MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vous avez perdu le mode d'emploi ?

39 ans din l'finfond de ch'nord 641
j'en ai marre !!!!! Nous essayons de faire bébé 2 depuis un petit moment déjà et ça ne vient pas... mais bon on n'est pas pressé donc c'est pas trop  
grave. Ce qui m'énerve en ce moment c'est les questions du genre :
" Bein alors, le deuxième ?"
" Vous avez perdu le mode d'emploi ?"
" Il faut vous dépêcher pour pas trop avoir d'écart..."
C'est super chiant ce genre de remarque surtout quand on dit à Monsieur : "Bein alors, faut y aller, tu ne sais plus comment ça marche ?"
Alors on répond qu'on n'est pas pressé ou que ça viendra quand ça viendra. Mais bon c'est énervant d'entendre et de devoir répondre aux mêmes questions sans arrêt.
Et vous, comment ça s'est passé entre votre 1er et votre second ?
46 ans à côté de Rouen ;-) 5361
Je te comprends...

Y a pas longtemps, quelqu'un a osé dire à zhom "bah alors, t'as du jus de nouille???" :evil:

ce a quoi j'ai répondu, "non, c'est du jus de diabétique!", celui qui a dit ça s'est retrouvé un peu con...

Non mais, c'est déjà pas évident de vivre avec ça et de se dire qu'on est un peu moins "performant" alors, ce genre de réflexion... :evil:

Jusqu'à belle maman qui a osé nous dire que pour mettre toutes les choses de notre côté, il fallait "œuvrer" 3 fois par jour... :roll:
35 ans Bruxelles 1116
Pffff comme les gens n'ont pas deux doigts de jugeote parfois...
Moi, je rêve de faire un pti bébé avec mon mari (lui aussi bien sûr), mais je me l'interdis avant une perte de poids conséquente, car je ne suis pas en bonne santé. Mais ça me fait mal d'entendre (surtout depuis notre mariage en mai) "alors, qu'est ce que vous attendez pour pondre un pti bout?"... Je n'ai pas forcément envie d'expliquer aux gens la raison, donc je dis "allez hein, on a le temps, c pas dans les projets du moment!" Alors que c'est faux, que ça me torture l'esprit de penser que cela repose sur moi et mon régime et que j'ai du mal... et que les gens ne s'en rendent pas compte!
34 ans Plus loin vers l'ouest 3057
Nous on est en essai depuis 2 ans pour le 1er déjà mais les phrases de ce style fonctionne pour nous aussi! Beaucoup de personnes dans notre entourage savent que nous essayons mais peu savent pourquoi donc de temps en temps nous avons le droit au même niaiseries!
Le pire pour mon homme ça a été un de ces collègues pompier qui lui a dit devant moi:
"aller passe moi les clés de ta maison, j'emmene ta femme et tu vas voir dans 9 mois c'est tout bon!"

il a repondu

"ma femme a pas besoin de toi, et si le gamin a ta tête de con, on est dans la merde!"

Plutot soft comme réponse mais de sa part c'était assez impressionnant car il n'aime pas le conflit et il est plutot calme.

Mais plus les mois passent et plus il est sensible sur le sujet ça devient assez difficile pour lui.

On se blinde comme on peut mais bon y'a des moments où on en rient et des fois pas du tout.
35 ans 242
Alors moi c'est plutôt mon beau père qui dit à mon copain très souvent : "le beau fils il fait dans ses chaussettes" !! mais bon le connaissant c'est vraiment de l'humour car son rêve c'est d'être grand-père ;)

Par contre quelque chose me stresse, c'est que mon beau père veut à tout prix être papi d'un garçon car bon il a jamais eu de garçon... et j'ai peur que le jour où je sois enceinte ce soit une fille et que sa réaction soit moindre.
37 ans Au milieu des champs de l'Oise 1596
Je crois que nous sommes tous amenés 1 jour à entendre ou à dire ce genre de choses...
La question est : pourquoi?
Pourquoi qd nous nous rendons à la mater. voir une soeur, une amie, une cousine,
sommes nous poussés à parler de bb2 alors que bb1 vient tout juste de montrer le bout de son nez???

Je ne comprend pas.

Peut être parce que c'est dans la nature humaine de toujours vouloir avancer, se donner d'autres objectifs dès qu'1 est atteint?

Je n'en sait rien :roll:

Kris en mode réflexion!!! :lol:
38 ans Tours 2247
Ca fait un moment qu'on n'a pas entendu ce genre de reflexion, à croire que les gens se sont fait une raison. Enplus, souvent, c'est d'une delicatesse :roll:

Enfin, on fait avec. Ca les occupe je me dis qu'ils doivent vraiment se faire chier pour s'occupper autant de notre vie intime.
36 ans quelque part... 3178
Coucou miss,

Moi j'ai entendu toute la journée d'hier, non pas :"vous avez perdu le mode d'emploi"(nous n'avons pas encore d'enfant) mais "ben alors vous n'avez pas le mode d'emploi"??!!

Ca m'a tellement gavé, que j'ai fini par dire que nous ne voulions pas d'enfants tout simplement...Alors qu'au fond de moi cela me bouffait de prononcer ces mots...

Je crois que si tu y arrives , tu laisses couler leur réfléxion, sinon rentres leur une bonne fois dedans , histoire de les calmer..
56 ans 91 25732
Nous n'avons jamais eu d'enfant donc autant dire que des réflexions nous en avons entendu.

