MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

jusqu'a quel age peut on etre pere

43 ans melun 3254
moi je dirais qu une chose

peu importe l age du pere ou de la mere il est clair que sa disparition fera souffrir mais si on s arrete a  
ca dans ce cas on se comdamne a ne pas faire d enfant du tt car la mort frappe a n importe qu elle moment

personnelement je prefrerais avoir un pere vieux qui me donne plein d amour et dont je me souvienne avec amour plutot qu un pere quelquesoit son age qui se fiche completement de moi.

apres je vois pas ce qu il ya d egoiste la dedans
10361
deb-o a écrit:
Bin bien sur Co-lette, je sais bien qu'on peut mourir à 30ans, mais tu vas pas nier le fait qu'on est plus proche de la mort à 70ans qu'à 30. Pour le truc de la mère égoïste, bah si pour moi c'est une forme d'égoïsme parce qu'elle sait très bien a la base que le père ne vas plus vivre un siècle, et donc il y'a plus de risque pour l'enfant de grandir sans père.


ha mais non je ne nie rien du tout, mais je constate simplement qu'il n'y a pas que les vieux qui clamse
les accidents de la route, de la vie, les maladies les ceci les cela tout le monde y passe.
de toute façon la mort elle nous attends tous et toute, et elle frappe pas forcement quand le compteur d'age est au plus haut. c'est juste cela que je voulais dire.
si moi au moment ou je t'écris la, on pouvais me garantir que je vais mourrir a 70 balais et pas apres demain. je signe avec les deux pieds et les deux mains.
seulement voila, ya rien de sur.


par contre tu sais, j'ai des exemples autour de moi de famille mon parentale ( divorce et ou deces) ou le pere et la mere eleve seul ou seule le gosse. certes il lui manque quelques choses, mais c'est pas pour autant que l'enfant soit mal elevé ou plus malheureux que nécessaire.

Et puis a 30 ans la femme, elle peut se remarier. et le gosse il auras plus de pere, mais un beau pere ;)
37 ans In the middle of nowhere 1245
Co_lette a écrit:

si moi au moment ou je t'écris la, on pouvais me garantir que je vais mourrir a 70 balais et pas apres demain. je signe avec les deux pieds et les deux mains.
seulement voila, ya rien de sur.



Et tu signes pour quoi? Pour etre pere? Parce que si c'est ca, a 40 piges c'est pas ce que j'appelle vieux! On est encore loin des 70 la...
40 ans paris 1304
je vous ai lu avec beaucoup d'interet c'est un sujet brulant!! moi j'ai 2 exemples
le 1er c'est mon mari qui va sur ses 34 ans (moi j'en ai tout juste 27) nous avons un p'tit gars de 2 ans et le second on essaiera des janvier :lol: mais comme on en veut 3 il m'a clairement dit qu'il voulait pas le dernier a 40 piges...car a peur d'etre en décalage 20 ans plus tard et puis envie aussi de profiter apres les enfants de voyager tout ca et meme si l'esperance de vie augmente les problemes de santé a l'age de la retraite aussi!!
le second c'est mon pere qui a 47 ans : mes parents sont divorcés depuis 3 ans mainetnant et il a refait sa vie avec une nana de mon age qui lui a fait 2 enfants en un an...quand moi je me mariais et j'attaquais mes projets bébé.. ben ca a été et c'est toujours très dur d'autant que si mes 2 demi soeurs sont mimi je déteste leur mere et que mon fils ait 2 "tata" du meme age je trouve ca un peu contre nature..alors on peut me dire oui mais ta bel mere est jeune elle a droit d'avoir des enfants certes...mais mon pere a 47 ans et je vois bien qu'il est fatigué et bcp bcp moins patient avec les petites qu'il a pu etre avec nous(mon frere "entier :lol: " et moi)
en plus il s'est crée des obligations professionnelles qui le minent et lui prennent temps et energie a un moment de sa vie ou il aurait du commencer a souffler un peu (mon frere lui a 19 ans et a sa vie maintenant) regrette t 'il? franchement je n'en sais rien mais quand je le vois comme ca je me dis que oui il y a un temps pour tout et aussi pour etre pere.. ma mere a 48 ans et meme si le sujet du post c'est les peres ;) pour en avoir parlé avec elle elle est entrée en ménopause et est contente car en couple elle avait un peu peur d'une grossesse tardive et me le disait elle meme a son age (et pourtant hein 48 c'est pas vieux) ben elle aurait pas eu la force ni l'energie qu'il y a un temps pour tout!!
50 ans paris 928
Cela me rassure un peu , vu mon age je me pose la question si j'aurai un jour un enfant , mon premier mariage n'ayant rien donné ... Faut que je trouve déjà avec qui et le temps de construire un couple j'aurai quel age ? Être un beau père j'ai donné et peut être redonnerai mais aurais je un jour un enfant a moi , une fille de préférence et blonde comme son papa je rêve je rêve ... :roll:
39 ans Là où je veux être... 265
TrysKellia a écrit:
Y a des personnes qui sont en soufrance de ne pas etre parents ... pour moi la PMA s'adresse à ces femmes ...

