MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Question de curiosité : nb de calories par jour

38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Bonsoir !

Bon, par jour on a tous un certain de calories à atteindre pour maintenir notre équilibre. La RA permet à notre corps de l'atteindre naturellement.

Mais je me pose une  
question toute bête car je cherche à comprendre comment fonctionne le corps : Si on mange le nombre de calories journaliers ou même si on ne l'atteint pas et qu'on a mangé sans faim mais qu'on s'est fait malgré tout plaisir, est ce qu'on grossit ?

Je sais, le but de la RA c'est d'apprendre à reconnaître sa faim et sa satiété, mais là c'est vraiment une question pure de curiosité !
33 ans Charleville-Mézières 1453
Je pense que tu arrêtes d'avoir faim quand tu atteins ce "quota calorique".
Donc si tu manges sans faim, tu dépasses le nombre de calories dont tu as besoin, donc tu risques de grossir...
64 ans nice 3117
c'est surtout une question de métabolisme, de ses activitées,et de l'age !!
la faim est un bon guide, mais parfois elle peut etre faussée par des médicaments, ou un probleme de santé !!!
433
anijo a écrit:
c'est surtout une question de métabolisme, de ses activitées,et de l'age !!!


Sans oublier les hormones en ce moment je dois manger dans les 4000 cal par jour :roll: :roll: (d'ailleurs là je ne tape que d'une main pour grignoter :lol: :lol: ) sans soucis donc sans variation de poids, alors qu'en période normal je n'ai pas souvent faim je crois qu'on dois faire confiance à notre corps il sait ce qu'il faut ;) :lol: :lol:
41 ans Suisse (Lausanne) 50
Heu moi je dois manger 24 points par jours :oops:
Je sais pas combien 4a fais de calories désolée :oops:
53 ans 14650
SPIDI a écrit:
Heu moi je dois manger 24 points par jours :oops:
Je sais pas combien 4a fais de calories désolée :oops:


Tu fais une regime la non ? Pas une ra.
47 ans 76 10598
_nash_ a écrit:
Si on mange le nombre de calories journaliers ou même si on ne l'atteint pas et qu'on a mangé sans faim mais qu'on s'est fait malgré tout plaisir, est ce qu'on grossit ?


Si tu manges plus qu'à ta faim, oui, tu grossis.

Il faut arrêter avec ce concept de nombres de calories journaliers. L'important, c'est d'écouter son corps et de répondre à ses besoins.

Si tu fais cela, tu verras qu'un jour, tu mangeras plus qu'un autre ou moins, que tu auras plus envie de pâtes ou de légumes ou de cassoulet ou que sais-je. L'important est de respecter sa faim et sa sasiété.

SPIDI a écrit:
Heu moi je dois manger 24 points par jours


Quand à ça, c'est un régime et tu t'es trompée d'endroit. ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Oui Chloé je sais bien, mais comme je le disais, c'était juste une simple question de curiosité.
64 ans nice 3117
moi je sais que lorsque je prenais de la cortisone, et certains autres médicaments, si j'avais écouté ma faim, et bien maintenant je passerais plus la porte :D


> pickles

tres joli ton poeme, j'aime sa "musique"

ah, aussi ton avatar , j'adore ce dessin !!
c'est de qui ?
64 ans nice 3117
on trouve Burn, traduit en français ?
53 ans 14650
Je te MP comme ca on ne va pas hijacké le poste. ;)
L
71 ans 7508
Si l'on écoute son corps, je pense que chaque jour ça doit varier selon de différents critères. J'ai remarqué par exemple dans mon cas si je mange trop un jour, le lendemain je mangerai moins. Je ne crois pas qu'il soit donc possible de vraiment donner un nombre de calories précis.

Ca me fait penser au fait par exemple aussi la quantité des différentes categories d'aliments consommés, j'ai remarqué que ça peut se réguler sur des jours voir même sur des semaines.
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Yubaba a écrit:
Si l'on écoute son corps, je pense que chaque jour ça doit varier selon de différents critères. J'ai remarqué par exemple dans mon cas si je mange trop un jour, le lendemain je mangerai moins. Je ne crois pas qu'il soit donc possible de vraiment donner un nombre de calories précis.

Ca me fait penser au fait par exemple aussi la quantité des différentes categories d'aliments consommés, j'ai remarqué que ça peut se réguler sur des jours voir même sur des semaines.


Cela fait un an que je fait la RA et l'envie de légumes ne fait pas sentir, je considère les légumes comme un régime. J'espère que ça changera !!!
Je mange melons, asperges, tomates, nectarines, haricots, mais il peut se passer des semaines sans que je mange un seul légume !
L
71 ans 7508
Je crois qu'il y a un lointain post où je parlais justement de ces aliments que j'identifiais aux régimes et qu'il m'était impossible de consommer.

