MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

votre réaction face à un exhibitionniste homme?

91 ans 9582
euh j'ai jamais dit que je trouvais ça bien, juste je m'interroge sur le passage à l'acte. Et je pense qu'une majorité de violeurs ne montre pas leur bistouquette dans  
la rue… je me demande si c'est pas un amalgame. C'est tout.

Perso je n'ai jamais été confrontée à un exhibitionniste. Je sais pas du tout comment je réagirai, mais je pense que ça se passerait pas très bien pour lui.
S
73 ans 99
jade57 a écrit:
Franchement y'a des limite a pas dépasser et en général les hommes la sont dangereux si on les stop pas tout de suite car par la suite ils peuvent franchir le cap du viol c un peu violent ce que je dit mais c la vérité et s ils arrive a montré leurs sexe devant n importe qui se souciant meme pas des enfants bin c kil est capable d aller sur des enfants se qui souvent le cas y'a des endroits pour s exhiber les clubs etc sinon se n est pas normal après j ai déjà vu des couples qui ressentent le besoin de faire l amour la ou il y'a du monde mais en général il le font pas devant des gamins et il reste habillé mais bon c pas a faire ya assez d endroits ou les gens n attendent que sa que vs vs exhiber alors pourquoi imposer sa aux gens qui n ont rien demander

------------------------------------------------------------
Bonjour.Dans l'exhibitionnisme,il y a plusieurs formes,je pense.J'ai connu une exclusion relationnelle précoce qui a perduré.Croyez vous que c'est agréable d'avoir a chaque fois que j'avais des pulsions exhibitionnistes, la peur d'être démoli par la justice ?Les clubs, sont pour les hommes très bien intégrés socialement.J'ai fréquenté les coins naturistes ,mais c'était un coin de soleil passager . Très jeune, je voulais me faire castrer pour ça,mais,ici,la castration chirurgicale est un tabou épouvantable pour les pervers sexuels isolé ;ça culpabilise énormément .Je pensais qu'en me faisant castrer ,j'allais du même coup me faire éjecter de mon travail .Il y a dans la société trop de préjugés négatifs contre la castration.Les castrats sont des parias.Pourtant après information, le seul vrais remède a l'exhibitionnisme, comme comme pour toutes les perversions sexuelles est la castration soit chirurgicales et définitive et sans effets secondaires, soit chimique .J'avais même pris "andraukurr" pendant un temps ,mais ça m'a féminisé très rapidement .C'est pour ça que j'avais arrêté cette technique .Dans un moment de courage,j'ai pu me faire enlever les testicules .Au début, j'étais très excité a l'idée de refaire ma vie ,mais j'avais aussi très peur pour ce qui allait ce passer ensuite .Et oui, je suis entré dans une période de dépression sévère avec prise de poids importante ou ma vie a été chamboulée .Pour certains ,la castration fait grossir pour d'autres,beaucoup mois .Des bouffées de chaleur bien sûr .Dans tous les cas le pénis s'atrophie pour devenir très petit ;ça n'encourage pas a se montrer tout nu.La masturbation reste toutefois possible en y mettent le temps .J'ai heureusement tout de suite été débarrassé de mes pulsions sexuelles.En y repensant aujourd'hui,je me dis qu'avant ma castration,j'étais vraiment un exclus avec ma sexualité invivable .Je ne comprend pas pourquoi, les gens comme moi,ont peur de se faire enlever les testicules et devenir libre.Je pense qu'il faut en parler sans honte,ni animosité .Et oui,un pervers récidiviste (chronique ?) a besoin de se faire castrer le plus tôt possible.J'ai honte d'avoir dû me faire castrer pour obéir aux lois .J'aurais tellement préféré que l'on m'encourage a accepter ce petit sacrifice . Je porte des pantalons qui ne dévoilent pas trop le vide de mon entrejambe ."Pour vivre heureux vivons castré" . :P Il y a de la demande en matière de castration physique .Pourquoi donc ce tabou pèse t'il sur ce moyen naturel ?Veut 'on continuer a vendre de la sanction et de la réparation pour éviter le chômage dans les "services" ?Merci pour me donner l'opportunité de m'exprimer librement.A bientôt :P
40 ans très au sud 7914
a-nonyme a écrit:
euh j'ai jamais dit que je trouvais ça bien, juste je m'interroge sur le passage à l'acte. Et je pense qu'une majorité de violeurs ne montre pas leur bistouquette dans la rue… je me demande si c'est pas un amalgame. C'est tout.

