début on l'apprécie, à la longue ça agace et on a tendance à trouver des défauts, faire des remarques.
Et je ne sais pas si elle est contente d'avoir retrouvé ses fils à la maison, mais imaginons que oui, ben normal qu'elle soit de leur coté, vaut mieux faire partir la copine qu'un de ses enfants ;)

Courage en tout cas, prend de l'air, du recul sur tout ça :)
34 ans 1433
Je suis assez d'accord avec les filles
Tu es chez elle et toutes ses remarques sont plus que claires : elle veut que tu partes! (enfin moi j'interprète comme ca)

C'est sur que se disputer sous son toit ce n'est franchement pas cool pour elle (comme pour tous les autres de la famille d'ailleurs) même si je sais bien que c'était pas voulu!

Bref, la belle mère elle est gentille mais faut pas abuser! Dans ce que tu nous dis je ne lui touves pas beaucoup de tort : elle t'aime beaucoup mais dès que ca commence à envahir son espace elle te le fait comprendre!

Apparemment ce n'est pas simple pour toi t'aller chez tes parents mais "t'imposer" comme ca chez ton copain risque juste de mettre des tensions dans votre couple!

De plus votre relation ne dure que depuis 6 mois donc dormir chacun chez soi pour apprendre à se connaître au début c'est pas si mal ;)
44 ans 10768
Je suis complètement d'accord avec Patty.

Cette femme, elle est chez elle. Elle vient en aide, en bonne mère, à ses fils en les réaccueillant chez elle. Mais au fond d'elle-même, elle n'a pas forcément envie qu'ils s'éternisent ou qu'ils lui gachent sa tranquillité (avec vos disputes notamment). Elle ne va pas leur dire à eux, parce que c'est son rôle de mère de leur venir en aide, donc elle ne va jamais les foutre dehors évidemment. Alors, ben elle s'en prend à un élément extérieur, en l'occurrence toi, parce que c'est plus facile pour elle. Mais en réalité ce n'est pas (et je nuance ce que dit MissGwen) "elle veut que tu partes", mais "elle veut que VOUS partiez". Vous êtes visés tous les deux (voire tous les trois avec son frère)...

C'est aussi à ton copain de se rendre compte qu'il est autant invité que toi chez sa mère, et qu'il doit se comporter correctement et ne pas imposer sa loi et ses caprices. C'est de la politesse, tout simplement...

Vous êtes adultes, prouvez-le ;)... A vous deux de trouver une solution. Un appart, des weekends ou soirées ailleurs, vivre chacun de votre côté pendant un temps et vous retrouver à l'extérieur, des barrières sur les disputes quand vous n'êtes pas seuls, etc..., y'a moyen... ;)
36 ans 5932
Je pense que je réagirais aussi comme elle. Je considère que ma maison c'est ni l'hôtel ni une arène, que c'est un cocon, mon cocon à moi. Alors si j'avais une personne, aussi gentille soit-elle avec moi, qui squattait mon cocon et y semait de mauvaises énergies (avec des disputes), ce serait la porte direct. Ça ne serait même pas de petites réflexions ou quoi, ce serait direct la porte. Mais moi je ne fais pas les choses à moitié :lol:

Avoir quelqu'un qui squatte à la maison c'est déjà pénible, mais en plus des disputes répétées alors là c'est même pas la peine.

Alors c'est sûr que tu n'es pas la seule responsable des disputes, mais tu n'es pas sa fille et tu squattes chez elle. C'est tout de même plus simple d'amener "l'intruse" (désolée) à partir que de fiche dehors son propre fils.
Et peut-être qu'elle te trouve très gentille et qu'au fond elle t'aime bien, mais l'équation son fils + toi chez elle c'est juste impossible. Et puis peut-être que si elle ne te le dit pas clairement mais que ça passe par des réflexions constantes c'est peut-être juste qu'elle craque et que ça s'exprime par le fait que ce qu'elle trouvait "mignon" ou "original" chez toi, ça l'insupporte maintenant parce qu'elle n'en peut plus de n'être plus en paix chez elle.

Il faut quand même reconnaitre que, d'après ce que tu nous dis, elle avait son chez elle pas forcément uniquement pour elle (puisque tu dis qu'elle a une fille) mais en tout cas sans ses deux fils. Donc elle avait la paix et une vie pour elle. Et là elle se récupère les deux fils et, en prime, la petite amie de l'un d'eux qui, aussi gentille soit-elle, fiche une sacrée pagaille en rentrant dans des disputes répétées avec l'un de ses fils... Ça a de quoi être lourd à vivre, étouffant même, et la faire craquer.

