MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

grossir pour être plus forte?

43 ans a coté de bordeaux 308
Avez vous eu le sentiment, pour celles qui ont grossi "subitement", d'avoir grossi pour vous protéger, ou pour vous "fortifier"???????
Je m'explique.......
Je me suis rendue compte que je me suis fait  
une vie basée sur: "je suis seule, j'assume ma fille, moi même, mon job, tout quoi, et puis un mec? mais pourquoi faire? non, moi je suis forte et j'ai besoin de personne".......

Résultat: ben j'ai personne et je suis devenue plus forte physiquement, et plus forte mentalement mais juste en apparence!!!!!!

Et vous? Avez vous connu ça et surtout, comment avez vous fait pour inverser le schéma?????????
46 ans 91 2672
oui, pour moi ça dure depuis des années, avec une sensation de vulnérabilité accrue quand je maigris.
je travaille là dessus.
c'est vrai qu'essayer de tout assumer et d'être une "femme forte" est devenu une identité qu'il est très difficile d'accepter de quitter.
j'ai façonné une armure et perdre du poids signifie aussi prendre des risques, ce qui est faux car les risques ne sont finalement pas si grands et les inconvénients nombreux quand on traine sa carapace :lol:
41 ans 04 5576
Bien sur ma belle...


j'ai toujours été ronde, même chez mes parents, j'étais déjà hyperphage. Cependant, j'ai été... comment dire... pas enfermée mais mes parents, surtout mon père, voulait avoir son harem à la maison et uniquement à la maison : pas le droit de sortir, maison barricadée à 17H, dès la rentrée de l'école, personne n'entre, personne ne sort, pas de ciné, pas d'amis... bref, je n'ai "découvert la vie" qu'en les quittant à 17 ans. Et ça a été très dur, il fallait tout assumer, tout comprendre, être forte... j'ai commencé à prendre 10/15 kg par an jusqu'à l'année dernière où j'en ai perdu je crois une dizaine (merci la RA :lol: ).

Quand tu as besoin ou que tu crois avoir besoin d'être forte, tu te blindes, tu ne t'autorises plus à t'arrêter et à admetre qu'un truc ne va pas... reflexe d'auto défense classique... et là, souvent, il te faut un dérivatif et les compulsions apparaissent...

Pour inverser ? Il faut, je crois, admettre que la vraie force est de connaitre ses limites, admettre que s'arrêter, se poser, s'accorder un moment n'est pas une faiblesse, que tu n'es pas wonder woman, que tu es juste un être humain. Il ne faut pas être si exigeant avec soi même. Cela dit, c'est la théorie, et je connais bien ma leçons, mais pour ce qui est de passer à la partie pratique...

:roll:

Il y a toujours un moment où tu as peur d'avoir trop mal... enfin moi j'ai peur... je suis blindée depuis si longtemps que souvent je crois que je suis déjà morte à l'intérieur... mais une morte bien forte :lol: en tout cas IRL...
43 ans a coté de bordeaux 308
être faible.....c'est exactement la peur que j'ai, oui! demander une iaide quelconque à qqn? mission impossible pour moi! et pourtant, qu'est ce que j'aime aider les autres!
C'est drôle ces barrières qu'on se met...... Je le vois avec les mecs: aucun ne trouve grâce à mes yeux, y'a toujours, selon moi, un truc qui cloche! Et je me dis même: un mec dans ma vie? mais il va faire voler en éclats tout ce que je me tue à ériger depuis qqs moi! faudrait que je me montre telle que je suis? et pourquoi faible est le contraire de fort? Y'aurait pas un autre mot?!!!!!


bisous tendres ma calie, et non, tu n'es pas morte car moi je ne suis pas dingue, et je ne papote pas avec des mortes!!!!! :nananr:
41 ans 04 5576
margellina a écrit:
et pourquoi faible est le contraire de fort? Y'aurait pas un autre mot?!!!!!


si.. ce mot c'est être "humain" : c'est être à la fois fort et faible, avoir des limites, ne pas être un robot ou une statue de marbre, ou une deésse.