Perso je n'ai jamais été confrontée à un exhibitionniste. Je sais pas du tout comment je réagirai, mais je pense que ça se passerait pas très bien pour lui.


Mais Ano, justement le fait de s'exhiber est le passage à l'acte de l'exhib' et c'est une agression sexuelle.
Après tu peux hiérarchiser les agressions sexuelles.
L'idée est toujours de contraindre autrui par la force et/ ou la surprise à entrer dans sa pratique sexuelle (bien que là la sexualité est plus axée sur le pouvoir qu'autre chose). La question qui peut se poser est: jusqu'à quand la contrainte visuelle va t elle suffire? Pour certain(e)s toute une vie oui. Pour d'autre à un moment il faudra aller plus loin et la perversion va évoluer.

Par contre je ne suis pas d'accord avec Jade. Un exhib' ne "la" sort pas devant n'importe qui mais devant la cible de son désir. Donc un exhib' hétéro n'ira pas s'exhiber devant des hommes et des enfants s'il n'a pas de désir pour eux.
être exhib' ne veut pas dire être pédophile, comme violeur ne veut pas dire pédophile non plus.
91 ans 9582
reinette81 a écrit:
a-nonyme a écrit:
euh j'ai jamais dit que je trouvais ça bien, juste je m'interroge sur le passage à l'acte. Et je pense qu'une majorité de violeurs ne montre pas leur bistouquette dans la rue… je me demande si c'est pas un amalgame. C'est tout.

Perso je n'ai jamais été confrontée à un exhibitionniste. Je sais pas du tout comment je réagirai, mais je pense que ça se passerait pas très bien pour lui.


Mais Ano, justement le fait de s'exhiber est le passage à l'acte de l'exhib' et c'est une agression sexuelle.
Après tu peux hiérarchiser les agressions sexuelles.
L'idée est toujours de contraindre autrui par la force et/ ou la surprise à entrer dans sa pratique sexuelle (bien que là la sexualité est plus axée sur le pouvoir qu'autre chose). La question qui peut se poser est: jusqu'à quand la contrainte visuelle va t elle suffire? Pour certain(e)s toute une vie oui. Pour d'autre à un moment il faudra aller plus loin et la perversion va évoluer.

Par contre je ne suis pas d'accord avec Jade. Un exhib' ne "la" sort pas devant n'importe qui mais devant la cible de son désir. Donc un exhib' hétéro n'ira pas s'exhiber devant des hommes et des enfants s'il n'a pas de désir pour eux.
être exhib' ne veut pas dire être pédophile, comme violeur ne veut pas dire pédophile non plus.


j'entends bien Reinette mais je me demande si vraiment la majorité passent à l'acte, ça me semble potentiellement un amalgame genre si tu fumes un joint tu finiras avec une aiguille plantée dans le bras… je serai curieuse de voir des statistiques. Combien de % de violeurs ont commencé par l'exhib, combien d'exhibé finissent par violer ?
91 ans 9582
allez, vous avez 4 heures :lol:
http://psydoc-fr.broca.../RapportsExperts/Carriere.html
S
73 ans 99
reinette81 a écrit:
a-nonyme a écrit:
euh j'ai jamais dit que je trouvais ça bien, juste je m'interroge sur le passage à l'acte. Et je pense qu'une majorité de violeurs ne montre pas leur bistouquette dans la rue… je me demande si c'est pas un amalgame. C'est tout.

Perso je n'ai jamais été confrontée à un exhibitionniste. Je sais pas du tout comment je réagirai, mais je pense que ça se passerait pas très bien pour lui.


Mais Ano, justement le fait de s'exhiber est le passage à l'acte de l'exhib' et c'est une agression sexuelle.
Après tu peux hiérarchiser les agressions sexuelles.
L'idée est toujours de contraindre autrui par la force et/ ou la surprise à entrer dans sa pratique sexuelle (bien que là la sexualité est plus axée sur le pouvoir qu'autre chose). La question qui peut se poser est: jusqu'à quand la contrainte visuelle va t elle suffire? Pour certain(e)s toute une vie oui. Pour d'autre à un moment il faudra aller plus loin et la perversion va évoluer.

