MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Oublier l'infidélité

L
40 ans 4
Bonjour à tous et à toutes.
Je suis une habituée du forum et comme ce que je vais dire est très personnel et que mon pseudo fétiche est connu de  
toute ma famille et amis, j'écris avec un autre pseudo pour pouvoir passer inaperçue :roll:

Ce que vous allez lire risque d'être long mais j'ai besoin d'en parler et je ne peux le faire avec personne. Il faut que vous ayez tous les éléments en main pour comprendre.

Mon homme et moi nous sommes rencontrés quand nous étions jeunes. Il avait 15 ans et moi 18, on était vierges tous les deux. On a tout découvert ensemble, de la sexualité à la vie à deux. Au bout de 8 ans, nous nous sommes installés ensemble et 3 ans plus tard, nous nous sommes mariés. Aujourd'hui, nous sommes parents d'une petite fille.
Tout au long de notre relation, avant le mariage, j'ai proposé plusieurs fois à mon homme d'aller voir ailleurs, de faire ses expériences lui-même, que je comprenais que le fait d'avoir une seule femme dans sa vie était humiliant pour un homme, j'étais même prête pour un truc à trois s'il avait envie (j'aime bien les femmes aussi). Il a toujours refusé.
En janvier de cette année, une collègue de travail a commencé à lui faire des allusions lors de leurs sorties entre collègues. Elle lui disait qu'elle était très expérimentée, qu'elle lui ferait découvrir un tas de trucs. En mars, il a craqué et a entamé une liaison avec elle. De mon côté, j'étais enceinte de 3 mois, en libido +++, on s'entendait super bien, on s'éclatait au lit, je n'avais aucune raison de m'inquiéter. Ca a duré jusque mi-juin, où il a voulu rompre parce qu'elle lui en demandait trop: dormir la nuit chez elle, passer un week-end ensemble. Pour lui, c'était clair, j'étais la femme de sa vie et il n'avait pas l'intention de me quitter. Début juillet, il a remis ça après ses demandes insistantes (elle lui a promis une sodomie, le seul truc que je n'arrive pas à faire). Mi-juillet, j'ai reçu sur mon Facebook un message d'un homme qui me disait que mon mari me trompait et qu'il envoyait des messages à sa femme (oui, parce que la s***** est en couple). Abasourdie, je pose la question à mon mari qui me répond que c'est un homme jaloux, qu'il envoie des messages rigolos mais c'est juste pour se taquiner. Je le crois :?
Jusqu'à début août où il oublie malencontreusement son portable à la maison et où je découvre un sms plus qu'éloquent (j'ai regardé parce que le téléphone a sonné à la maison, je ne fouille jamais dans ses affaires). Il se fond en excuses, me dit que je suis la femme de sa vie, qu'il ne veut pas me perdre moi et la petite (je suis à 15 jours de mon terme) et mets un terme à sa liaison.

Aujourd'hui, je lui ai pardonné. Je lui en veux mais surtout je l'aime et je ne me vois pas vivre ma vie avec lui. Sauf que c'est pas si facile. Disons que je suis tourmentée par le fait que je ne suis plus la seule et unique, que son corps a été touché par une autre que moi, qu'il a pris du plaisir avec une autre, ça me tue. Quand on s'est marié, j'étais sur mon nuage, un amour tout beau tout rose où on s'était trouvé et complété, où on s'était voué l'un à l'autre. Sauf que ce n'est plus le cas. Il est comme souillé pour moi. Et chaque fois que nous avons des relations sexuelles, je suis obnubilée par la performance. Il faut que je sois active, que je lui fasse plaisir, que je sois mieux qu'elle. Ca me détruit petit à petit. Si je vous raconte tout ça aujourd'hui, c'est parce que je n'en peux plus, ça me fait trop mal. Je n'ai pas envie de divorcer mais je me demande si un jour j'arriverai à avoir des relations sexuelles normales, sans penser à elle. Je voulais savoir si vous aviez vécu la même chose et comment vous avez fait pour oublier, tout du moins pour passer outre et avancer. Ca fait bientôt 2 mois et j'ai l'impression d'être aussi mal que le jour où je l'ai découvert, je n'avance pas. Cette femme m'obsède :cry:
34 ans 3056
Bonjour,

Tout d'abord, je suis admirative de ta réaction dans cette histoire, personnellement, je n'aurais pas pu pardonner je pense.