Citation:
bisous tendres ma calie, et non, tu n'es pas morte car moi je ne suis pas dingue, et je ne papote pas avec des mortes!!!!! :nananr:


toi t'es pas dingue ??

euh... t'es sure ? :nananr:
43 ans a coté de bordeaux 308
:crazyeyes: :shocked!: :multi: :puppydogeyes: moi????????? dingue?????????? [-X nan, juste ce kil faut!!!!!!!

tu as tellement raison poulette!!!!!! comment fais tu pour trouver TOUJOURS les mots justes???????? (en meme temps, fais pas trop la maline car tu applik pas tes trucs magiques sur toi!!!!! na! alors toi aussi, lis tes posts s'te plait!!!!!!!!!
41 ans 04 5576
margellina a écrit:
:crazyeyes: :shocked!: :multi: :puppydogeyes: moi????????? dingue?????????? [-X nan, juste ce kil faut!!!!!!!

tu as tellement raison poulette!!!!!! comment fais tu pour trouver TOUJOURS les mots justes???????? (en meme temps, fais pas trop la maline car tu applik pas tes trucs magiques sur toi!!!!! na! alors toi aussi, lis tes posts s'te plait!!!!!!!!!


je sais, je suis très bonne en théorie, mais pour ce qui est de la pratique...
cela dit, je peux faire profiter de ma sagesse de Grande Gourou aux petites pawadans qui passent par ici.. en me disant que si je les surveille bien, y en aura bien une qui va me montrer comment on fait dans les faits... (mais à part l'elixir de courage pour le lion dans le magicien d'Oz, je crois pas... :cry: :oops: :oops: :oops: )

:nananr:

et si, tu es complétement chtarbée : juste comme j'adore ! :nananr: :peur: :peur: :peur: :peur:
U
45 ans 1910
Bon, j'ai pas grossi "subitement" (puisque j'étais "bien batie" comme disait l'infirmière des visites médicales ) mais j'ai grossi beaucoup à partir du moment où j'ai eu mon propre appartement !! j'étais seule dans une grande ville (bah oui, j'étais déjà à l'origine dans la campagne profonde !)où j'avais tout à apprendre, tout à connaitre et tout à faire. Et depuis je continue de grossir (et donc d'avoir des soucis qui en découle !) et je continue de me battre toute seule, d'avoir tout à assumer, j'avais rarement qqn pour m'aider dans les démarches, etc et ça continue sauf que maintenant, je refuse qu'on m'aide, je veux faire toute seule, ne rien devoir à personne, il parait même que j'ai un air trop sûr de moi (alors, que pas du tout dedans) mais heureusement tout le monde pense pas ça, hihi ; j'ai même fait une formation et bosser en menuiserie pendant 3 ans pour, je le sais, prouver que j'étais capable ! Je suis même restée 2 semaines sans voiture il n'y a pas si longtemps, en panne de batterie, parce que je refusais de demander de l'aide !!!
Donc oui, oui et oui j'ai cette sensation d'avoir ces kilos pour faire barrage, pour me protéger du dehors (et des hommes ?), pour amortir... et même je suis en train de me dire, que non, je ne veux pas maigrir ! parce que ça voudrait dire lâcher du lest, céder qqch.
En fait, à la base de tout y'a l'estime de soi, la confiance en soi. Mais au fond, y'a soi et ses doutes ! bah voui
Bisous
43 ans a coté de bordeaux 308
et oui Diiiiiiiine, on est bien bêtes des fois!
Hier j'en parlais à une copine et c'est vrai qu'on se barricade: alors faut pas attendre kil nous arrive des trucs formidables! on est de vraies forteresses!

Il ne faut pas que tu aies peur de maigrir.......ça voudrait (peut etre) dire que tu laches enfin prise et que tu te laisses aller! alors ne continue pas à perdre du temps...!
37 ans Montpellier 32
margellina a écrit:
et oui Diiiiiiiine, on est bien bêtes des fois!
Hier j'en parlais à une copine et c'est vrai qu'on se barricade


Je ne sais pas si c'est une bonne idée ! Car moi en ce moment je suis dans la mm situation que vous je me barricade a donf lol. Mais le problème c'est qu'au fond de moi ce n'est pas ma façon d'etre. Au final je me retrouve un petit peu plus seul. En tout cas, j'ai trouvé la solution je fais ce que je veux et je dis ce que je pense :silly: ; je profite de la vie a fond. Que je prenne du poids ou pas je me sens plus fort car je prends la vie comme elle arrive.
Waaaaa ça fait un peu "wèèè la vie est belle" mais c'est comme ça que je vois les choses en ce moment. 8)
50 ans Sud ouest 356
Coucou les filles,