Par contre je ne suis pas d'accord avec Jade. Un exhib' ne "la" sort pas devant n'importe qui mais devant la cible de son désir. Donc un exhib' hétéro n'ira pas s'exhiber devant des hommes et des enfants s'il n'a pas de désir pour eux.
être exhib' ne veut pas dire être pédophile, comme violeur ne veut pas dire pédophile non plus.

--------------------------------------------------------
Merci Reinette :P
En effet, je n'ai jamais eu envie de violer quiconque .Pour moi, m'exhiber c'était jouir de la situation présente ,car Je n'osais pas aborder les femmes au début.Cette situation est très vit devenue exclusive .Le problème de la nudité a changé aujourd'hui d'un point de vue légale.Mais ce qui est encore aujourd'hui sanctionné par les loi,c'est la " masturbation public ". En revanche j'aime toujours être nu dans la nature .Maintenant que je suis eunuque, j'ai honte de risquer des regards . :?
S
73 ans 99
reinette81 a écrit:
Oui il y a des étapes entre le viol et l'exhib'.
Cependant il y a déjà en fond des bases pas saines faisant penser aux bases même du viol.
Je m'explique.
Dans les deux cas il s'agit d'une agression de type sexuel.
Dans l'exhib' la personne force une autre personne à voir son sexe, il y a cette notion de forcer déjà en creux. L'exhib' force les cibles de son désir à voir sa sexualité et à entrer dans son fantasme/ sa sexualité.
Le rapport de force est déjà là et l'autre est un objet pour son désir, son désir et sa personne n'importent pas. Au contraire, ce qui excite c'est son refus et l'obligation qu'on lui fait.
Au final dans l'exhib' la question de pouvoir est déjà là: je t'impose mon désir.

------------------------------------------------------
J'ai toujours pensé qu'un homme qui drague une femme désirée, commet une agression sexuelle que la tradition appelle courtiser :D
Imagine les gens qui vivent tous nus .Je suppose qu'en draguant une femme,ils peuvent avoir une érection devant elle ?Ce n'est pas pour autant de l'exhibitionnisme, a mon avis ?C'est donc la situation de jouissance "volée" qui est condamnable même si la femme aime secrètement la situation .
S
73 ans 99
a-nonyme a écrit:
-------------------------------------------
Bonjour . :D
J'ai trouvé ça :Comment soigner les perveres sexuels :
http://eric.langevin.free.fr/etud/psy/pervers.htm
:roll:
40 ans très au sud 7914
a-nonyme a écrit:

j'entends bien Reinette mais je me demande si vraiment la majorité passent à l'acte, ça me semble potentiellement un amalgame genre si tu fumes un joint tu finiras avec une aiguille plantée dans le bras… je serai curieuse de voir des statistiques. Combien de % de violeurs ont commencé par l'exhib, combien d'exhibé finissent par violer ?


J'avais aussi pensé à cette comparaison avec le cannabis et les cames plus dures. Mais quelque chose sonnait faux dedans et je crois que j'ai compris quoi.
Il est admis que la grande majorité de la population a déjà consommé du cannabis. C'est banalisé, pas grave et ça fait partie des expériences de la jeunesse comme on dit.
Par contre l'exhibitionnisme est une agression sexuelle et la comparer au cannabis c'est la banaliser, la "pas graviser".
Après tout on en a vu et on en verra d'autres hein... Oui mais en fait non, je pense que c'est sous estimer le traumatisme que peux vivre une victime d'exhibitionniste. Cela peut être un véritable traumatisme selon le contexte, la personnalité et le passé de la victime.
Du coup cette idée de banaliser l'exhib' ne me plait pas du tout dans cette comparaison.

Et quand je lis "C'est donc la situation de jouissance "volée" qui est condamnable même si la femme aime secrètement la situation ." je me dis que banaliser et en rire c'est donner de l'eau au moulin de certaines personnes. Après tout hein les femmes le provoque, ça ne fait pas vraiment de mal, c'est de la séduction, c'est naturel c'est juste la société qui l'empêche et j'en passe des plus douteuses :roll:
91 ans 9582
bah euh… moi je ne banalise pas du tout le cannabis !
mais force est de constater, dixit un toubib, que ça n'augure en rien le passage aux drogues dures.