Si j'étais toi, je laisserais passer un peu de temps avant de pointer à nouveau mon nez chez elle (et surtout pas pour y dormir ni un jour ni plusieurs) et, surtout, je l'inviterais à aller boire un verre ou manger un bout seule à seule en terrain neutre afin de discuter plus calmement des évènements et pour lui présenter des excuses et exprimer le souhait de revenir à une relation plus saine, chacune chez soi. Mais uniquement une fois que les choses se seront tassées un peu.
34 ans 1248
Moi je suis pas trop d'accord, je trouve ca hypocrite de ne pas dire les choses, discuter en adulte.

Si la présence d'Acide tous les soirs la dérange, et bien elle n'a qu'à la prendre entre 4 yeux et le lui faire savoir. S'immiscer dans leur vie de couple pour le faire péter de l'intérieur je trouve cela sournois et malsain.

Seulement elle n'ose pas le faire car elle ne veut pas passer pour la méchante auprès de son fils et avoir le courage de ses opinions. Je trouve que pour une femme adulte qui a eu plusieurs enfants, c'est à elle d'adopter un comportement d'adulte.

Si elle veut fixer des règles chez elle grand bien lui fasse, mais le comportement sournois en sous marin je trouve car vraiment malsain.
A
36 ans 3124
Bon, bon, c'était le risque en postant, je fulmine mais je tolère.

Et même si ça ne changera pas votre point de vue, je tiens à stipuler que SI je "squatte"( on reviendra sur ce terme apres) chez elle, c'est parce qu'elle m'a toujours dit que j'etais la bienvenue,qu'elle appreciait ma présence et que je faisais maintenant partie de la famille.

Elle m'a même proposer de rester la journée chez elle, si ça ne va pas chez ma mere, c'est la premiere à me dire "alors, tu nous à laisser tomber ce soir", quand un soir je ne venais pas, voilà pourquoi je SQATTE.

Désolé, le terme squatter ne me conviens pas, pour moi squatter c'est s'imposer sans rien foutre, contre le gré de et jusqu'à maintenant j'étais la bienvenue, je ne "squatte" pas, je participe à tout, je lui donne des sous tous les mois parce que je trouve normal de participer financierement, bref, faut que je me calme.
34 ans 1248
Ah oui j'ajouterais que son comportement est éminemment hypocrite.. Elle agit comme cela à cause des disputes répétées? parce qu'elle veut avoir la paix chez elle?

Je pense que si c'était le cas, maintenant que ca va mieux, elle ne ferait pas tout justement pour créer des conflits dans le couple.

Si elle voulait juste la paix et moins voir Acyde une bonne discussion suffirait. Pour moi son comportement vise à faire à terme craquer acide et ne pas seulement la virer de sa maison mais aussi de son couple.

Pour moi c'est le syndrome de la maman possessive vis à vis de ses fils qui ne veut pas qu'une autre femme les accapare. Si elle protégeait seulement sa tranquilité, elle aurait mis le haut là et fixé des règles depuis le début au lieu de dire à Acyde qu'elle était chez elle chez eux.
36 ans 5932
Ben je pense simplement que c'est comme dans un couple, avant qu'on se rende compte que là maintenant c'est bon faut que ça cesse, je crois qu'on passe par le stade où ce qu'on trouvait mignon ou pas si important chez l'autre commence à nous insupporter et on commence (ou pas) les petites remarques sur ça alors qu'on ne l'aurait pas fait avant. C'est peut-être juste l'étape avant le "non, décidément, il vaudrait mieux que tu rentres définitivement chez toi". Bon, ok, elles ne sont pas en couple, mais finalement chez tout comme : elles vivent sous le même toit et la mère a accès aux disputes "privées".

Maintenant, je ne dis pas que la mère a raison d'agir comme ça ou qu'elle a tort, je dis simplement que c'est humain.