Y en a d'autres qui avaient mieux à faire et qui se reveillent à 40/45 ans à avec un "caprice" d'enfant dans la tete ... Si ils n'y arrivent pas naturellement faut pas se demander pourquoi non plus ...

Je crois qu'on fait face à un vrai problème de societé, à un problème d'ethique medical aussi ...

La PMA initialement c'est pour les gens qui ont des problèmes physiques qui entravent la procréation de façon naturel ...
Etre moins fertil à 40/45 ans c'est normal !!! ce n'est pas un problème physique.


+1

J'ai un couple d'amis qui sont ensemble depuis bien 10 ans, qui ont la trentaine passée, qui ont toutes les conditions réunies ( argent, logement...) pour avoir un bébé mais qui veulent profiter de la vie, et j'suis sûre qu'ils penseront à faire un gamin la veille de leur 40 ans.
Si ils ont des difficultés pour avoir leur enfant, je les plaindrais moins qu'un couple qui s'est rencontré à 40 ans et qui essaye d'avoir un bébé tout de suite, car ces derniers n'ont peut être pas eu la chance de rencontrer le partenaire idéal avant, alors que mon couple d'ami c'est juste qu'ils veulent pas s'embêter d'un bambin dans leurs pattes...

Alors soit, c'est leur choix de pas faire un bébé maintenant, je ne dis pas que s'ils essayent à 40 ans "bah tant pis pr eux" ou pire "ils le méritent, ils avaient qu'à essayer avant" mais en même temps, on sait qu'à 40 ans on n'a moins de chance de faire un bébé. Faut pas se voiler la face...

Pour en revenir à l'âge maximum d'un homme pour être père, je dirai vers 50 ans, c'est tard mais ça va encore. ;)
40 ans 4907
Alors un âge limite pour être père je dirais 45/50 gros max. Quand je vois mon père qui va avoir 52 qui est épuisé après s'être occupé de mes fils pendant 1 heure (12 et 33 mois) je n'imagine pas à temps plein avec 2 jeunes enfants.

Pour la femme je dirais tant qu'elle n'est pas ménopausée et ça on ne peut pas vraiment savoir à quel âge ça arrive. (ma mère préménopause à 42 ans, ménopausée à 45 - alors que d'autre femmes sont encore réglées à 50 ans)

par contre 70 ans je trouve ça vraiment trop vieux pour être père... à 70 ans mes grands parents commençaient à avoir des arrière-petits-enfants, donc 4e génération, ça fait beaucoup de décalage...
46 ans Thorigné city.. 1056
Je sais que le sujet date de quelques mois, mais bon c'est toujours d'actualité non ? Tu te poses toujours la question Co-lette non ? :lol:

Et comme je suis un peu plus hardie pour répondre aux posts je me lance :

Je vais parler de mon expérience et celle de mon chéri. J'ai un maman qui m'a eu à 23 ans et un papa à 24 ans. Mon papa est décédé lorsqu'il avait 40 ans (j'en avait 16) et je n'ai absolument aucune affinité avec ma maman.

Mon chéri (qui a 37 ans) a une maman qui a 81 ans dont il est très très proche. Son papa avait 53 ans lorsqu'il est né et il est mort à 60 ans.

Donc mes parents étaient jeunes lorsqu'il m'ont eu, cela ne m'a pas empêche de predre mon papa et de n'avoir aucune espèce de relation avec ma maman. Les parents de mon chéri étaient plus vieux, il a aussi perdu son papa mais a une relation merveilleuse avec sa maman.

