MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Jamais travaillé à 33 ans

R
39 ans Paris 1624
Arklys a écrit:
Il y en a eu des conseils, mais elle n'a meme pas pris le temps de les relever, sympa pour les gens qui prennent le temps  
de répondre ...

:lol: C'est ce que je me suis dit, je lui propose l'idée d'une formation de secrétaire-comptable, donc toujours en rapport avec le secrétariat, et aucune réaction :roll:
P
43 ans 1638
Faut arrêter un petit peu. Voilà une fille qui vient parce qu'elle a un gros mal-être et elle demande des conseils et des témoignages. Qu'est-ce qu'elle récolte? On lui répond qu'elle n'est qu'une feignasse et qu'il faudrait qu'elle se mette un coup de pied au cul. Et au milieu de ça, quelques personnes lui donnent effectivement un ou deux conseils.

Je suis désolée, mais à sa place, je serais tout de suite repartie pleurer sous ma couette et j'aurais pas chercher plus loin. Je pense que c'est ce qu'elle a fait et je vous trouve vraiment dégueulasse de venir lui reprocher ça, en plus du reste qu'on lui a déjà mis dans les dents :roll: .
39 ans In the middle of nowhere 1245
Oui mais quand on vient chercher de l'aide en disant "rien ne m'emballe" faut pas trop s'étonner non plus. Si je poste sur un forum sans chercher de jugement j'aurais écrit, bonjour j'ai 33ans mais suite a divers de problèmes de santé je n'ai jamais eu de vrai travail, je n'ai pas d'experience, je fais quoi et comment??
Il n'en fallait pas plus. La c'était donner le bâton pour se faire battre.
45 ans 2032
On est pas non plus obligées de se jeter sur le baton...
40 ans 5932
Je sais bien que des conseils lui ont été donnés, moi-même je l'ai fait. Mais peut-être qu'elle n'est pas apte, pour le moment, à faire la part des choses entre nos conseils et les réflexions qu'elle reçoit. Ça ne veut pas dire que ça tombe dans l'oreille d'un sourd pour autant. Il se peut très bien que ça fasse tout de même son petit bonhomme de chemin dans sa tête l'air de rien.

Et puis bon les gens ont parfois besoin de se casser la figure tout seul pour comprendre qu'on ne leur a pas dit que des bêtises et mettre en application les conseils.
H
50 ans là 264
Suis d'accord avec "Poupee russe" et "lalwende".
Je trouve que sur un forum où nous mêmes en tant que rondes avons l'habitude d'être jugées hâtivement , les réponses ont été agressives.
Une chômeuse = une faignasse profiteuse. Exactement comme ceux qui nous jugent parce qu'on est rondes. (genre on ne sait pas se contrôler, on est des goinfres sans retenue etc...)

Perso, je suis phobique sociale. Mais j'imagine qu'on va juste me traiter de faignasse.

Je pense qu'avant de juger il faut envisager toutes les possibilités.

Quand j'entends les gens dire de quelqu'un qu'elle est grosse, goinfre, morfale . Je me dis "Mais bon sang, vous ne savez pas ce qu'elle vit ou a vécu, comment pouvez-vous la jugez" (je me le dis tout bas mais je n'interviens qu'à l'écrit car j'ai des soucis avec l'oral. Je ne sais tout simplement pas me placer en société).


Même si pour certains, elle s'est mal exprimée (je ne trouve pas personnellement) , je pense qu'avant de dire des choses du genre "ca me hérisse", il faut réfléchir au mal que les mots peuvent faire.
Si on retranscrit le meme langage concernant une grosse on trouverait ca indadmissible.
Exemple une ronde qui vient dire son malaise sur un forum de personnes qui n'a pas de problemes de poids et là on l'incendie en la traitant de faignasse, qui fait rien pour s'en sortir et on lui sort des mots comme "hérisser" parce qu'elle souffre de sa situation mais n'arrive pas à s'en sortir/maigrir. Vous trouveriez ca normal, vous?

Non, vous diriez "laisse tomber ils n'ont rien compris, ils ne savent pas ce que c'est etc ..."
Dire des choses genre "je lui parle comme ça pour qu'elle se mette un coup de pied au cul ou pour qu'elle réagisse." Certes je comprends l'idée mais quand une ronde dit qu on lui a dit ça. Tout le monde sait que ce n'est pas si simple que ça, que ça ne "fonctionne pas comme ça".
Ca peut meme casser l'estime, le peu d'estime souvent, qu'on a de soi.( idem pour le boulot)
C'est fou sur les forums de ronde on saute sans tolérance sur ceux qui ne bossent pas, sur les forums sur d'autres themes, on saute sans indulgence sur les "grosses qui seraient censées se laisser aller..." bref, toujours le meme shéma d'intolérance.
SVP Plus ++ de tolérance envers les gens différents.
Merci