Quand au fait qu'elle essaierait de faire casser le couple sournoisement, je pense qu'on peut poser plusieurs hypothèses :
:arrow: elle est peut-être juste à bout mais n'en est pas encore arrivée, dans sa tête, au moment du "maintenant il faut qu'elle parte", d'où le fait que la discussion ne soit pas encore arrivée
:arrow: elle considère peut-être que la relation n'est pas épanouissante pour son fils (puisque les disputes se multiplient) et elle essaie, inconsciemment ou non, de faire cesser la situation avant que les deux soient trop "brisés"
:arrow: elle fait peut-être le boulot à la place de son fils, si celui-ci n'ose pas
:arrow: indépendamment l'un de l'autre, le fils et la mère sont peut-être aussi saoulés l'un que l'autre de toutes ces disputes
:arrow: peut-être qu'effectivement le petit ami d'Acyde est influencé par sa mère qui tente vraiment consciemment de faire péter le couple de l'intérieur, sournoisement
:arrow: peut-être qu'elle essaie de faire partir les deux (en pensant que son fils prendra le parti de cette petite amie et finira par songer à partir)

Et je suis sûre que j'en oublie au passage, en plus.
A
36 ans 3124
Je te remercie ma puce, mais c'est vrai que tu as davantages d'éléments, vu qu'on en parle en ce moment, merci à toi de me comprendre.

Sans vouloir justifier de ma personne, j'estime être une personne ouverte et apte à comprendre et entendre, même si ça peux faire mal sur le coup d'entendre qu'on est pas la bienvenue( du moins, pas quotidiennement).

Je peux comprendre que cette femme ai besoin de se retrouver chez elle, qu'elle ai besoin de son intimité, de son espace et que ca ne doit pas être évident pour elle de faire "l'arbitre", c'est d'ailleurs en partie pour ces raisons déjà, que j'ai demandé à mon copain d'essayer de se canaliser quand il a envie de gueuler, ou qu'on sorte faire un tour si on doit mettre des choses à plat, pour deja ne PLUS lui imposer nos conflits de couple.

C'est quelqu'un qui quand elle a quelque chose à dire, le dit, pourquoi ne pas me dire clairement les choses?

Je n'ai vraiment pas énumeré tout ce que je subi, car de toute évidence, ça n'a pas du tout son importance, clairement "j'abuse à squatter chez cette pauvre femme".

J'estime qu'on est deux adultes, qu'on est doté de cette superbe faculté qu'est le language, que je n'ai jamais été contre des mise au points et de la communication et non je ne m'excuserai pas cette fois, car j'estime l'avoir fait en temps voulu, car j'estime ne rien avoir fait là mise à part lui "imposer" ma présence qu'elle me réclame.
34 ans 1248
C'est marrant mais moi j'ai vraiment pas l'impression qu'elle est dérangée par le fait que son fils ramène sa copine tous les soirs (ce qu'elle a fortement encouragé d'alleurs).

en fait ca lui permet d'avoir un contrôle, de pouvoir s'imiscer dans la relation. C'est aussi pour cela qu'elle ne dit pas clairement les choses à Acyde. Elle n'a pas envie que Acyde ne viennent plus et que du coup son fils aille la voir ailleurs, car elle perdrait tout contrôle.

Elle préfère garder tout le monde sous sa coupole jusqu'à ce que ca pète pour être sur que si Acyde ne vient plus ca sera définitif.

Mais c'est vrai que j'ai plus d éléments que vous sur le comportement qu'elle avait au début (style tu es comme ma fille), sur les horreurs qu'elle lui dit, et sur le fait que dès qu'il y a une dispute, elle manque pas une seconde pour s'en mêler même si cela ne la regarde pas et qu'ils sont dans une chambre fermée (genre j'ai comme par hasard un truc à prendre dans la dite chambre pile à ce moment là et je laisse bien sur trainer mes oreilles))...

Alors moi j'irai sans doute me pendre avant de conseiller à Acyde de l'inviter au resto lui faire des excuses, à moins que les excuses viennent des deux côtés.
34 ans 1433
Acide-Lyrique a écrit:
je tiens à stipuler que SI je "squatte"( on reviendra sur ce terme apres) chez elle, c'est parce qu'elle m'a toujours dit que j'etais la bienvenue,qu'elle appreciait ma présence et que je faisais maintenant partie de la famille.


Et bien personnellement en lisant ton texte j'avais pas l'impression que c'était encore d'actualité! Peut etre au début mais là avec ses réflexions j'ai plus l'impression (encore une fois je ne suis pas dans sa tête :) ) que tu n'es franchement pas la bienvenue..
Elle te l'a dit récemment (depuis la dispute)? Elle a aussi peut etre changé d'avis quand elle a vue que ca s'éternisait?
Encore une fois habiter en continue chez la famille de son copain dès le début d'une relation c'est pas mon truc mais bon c'est perso!

Tu as une p'tite idée de ce que tu penses faire? En tout cas je suis de tout coeur avec toi ;)
B I U


Discussions liées