A moins de pouvoir parier sur l'avenir de savoir la date de notre mort, je pense qu'on ne peut pas parler de limite. Si les parents de mon chéri avait tenu compte de cette limite, sa maman n'aurait pas la chance d'avoir une relation telle avec son fils...
71 ans 3528
C'est marrant parce qu'un jour j'ai utilise le sujet de ce topic comme une question a debattre en cours avec des etudiants chinois (tous jeunes adultes). Et les reactions ont ete assez uniformes: si le pere prevoit de quoi subvenir aux besoins de l'enfant (dans le cas ou il est vraiment age) et de sa mere, ou si la mere ne risque a priori pas d'etre en difficulte en etant seule a assumer l'aspect materiel... ben aucune limite d'age. ;)
A
40 ans 7
Le père de ma fille est vieux mais ils sont copains comme cochons alors je suis d'accord avec Ucayali "il vaut mieux un père vieux qu'un père con".
58 ans 91 25732
Je n'avais jamais vu ce sujet. ;)

Mon plus jeune beau-frère a actuellement 17 ans. Mon beau père en a 79. Mon beau père a donc été papa pour la 8e fois (eh oui !) à 62 ans. Ma belle mère (la seconde) avait 36 ans à la naissance de mon beau-frère.

Au début moi aussi j'ai trouvé ça bizarre d'avoir un autre enfant à cet âge là. Mais après j'ai trouvé ça tout à fait normal. Mon beau frère a eu une enfance normale avec un papa certes plus âgé que celui de la majorité de ses petits copains, mais qui était son papa et pas son grand père.

A l'adolescence, c'est vrai que mon beau père a un peu de mal, d'autant qu'il n'est pas en bonne santé actuellement. Les grands frères et soeurs jouent aussi leur rôle et remettent "le petit" dans le droit chemin quand il le faut (ils ont entre 24 et 45 ans). Je crois que ça aide quand il y a justement une fratrie plus âgée. Par contre un enfant unique de parents âgés, c'est peut être plus difficile.

Quant à la mort des parents, elle peut survenir à tout âge malheureusement. Certes, statistiquement, le risque de mourir est plus élevé au fur et à mesure que l'âge s'élève. Il est probable que mon beau père décèdera avant les 30 ans de mon beau frère et peut être même bien avant... :? Mais est ce que ça n'arrive pas à d'autres personnes avec des papas plus jeunes ? Est ce qu'il ne vaut pas mieux avoir un vrai papa, présent, aimant, même s'il est âgé plutôt qu'un père qui s'en fout ?
40 ans Montréal 1666
Je dirais à n'importe quel âge si les parents savent dans quoi ils s'embarquent.

J'ai une amie qui a un fiancé 40 ans plus vieux qu'elle. Elle sait très bien qu'elle ne pourra pas passer toute sa vie avec lui mais ils veulent profiter du temps qu'ils ont au maximum et sont très amoureux. Faire un bébé? Pourquoi pas, si elle sait qu'elle se retrouvera un jour seule et qu'elle est prête à l'assumer? Égoïste? Oui, comme tout ceux qui décident d'avoir des enfants...

Faire un enfant avec un papa jeune n'est pas du tout une garantie qu'il restera, quand on regarde les statistiques, ni qu'il s'occupera de son enfant, ni qu'il ne mourra pas.

Un homme qui aurait une maladie mortelle et qui saurait n'avoir plus que 15 ans à vivre serait-il horrible de souhaiter transmettre amour et sagesse à un enfant, de partager son amour avec sa conjointe de cette façon là? Pour moi, pas du tout, et je vois ça un peu pareil. On a tous une maladie mortelle: la vie! On partiras tous un jour même si on y pense pas trop. Ces couples là nous choquent-ils parce qu'ils nous remmènent à notre propre réalité de mortels?

HS: Pour ce qui est du débat sur la PMA, je trouve aussi qu'on ne parle pas suffisamment du fait qu'avec l'âge, la fertilité diminue et que c'est normal. Les starlettes ou femmes ordinaires qui se réveillent à l'aube de la cinquantaine avec un soudain désir d'enfant et enfin un peu du temps et qui foncent à la clinique de fertilité me laissent perplexe. Un enfant demande qu'on lui fasse de la place, pas de s'insérer dans les trous qui restent dans nos horraires.
Toutefois, c'est loin d'être la majorité des cas de PMA. Ces enfants là ont une place grosse comme l'océan et sont souvent attendus depuis trop longtemps. J'ai failli m'y résoudre avant de tomber miraculeusement enceinte, et je ne peux que comprendre un peu la douleur des espoirs et de l'attente... Je souhaite beacoup d'amour et de courage à celles qui sont dans cette tempête!
58 ans Région parisienne 2154
Depuis la création de ce post on a eu un deuxième p'tit gars, avec zhôm.
Question âge, ça s'est pas vraiment arrangé :lol:
Alors oui, à 45 et 54 ans c'est super dur et fatigant d'assumer deux enfants petits. Oui je me fais du souci pour l'avenir (la retraite de zhôm, à moins de monter vite vite un potager, ça craint), oui je me demande jusqu'à quand et où on pourra accompagner nos deux p'tits gars.
Oui je me sens déphasée à la sortie de l'école, et face aux instites.
Alors je dirai pas au-delà de 50 ans. Avec mon cerveau et mon expérience. Sauf que... la venue de cet enfant inattendu est à la fois une immense folie et une énorme joie, et qu'il n'y a sans doute pas de régle ni de norme mais que tout dépend de chaque histoire unique.
G
67 ans Haute Savoie FRANCE 1
Bonjour à toutes et tous,

