MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

18 ans bientôt et homosexualité toujours pas accepter , help

E
24 ans 17
Bonjour à tous , je suis nouvelle car je ne sais plus comment m'y prendre pour me confronter moi même à mon problème , j'espère que vous saurez m'aider .

Cela  
fait deux ans que je suis en couple avec ma petite amie qui est dans mon lycée et à l'aveu de notre relation à mes parents tout s'est envenimé .
En effet , n'ayant une relation absolument pas fusionnelle avec mes parents , ils n'ont pas compris mon 'comportement honteux' d'être en couple avec une fille . Mon père a tout fait pour nous séparer , il s'est accaparé mon téléphone , mon ordinateur , ne m'a pas mis au lycée un mois en croyant que nous allions nous séparer . Mais nous sommes très soudées et folles amoureuses .
Il s'est passé de nombreux problèmes entre nos deux familles dont je vous passerai les détails .

Au jour d’ aujourd'hui , mes 18 ans approchent et mes parents croient que nous sommes plus ensemble ( je leur cache notre relation pour ne plus subir ce que j'ai subit ) . Cependant ils m'interdisent toujours de sortir donc je ne vois que ma petite amie au lycée et nous en souffrons beaucoup , nous n'avons jamais de moments privilégiés ensemble si ce n'est que dans des couloirs vides du lycée .
Ma petite amie sature et moi aussi , nos vivons en ce moment les vacances de noël séparées ( comme toutes les autres vacances ) et c'est très dur .

Dans quelque temps , j'aurai atteint ma majorité , c'est là que votre aide intervient car j'ai de nombreuses questions auxquelles je ne trouve pas de réponse .
J'aimerai enfin vivre ma vie avec ma petite amie et couper les ponts avec ma famille qui nous a fait tant souffrir après mon baccalauréat . Cependant , je voudrais poursuivre des études ( BTS commerce international ) .
Comment pourrais-je subvenir à mes besoins si je ne suis plus en contact avec mes parents ? Aurais-je des aides ? Des bourses ?

Aidez moi s'il vous plait , je n'en peux plus , je veux sortir de cette misère et vivre enfin une vie épanouie auprès de celle que j'aime ....
E
24 ans 17
toujours pas acceptée * pardonnez moi pour cette faute ..
P
52 ans 3714
Fais attention de ne pas sortir d'une misère pour entrer dans une autre, la financière.

Je n'ai pas de recette pour faire changer d'avis tes parents mais il y a quand même un chose à faire. Lance leur un ultimatum. Tu leur annonces que tu es toujours avec ta copine, qu'il ne suffit pas de confisquer un portable et de séparer deux personnes pour que tu rentres dans les normes, et qu'à 18 ans, tu quittes la maison si ils ne tempèrent pas leur opinions. Mais tu as intérêt à être crédible parce qu'ils savent très bien qu'ils peuvent te tenir par ton état financier quasi nul, vu que quitter le foyer familial comme ça n'est pas une affaire simple.
34 ans 3267
Elle ne sombrera pas forcément dans la misère, car les parents ont obligation d'aider leur enfant faisant des études. Tu peux les assigner devant le tribunal, qui te donnera probablement raison ( ils n'ont aucune raison de te refuser cette pension).
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Il faut déjà avoir cette audace à 18 ans.
34 ans 3267
le_chat_du_cheshire a écrit:
Il faut déjà avoir cette audace à 18 ans.


L'audace, ça s'acquiert. La nécessité créé l'organe.
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Que d'énergie drainée pour cela...

L'alternance pourrait être une option à envisager pour trouver une certaine autonomie, en imaginant qu'il reste encore une possibilité d'être rémunérée dans un monde de stagiaires gratuits et corvéables.
34 ans 3267
le_chat_du_cheshire a écrit:
Que d'énergie drainée pour cela...

L'alternance pourrait être une option à envisager pour trouver une certaine autonomie, en imaginant qu'il reste encore une possibilité d'être rémunérée dans un monde de stagiaires gratuits et corvéables.


Le jeu en vaut la chandelle
Et la plupart des BTS ne comprennent pas l'option alternance. De plus, les stages de BTS ne sont pas rémunérés dans la grande majorité des cas.
36 ans 886
Même si je les comprends à ta place je ne suivrais pas les conseils ci-dessus, je trouve que ca peut être assez destructeur de se retrouver à assigner ses parents au tribunal, et tu n'as peut-etre pas besoin d'en arriver là, d'autant que ça peut prendre du temps.

Pour le moment, tes parents sont-ils prêts à t'aider à financer tes études et louer un studio l'année prochaine? Si oui, je serais toi j'attendrais ce moment même si c'est dur. Car à partir du moment ou tu auras ton studio vous pourrez vous fréquenter librement avec ton amie sans que tes parents aient à le savoir. De plus, à mon avis ce serait un peu précipité de passer directement d'un relation ou vous vous voyez très peu à une installation ensemble. Le fait de se voir librement chez l'une ou chez l'autre serait déjà une très bonne solution. Pour tes parents, rien ne t'oblige à leur dire le temps de tes études, tu feras ce que tu veux. Plus tard quand tu seras indépendante il sera temps de les confronter à la réalité et de couper les ponts s'ils en sont incapables.
30 ans La Ville Rose 2320
Je plussoie Ali-a.

