MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quelle serait votre vie sans lui/elle?

46 ans 3697
Si du jour au lendemain, il/elle n'était plus là soit parce que vous avez décidé de vous séparer ou soit la fatalité la emporté, etc...

Bref, il/elle n'est plus à  
vos côtés et ne reviendra jamais.

Que feriez-vous de votre vie? vous sauteriez sur le/la premier(ère) venu(e) car vous ne supporter pas la solitude? Vous resteriez seuls, au moins vous étes certains que vous ne souffrirez plus jamais? Vous seriez bien contents et vous éclateriez un maximum comme un(e) adolescent(e)? Vous ne vous en remettriez jamais? Ou autre?
39 ans 2505
Jamais reflechie à ca.

Sans lui, je redeviendrai la fille au coeur brisée qui ne voulait plus s'engager avec personne.

bref je resterai seule pendant longtemps en attendant que la blessure se referme. Mais ca serait vraiment dur a vivre...

Heureusement mon chéri est toujours là ;)
1775
Je pense que je serais mal mais comme je ne l'ai jamais été. Ouais ca serait vraiment pas la joie. Hum c'est déprimant comme sujet :D
37 ans lens 148
moi sans lui je ne serai plus rien :(
rien qu'a penser a sa j'en pleure :cry:
je l'aime trop
c mon homme ..ma vie
c lui qui m'aide a avancer dans la vie qui m'aide a me construire
enfin il m'apprend beaucoup de chose
je l'aime
et je ne voi pas ma vie sans lui :D
35 ans yveline (78) 1776
j'y ai jamais pensé.
je pense que je serai avec mes potes de quartier à jouer les gros bras :oops:
40 ans Brest 532
hein? quoi? comment? pardon? la fin du monde c'est ça? bah euh impossible à imaginer...
non franchement cette idée m'horripile. j'ai déjà souffert une fois horriblement et pourtant à l'époque je savais bien que ca ne durerait pas une éternité alors, maintenant qu'on s'est juré plusieurs eternités d'amour... non non j'ose pas imaginern je peux pas... impossible je ne sais déjà plus ce qu'était ma vie sans lui avant alors après...
45 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Holà !! Je ne sais pas et j'éspère ne jamais être confrontée à cela...
49 ans BREST 3113
Pfffffffffff j'y réfléchis tous les jours, vu ma situation. Je crois que je referais ma vie après un bon moment. Je ne suis pas faite pour etre seule, meme si je suis très indépendante. La solitude m'angoisse, mais je ne sauterais surement pas sur le premier venu. Si je devais refaire ma vie, l'homme que j'aurai choisi devra aussi correspondre à mes gamines.
38 ans Limoges 366
moi, il n'en fait plus parti. mais c'est moi qui y ai mis fin suite au fait que notre relation n'était plus et que à part me dire que je devais perdre du poid il ne savait pas faire grand chose d'autre!!!!

Cependant, cela est difficile tout de même...on prend des habitudes et on vit un quotidien...qui n'est plus!
Et moi, je tenais beaucoup à lui. J'ai tout supporté jusqu'à ce uqe mes parents et mes amis me "prennent en charge" pour me faire comprendre.

Bref, ce n'est pas un topique sur moi donc j'arrête là (et puis ca fait trop mal!) cependant, pourquoi une question si triste westie?
67 ans LYON 188
BONSOIR
Moi malheureusement je l'ai vécu et vie cette cruelle séparation tous les jours depuis plus d'un an
On s'est battu contre une terrible maladie, il en était sorti, et le destin en a voulu autrement, il est mort, il s'est battu comme un lion.
Il me manque tous les jours, les matins, les midis, les soirs, les nuits,
chaque instant, chaque rire, chaque.... son odeur, sa voix, ses .....
C'est dur, très dur, mais c'est comme ca, on n'y peu rien....
Le monde ne s'est pas arrêté de tourner....
même si nos 24 ans de mariage se sont écroulés....
Le jour où l'on dit OUI (on parle de jusqu'à ce que la mort vous sépare:
on pense quels rabats joie, pourquoi dit-on cela, un si beau jour)
maintenant je sais pourquoi et ce sont les premières paroles qui me sont remontées à l'esprit.
Aussi, ne pensez pas à des choses si horribles....
Profitez de la vie.... même si elle nous abandonne qq fois.
Profitez de l'amour, la joie, les disputes, et tout et tout et dites vous bien que même si ce n'est pas très drôle tous les jours. Votre amour vaut la vie. et pensez à ma signature qui résume je crois très bien toutes mes pensées.
BIZS A TS ET TTES.
46 ans 3697
Adela a écrit:
cependant, pourquoi une question si triste westie?

Je ne sais pas, je me pose beaucoup de questions en ce moment sur moi, sur tout ce qui m'entoure, sur ma vie.
Crise de la trentaine avec un an de retard, le fait que j'ai accouché il y a peu de temps( les hormones peut-être), ma grand-mère qui me manque de plus en plus, le temps maussade?
Je n'avais pas l'intention de vous blesser en créant ce post, pardon si c'est le cas.
C'est juste que ça fait partie des nombreuses questions que je me pose en ce moment.
67 ans LYON 188
WESTIE
Allez un gros sourire + un gros calin à ton petit bébé et encore un plus gros bisou au papa.
Profites bien de ton bonheur (surtout des petits bonheurs - ce sont les meilleurs - ne broie plus du noir - c'est du gâchi)
Demande de l'aide à ton époux -
Mon psy m'a dit " vous savez Mme on ne peut pas être une SUPERWOMAN 24H/24H"
Laisse toi aller dans les bras de ton homme.
Je pense qu'ils aiment de temps en temps nous "remonter"
Courage - affectueusement
56 ans 91 25732
Un soir, il y a un peu plus de 2 ans, j'ai appelé le Samu vers 16h parce que zom n'allait pas bien. Ils sont venus et ils ont dit "double infarctus". Ensuite ils l'ont emmené, ils m'ont dit qu'il allait être opéré et que ça ne servait à rien que je vienne, qu'après il serait en réa et qu'on ne me laisserait pas le voir avant le lendemain. Mais que je pouvais téléphoner vers 22h, pas avant.

