MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Complètement perdue dans mon couple

33 ans 8
Bonsoir,

Je suis dans une situation que je n'arrive plus du tout à gérer, je tourne en rond depuis des semaines et je ne sais plus du tout quoi faire peut-être  
c'est moi qui m'y prend mal.

Je vais commencer mon histoire, désolée ça risque d'être très long.

Je connais mon copain actuel depuis 3 ans, on s'est connu par le net, après un lourd passé avec lui on s'est mis en couple que depuis quelque mois. Comme dans tous couple, les premières semaines, mais je viens de me rendre compte que lui et moi, on est vraiment différent et que je ne le vois plus comme l'homme de ma vie, mes sentiments ce sont transformé en amitié.
Bien que la situation paraisse simple de prime abord, j'ai déjà tenté de mettre un terme à notre relation en début d'année, il a très mal réagit il a fait une tentative de suicide. Il s'est retrouvé dans le coma 1 ou 2 jours maintenant il est sortit presque indemne. Lorsqu'il était hospitalisé, je discutais avec une amie à lui ( on vit dans deux régions différentes ), qui m'a dit ce qu'il avait fait suite à ma rupture. J'ai paniqué sur le coup, je me suis remise avec lui en pensant que son accident avait été un déclic et aussi son ex ( une personne qui a énormément profité de lui ) voulait se remettre avec lui alors qu'il l'avait quitté et qu'il ne voulait plus en entendre parler bref, une sale histoire.

Donc, on a recommencé notre histoire mais au fond de moi je me sentais pas trop à l'aise dans cette relation. Je ressentais quelque chose pour lui mais à chaque fois lorsque je me projetais dans l'avenir je ne me voyais plus avec lui mais à chaque fois que j'avais ces pensées là, le spectre de la TS revenait et j'arrêtais de penser à mon avenir. Pendant ce temps, son ex faisait des coups en douce pour lui mener la vie dure en représaille de leur rupture et elle essayait malgré tout de le récupérer.

J'ai pris quelque jours, en janvier je crois, pour aller le voir et savoir si mes doutes étaient fondé ou pas. Suite à ce séjour, je me suis rendu compte que je ne me le représentait plus comme un ami proche que pour l'homme de ma vie. L'avant-veille de mon départ, suite à un mauvais coup de son ex, j'en pouvais plus, j'ai craqué, je lui ai fais part de mon souhait sur notre relation que je voulait y mettre un terme. Il a réagit violemment en prenant une arme à bille à lui et il se menaçait avec. J'ai essayé de le faire résonner mais rien ne pouvait le calmer ça été un vrai cauchemar, j'ai cru que j'étais dans une autre dimension. J'étais effrayé je savais plus quoi faire alors j'ai cédé et je lui ai dis que je ne partais plus. Il s'est calmé. Je suis repartie chez moi.

Les quelques jours qui ont précédés cet incident, c'est redevenu « comme avant » mais très vite je me suis rendu compte que je me voilais la face, je ne suis plus amoureuse de lui. Sauf que maintenant je suis térorisée de le quitter parce que je sais qu'il est capable de mettre fin à ses jours à cause de moi et je ne lui souhaite pas sa mort. Je ne sais plus quoi faire. Je n'en dors plus la nuit j'y pense tous les jours.

Je sais que j'ai besoin d'aide mais je sais pas vers qui me tourner.

