MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Décès d'Isabelle Caro

1289
Il est gonflé ce bonhomme !!!!! On ne devient pas anorexique à ce point par plaisir, si sa bonne femme et lui n'avaient pas traité leur fille (ou belle-fille) comme  
ils l'ont fait, elle ne serait pas morte.
Oui bien sur la mère s'est suicidée parce qu'ils ont emmené sa fille, probablement déjà mourante, à Bichat au lieu d'un autre hosto... pas parce qu'elle l'a bousillée. :x
A
36 ans Nice 21965
quelle famille de barjot :shock:
1289
Athy a écrit:
quelle famille de barjot :shock:


Bien résumé!
40 ans 323
Câline a écrit:
tanalie a écrit:
Pour ce qui est du père, je ne pense pas que celui qui s'exprime dans la presse soit son père biologique, à mon avis c'est le 2ème mari de sa mère, qui l'a sans doûte adoptée.

Parce qu'il me semble qu'elle avait raconté que son père avait quitté sa mère quand elle était petite, donc il ne dirait pas "ma femme".

En plus elle avait dit que son père était un chanteur connu..


Soit. Mais sa mère l'aurait gardé enfermé jusqu'à 17 ans (entre autre) d'après ce qu'Isabelle a écrit.
Que faisait-il lui à ce moment là pour l'aider ? Etait il marié à cette femme durant cette période ?

Je ne fais pas leur procès. Juste que je n'aime pas le déni.


Hé du calme, je donnais juste une info et je n'ai pas fait de commentaires donc inutile de s'énerver comme ça en me citant !

Après c'est un peu simple aussi de lancer des sous-entendu pareil, peut-être qu'il a fait ce qu'il a pu pour l'aider et qu'il n'a tout simplement pas réussi. C'est pas comme si c'était simple d'avoir un enfant anorexique et de l'aider à s'en sortir .

Hé puis méfiez-vous aussi des articles de presse, c'est pas parce qu'un journaliste veut faire du sensationnalisme avec la douleur d'un type (qui peut sincèrement croire que le médecin s'est gouré, ça arrive aussi hein) que ce pauvre homme n'est pas conscient que lui et sa femme ont raté quelque chose avec Isabelle.

La preuve, elle se suicide, donc certainement elle se sentait coupable, et pas seulement d'avoir accompagné sa fille dans cet hopital là.
53 ans Out of Africa... 4355
tanalie a écrit:
Hé du calme, je donnais juste une info et je n'ai pas fait de commentaires donc inutile de s'énerver comme ça en me citant !

Après c'est un peu simple aussi de lancer des sous-entendu pareil, peut-être qu'il a fait ce qu'il a pu pour l'aider et qu'il n'a tout simplement pas réussi. .


Je ne vois pas où tu as vu que je m'énervais :shock: ...je donne mon avis, et je pose une question, c'est tout.

Si ce n'est effectivement pas simple d'aider une jeune fille anorexique, qu'a t'il réellement fait pour la protéger de cette mère là ?

Et sinon, à le lire, il est évident pour moi que ce type est dans un déni effroyable, tout autant que l'était la mère d'Isabelle a mon avis. Et à lire ses interviews, il ne me paraît pas très sain non plus....


Quand à la mère, est-ce réellement la culpabilité qui l'a tué ou autre chose ? Elle seule avait la réponse et elle est morte.
53 ans Out of Africa... 4355
tanalie a écrit:
et sa femme ont raté quelque chose avec Isabelle.

.


Et puis, pour moi, cette femme là n'a pas "raté" quelque chose avec sa fille : elle l'a complètement détruite en niant son existence pendant des années.
40 ans 323
Câline a écrit:
tanalie a écrit:
Hé du calme, je donnais juste une info et je n'ai pas fait de commentaires donc inutile de s'énerver comme ça en me citant !

Après c'est un peu simple aussi de lancer des sous-entendu pareil, peut-être qu'il a fait ce qu'il a pu pour l'aider et qu'il n'a tout simplement pas réussi. .


Je ne vois pas où tu as vu que je m'énervais :shock: ...je donne mon avis, et je pose une question, c'est tout.

Si ce n'est effectivement pas simple d'aider une jeune fille anorexique, qu'a t'il réellement fait pour la protéger de cette mère là ?

