MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon"parcours"

53 ans à la montagne 706
Bonjour tout le monde,

je lis depuis très longtemps les témoignages concernant la chirurgie; je suis en fait en réflexion depuis plus de 5 ans sans avoir jamais osé franchir le  
pas;sûrement parce que je n'étais pas prête.
Il me fallait accepter l'idée d'être grosse tout simplement; ça peut paraître stupide de dire ça comme ça mais je rentrais dans une certaine "norme" de rondes .
Enfin bref il m'a fallu toute une phase de travail,d'acceptation, de questionnement sur mon alimentation, sur ma vie en général, sur mon enfance, mes rapports avec mes frêles et soeurs..mes parents, le truc classique quoi. :lol:

Cette année j'ai commencé mon "parcours":j'ai d'abord rencontré en tête à tête des personnes opérées avec différentes méthodes;ensuite lorsque je me suis sentie prête j'ai pris rdv avec un chirurgien, en février..hier j'ai passé la gastro;il me reste encore le cardio et l'endocrino.

J'ai un suivi diet depuis septembre 2013 et je revois le chir mi juillet.
Je pense me diriger vers la sleeve,et je sent au fond de moi que la décision d'une opération se précise mais pourtant je ne me sent pas dans l'urgence.

Bien sur que j'en ai marre de trimbaler ce gros corps;voilà plus d'un an que je suis en arrêt maladie pour un problème dorsale et j'ai des douleurs chroniques depuis maintenant deux ans..Les genoux me font souffrir aussi..mais bref je ne vous détaillerais pas tous les problèmes physiques et psychiques que le surpoid peut engendrer.

Lors du fameux parcours il y a une consultation avec le psy; consultation que j'ai passé haut la main tant le médecin était dans le trip "jesignemonaccordpouravoirmessous"; bref je pense que j'en parlerai au chir lorsque je le reverrai car c'est lui qui m'a donné la liste des médecins à rencontrer.

Comme je n'étais pas satisfaite de cette visite j'ai pris un autre rdv avec un autre psy; j'ai besoin d'être accompagnée dans ma démarche;j'ai besoin de comprendre certaines choses de moi mais aussi d'arriver à l'opération sereine et armée pour accepter cette nouvelle forme physique de moi.

J'ai aussi demandé à la diet que mon suivi perdure jusqu'à ce que je n'en ressente plus le besoin.

Je ne veux pas m'engager à la légère :lol: ;l'intervention peut engendrer des risques et si tout se passe bien il y a, avant, pendant et après un énorme travail à faire sur soi.Enfin c'est ce que je pense.

Alors désolée si je suis un peu longue, mais depuis quelques temps je lis des témoignages de personnes "pressées" qui ont "hâte" ..et quelque part ça me met un peu mal à l'aise..

d'ailleurs les chirurgiens commencent aussi à s'y habituer;lorsque j'ai rencontré le "mien" en février il m'a dit "on peut trouver une date si vous voulez pour l'opération, si vous êtes pressée" j'ai été surprise et nous en avons discuté, il me disait que c'était un peu la grande question des candidates-ts à l'opération..

Alors oui j'ai hâte de me sentir plus légère physiquement,de me dire que peut être l'été prochain je n'aurai pas à cacher mes bras, mes jambes..que même si mon dos est foutu la douleur chronique s’atténuera sûrement un peu..

Je me rends compte aussi que j'ai besoin de temps qui passe pour réfléchir, que de nouvelles questions se profilent, que je mûrie cette reflexion et que plein de choses positives en découlent.

mais je ne suis pas pressée de faire comme ma belle mère qui s'est jetée sur l'opé comme sur un miracle merveilleux,qui n'a pas pris le temps de réfléchir, de consulter, de préparer son intervention.et qui aujourd'hui après plus de 2 ans voit son poids sur la balance remontée.