Merci de m'avoir lu pour celles et ceux qui ont été jusqu'au bout.
M
90 ans 1565
Il te fait subir un chantage psychologique et ça ne vous mènera à rien.
Après sa tentative de suicide,on ne lui a pas demandé de consulter un psy? Ma tante a essayé et c'était la condition sinequanon pour qu'elle sorte de l'hopital.
33 ans 8
Il en a vu un à l'hopital mais il est sortie sans l'accord du médecin à la base en signant une décharge. Après la seconde tentative, il m'a dit qu'il irait en consulter un mais je sais pas si il le fait vraiment.
26 ans 294
Personnellement, le coup de la tentative me donnerait officiellement envie de fuir. Et c'est sans doute ce que je ferais à ta place. La question reste le comment...Il n'y a personne qui puisse veiller sur lui et s'assurer qu'il ne fasse pas de "bêtises"? Je dois admettre aussi qu'il y a une part de moi qui, d'un point de vue extérieur, se dit que c'est un grand garçon et qu'il doit se débrouiller tout seul, avec ses exs comme avec ses problèmes de suicide. Tu ne vas pas pouvoir rester à le surveiller et souffrir pour assurer sa stabilité psychologique, c'est juste pas possible. Enfin, je ne sais pas si je m'exprime clairement parce que je me trouve un peu cruelle comme ça. Tu peux essayer de l'aider mais te sacrifier n'est, à mon avis, pas la meilleure choses à faire (et je ne sais pas ce que c'est d'ailleurs). Ça ne résoudra rien. Peut-être essayer de ne pas céder. Je me doute que ce n'est pas facile, surtout qu'il est important à tes yeux...En tout cas, c'est clair qu'un psy ne serait pas de trop.
36 ans 886
Je compatis à ta situation ce n'est vraiment pas facile. Je pense que ce ne serait pas inutile que tu aille toi-même voir un psy pour qu'il t'aide à trouver la meilleure façon de te comporter face à lui et réussir à rompre sans conséquences dramatiques.
Beaucoup de courage à toi.
33 ans 8
Non non Mycea j'ai parfaitement compris ce que tu voulais dire et pour tout te dire j'ai mes amies qui me disent la même chose que toi. Et je sais au fond de moi qu'elles et toi n'ayez pas tord mais je sais pas ça bloque.

Y a une amie à lui avec qui j'ai parlé lorsqu'il était dans le coma, et qui me disait que si elle le revoyait dans cet état à cause d'une fille, elle lui ferait payé à la fille et même sa mère à lui me tenait pour responsable de son état.

Et je connais pas ces amis, il me les a pas présenté enfin pas les bons du moins.
47 ans Out of nowhere 3812
Quitte le officiellement en présence d'un tiers de confiance, d'une manière un peu solennelle.
A priori, tu ne lui dois rien d'après ce que j'ai cru comprendre. Donc pas d'état d'âme. Il faut lui conseiller de se faire suivre, j'imagine que sa famille est informée de cette situation?
33 ans 8
Ali-a j'y pense de temps en temps à aller en consulter un mais quand j'ai vu leur tarif je ne peux pas me le permettre. Et malheureusement rompre sans conséquences j'ai essayé deux fois et deux fois il a recommencé ses tentatives.
33 ans 8
wildtendercat a écrit:
Quitte le officiellement en présence d'un tiers de confiance, d'une manière un peu solennelle.
A priori, tu ne lui dois rien d'après ce que j'ai cru comprendre. Donc pas d'état d'âme. Il faut lui conseiller de se faire suivre, j'imagine que sa famille est informée de cette situation?




Le soucis c'est que nous sommes de deux régions différentes et éloignées, je ne connais personne qu'ils ne connaissent lui enfin la seule personne que je connaisse s'est révélé être une personne auquel on ne peut pas faire confiance. Seule sa mère et une amie à lui sont au courant de ses tentatives et quelques personne que je ne connais pas. Le soucis c'est que lorsque sa mère et son amie ont su le pourquoi du comment j'en ai pris plein pour mon grade donc je ne pense pas qu'elle m'encouragerais à le quitter.
47 ans Out of nowhere 3812
sweetheart29 a écrit:
wildtendercat a écrit:
Quitte le officiellement en présence d'un tiers de confiance, d'une manière un peu solennelle.
A priori, tu ne lui dois rien d'après ce que j'ai cru comprendre. Donc pas d'état d'âme. Il faut lui conseiller de se faire suivre, j'imagine que sa famille est informée de cette situation?




Le soucis c'est que nous sommes de deux régions différentes et éloignées, je ne connais personne qu'ils ne connaissent lui enfin la seule personne que je connaisse s'est révélé être une personne auquel on ne peut pas faire confiance. Seule sa mère et une amie à lui sont au courant de ses tentatives et quelques personne que je ne connais pas. Le soucis c'est que lorsque sa mère et son amie ont su le pourquoi du comment j'en ai pris plein pour mon grade donc je ne pense pas qu'elle m'encouragerais à le quitter.

Ces personnes n'ont pas à te dicter ta conduite et la suite que tu comptes donner à ta vie privée.