Si tu préfères, qui vole un oeuf vole un boeuf y'a une notion de préjudice là)… la plupart de mes copines d'écoles ont fauché des bonbons, des maquillages, des bijoux fantaisies… au moins une fois (moi, bien trop trouillarde pour ça). Ben à ma connaissance aucune d'elle n'est dans la mafia ;)
S
73 ans 99
a-nonyme a écrit:
------------------------------------------------------
Bonjour :D
J'ai prouvé dans comment soigner les pervers sexuels :P
http://eric.langevin.free.fr/etud/psy/pervers.htm
S
73 ans 99
reinette81 a écrit:
a-nonyme a écrit:
euh j'ai jamais dit que je trouvais ça bien, juste je m'interroge sur le passage à l'acte. Et je pense qu'une majorité de violeurs ne montre pas leur bistouquette dans la rue… je me demande si c'est pas un amalgame. C'est tout.

Perso je n'ai jamais été confrontée à un exhibitionniste. Je sais pas du tout comment je réagirai, mais je pense que ça se passerait pas très bien pour lui.


Mais Ano, justement le fait de s'exhiber est le passage à l'acte de l'exhib' et c'est une agression sexuelle.
Après tu peux hiérarchiser les agressions sexuelles.
L'idée est toujours de contraindre autrui par la force et/ ou la surprise à entrer dans sa pratique sexuelle (bien que là la sexualité est plus axée sur le pouvoir qu'autre chose). La question qui peut se poser est: jusqu'à quand la contrainte visuelle va t elle suffire? Pour certain(e)s toute une vie oui. Pour d'autre à un moment il faudra aller plus loin et la perversion va évoluer.

Par contre je ne suis pas d'accord avec Jade. Un exhib' ne "la" sort pas devant n'importe qui mais devant la cible de son désir. Donc un exhib' hétéro n'ira pas s'exhiber devant des hommes et des enfants s'il n'a pas de désir pour eux.
être exhib' ne veut pas dire être pédophile, comme violeur ne veut pas dire pédophile non plus.

---------------------------------------------------
Donc dans notre société,l'exhibitionnisme est un délit puni par les lois .
Le délinquant doit se faire soigner au plus tôt.
Le traitement pour les perversions sexuelles est la castration .
Pour ma part, je pense que la castration chirurgicale est plus naturelle et plus sécurisante que la castration chimique.
Nous devrions imposer une modification des lois qui interdisent cette castration chirurgicale .
Tous les homme qui veulent être castrés devraient avoir le droit d'y accéder sans en avoir honte .
Naturellement,il doit y avoir des intérêts financiers derrière ce tabou et ces lois idiotes ? C'est a nous de faire changer les choses .
S
73 ans 99
reinette81 a écrit:
a-nonyme a écrit:

j'entends bien Reinette mais je me demande si vraiment la majorité passent à l'acte, ça me semble potentiellement un amalgame genre si tu fumes un joint tu finiras avec une aiguille plantée dans le bras… je serai curieuse de voir des statistiques. Combien de % de violeurs ont commencé par l'exhib, combien d'exhibé finissent par violer ?


J'avais aussi pensé à cette comparaison avec le cannabis et les cames plus dures. Mais quelque chose sonnait faux dedans et je crois que j'ai compris quoi.
Il est admis que la grande majorité de la population a déjà consommé du cannabis. C'est banalisé, pas grave et ça fait partie des expériences de la jeunesse comme on dit.
Par contre l'exhibitionnisme est une agression sexuelle et la comparer au cannabis c'est la banaliser, la "pas graviser".
Après tout on en a vu et on en verra d'autres hein... Oui mais en fait non, je pense que c'est sous estimer le traumatisme que peux vivre une victime d'exhibitionniste. Cela peut être un véritable traumatisme selon le contexte, la personnalité et le passé de la victime.
Du coup cette idée de banaliser l'exhib' ne me plait pas du tout dans cette comparaison.

Et quand je lis "C'est donc la situation de jouissance "volée" qui est condamnable même si la femme aime secrètement la situation ." je me dis que banaliser et en rire c'est donner de l'eau au moulin de certaines personnes. Après tout hein les femmes le provoque, ça ne fait pas vraiment de mal, c'est de la séduction, c'est naturel c'est juste la société qui l'empêche et j'en passe des plus douteuses :roll:


Et oui Reinette :P ,mais pour soigner les drogués, c'est très difficile alors que pour soigner l'exhibitionnisme, il suffit de leur enlever les testicules. :P
Il suffit seulement de donner aux exhibitionnistes ,les moyens de se faire castrer sans honte .
Je suis sûr qu'il y en aura plein qui se les feront couper , car en ce moment,ils ne savent pas ou aller,même s'ils veulent se faire castrer .De plus ils en ont honte ." la castration fait plus de peur que de mal "dit 'on. :D
S
73 ans 99
jade57 a écrit:
Sa je dis pas le contraire mais commeme souvent c est le cas jsuis désolé mais ressentir le besoin de sortir le petit oiseau devant n importe qui et peu importe si c est des gamins et le pire est souvent ces personnes la prefere meme et d ailleurs ce qui font sa c est des desiquilibres la plupart du te mps et ceux là la il vaut mieux pas les laisser comme sa dans la nature parce que le jour ou un de vos enfants rentre a la maison en vous disant maman un monsieur c est areter a cote de moi en voiture et il ma montrer son penis comme c est arrive dans mon entourage on verrait un peu si vs descendez pas a sa recherche pour la lui faire bouffer peut être qu on pense que je generalise trop mais mieux être trop méfiante que pas assez sa peut aller super vite surtout de nos jours et souvent les violeurs on d abord commencer comme sa en s exhibant,vs imaginez si tout les hommes aurait le droit de la sortir comme sa quand ils veulent et pourtant je suis tres ouverte d esprits mais sa non et meme s il s agit pas de gamin j aimerais bien voir quel adulte aimerais voir sa ns forcer a voir cette image


Vous avez raison Jade. :)
Les pervers sexuels doivent se faire soigner définitivement ! :)
Mais avant de vous emballer, faites circuler une pétition pour rendre légale la castration chirurgicale . :roll:
Comme ça les pervers pourront aller voir un toubib et demander que l'on leur enlève les testicules ,parce qu'ils ne veulent plus être condamné pour leur conduite sexuelle interdite par les lois . :)
La première fois ce sera l'avertissement et la deuxième fois ce sera le bistouri? :) Je crois que c'était Michele Allot-Marie qui avait été invité a légiférer sur la castration en 2009,je crois .Personne semble t'il ne l'a suivi .
S
73 ans 99
reinette81 a écrit:
a-nonyme a écrit:

j'entends bien Reinette mais je me demande si vraiment la majorité passent à l'acte, ça me semble potentiellement un amalgame genre si tu fumes un joint tu finiras avec une aiguille plantée dans le bras… je serai curieuse de voir des statistiques. Combien de % de violeurs ont commencé par l'exhib, combien d'exhibé finissent par violer ?


J'avais aussi pensé à cette comparaison avec le cannabis et les cames plus dures. Mais quelque chose sonnait faux dedans et je crois que j'ai compris quoi.
Il est admis que la grande majorité de la population a déjà consommé du cannabis. C'est banalisé, pas grave et ça fait partie des expériences de la jeunesse comme on dit.
Par contre l'exhibitionnisme est une agression sexuelle et la comparer au cannabis c'est la banaliser, la "pas graviser".
Après tout on en a vu et on en verra d'autres hein... Oui mais en fait non, je pense que c'est sous estimer le traumatisme que peux vivre une victime d'exhibitionniste. Cela peut être un véritable traumatisme selon le contexte, la personnalité et le passé de la victime.
Du coup cette idée de banaliser l'exhib' ne me plait pas du tout dans cette comparaison.

Et quand je lis "C'est donc la situation de jouissance "volée" qui est condamnable même si la femme aime secrètement la situation ." je me dis que banaliser et en rire c'est donner de l'eau au moulin de certaines personnes. Après tout hein les femmes le provoque, ça ne fait pas vraiment de mal, c'est de la séduction, c'est naturel c'est juste la société qui l'empêche et j'en passe des plus douteuses :roll:


Vous devez reconnaitre que je n'avais pas le choix .
Tôt ou tard, je devais me faire castrer pour obéir au moins aux lois si non a la réprobation généralisée des femmes.Je l'avais compris très jeune ,mais se faire castrer fait très peur.L'opinion public la décrit comme une punition :"C'est bien fait pour lui,il faut lui couper les couilles ,comme ça il ne recommencera plus ". Il y a pourtant bien des pays ou se balader a poil devant tout le monde, n'est pas une agression .Si au moins, la castration, ne faisait pas honte a celui qui doit y passer.J'aurais aimé être encouragé :" si tu te fais castrer, tu seras tranquille après " ou, "il y en a d'autres qui se les sont fait enlever ils ,ne sont plus embêtés maintenant ,ils ne font plus d'histoire ............
B I U


Discussions liées