J'ai mis il y a quelques minutes un sujet sur moi et là je me dis que j'aurais peut-etre pas dû car je risque aussi d'être traitée de la meme façon alors qu'on ne connait pas mon histoire sur un forum que je croyais plus "ouvert aux différences et hostile aux raccourcis et discriminations".
45 ans en Vendée 20
Merci poupée russe, lalwend et laura3333.
J'ai une maigre expérience qui se limite à quelques stages de 2 semaines (qui ne se sont pas toujours très bien déroulés) et 1 an de secrétariat BENEVOLE au secours catholique, c'est tout, pas de "vrai" travail autrement
45 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
Je suis secrétaire dans la fonction publique depuis 5 ans.
De 20 ans à 26 ans j'ai cumulé les périodes de chômage et les CDD/intérims plus ou moins longs.
Comme j'ai des problèmes de phobie sociale (bcp moins depuis que je travaille) et que je ne conduis pas, j'ai beaucoup galéré pour trouver du travail.
Quand je n'avais pas de salaire, je vivais grâce à une allocation chômage de 500€ par mois puis ensuite le RMI à moins de 400€ par mois.
J'avais tendance parfois à m'enfoncer dans la dépression quand je n'arrivais pas à trouver de travail et que j'enchaînais les réponses négatives.
Mais je me suis toujours battue contre ça pour ne pas couler.
Comme le secteur du secrétariat était bouché, j'ai décidé de changer radicalement de métier et j'ai fait une formation pendant 1 an en vue de travailler dans la métallurgie.
J'ai eu ensuite des contrats d'intérims de courte durée (pas facile de bosser dans la métallurgie en tant que femme et en plus sans véhicule).
Suite à des problèmes de santé j'ai dû arrêter de travailler dans la métallurgie et j'ai repris mon ancien métier. Mais entre temps j'ai dû bosser dans divers domaines (centre de tri postal, à la chaîne dans l'agroalimentaire, ouvrière dans une entreprise de lunettes).
J'ai finalement obtenu un poste dans la fonction publique.

Tout ça pour dire qu'il faut se battre contre soi-même et essayer de dépasser ses problèmes pour s'en sortir.
Personnellement, je ne me suis jamais faite aider psychologiquement pour m'aider à surmonter tout ça mais je pense, Aragatz que tu devrais peut-être envisager de te faire suivre pour soigner ta dépression et par ailleurs essayer de voir au-delà du métier de secrétaire.
Il y a sûrement bien d'autres métiers que tu peux faire dans des secteurs moins bouchés que celui du secrétariat.
44 ans Lille 4855
On a peut-être été un peu brusque dans nos commentaires, mais je suis assez perplexe quand je lis ça : Aragatz a écrit:
Je ne m'ennuie pas trop chez moi (internet et lecture)

J'ai plutôt l'impression qu'aragatz cherche à se faire de l'argent de poche et pas à travailler.

Si j'étais un employeur, mon choix se porterait largement sur une personne hyper motivée même si elle n'a jamais travaillé et avec 10 ans de plus, motivation que je ne ressens pas en lisant son message.
Quand on a vraiment faim, il ne faut pas hésiter à aller secouer énergiquement le pommier pour faire tomber les fruits !

A sa place j'aurai préféré lire ce genre de commentaires et me prendre une bonne claque pour me montrer la réalité du marché du travail et agir en conséquence, pas des messages qui vont dans "mon sens" pour ne pas me brusquer.
P
43 ans 1638
Ketai a écrit:
A sa place j'aurai préféré lire ce genre de commentaires et me prendre une bonne claque pour me montrer la réalité du marché du travail et agir en conséquence, pas des messages qui vont dans "mon sens" pour ne pas me brusquer.

Le genre d'électrochoc que cherchent les médecins qui nous disent qu'on va mourir dans un an parce qu'on est trop gros?

Enfin je sais pas, je pense que plusieurs personnes ont essayé d'expliquer, d'argumenter pourquoi c'est complètement idiot de dire à Aragatz que c'est une feignasse profiteuse afin d'essayer de la faire bouger. Et c'est insultant en plus.

Là tu lui reproches de dire qu'elle ne s'ennuie pas chez elle. Elle a le droit. Tu t'ennuies quand t'es chez toi? Si oui, c'est ton problème mais ça ne veut pas dire que ceux qui sont bien chez eux ne sont pas motivés pour bosser.

Et quant au fait de bosser pour avoir de l'argent, ben excuse-moi mais moi personnellement si demain je gagne une grosse somme au loto y a pas photo, j'arrête de bosser et mon mari aussi. Si ton boulot est une passion, encore une fois, tant mieux pour toi. Mais pour la plupart des gens, il ne faut pas se leurrer, c'est avant tout alimentaire. D'autant que Aragatz n'a qu'une expérience limitée, qu'elle ne connait pas le plaisir qu'on peut avoir à bosser (ben oui, parce qu'heureusement y a des bons côtés aussi quand on aime son boulot et/ou ses collègues).