Là ça fait limite prise d'otage!
Prend un(e) bon(ne) ami(e) à toi et signifie lui que tu le quittes officiellement. C'est aussi "simple" que ça.
La relation que tu décris me semble toxique, quitte le navire avant qu'il ne soit trop tard.
Imagine s'il se suicide à nouveau alors que tu es en relation avec lui. Tu en sera beaucoup plus affectée que si tu l'as déjà quitté. Son problème, il doit le traiter (médicalement?), il ne faut pas que cela devienne ton problème. L'aide doit venir d'abord de sa famille.
33 ans 8
En fait, j'ai surtout l'impression de payer les pots cassés engendré par son ex qui nous a mené, et qui continue d'ailleurs, à nous pourrir la vie.

Elle lui en a tellement fait bavé et fait du mal que sont entourage se permette de s'en prendre à moi car ils pensent que je veux lui faire du mal alors que pas du tout, je l'apprécie malgré, c'est juste une séparation de couple, je ne suis plus amoureuse de lui.
Mais ça, ils ne veulent pas le comprendre parce que pour lui c'est différent et qu'à partir du moment où il va souffrir bah la personne responsable de sa souffrance doit payer.

C'est le ressentis que j'ai eu de leur comportement lorsqu'ils ont su pourquoi il a mis fin à ses jours et qu'il s'était retrouvé à l'hôpital. Et aussi parce que je me suis senti coupable.
47 ans Out of nowhere 3812
sweetheart29 a écrit:
En fait, j'ai surtout l'impression de payer les pots cassés engendré par son ex qui nous a mené, et qui continue d'ailleurs, à nous pourrir la vie.

Elle lui en a tellement fait bavé et fait du mal que sont entourage se permette de s'en prendre à moi car ils pensent que je veux lui faire du mal alors que pas du tout, je l'apprécie malgré, c'est juste une séparation de couple, je ne suis plus amoureuse de lui.
Mais ça, ils ne veulent pas le comprendre parce que pour lui c'est différent et qu'à partir du moment où il va souffrir bah la personne responsable de sa souffrance doit payer.

C'est le ressentis que j'ai eu de leur comportement lorsqu'ils ont su pourquoi il a mis fin à ses jours et qu'il s'était retrouvé à l'hôpital. Et aussi parce que je me suis senti coupable.

Tu n'es vraisemblablement pas responsable de sa souffrance d'après ce que tu dis.
Il souffre d'une pathologie et ce n'est pas de ta faute.
Eloignes toi sans tarder, c'est pas évident, fais toi aider si tu veux mais ne reste pas.
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
je reste toujours dubitative face à ce genre de choses .

je dirai juste que c'est sa vie à lui , et s'il veut la supprimer c'est son problème .

c'est un peu trop facile de se détruire et de dire que c'est la faute des autres !

et alors quoi ?
si toi aussi tu te suicidais parce qu'il ne veut pas te laisser partir ?
hein , elle dirai quoi sa mère et son amie ?
tu vois là je profiterai du moment où il est à l'hopital pour
changer de numéro de tel et éventuellement si c'est possible d'adresse ...
P
52 ans 3714
Je suis du même avis que Pecsfamily. On n'est pas responsable des autres et aucune morale ou conscience ne doit nous forcer à nous auto-détruire avec eux.

Ce garçon a déjà fait 2 tentatives de suicide, ce qui veut dire qu'il y a de fortes chances qu'il n'en restera pas là, que tu sois avec lui ou non. Tu as déjà supporté beaucoup, maintenant, tu as le droit de vivre heureuse. Alors préviens ses amis, un membre de sa famille et vas-t-en, loin de lui. Ainsi tu ne partiras pas comme une voleuse et tu n'auras pas à te reprocher quoi que ce soit par la suite. Fuis et vite ou c'est toi qui finiras par devenir une patiente des services psychiatriques.
36 ans 886
sweetheart29 a écrit:
Ali-a j'y pense de temps en temps à aller en consulter un mais quand j'ai vu leur tarif je ne peux pas me le permettre. Et malheureusement rompre sans conséquences j'ai essayé deux fois et deux fois il a recommencé ses tentatives.


Les consultations avec un psychiatre sont remboursées si tu demandes une lettre de recommandation à ton médecin traitant. Sinon tu peux aller consulter dans un CMP, c'est gratuit. Je t'encourage vivement à le faire.
B I U


Discussions liées