Et sinon, à le lire, il est évident pour moi que ce type est dans un déni effroyable, tout autant que l'était la mère d'Isabelle a mon avis. Et à lire ses interviews, il ne me paraît pas très sain non plus....


Quand à la mère, est-ce réellement la culpabilité qui l'a tué ou autre chose ? Elle seule avait la réponse et elle est morte.


j'ai dit que tu t'énervais car tu me cites en rajoutant "je ne fais pas son procès. Juste je n'aime pas le déni", ce qui n'avait absoluement aucun rapport avec ce que je disais. Et je n'aime pas qu'on me cite pour parler de complètement autre chose.

Ensuite tes questions sur le père d'Isabelle et sur ce qu'il a fait ou non pour sa fille sont à mon sens complètement déplacées : tu ne fais que supposer, tu n'en sais rien, et en ce qui me concerne je trouve ça plutôt sain que justement on n'en sache rien. Je ne vois pas pourquoi il irait se justifier dans les médias sur quelque chose qui relève de la sphère privée.
53 ans Out of Africa... 4355
tanalie a écrit:

Ensuite tes questions sur le père d'Isabelle et sur ce qu'il a fait ou non pour sa fille sont à mon sens complètement déplacées : tu ne fais que supposer, tu n'en sais rien, et en ce qui me concerne je trouve ça plutôt sain que justement on n'en sache rien. Je ne vois pas pourquoi il irait se justifier dans les médias sur quelque chose qui relève de la sphère privée.


Je pose des questions que je ne trouve nullement déplacées pour ma part !
Quand une enfant devient anorexique puis meure en pleine force de l'âge des conséquence de son anorexie, il me semble sain à moi de creuser ne serait-ce que pour briser le tabou
Pourquoi personne n'est intevenu pour la protéger ? Qu'a fait réellement cet homme - ou pas fait - qui aujourd'hui donne des interviews dans la presse ? Qui écrit une chanson pour sa fille. Qui s'étale en parlant des relations supposées fusionnelles entre cette jeune femme et sa mère ?

Allons, allons.. c'est lui qui est venu l'étaler sa sphère intime, personne n'est venu le chercher !

Maintenant il ne dit pas que des âneries : c'est sur que lorsque tu lis le témoignage des jeunes souffrant d'anorexie, le corps médical est loin d'être compétent.
40 ans 323
Câline a écrit:
Pourquoi personne n'est intevenu pour la protéger ? Qu'a fait réellement cet homme - ou pas fait - qui aujourd'hui donne des interviews dans la presse ? Qui écrit une chanson pour sa fille. Qui s'étale en parlant des relations supposées fusionnelles entre cette jeune femme et sa mère ?

Allons, allons.. c'est lui qui est venu l'étaler sa sphère intime, personne n'est venu le chercher !



Ben non justement, ce n'est pas forcément lui qui a souhaité étalé tout ça à la presse.. je te rappelle qd même que les parents n'avaient pas parlé du décès d'Isabelle dans la presse, pour que cela reste une affaire familiale.

De même, à supposer que les parents soient fautifs dans la naissance du trouble anorexique chez leur fille, ça ne signifie pas qu'ils n'ont pas essayé de l'aider par la suite.

Je te trouve vachement sévère dans tes jugements envers les parents, comme d'habitude.

La mère elle a peut-être induit un trouble chez sa fille, mais je doûte qu'elle l'ait fait volontairement, et à ce que j'ai compris elle était elle même dans une période de sa vie vraiment difficile, peut être dépressive, on ne sait pas.

Moi je trouve qu'elle le paye déjà vachement cher : elle a vu souffrir sa fille, celle-ci est morte, et elle aussi. Je pense que rien que pour ça on devrait un tout petit peu respecter cette famille.
53 ans Out of Africa... 4355
Evidemment que la mère n'a pas fait "exprès" de faire souffrir sa fille mais le résultat est là : elle est morte des conséquences de l'anorexie due à une très mauvaise relation mère/fille.
Alors on fait quoi ? On se tait en invoquant le respect (de quoi d'ailleurs ?) pour ne pas faire de vague ?
Et toutes ces autres alors qui souffrent aussi ?
Cette mère là avait besoin d'aide : si les gens fermaient un peu moins les yeux pour ne pas bousculer leur petit quotidient alors probablement cette femme aurait reçu l'aide dont elle avait besoin et n'aurait-elle pas autant maltraitée son enfant.