Aragatz, je trouve que tu as vraiment du courage si tu viens encore lire les commentaires. Je voulais juste te dire qu'il ne faut pas te culpabiliser. Tu as une expérience limitée, certes, mais ce n'est pas insurmontable. Par contre, je rejoins certaines des filles en disant que ce serait mieux pour toi si tu trouvais quelque chose, même si ce n'est pas dans ta branche. D'abord, ça te donnerait confiance en toi. Et en entretien pour le poste de tes rêves, c'est sûr que ça fait mieux, ça je ne vais le nier.
40 ans 5932
Je n'ai pas vu le passage sur le fait qu'elle ne s'ennuie pas chez elle de la même façon. Pour moi ça voulait dire qu'elle ne cherchait pas un job comme on cherche un passe-temps parce qu'on s'ennuie, mais bien parce qu'elle avait envie de bosser. Mais j'ai peut-être mal compris, en effet.

Ceci dit, je ne suis pas certaine que, s'il était possible de vivre correctement sans aller bosser, tout le monde irait quand même travailler. Donc bosser pour avoir de l'argent ça ne me choque pas particulièrement.
45 ans 2032
Bosser pour gagner de l'argent, quelle honte...

Moi quand je me tapais mes 36h75 à faire bip-bip à une caisse, évidemment, c'était pour le plaisir et l'honneur, pas pour payer un loyer! Pfffffff les gens n'ont plus que le mot "argent" à la bouche!

Donnez leur des brioches, que diable!!
34 ans Vallet 2805
j'ai pas tout lu mais je vais faire partie de celle qui vont en huer d'autre.
Je suis surement mal placer pour parler parce que je ne bosse pas (même si j'ai déjà un peu travailler par le passer)
mais j'entend tous le monde dire c'est une fenéante quand ont a besoin de bosser on prend ce qui passe etc
je suis desolé mais c'est pas parce qu'on a besoin de travailler qu'on peux accepter tous est n'importe quoi
j'ai déjà fait des boulots de merde aussi et je peux vous dire plus jamais j'ai jamais été aussi pauvre que en ce moment mais je retournerai pas faire ce que je fait
De plus quand ont à jamais travailler c'est dure de se rendre compte de tous sa ont pense souvent (peut être à tord) qu'on peut trouver mieux
je suis actuellemtn suivit par la ML pour trouver un truc qui me plait comme metier et je peux dire que je prefere vivre d'alloc toute ma vie dans un hlm que de faire un boulot qui m'emmerde ! et je suis pas une feignasse non j'ai juste pas envie de finire en depression ou de me suicider parce que mon boulot c'est de la merde
j'ai pas envie de partir tous les matin en me disant fait chier d'aller bosser


j'ai l'impression que dans cette societé (asser bien representé ici) si on ne bosse pas c'est honte sur nous alors que je suis sur que si tout le monde avais le choix entre aller bosser ou rester cher soit avec un rente d'argent quel que soit le choix serai vite fait

en tout cas courage miss ^^
112 ans Bretagne 1920
Noemimie a écrit:

j'ai l'impression que dans cette societé (asser bien representé ici) si on ne bosse pas c'est honte sur nous


Ca, ça me fait bondir :roll: . Bien sûr que c'est la honte de pas bosser quand on pourrait le faire, qu'est-ce que tu imagines ? Les gens qui bossent payent des impôts pour financer RSA, ARE et autre CMU à ceux qui bossent pas.

Je trouve normal que la société donne des aides à quelqu'un qui cherche du boulot et n'en trouve pas, mais je trouve ça scandaleux qu'on paye pour ceux qui cherchent pas de boulot et qui bullent toute la journée en touchant des alloc en trouvant ça normal !
2513
Je comprends que ceux qui se font sucrer une grosse partie de leurs revenus par les impôts soient en colère.

Par contre je ne comprends pas les jalousies du style "moi à 20 ans j'avais déjà bossé là, là et là, je me suis donnée à fond". Ca, c'est un choix personnel, on ne peut pas en vouloir aux autres de ne pas avoir fait les mêmes choix (si tant est qu'ils ont eu le choix).

Autre chose, j'ai eu une fois le malheur de dire que j'avais repris les études parce que je n'avais pas envie de faire un métier usant, moi qui suis déjà très malade. V'là les foudres qui me sont tombées dessus. Ca non plus, je ne comprends pas cette jalousie, qu'est-ce que ça peut leur foutre que je trime sur une chaîne de montage ou que je sois assise derrière un bureau ? Je serai aussi une contribuable rassurez-vous.

Peut-être y a-t-il de ça chez l'OP, le métier de secrétaire l'intéresse parce que pas trop usant physiquement comparé à d'autres (mais peut être nerveusement ?), et qu'elle a peut-être des problèmes de santé ?
B I U