As-tu parlé à ton mari de cela, que ça t'obsédait qu'une autre femme ait posé les mains sur lui, lui ai donné du plaisir et que maintenant, tu te sens obligée d'être plus performante qu'elle, mieux qu'elle?

Après, c'est très récent donc, je pense qu'il faut un peu de temps pour que les blessures se referment. Et le fait qu'il ai eu une liaison ne veut absolument pas dire qu'il manquait de quelque chose avec toi. Je connais des personnes qui disent qu'elles pourraient succomber, même après 10 ans de vie de couple, sans forcément de raison, "juste pour voir", après, je ne sais pas ce qu'il en est pour ton mari.

Laisse faire le temps, ça va s'arranger ;). En attendant, je te fais plein de bisous de réconfort :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: .
64 ans nice 3117
par expérience :),si tu veux continuer avec ton mari, oublie , zappe, et ne rumine pas - ce qui s'est passé avec l'autre, ce n'était qu'une histoire de c** comme on dit -
l'important ce sont les sentiments, mais bon on est tous différents, mais si tu arrive pas a passer outre, tu vas te pourrir la vie et vous serez " trois " au lit ;)

j'avais pas repris notre vie sexuelle de suite lorsque c'est arrivé - je me suis donné une pause , un temps pour que les choses s'effacent, se tassent ! et puis qui sait , ça te donne un point d'avance, si jamais un jour toi même fait un accroc a la fidélité !! j'ai joué cette carte :D

mais bon, donne toi du temps , mais soit tu pardonne vraiment soit ça va finir en eau de boudin, comme on dit !! a toi de voir si tu peux !
41 ans 04 5576
Comme Patatouille et Anijo. En fait un mixte des deux. Tu veux oublier ? Parle lui en, pose les choses à plat, et ensuite oubliez tous les deux.

Lors de cette conversation avec ton mari, pose lui toutes les questions que tu te poses et expliques lui que tu as besoin de ces réponses pour passer à autre chose.

Je te fais plein plein de bises :kiss:
A
36 ans Nice 21965
je vais mettre les pieds dans le plat je previens d'avance
qu'est ce qui a basculé l'histoire de c*l que tu avais "autorisé" voir encourage (dis moi si je me trompe j'ai pas tout compris) qu'il avais avec une nana à une infidélité, je comprend pas bien
64 ans nice 3117
[quote="Toad"

Lors de cette conversation avec ton mari, pose lui toutes les questions que tu te poses et expliques lui que tu as besoin de ces réponses pour passer à autre chose.


par contre poser trop de questions peut t'amener a te faire des " films " encore plus space ! tu risque après d'avoir des images de ton mari avec cette femme que tu auras du mal a effacer ;) alors ils ont couché, lui n'a pas de sentiments pour elle, ce n'était que du sexe, point barre : ne rentre pas dans les détails ça ne t'apportera rien de bon !
41 ans 04 5576
Athy a écrit:
je vais mettre les pieds dans le plat je previens d'avance
qu'est ce qui a basculé l'histoire de c*l que tu avais "autorisé" voir encourage (dis moi si je me trompe j'ai pas tout compris) qu'il avais avec une nana à une infidélité, je comprend pas bien


Je ne suis pas sure de comprendre la question et ne suis pas sure non plus que cela ait un rapport avec le sujet de la miss mais pour ma part, il y a une différence entre autoriser, voire encourager son mec ou sa femme à aller voir ailleurs, "pour l'hygiène" on va dire, de savoir quand et où et d'apprendre que malgré ses dénégations, il l'a fait.
Pas tant le c*l que le mensonge, quoi...
64 ans nice 3117
Athy a écrit:
je vais mettre les pieds dans le plat je previens d'avance
qu'est ce qui a basculé l'histoire de c*l que tu avais "autorisé" voir encourage (dis moi si je me trompe j'ai pas tout compris) qu'il avais avec une nana à une infidélité, je comprend pas bien


l'encouragement etait avant leur mariage !

symboliquement ça peut avoir son importance selon les personnes ;)
41 ans 04 5576
anijo a écrit:
Toad a écrit:


Lors de cette conversation avec ton mari, pose lui toutes les questions que tu te poses et expliques lui que tu as besoin de ces réponses pour passer à autre chose.


par contre poser trop de questions peut t'amener a te faire des " films " encore plus space ! tu risque après d'avoir des images de ton mari avec cette femme que tu auras du mal a effacer ;) alors ils ont couché, lui n'a pas de sentiments pour elle, ce n'était que du sexe, point barre : ne rentre pas dans les détails ça ne t'apportera rien de bon !