Sinon oui, comme tu le dis si bien, pour ma part je me place en premier lieu TOUJOURS du coté des enfants parce que ce sont eux les vraies victimes, eux qui n'ont pas les moyens physiques et psychologiques de se défendre, eux qui sont dans une totale dépendance des adultes qui s'occupent d'eux.
53 ans Out of Africa... 4355
Câline a écrit:
Cette mère là avait besoin d'aide : si les gens fermaient un peu moins les yeux pour ne pas bousculer leur petit quotidient alors probablement cette femme aurait reçu l'aide dont elle avait besoin et n'aurait-elle pas autant maltraitée son enfant.

.


Et si cette femme avait refusé l'aide, au moins aurait on pu sauver l'enfant.

Mais une fois de plus, encore faut il accepter d'ouvrir les yeux...
40 ans 323
Câline a écrit:
Evidemment que la mère n'a pas fait "exprès" de faire souffrir sa fille mais le résultat est là : elle est morte des conséquences de l'anorexie due à une très mauvaise relation mère/fille.
Alors on fait quoi ? On se tait en invoquant le respect (de quoi d'ailleurs ?) pour ne pas faire de vague ?
Et toutes ces autres alors qui souffrent aussi ?
Cette mère là avait besoin d'aide : si les gens fermaient un peu moins les yeux pour ne pas bousculer leur petit quotidient alors probablement cette femme aurait reçu l'aide dont elle avait besoin et n'aurait-elle pas autant maltraitée son enfant.


Le respect de la souffrance d'une famille, tout simplement.

Ce qui ne veut pas dire que cette histoire ne doit pas servir de prétexte à une réflexion générale sur l'anorexie et les familles qui la vivent, mais chercher à connaître tous les détails pathétiques de l'histoire d'Isabelle je trouve ça nul.

Et ça n'a rien à voir avec le fait de ne pas vouloir bousculer mon petit train train comme tu le dis si bien. Anorexique je l'ai été, et j'en parle facilement et très librement, mettre des mots sur les choses et affronter la réalité ce n'est vraiment pas quelque chose qui me fait peur.

Mais autant je serai intarrissable sur ce que mes parents ont fait (ou auraient du faire quelque fois) pour m'aider, autant jamais je n'accepterai que quelqu'un les juge comme tu le fais avec les parents d'Isabelle. Et jamais je n'accepterai qu'ils se justifient.

Ils en parlent, ils expliquent, mais ils ne se justifient pas.

Pour moi cela fait une grande différence.
R
35 ans 15384
Au fait,c'est vrai qu'ils portent plainte contre Bichat ? Ma mère y a été hospitalisée pour trois pneumonie et elle est toujours vivante ... Je pige pas là.
1917
CuteVengeance a écrit:
Au fait,c'est vrai qu'ils portent plainte contre Bichat ? Ma mère y a été hospitalisée pour trois pneumonie et elle est toujours vivante ... Je pige pas là.


Un tas de gens sont hospitalisés tous les jours à Bichat et heureusement pour la plupart ça se passe bien hein ... ça n'empêche pas que si le père de cette fille estime que l'hôpital a une responsabilité dans la mort de celle-ci il est en droit de demander des comptes. ça fait partie de nos possibilités en tant que parent de patient ou patient.
53 ans Out of Africa... 4355
tanalie a écrit:
... autant jamais je n'accepterai que quelqu'un les juge comme tu le fais avec les parents d'Isabelle. ..


Honnêtement, ça m'est complètement égal que tu acceptes ou pas...si j'ai envie de le faire, je le fais c'est aussi simple que cela.


Maintenant pour ma part je pose des questions, dérangeantes certes, je pose des constats, toujours aussi dérangeants certes et je me fiche que ça gêne ou pas ! Je ne cherche pas de justification, ni de détails sordides, je m'en fous.

Mais une mère détruit la vie de sa fille sans que personne ne soit capable de stopper ça : ça pour moi ce n'est pas normal !
Et ce n'est pas un jugement, c'est un constat.
Alors je réitère : qu'a fait le père et les services sociaux et tutti quanti ?
Ce n'est pas non plus un jugement non plus juste une question pour moi sans réponse à ce jour.
B I U