MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Deux personnalitees differentes dans un couple

47 ans Luxembourg 31390
Un couple est il viable,si les deux personnes sont totalement differentes ?

n ont pas les mm priorites,les mm interrets,les mm gouts,les mm envies,d apres vous ?
59 ans Au bord de la mer 15536
Si c'est à ce point là, je ne vois pas trop déjà ce qui a pu les rapprocher :shock: :lol:
Il faut quand même un minimum d'intérêts communs non ?
47 ans Luxembourg 31390
en faite je parle de mon couple :lol:

je pense que se qui nous a rapprochee justement c est qu on a pas grand chose en commun,apres,apres pas mal de temps maintenant,quelques fois "je tire un peu la langue"...

Genre lui son plaisir c est de me voir seule ou avec les enfants du vendredi soir au lundi...

c est son bonheur,il n a pas besoins d amis,la semaine il bosse,il voit un peu sa famille,il me tel...

juste moi lui suffit,moi j ai besoins de voir du monde de dansee,de discutee,de decouvrir d autres gens ect...

apres il me force a rien,genre vendredi soir je sors et je le rejoinds chez lui le samedi,mais je sais pas je me pose des questions...

pour rien p etre mais je m en pose :oops: :lol:
56 ans 91 25732
Il y a une époque où je t'aurais dit oui, j'aurais même affirmé que les personnalités différentes permettaient d'être toujours surpris par l'autre et que c'était bon pour le couple. :D

Mais maintenant... :? En fait on est plus surpris du tout au bout d'un certain temps tellement ça devient prévisible. Et ce qu'on trouvait sympa chez l'autre parce qu'on ne l'avait pas devient pesant.

Le risque, c'est de finir par ne plus rien partager du tout parce qu'au début c'est génial de faire ce que l'autre fait pour lui faire plaisir. Mais si on n'y trouve rien soi-même, on se lasse. Ca pèse. Et ça vaut pour l'autre aussi.

J'adorais la passion de mon mari pour l'histoire de France. A présent, me coltiner Hitler à la télé quasiment tous les jours, je peux plus. :evil:

Ca ne me gênait pas qu'il n'aime jamais sortir. Maintenant si. :evil:

On n'a pas les mêmes goûts, pas les mêmes aspirations, on n'aime pas les mêmes gens ni les memes choses.

Alors je fais ce que j'aime ailleurs... Effectivement Provence, tu poses la question que je me pose et qu'on me pose : qu'est ce qui a bien pu nous rapprocher ? Sans doute le même truc qui risque de nous séparer :lol:
36 ans 5932
Je pense qu'être avec une personne diamétralement opposée à ce qu'on est, à court ou moyen terme, ça ouvre de nouveaux horizons, ça oblige à sortir de sa zone de confort pour apprendre de nouvelle choses (sur soi, sur l'autre, sur les choses...).

Mais et après, sur le long terme ? Si vraiment l'autre est complètement différent, qu'on ne voit jamais les choses de la même façon, qu'on ne les vit jamais de la même façon, qu'on n'a pas du tout les mêmes aspirations, qu'on n'a envie de construire dans le même sens, moi ça me semble un peu compromis, non ? C'est comme si on mettait les deux dans une pièce, un à chaque bout, pour poser un parquet en laissant chacun faire à son idée : s'il y en a un qui le pose dans le sens de la largeur et l'autre dans le sens de la longueur, au moment de se rencontrer ça ne coïncide pas et tout est à refaire.
Je ne sais pas si l'image est claire, pour le coup :?

Mais bon, peut-être que c'est aussi pour ça que les concessions existent... :-k

Du coup, je ne saurais pas vraiment te donner une réponse de laquelle je sois sûre à 100%
59 ans Au bord de la mer 15536
J'ai du mal à comprendre qu'on ait une attirance pour une personne qui a des goûts, des aspirations, diamétralement opposés :lol:
Chez tous les hommes qui ont compté dans ma vie, il y avait au départ des goûts et des idées communes. Après, ça évoluait différemment justement en fonction de ça.
56 ans 91 25732
Moi aussi j'ai du mal à comprendre et pourtant je suis tombée sur quelqu'un qui est à l'opposé de moi et si c'était sympa au début, sur la durée ça l'est nettement moins. :?