J'ai envie de me sentir bien sur le long terme et pas juste pour deux,trois, cinq ans..
50 ans Lorraine 4326
ca fait plaisir de lire un parcours comme le tien, et surtout une telle reflexion !

y'a juste un truc qui "m'interpelle" , là tu n'oses pas montrer tes bras . Je sais pas si tu as bcp de poids à perdre mais y'a des chances que tres bras soient tjrs "hors norme" apres l'opé . avec la peau qui pend ; Tu penses que ce sera quand meme plus facile ?

c'est juste une interrogation , perso je me promene bras nus et jambes nues . fait + de 30 depuis une semaine dans l'Est et il est hors de question de crever de chaud pour ne pas blesser le regard de je-ne-sais-qui ;-) Mais encore une fois, c'est tres perso :-)
53 ans à la montagne 706
Ton interrogation m'a fait sourire..pas facile d'expliquer des choses via le net ..bien sur que je montre mes bras; :lol: il y a juste des choses que je m'autorise pas à porter parceque je trouve que ça ferait moche sur moi;que l'on soit grosse ou maigre je trouve qu'en matière de vêtement il y a des choses qui rendent plus ou moins bien..
mais tout est affaire d'avis personnel..



ça me fait vraiment bizarre de parler chiffon c'est pas du tout mon genre.. :lol:
53 ans à la montagne 706
Bonjour tout le monde

et voilà demain matin second rendez vous avec le chirurgien,un bilan de toutes mes visites médicales et suivis, pour, peut être poser une date d'intervention..je dis peut être car parfois je suis dans une excitation totale à l'idée de me lancer et d'autres jours c'est tout le contraire..une trouille bleu,l'idée de faire la connerie de ma vie..bref c'est encore confus..

avez vous ressentie les mêmes doutes avant de prendre votre décision?
47 ans à côté de Rouen ;-) 5361
ladybugette a écrit:
ca fait plaisir de lire un parcours comme le tien, et surtout une telle reflexion !
oui, c'est des choses malheureusement rare quand on parcourt le net...

ladybugette a écrit:
y'a juste un truc qui "m'interpelle" , là tu n'oses pas montrer tes bras . Je sais pas si tu as bcp de poids à perdre mais y'a des chances que tres bras soient tjrs "hors norme" apres l'opé . avec la peau qui pend ; Tu penses que ce sera quand meme plus facile ?
c'est marrant, la même chose m'a interpellée!! ;)
53 ans à la montagne 706
Bonjour tout le monde

c'est marrant de s’arrêter sur ce genre de remarque :lol: non je ne vis pas "voilé" de la tête et aux pieds mais comme je l'expliquais plus haut il a des choses plus cintrées que je ne me permet pas de porter tout simplement parceque je ne trouve pas ça joli sur moi..après je suis comme tout le monde je porte des tee shirt et des maillots de bain, et dans ma grosseur j'ai un peu cette chance d'être relativement bien proportionnée..le cardio que j'ai vu la semaine dernière m'a d'ailleurs fait rire "mais vous n'êtes pas grosse"..j'avais envie de lui coller 30 bouteilles d'eau sur le dos pour lui donner un avant goût de mon surpoid..

enfin voilà ce matin j'avais rdv chez le chirurgien mais au final il est en vacances, sa secrétaire a gentiment oublié de m'en informer..donc report du rdv à la fin du mois;elle en était toute désolée pour moi .ça m'a un peu fait râler pour le réveil matinal et le trajet mais finalement il n'y a rien de grave; ce délai va me permettre de rencontrer une autre personne qui a eu un buy pass..

à suivre donc..
53 ans à la montagne 706
bonjour tout le monde

et voilà la date est fixée;ça sera le 22 septembre pour une sleeve...
36 ans Paris 232
Personnellement je suis convaincue que ceux et celles qui ont pris le temps de la réflexion sont ceux qui obtiennent les meilleurs résultats.
Plein de courage pour ces 2 mois où tu vas passer par toutes les phases émotionnelles ;)
37 ans charente 1676
Je suis comme toi en ce moment, j ai ma date, et j ai un peur bleu..je pense plus qu a ca, est ce que je fais une betise, comment serai je apres ? enfin, je comprends ce que tu ressens, pas facile a gerer..
53 ans à la montagne 706
Effectivement c'est une sensation étrange, à la fois de la peur et un certain soulagement aussi;lorsque je suis ressortie de ma consultation ce matin je me suis dit "eh bien voilà j'ai choisi".
Je me dis qu'il reste encore deux mois, je revois le chirurgien 15 jours avant l'intervention;j'aurai sûrement encore des questions à lui poser et je me sent en confiance avec lui.
Il pouvait m'opérer fin août mais j'avais besoin d'avoir encore du temps; une fois la date arrêté il m'a dit qu'il était content de ma décision; il reçoit parfois des personnes qui lui demandent d'être opéré au plus vite, mais dans ce cas il leurs dit qu'elles se sont trompées de chirurgien..