Finalement dans mon cas le besoin de manger plus sain a fait que j'en ai réintroduit certains. Je me rapelle à l'époque c'était entre autre la soupe et le fromage blanc. Ca m'a tout de même pris du temps pour la soupe parcontre le fromage blanc c'est seulement envisageable mais ça m'a pris aussi beaucoup de temps pour en arriver là. Ca dépend vraiment du vécu et du vivre de chacun.

A force on découvre aussi ses gouts et ses préferences et comme on peut tout consommer à volonté on se lasse de certaines. Parfois ce sont même des choses devant lesquelles on était les plus tenter.

Tu consommes tout de même certains légumes et fruits c'est quand même un début et je pense qu'il est plus que possible que ça évolue et que la liste s'agrandisse sans même que tu t'en rendes compte :)
Moi j'aime beaucoup les mélanges féculents légumes donc ça donne un tas de possibilités et de découvertes.
67 ans Charente Maritime 3080
_nash_ a écrit:
Mais je me pose une question toute bête car je cherche à comprendre comment fonctionne le corps : Si on mange le nombre de calories journaliers ou même si on ne l'atteint pas et qu'on a mangé sans faim mais qu'on s'est fait malgré tout plaisir, est ce qu'on grossit ?
Nous ne sommes pas des horloges et notre équilibre alimentaire ne se construit pas sur un jour, mais plutôt sur une semaine. Et il en est de même pour nos dépenses caloriques. Elles dépendent de notre métabolisme déjà, et pleins de choses influent sur notre métabolisme, ne serait-ce que la fatigue. Ben, oui, quand on est fatigué, le corps économise les mouvements. Un bon exemple est la tonicité des muscles du dos. On se tient plus vouté. Sous la toise, on accuse des centimètres en moins. Mais nos métabolisme global dépend aussi de notre activité. Va-ton aller se balader ou rester devant la télé voir un bon feuilleton ? Nos dépenses ne sont pas les mêmes du jour au lendemain. Dans "Maigrir sans régime", Gérard Apfeldorfer explique qu'il n'est pas anormal que la quantité de nourriture ingérée varie du tiers environ. Et sans compter le fait que l'homme est un être social et que les festins font partie de sa vie et n'empêchent normalement pas la régulation du ppoids. Relire entre autres cette page du G.R.O.S.

Donc, si un jour tu manges plus, parce que tu as envie, et bien c'est simple, le lendemain tu vas manger moins et les jours suivants tu vas à nouveau t'équilibrer. Relire aussi le chapitre que Zermati consacre à la réception des critiques (un peu vives) de la première épreuve de son livre "Maigrir sans régime". (de mémoire, qui m'a piqué mon exemplaire ;) ) Je me suis assis dans un fauteuil avec une tablette de chocolat et une bonne bouteille.[...] je me suis régulé les repas suivants et je n'ai pas pris de poids à cause de cet épisode
Personellement, quand j'évalue mon carnet alimentaire, je m'aperçois que je consomme depuis que j'ai l'anneau entre 1350 et 1850 calories par jour. Et encore, je ne m'amuse pas à évaluer cela tous les jours, ça serait vraiment prise de tête. Donc il est possible que cela varie encore plus. Mais cela ne m'empèche pas, quand je trace une courbe de mon poids de copnstater que je maigris au final régulièrement et moisn maintenant que au début de mon rééquilibrage.

Par contre, si sur une semaine je fais autrechose que du rééquilibrage alimentaire, si j'accorde trop d'importance à ma tête quel que soit le motif, alors, oui, cela a des conséquences sur mon poids, et durant un certain temsp. Voir à ce sujet ce que j'ai écrit dans probleme avec la balance!!!!!!!!!!!!!

J'ai gardé mon précédent poids d'équilibre (à 10k près....) durant une dizaine d'années, même s'il était très élevé, parce qu'il me manquait des bases en RA, mais surtout parce que je pense que c'était le poids sur lequel mon corps et mon esprit étaient tombées d'accord. A quel poids, je me stabiliserai, je n'en sais trop rien. J'espère entre l'IMC 20 et l'IMC 25. Pour l'instant, ce n'est pas ma préocupation principale. Par contre, je suis certaine que la encore, du jour au lendemain mon alimentation variera, par faim, par plaisir ou par envie. Cela n'aura pas à terme de répercussion sur mon poids, sauf si je me réfugie à nouveau dans l'alimentation excuse au moindre petit problème rencontré.
B I U