Je me reconnais exactement dans ce que vous dite. "être fort" dans tous les sens du terme...
margellina, moi aussi je suis seule avec des filles et je me suis souvent dit que ces kilos étaient une représentation physique du fait qu'on est obligé d'être forte. Je me dis parfois aussi qu'ils me "lestent" pour m'empêcher d'avoir trop d'envies de trop sortir, d'en faire à ma tête au détriment des enfants. Comme leur père, quoi :evil:
Et puis ce truc de mère de s'oublier pour les enfants :roll:

Alors allégeons nous la tête :D :D
U
45 ans 1910
Bbouby, tu dis que tu fais ce que tu veux, oui, mais y'a des moments où on a l'impression qu'on fait ce qu'on veut de la vie, qu'on dirige, que tout va bien, qu'on s'en fout, que c'est cool etc.. pis y'a des moments où c'est plus dur... et où faut bien barricader ! ça sécurise, hihi.
Euh, se laisser aller, c'est facile à dire... mais dans la pratique... mais c'est vrai que les princes charmants sauveurs, ça court pas les rues, alors, se barricader dans une forteresse, c'est vrai que c'est un peu couillon comme idée.
Déjà en prendre conscience, c'est un grand pas, non ?
34 ans 1085
Le symptome "carapace", je connais bien ça moi aussi. Ou plutot j'ai connu. Et cette sensation de vulnérabilité qui survenait dès que je perdais un peu de poids et qui me désolait car je savais qu'encore une fois ce serait l'échec... pfffff.
Mais s'en rendre compte est déjà un grand pas. C'est voir au delà des problèmes de "diététiques", c'est une première réponse au pourquoi de son hyperphagie. Et puis ça confirme une chose : tout n'est pas qu'une question de volonté. Et s'en rendre compte permet de déculpabiliser un tout petit peu.
U
45 ans 1910
Encore une fois je réponds...
Il m'est arrivé une fois de maigrir, je ne me suis pas sentie plus vulnérable pour autant, j'étais plus souple et plus vive, du coup mieux dans ma peau.
Et pourtant garder mes kilos, ou même grossir, me permets de me préserver de certaines choses. Comme j'ai l'impression d'être "pas jolie", avec tous mes bourrelets et ma démarche lourde, je peux prouver que c'est vrai. Pareil, j'ai au moins ça comme raison de vivre seule (oui, je sais y'a plein de rondes ici qui sont en couples ! mais moi, ça me conforte dans cette idée que c'est à cause de "ça")... etc... en fait, rester ronde, ça me donne des prétextes facile aussi !
Y'a plein de raisonssssssssssssss d'être gros en fait ! hihi
37 ans Montpellier 32
Diine a écrit:
Encore une fois je réponds...
Il m'est arrivé une fois de maigrir, je ne me suis pas sentie plus vulnérable pour autant, j'étais plus souple et plus vive, du coup mieux dans ma peau.
Et pourtant garder mes kilos, ou même grossir, me permets de me préserver de certaines choses. Comme j'ai l'impression d'être "pas jolie", avec tous mes bourrelets et ma démarche lourde, je peux prouver que c'est vrai. Pareil, j'ai au moins ça comme raison de vivre seule (oui, je sais y'a plein de rondes ici qui sont en couples ! mais moi, ça me conforte dans cette idée que c'est à cause de "ça")... etc... en fait, rester ronde, ça me donne des prétextes facile aussi !
Y'a plein de raisonssssssssssssss d'être gros en fait ! hihi


C'est bizarre on dirait que ta rondeur te serre d'excuse pour tes petits problèmes ça m'arrive aussi :? lol . Mais moi je me dis que tout arrive un moment précis c'est pour cela qu'en ce moment je me prends po "trop" la tête et je verrai après. Moi aussi je suis seul et y a peu de mes amis qui me comprennent mais bon j'ai toujours été seul donc j'arrive à m'ensortir tant bien que mal. Peut etre que cette situation est passagère mais en ce moment je me sens bien même si je suis seul et que je me mefie beaucoup de toutes les choses qui se passent autour de moi. ;)
B I U


Discussions liées