Je suis nouveau sur le forum .

J'ai 55 ans et mon épouse " Christine-Marie " à 39 ans , nous avons deux charmants bambins , une fille de 6 ans et un garçon de 4 ans.

Je connais les deux situations que celle d'avoir un enfant jeune et celle d'avoir des enfants avec un âge plus avancé.

Mon premier fils d'un premier mariage, je l'ai eu j'avais 23 ans et à 25 ans j'étais divorcé.

Mon ex en à eu la garde car je travaillais et elle étant aidée par sa famille pouvait garder l'enfant.

Je l'ai récupéré, il avait 11 ans car sa mère avait une vie instable et il préféra venir vivre avec moi.

Il a quitter le cocon " paternel" à 25 ans lorsque je me suis remarié.

Depuis il vit sa vie mais il reste en lui la blessure d'être un enfant de divorcé.

Nous de notre côté avons construit une nouvelle famille où il est le bienvenue, mais il à très peu de contact avec nous ayant lui même un vie très chargée et comme il dit " Je vis dans ma bulle".

Alors, je vous laisse juge , vaut il mieux avoir des enfants jeunes ? ou bien d'un âge plus avancé mais où les enfants sont choyés par des parents qui s'aiment ?

J'ai d'ailleurs un collègue de travail qui à des parents qui l'on eu sur le tard ( vers 55 ans ).

Il ne regrette pas du tout et même mieux il me dit que son père était disponible étant à la retraite pour s'occuper de lui que ce soit pour les devoirs ou pour l'amener au sports divers qu'il pratiquait.

Voilà une partie de mon histoire que j'aurai pu poster dans ma présentation, mais dans laquelle je préfère être plus court.

J'espère que mon histoire pourra répondre à quelques unes de vos questions.

Je dois quand même reconnaître que les gens dans la rue nous regardent bizarrement et des fois j'ai envie d'acheter des carottes pour leur mettre dans le bec quand ils ouvrent une bouche grande " comme ça " pour leur fermer la bouche .

Je dois reconnaître que notre couple est étonnant .

J'ai les cheveux blancs et mon épouse à un problème de poids.

Du coup, on ne sais pas pourquoi les gens nous dévisagent, certains même font le tour des gondoles dans les magasins pour voir s'il n'ont pas la berlue. ( je ne fais pas de paranoïa ).

On voit même des gens secouer la tête d'un air ahuri.

Notre fille nous à une fois demandée pourquoi les gens nous regardaient ainsi ?

Bisous. A plus.

" Gérard Pierre "
34 ans Fécamp 1045
Une limite d'âge ? Pourquoi s'imposer toujours des freins ? Est-ce immature de décider de ne pas avoir un Cdi, un appartement avec 13 chambres et 28 ans pour se dire "pourquoi pas nous ?".

J'ai 22 ans. J'ai vu des tas de personnes autours de moi faire des projets d'avenir, pour leur retraite, pour leur couple... et ne pas arriver jusque là. On peut tous mourir demain renversé par un bus ou terrassé par un AVC. Ca peut paraître sombre, mais en être conscient est peut-être la seule manière de bien vivre.

Alors quand je vois qu'on est toujours trop jeune, trop vieux, trop gros, pas assez installé pour faire un enfant, ça me rend triste. Parce que, zut, la vie, c'est pas ça !

Vaut-il mieux un couple soudé, avec un vieux papa, ou un couple faisant un enfant "parce que c'est le moment" avec une forte probabilité de se séparer ensuite ?
On a tous été l'enfant de quelqu'un alors je crois que l'on peut tous dire l'importance qu'ont souvenirs forts par rapport aux souvenirs plus durables.
B I U