On a du se conformer à cette règle de physique qui dit que les contraires s'attirent. :lol: Mais on ne doit pas pouvoir baser sa vie sur une loi de physique ! :roll: :lol:
59 ans Au bord de la mer 15536
Patty a écrit:
Moi aussi j'ai du mal à comprendre et pourtant je suis tombée sur quelqu'un qui est à l'opposé de moi
Oui mais justement, comment "tombe-t-on" sur quelqu'un de totalement opposé ? Qu'est-ce qui rapproche, qu'est-ce qui fait qu'on a envie de quelque chose avec une personne avec qui on n'a rien en commun ? Je n'arrive pas à l'envisager....
Moi j'ai besoin d'aimer les mêmes choses, d'opinions proches, si ce n'est similaires.
Je ne pense pas pouvoir aimer quelqu'un de si différent de moi...
56 ans 91 25732
Euh... Alors... :lol:

Il avait des jolis yeux verts et des cheveux longs, un joli sourire et un prénom pas courant. :lol: Il était passionné par la politique, il pouvait en parler des heures et il arrivait à être intéressant. Idem pour l'histoire. Il avait une histoire pas simple lui-même. Il avait de l'humour et au début je n'ai pas vu qu'on n'avait pas le même. :lol: J'étais sage, organisée, économe, d'un milieu aisé et cultivé. Il était tout le contraire, je trouvais ça excitant ! (comme dit ma mère, l'amour ça rend aveugle, mais le problème c'est que ça rend sourd et con aussi ! :lol: ).

Il avait l'air de s'intéresser à moi et pour qu'il le fasse vraiment je suis entrée dans sa vie, ses envies, ses passions alors que ce n'était pas les miennes. J'ai essayé de l'intéresser à ce que moi j'aimais. Mais il n'a pas fait les mêmes efforts que moi. Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, c'est ma personnalité qui s'est effacée devant la sienne. Et je croyais que ça ne me faisait rien. Mais c'était faux. Jusqu'à ce que je vive autre chose.

Alors pourquoi lui ? Ben ... J'en sais rien du tout en fait ! :lol:
59 ans Au bord de la mer 15536
Je comprends mieux ;)
34 ans Orgrimmar 6511
Je me pose exactement la même question...
J'aime mon homme.
Mais on est si différents et ça commence a poser des problèmes...
Je vais suivre ce post avec attention.
34 ans Manosque 26
Je pense que ça peut marcher à long terme uniquement si les deux protagonistes font des concessions parce qu'ils pensent que la vie à deux en vaut la peine.

Je suis tombée amoureuse de quelqu'un qui m'était diamétralement opposé, on a été ensemble environ 6 ans dont 4 ans de vie commune et au fil du temps on a fini par ne plus s'aimer.

Il n'aimait pas sortir, pas partir en vacances, on avait aucune similitude quant à nos opinions politiques ou nos centres d'intérêt, et on restait tous les deux sur nos positions sans jamais lacher du leste et tenter de faire plaisir à l'autre, du coup ça a fini par ne plus pouvoir durer.

Mais on s'est rencontré jeunes et je pense que la maturité joue dans l'aptitude à faire des concessions!
69 ans 3528
Quand j'ai lu le titre du post je me suis d'abord dit "ben si, nous on est differents et ca marche" mais en lisant ton premier message, j'ai realise que c'etait faux.

Mon mari et moi venont de deux mondes tres differents: culture, langue, habitudes etc. On pourrait faire une liste assez longue de nos differences a priori mais au dela de cela on se ressemble aussi terriblement. Alors certes, nous n'avons pas les meme references culturelles ni toujours les meme gouts (j'aime les comedies romantiques, il aime les films d'actions pleins de pistolets ;) ) Mais nous avons une personnalite similaire, nous avons la meme vision de la famille, de l'education de notre fille, des projets d'avenir. Aussi etrange que cela puisse paraitre, etant donne la difference de culture, notre organisation au sein du couple ne me gene pas (ca m'a d'ailleurs surprise moi meme, mais l'organisation "africaine" est assez similaire au couple traditionnel italien de mes grands parents)... Alors bon, il y a des jours ou ca m'enerve, mais on trouve toujours une solution, un compromis et sur la duree je suis plus que satisfaite... Est-ce que ca durera? Je l'espere, mais il est vrai qu'on n'est pas a l'abri que certaines de nos differences finissent par nous peser...

D'un autre cote, je me demande si ca ne sont pas toujours les differences qui pesent dans un couple... Je ne sais pas, je n'ai jamais vu deux personnes se separer en disant "c'est horrible, on est d'accord, on a les meme projets, on avance dans la meme direction!" :lol: Et parfois, des couples semblent se separer sur des divergences mineures, d'autres qui semblent se trainer un lot incroyable d'oppositions continuent toujours plus... Alors je dirais, pour ton couple Nefertiti, qui vivra verra, le plus important serait que tu ne te perdes pas de vue pour maintenir ton couple, a toi de faire des bilans, de voir si des solutions existent pour concilier ton equilibre personnel et votre relation.
E
38 ans ICI 1394
Merci nefertiti cette question est pour moi
je suis folle il est sensé
j'aime les rando il deteste
je suis boudeuse il est colerique
j'aime les vielles chanson il aime les nouveautés
j'aime la deco ancienne il aime le style boudhiste
je suis extraverti il est sage (en surface au moins)
j'aime la mer il aime la montagne
j'aime sortir il est casanier
j'aime les series americaines il en a horreur
je suis depensiere il est picsou.
j'aime les fruits il les deteste.
je suis carpe diem il est reflexion

au bout du comptes ça fait dix ans que ça dure; et je resignes pour 20;
simplement parce que comme on a des gouts differents mais qu'on aime tout les deux s'apporter mutuellement se faire découvrir plein de chose et que l'un et toujours pret a suivre l'autre au fil du comptes ça colle.
il est mon cote zen, yang.
et puis si il était comme moi y aurait déja eut un meurtre.