tu as raison je n'avais pas pensé à cela. Je pensais plutôt aux questions du style "c'est vraiment fini ? tu es sur que ça ne recommencera pas ?" etc. Pas aux détails qui te feraient efefctivement t'enfoncer dans ta recherche de performances au lit ;)
64 ans nice 3117
Et puis si tu cherche a tout prix a etre performante au lit, votre vie sexuelle va plus ressembler a un marathon qu'autre chose - alors sois toi même , reste la femme qu'il aime et qu'il a choisi - ne te rabaisse pas !
tu sais une " gymnaste " du plumard, ça dure un temps, mais les mecs s'en lassent vite - quand ça devient technique , c'est plus très agréable !
44 ans 93 1174
Tu ne pourras pas oublier. Voilà il faut te faire une raison.

Mais ce n'est pas pour l'oubli que je me pose le plus de questions mais sur la confiance.
Est ce qu'il est possible de refaire confiance, pour avoir plus ou moins vécu la situation, je vais te dire que oui mais cette confiance ce n'est plus la même et il faut du temps.
793
En fait, tu lui auras vraiment pardonné le jour où ça ne te tracassera plus du tout. Pardonner et oublier une infidélité n'est pas donné à tout le monde, mais puisque c'est ce que tu as choisi, je te souhaite que ça se fasse le plus vite possible... ;)
42 ans 4830
moi je pense qu'on ne peut pas pardonner ce genre de choses, et continuer comme si de rien n'était comme avant. parce que quelque chose s'est cassé, la vision que tu avais de lui s'est ébréchée, ta confiance en toi émoussée. ça ne veut pas dire pour autant qu'il faut le quitter. mais que votre relation doit repartir sur de nouvelles bases, prendre un nouveau chemin différent de celui que tu avais traçé à l'origine.

tu ne peux pas pardonner, mais tu peux vivre avec. parce que tu aimes ton homme et qu'il t'aime, et parce que tirer un trait signifierait aussi tirer un trait sur tout le reste et toutes les bonnes choses que vous avez vécues et que vous pouvez vivre encore.

vous pouvez trouver une solution à ce problème, en discutant franchement, et en arrêtant de faire comme si rien ne c'était passé. parce que là, c'est pratiquer la politique de l'autruche. et ça te mine petit à petit, c'est pas bon. bien sûr que tu es pleine de rancoeurs, voir de haine, et tu ne l'extériorise pas. plus tu attends, plus ça va te bouffer. crèves l'abcès une bonne fois pour toute, laisses toi un peu le temps de digérer tout ça, et de réapprendre à être un vrai couple.

ah, et aussi, il y a peu de personnes qui peuvent se targer d'être le "premier" ou "la première" dans les couples contemporains occidentaux. et tous et toutes, nous devons vivre avec l'idée qu'un autre ou une autre ait touché notre moitié, l'ait aimé, et fait avec des choses qui peut être lui manque, ou qu'on fait moins bien... l'important, c'est qu'il a fait le choix d'être avec toi, et pas avec l'autre. c'est que tu lui apportes bien plus qu'elle n'a jamais pu lui apporter malgré son insistance, et ses arguments plus ou moins convaincants.. sur le moment!
64 ans nice 3117
huitre a écrit:
Tu ne pourras pas oublier. Voilà il faut te faire une raison.

Mais ce n'est pas pour l'oubli que je me pose le plus de questions mais sur la confiance.
Est ce qu'il est possible de refaire confiance, pour avoir plus ou moins vécu la situation, je vais te dire que oui mais cette confiance ce n'est plus la même et il faut du temps.


Oui on peut oublier ! pourquoi fiche en l'air une histoire de couple qui s'aime depuis plusieurs années, avec un enfant , juste pour une histoire de c** - a toi de faire la balance, et une infidélité ne veut pas dire que ton mari te tromper a nouveau - vivre un long parcours entrainent toujours des incidents -

finalement c'est a toi seule de décider, tu es la seule a connaitre votre histoire et savoir si une nouvelle chance vaut la peine -

la fidelité c'est ok, mais bon on est des etres humains donc faillible :)
793
Heu, Anijo : c'est l'adultérin (e) qui fout tout en l'air, pas celui (celle) qui doit subir et souffrir pendant parfois une longue période. N'inverse pas les rôles ni les responsabilités... :?
B I U