Je suis restée toute seule à attendre qu'il soit 22h, sans prévenir personne. Et pendant tout ce temps je me suis demandé s'il allait s'en sortir... Et j'ai essayé d'imaginer ce que je ferais sans lui... Et puis j'ai tout repoussé en bloc : de toutes façons il allait s'en sortir et puis c'est tout ! A 22h j'ai appelé, on m'a dit que ça s'était bien passé, qu'il allait bien et que je pouvais venir le lendemain à 17h.

Bien sûr tout n'est pas rose dans notre vie. Bien sûr je voudrais que certaines choses changent, s'améliorent ou redeviennent comme avant. Bien sûr parfois je perds un peu confiance et j'ai besoin de me retrouver autrement. Mais sans lui... Je ne sais pas ce que je ferais...
G
42 ans chez moi 1398
Ce post tombe bien.Merci westie! :) je sors d'une belle relation, tres jolie au début mais qui s'est déteriorée avec le temps ,tout simplement parce que zom me trompait.je n'ai eu la preuve qu'aujourd'hui..Il pretextait toutes sortes de raisons pour ne pas me voir.moi je me disais bien qu'il devait y avoir quelqu'un d'autre dans sa vie mais lui me disait toujours de me tranquiliser , qu'il était tout simplement occupé.
Il y a trois semaines environ, on s'est quitté;Il était venu chez moi me dire qu'on ne pouvait pas continuer parce qu'il n'aura pas de temps pour moi.Je me disais qu'il y avais quelque chose qui clocchait mais je ne m'attendais pas à une rupture .je l'ai mis à la porte de chez moi en hurlant.bref ,c'etait une rupture assez orageuse dont je n'étais pas du tout fiere par la suite.J'avais hurlé et cela ne me ressemblait pas.Ensuite j'ai ressenti un manque immense, je me demandais si j'avais bien fait de le mettre dehors de la sorte, si ma réaction n'empechait pas une éventuelle tentative de réconcilliation de sa part.
Bref, je me sentais vraiment mal pendant ces trois semaines.il me manquait et j'avais l'impression d'avoir laisser quelque chose d'inachevé derriere moi, un lien.je ne sais pas si vous comprennez.
Je suis donc aller chez lui aujourd'hui.je lui ai dit que j'était désolée de ma réaction violente.Que je ne viens surtout pas pour lui demander de recommencer, mais simplement pour m'excuser, que quelque soit le mal que je ressentais, je n'avais pas à à le lui faire payer.Il m'a dit qu'il était occupé pour avoir une relation pleine avec moi et que meme maintenant il l'est toujours.je lui ai dit à mon tour que je ne venais pas pour lui demander de recommencer mais pour m'excuser et que j'avais besoin de lui dire cela pour fermer la page et en ouvrir une autre.Il m'a tres bien compris.Et il m'a demandé si j'avais quelqu'un.je lui ai dit non.Et je lui ai demandé comme si de rien n'était si lui avait quelqu'un.il m'a dit pas vraimant.mais que c'était en cours.
Je suis sure que c'est cette simple phrase qui m'a vraiment libérée de lui;j'ai compris qu'il ne me méritait pas du tout;et j'ai eu la preuve qu'en fait il m'avait trompé,c'est pour cela que ses visites se faisaient de plus en plus rares.
Ce que je veux dire c'est que je sais qu'aujourd'hui, il n'est plus là ,nous nous sommes séparés et franchement je vais tres bien;il n'y a aucun probleme.J'ai la conscience tranquile.Je sais que je n'ai rien à me reprocher.Quand je l'ai rencontré, je me disais que c'était impossible de vivre sans lui.tellement, il m'apportait bcp, il m'appaisait, il était merveilleusement doux et tendre;Mais aujourd'hui, je me dis que j'ai eu de la chance que ca se soit arreté sans que nous ayons des enfants ensemble.Car c'était pas quelqu'un d'honnete, je suis sure qu'il m'aurait laisser tomber un jour ou l'autre.Et avec des enfant sous le bras, ca n'aurait pas été facile;
Donc c'est parfois la maniere de rompre, la rancoeur qu'on rumine en nous s qui nous rattachent à l'etre qu'on aimait, et on se dit que la vie n'est vraiment pas possible sans lui.Alors que c'est tout à fait faux. :)
46 ans 3697
Merci SWENNYJOSSE, c'est gentil ;) ! Ton témoignage m'a beaucoup touchée, je te souhaite également plein de courage.

Adela, je comprends ce que tu veux dire lorsqu'une relation s'arrête, on a du mal à se défaire des habitudes qu'on avait avec l'autre.

Patty, ton témoignage m'a touchée aussi, çà doit être une épreuve difficile à vivre, j'imagine bien que l'attente doit être longue dans ces cas là.

Juliasteal, je me suis faite exactement la même réflexion que toi quand j'ai quitté mon ex " heureusement que je n'ai pas eu d'enfant avec lui!".

Au passage, je fais de gros bisous à Enody ;) !

Et merci aussi à tous les autres d'avoir répondu.

Bises!
B I U