Mais au bout du compte on a aussi des points commun

j'aime disney je le forces a aimer.
j'aime les filles lui aussi
je m'aime et il m'aime aussi
47 ans Luxembourg 31390
Patty a écrit:
Il y a une époque où je t'aurais dit oui, j'aurais même affirmé que les personnalités différentes permettaient d'être toujours surpris par l'autre et que c'était bon pour le couple. :D

Mais maintenant... :? En fait on est plus surpris du tout au bout d'un certain temps tellement ça devient prévisible. Et ce qu'on trouvait sympa chez l'autre parce qu'on ne l'avait pas devient pesant.

Le risque, c'est de finir par ne plus rien partager du tout parce qu'au début c'est génial de faire ce que l'autre fait pour lui faire plaisir. Mais si on n'y trouve rien soi-même, on se lasse. Ca pèse. Et ça vaut pour l'autre aussi.

J'adorais la passion de mon mari pour l'histoire de France. A présent, me coltiner Hitler à la télé quasiment tous les jours, je peux plus. :evil:

Ca ne me gênait pas qu'il n'aime jamais sortir. Maintenant si. :evil:

On n'a pas les mêmes goûts, pas les mêmes aspirations, on n'aime pas les mêmes gens ni les memes choses.

Alors je fais ce que j'aime ailleurs... Effectivement Provence, tu poses la question que je me pose et qu'on me pose : qu'est ce qui a bien pu nous rapprocher ? Sans doute le même truc qui risque de nous séparer :lol:


je commence a pensee un peu pareil,sur certains point j ai l impression d etoufee...

par exemple je suis sur le cul quand il env un sms pendant une de nos sorties pour que sa mere lui enregistre tel series a la tele,alors que moi la tele je m en cogne..

j ai du mal a comprendre qu il n est aucun ami,j etouffe quelques fois quand je passe ma semaine a bossee et que du vendredi au lundi je ne vois que lui les caissiere dans les magasins ou ont va et les autres personnes qui se baladent...et que ca se repete semaine apres semaine,la vendredi je lui ais dit que j avais acceptee une sortie,car la cocotte boue,ca ne le derange pas mais moi ca me fait me posee des questions..

quelques fois j allussinne de le voir faire des trucs pour lui alors qu il se cogne de choses pour moi qui sont importantes dans mon quotidient

il est tres intravertie des fois j ai envie de le secouee qu il me dise se qui ne va pas,se que je peux lire sur son visage j en arrive mm a ne plus lui dire se qui ne me va pas,car il a le carractere a rumine au lieu de repondre et de mettre les choses a plat...

apres se qui m a attiree chez lui,c etait un melange de pas mal de choses,je suis extravertie,tjr en mouvement,bordelique,ect...

il me tamporisait,il rigolait a ma repartie,a mon humour,il etait gentil,tres attentif,je suis un gros point de sa vie,il est tres maniaque avec ses affaire,ect...

avant ca me fesait rigolee qu il se leve 2h avant de partir car dans le gaz,son the sa clope,le faite qu il tourne en rond pour rien et qu il en arrive a etre encore en retard

ben maintenant ca ne me fait plus rire ca m enerve,maintenant attendre 1/2 heure sur le quoi de la garee car " il y a avait de la circulation " ca m inquiete plus ca me gave,ca me gace car je sais qu il a chiottee deux heures pour partir,avant je m inquietait maintenant c est fini...

certains cotes de son carractere au debut ne me derangeaient pas maintenant je pense que c est de l egoisme ect...

apres quand je suis avec lui,je suis genre princesse,rien a faire,je decide pour les sorties,il me dit cent fois qu il m aime mais je me dis que j attendais p etre pas ca de notre relation et qu a la place de me dire cent fois qu il m aime il pourrait ecoute se que j ai a lui reprochee et me prouve qu il m aime autrement qu en me preparant des supers ect..

Autre sujet ou je coince,la bourriture pour lui c est tres important et moi je fais tout pour ne pas y attachee d importantce,genre ca ne le gene pas de nous laisses avances dans une fete foraine pour avoir un kebeb et faire la queue une heure,une gauffre une crepe ect...mm si il est tout a fait dans la norme,cuisinee des heures alors que je me fais ch*** sur le canape,dans ces moments la je prefererais un sandwichs ect...

apres je ne pense pas a me separee,pour l instant je suis en pleine reflexion,je me dis que tout ca fait aussi deteindre les sentiments et que je ne sais pas trop ou je vais..
B I U


Discussions liées