Ca allait de "ben alors le bébé c'est pour quand ?" (air gêné quand on répondait que la nature n'était pas très d'accord), à "vous n'avez pas le mode d'emploi ?" (avec un air coquin) en passant également par "t'as qu'à nous l'amener ta femme si t'es pas capable de lui faire un gosse, on va lui en faire un". :?

Et c'est vrai qu'à force c'est gonflant. Surtout quand les réflexions sont méchantes. Quand elles sont innocentes ou anodines bon à la rigueur ça passe. Mais quand la méchanceté et la bêtise prennent le dessus, c'est encore pire, car on se sent vraiment blessé.

Alors on se blinde et on répond, et parfois les réponses ne sont pas plus intelligentes ou gentilles que la question, mais zut à la fin ! :evil: (j'ai déjà répondu des choses comme "on n'en veut pas, quand on voit comment un gosse bousille un couple, merci bien !" (oui c'est pas malin mais ça fait réfléchir ! :lol: ) ou alors "on n'en veut pas, quand on voit le monde actuel, c'est vraiment irresponsable de faire des gosses" (pas malin non plus mais je ne dis ça qu'à ceux qui sont désagréables !).

Mais c'est vrai que ça m'a toujours surprise ces questions qui rentrent quand même dans l'intimité d'un couple. On dirait que faire un enfant c'est indispensable, sinon on est anormal. Et en plus il y a un espèce de "délai normal" pour procréer.Et il y a des gens qui ont le sentiment qu'ils doivent vous bosster. Mais de quel droit ?

Quand je rencontre des gens qui n'ont pas d'enfant, je ne demande rien. Je pars du principe que soit ils ont des difficultés à en avoir et ils n'ont pas envie d'en parler, soit ils ne veulent pas d'enfant et ça ne me regarde pas. S'ils en parlent les premiers, je réponds bien sûr.

Franchement à ces questions, la réponse que j'ai toujours eu envie de donner c'est "occupe toi de ton c** et fous la paix au mien". :twisted: :lol:
41 ans lyon 1868
Pour vous consoler un peu les filles, quand on a des enfants un peu trop rapproches on a des reflexions du genre :"ben tu connais pas la pilule ?" Quand j'ai annonce pour mes jumeaux j'ai eu droit a des "mais tu les garde t'es folle william est encore si petit..." Ici on me demande plutot le mode d'emploi (pour faire des jumeaux en particulier).

Bref tout ca pour dire que quelle que soit la situation on a droit a des reflexions betes, parfois blessantes.
Courage les filles quand ca concerne les gosses on a pas fini, apres c'est toutes les super recommandations pour la grossesse, l'education, l'alimentation, l'habillage.... Les "bonnes"volontes qui veulent aider mais disent des enormites... bref on a pas fini quoi.

J'croise les doigts pour vous les filles
51 ans 9077
oh moi aussi je l'ai entendu cette phrase !!
En fait surtout quand on était en essai pour notre première fille. Puis rapidement j'ai mis les choses au point : j'étais stérile et je me faisais soigner alors le mode d'emploi fallait le lire avec les médecins :twisted:
Je n'ai jamais pris de gants avec les gens même avec les tatas mielleuses et leur "alors vous nous le faites ce petit ?"
Quand tout le monde a été prévenu (d'une manière assez sèche je l'avoue...) on a été tranquilles peinards :mrgreen:
Bizarrement comme on a mis 6 ans à avoir notre première fille personne ne nous a demandé si on allait avoir un deuxième :lol: ils ont tous attendu bien sagement sans piper mot ;)
40 ans Rennes (35) 8666
Ce week end a l'anniversaire d'un ami j'expliquai a une c**** que si on avait attendu si longtemps pour avoir un bébé c'était parce qu'on avait pris le temps de bien y réfléchir et de faire tout ce qu'on avait envie de faire "avant" tous les deux. Ce a quoi elle m'a répondu, "Tu parles vous aviez perdu le mode d'emploi" en tapant du coude dans le bras d'un ami pour avoir son soutien. Ami qui esasye avec sa femme de faire un bébé depuis 9 mois...

Non seulement ces réflexons sont extraodinairement connes mais en plus elles peuvent être parfois extrêmement blessantes... Enfin bon après on se rassure en se disant qu'il faut voir de qui ça vient...
39 ans din l'finfond de ch'nord 641
Citation:
Enfin bon après on se rassure en se disant qu'il faut voir de qui ça vient...


Mouais... sauf qu'hier ça venait de ma mère ! :twisted:
L
40 ans 691
Les grands maux de la pression sociale et des conventions ! Quand les gens arrêteront de s'occuper des affaires des autres...

Comme dit Kristel, j'ai l'impression qu'il faut sans cesse un objectif aux gens. Le jour de mon mariage, ma mère s'est plaint de pas être grand-mère à son âge et ma tante a calculé la date de naissance si on s'y mettait dès la lune de miel :shock:

Ce qui fait que je suis limite angoissée de pas y arriver tout de suite et qu'on me bassine de questions dans quelques mois...

Ca me fait penser à une cousine qui vient d'accoucher de BB2 et la grand-mère parle déjà de BB3...
40 ans Rennes (35) 8666
Sateen a écrit:
Citation:
Enfin bon après on se rassure en se disant qu'il faut voir de qui ça vient...


Mouais... sauf qu'hier ça venait de ma mère ! :twisted:


J'y ai eu droit (et mon mari surtout) pendant les premières années de notre vie de couple de la part de mon père et de mon frère (3 enfants a 26 ans), jusqu'au jour ou j'ai envoyer balader tout le monde en leur disant que cela ne les regardai pas, que l'on s'y mettrait quand on serait prêts et pas en fonction de leurs demandes; On n'en a plus entendu parler...
B I U