Certains jeunes n'ont pas le choix et doivent se débrouiller seuls financièrement et c'est vraiment la galère ultime donc ne prends pas ce risque.
Continuez sur cette lancée et puis voilà.

Ton ordinateur et ton portable t'ont été rendus ?
59 ans Franche Comté 995
Tu sais, la vie est longue. Il y a des priorités à mettre en place. Les premières, c'est faire des etudes pour devenir financièrement autonome. Ensuite, trouver un travail.

Ensuite, tu pourras vivre ta vie sans devoir quoi que ce soit à quiconque.

Je sais, c'est difficile d'attendre, de patienter. Mais il faut accepter de voir plus loin. Ton amoureuse, si vous vous aimez vraiment, sera encore là. Mais les études, la préparation de l'avenir, toutes ces possibilités pour choisir ta vie ne se représenteront peut être pas.

Donc, il va falloir accepter d'être maligne, de ne pas dire toute la verité maintenant et peut être faire semblant. Faire semblant d'être la petite fille que tes parents veulent.

Lorsque tu seras autonome, diplômée, dans la vie active tu pourras te battre pour que plus aucune jeune fille n'ait à vivre ce que tu vis en ce moment.

Mais pour l'instant, il faut faire le dos rond. C'est, je pense la meilleure solution pour qu'un jour tu puisse vivre ta vie comme tu l'entends.

Je sais que c'est moche et injuste. Terriblement injuste. Pourtant, je pense que c'est nécessaire pour te fabriquer un avenir durable à toi et à ton amoureuse.

Et je te le jure, une vie c'est long et tu auras tout le temps de vivre comme tu l'entends lorsque tu gagneras ta vie.

Et le jour où tu auras des enfants ( si tu en veux), tu pourras leur offrir les valeurs de tolérance et d'amour que tu aurais voulu qu'on t'offre à toi.

Je t'embrasse et te souhaite du courage.
35 ans 697
coucou
ton post me touche et me rappelle mon adolescence !

J'avais 17 ans, lui 19 ans
Et dieu seul sais qu'on s'aimait plus que tout !
Moment remember :roll:
Chez moi c'était le KO total.... Mes parents se détester et se détruisaient ( en détruisant leur enfants aux passages :? )
Chez lui ( fils unique ) famille disons classique et un peu spécial :?
Ces parents me connaissaient, à la base nous étions juste amis (l'amour a pris le dessus).
Et puis un jour on ces embrasser et ce fut l'évidence .
2 semaines après ces parents nous on croiser .Ils étaient en voiture et nous on trainer à pied .
Ils nous ont surpris en train de nous embrasser.
Là,Là !.... tout ces dégrader !
Ces parents mont détester et rejeter durant environ 4ans.
4 longues années, mais ont s'aimer si fort !
Aujourd'hui cela fait 6 ans que nous vivons ensemble et y ont finalement accepter l'inéviatable réalité .On s'aiment et rien ne peux nous séparer .

Bref moi j'ai arrêter mes étude au BEP car je voulais quitter mon foyer ou ma vie était horrible !
Quel erreur j'ai faite ! et je le regrette aujourd'hui . J'enchaine des périodes de travail et de précarité dû à mon manque de diplôme . J'essaye tant bien que mal à tenir la tête hors de l'eau surtout pour notre petite princesse qui a 21 mois maintenant.
Bref tout ca pour te dire que si ces LE véritable amour vous arriverais à gravir des montagnes s'il le faut .
Cela peut être douloureux, long et frustrant mais continue tes études ces important, ces pour ton avenir .

Pour tes réponses oui un contrat pro peut être pal mal .Renseigne toi auprès des écoles , caf ( pour l'aide au logement, regarde les annonces des appart' et ne néglige aucun frais! )
Et ta copine veut travailler ou elle continue elle aussi ces études ?
Avez vous du soutien , frère , soeur, coussins ...?

Bref même si tu reste chez toi tiens le coup !
Peut être que tes parents accepterons ton homosexualité !
Ca dû leur faire un choc vue leur réactions . :(
Que veut tu beaucoup de personne sont encore étroite d'esprit à notre époque :/
35 ans 697
+1 deputee702
30 ans 2571
Comme dit plus haut, tes parents ont l'obligation de subvenir à tes besoins jusqu'à la fin de tes études.
Je connais quelqu'un qui a été obligée d'obliger ses parents à le faire vraiment. Ca marche, c'est sûr que c'est très tendu.

Mais tu ne peux pas accepter ça indéfiniment, tes parents sont très violents envers toi, et tu sembles courageuse : bravo pour cela!
P
52 ans 3714
Ils en ont l'obligation légale mais bonjour les dégâts après la case tribunal ! C'est pourquoi je corrige mes propos suite à la lecture du commentaire de Députée702, bien plus judicieux que l'attaque frontale et l'ultimatum, et tellement raisonnable.
B I U


Discussions liées