J'ai à la fois hâte et peur; hâte de me sentir bien, parceque depuis plus d'un an je suis en arrêt pour de gros problèmes de dos, je ne pourrai reprendre mon travail mais cette intervention pourra me permettre d'envisager autre chose..peur car cette intervention peut engendrer des complications;j'ai pris le temps de réfléchir à tout ça;je ne pense pas avoir pris ma décision dans la précipitation et l’ignorance, je crois que je me donne les moyens d'être prête et zen le jour j.

Je ne recherche pas à être plus jolie, non juste me sentir mieux dans ce corps qui aujourd'hui est trop lourd a porter pour moi..
37 ans charente 1676
Tu as bien fait oui, cest pas un decision qui se prends comme ca..mais tu vois, on a quand meme pris notre temps (moi ca fait 2 ans et demi depuis mon 1er rendez vsou avec le chir) et on a quand meme tous ces doutes, peurs, hesitatiosn, on a beau se sentir prete mais ils sont quand meme la ses sentiments..
53 ans à la montagne 706
Je pense que c'est tout à fait normal, une intervention chirurgicale n'est pas un acte anodin.. et celui ci d'autant moins car il est, en principe, irréversible.
Cela implique aussi un grand changement aussi bien physique que psychologique;une remise en question, des prises de conscience;il faut aussi "assumer" face à l'entourage :amoureux,familial, amical et professionnel...

Pour ma part je n'en ai parlé qu'avec mon compagnon, mes enfants et deux très bonnes amies; pour l'instant c'est mon choix et je n'ai pas envie de le partager avec d'autres personnes..je verrai comment les choses évolues, mais si je me faisais opérer d'autre chose je n'irai pas le dire à tout le monde non plus, ça correspond à mon caractère en fait.


Sinon jennainfrance je pense qu'il faut mettre ce temps à profit pour se détendre, depuis quelques mois j'ai repris la marche soutenue...j'ai des papiers à trier, de l'ordre à mettre dans la maison, je bosse aussi sur ma reconversion pro...et je vais en profiter aussi pour faire quelques repas entre amis ..

Profitez sereinement du temps qu'il reste avant l'opération ...
37 ans charente 1676
Moi aussi, je profite comme je peux, je reviens d un weekend en amoureux :)

J ai mon mari, mes beau parents et parents qui sont au courant, et une copine proche..mes enfants, je sais pas comment leur dire, je ne sais pas quoi leur dire..j ai pas envie qu ils le disent au gens non plus, les connaissant, ils le diront a tous le monde..
53 ans à la montagne 706
Bonjour tout le monde,


En ce moment en plein questionnement sur " est ce que je vais leurs plaire encore si je change beaucoup physiquement?"

je pense à mes enfants,qui sont grands (18 et 22 ans) et très compréhensifs;mais je ne sais pas c'est sûrement stupide de penser à ça..vont ils voir encore en moi leur maman???

je pense à mon compagnon aussi..et aux amis...

est ce qu’après une telle opération et un changement physique si important les opérées ont vu le regard des autres changer?? le cercle amical, professionnel?? comment les autres réagissent??

parceque nous, nous nous préparons psychologiquement,nous passons de longs mois,voir des années à mûrir ce projet,mais les gens qui nous entourent eux sont confrontés assez vite au changement...

enfin bref voilà mon questionnement du jour.. :lol:
37 ans charente 1676
moi, cest le contraire..c est mon mari qui me dit mais vais je encore te plaire quand toi t auras changé..lol..il a peur je pense..

J imagine que les gens vont changer vis a vis de nous, car on aura plus confiance en nous deja, ca doit y faire beaucoup :P
B I U