MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pma: "Madame, pas de nouvelle tentative, allez: à la di

E
38 ans Toulon 299
[Je sais que l'on ne doit pas parler de régime sur ce site, mais chez moi c'est lié à mon infertilité donc je ne le fais  
pas de gaité de coeur que je le fais...]


Voilà, après 3 tentatives de "stimulation simple" (stimulation ovarienne suivie de rapports classiques, pas FIV ou autre), le verdict tombe: "madame on ne fera plus d'essai tant que vous n'aurez pas perdu entre cinq et dix 'qilos'"... :( (Oui j'ai deja de la chance, puisque qu'à d'autres on leur demande d'en perdre 40...je sais bien)

Mais ça c'était il y a six mois... et depuis je n'ai non seulement rien perdu mais j'en ai pris 2... je me sens coupable de ne pas arriver à mettre toute les chances de mon coté pour réussir, mais c'est tellement difficile... et puis le surpoids a toujours été LE problème de ma vie.

Lassée de devoir repousser le retour en pma, il y a quelques semaines j'ai décidé de prendre quand même rdv pour la fin octobre afin de m'"obliger" à atteindre le chiffre qu'ils attendent et ne plus devoir repousser.
Donc je reste motivée pour continuer le "raie-gym" ;)

Mais surtout je voudrais savoir si d'autres femmes sont dans mon cas...

Et puis c'est vrai qu'ici on a deja vu des cas de femmes qui ont "perdu" et sont tombé enceintes après, même si oui c'est loin d'être systématique(!) mais ça fait rêver...

PS: j'ai noté 1 grand "B" sur le dos de chacune de mes mains afin de me rappeler mon objectif à chaque fois qu'elles voudraient ouvrir le frigo à des heures interdites! ;)

Et biensur je ne cache pas que j'ai du mal à accepter que certaines femmes rondes tombent enceintes sans problème et d'autres non..... :?
241
j'ai eu pendant plus de 4 ans des traitements,
inséminations, et malheureusement, tu n'es pas la seule, avant de pouvoir tenter les fiv, j'ai du maigrir et seulement une fois que j'avais obtenu le poids que le pma voulait je suis retournée, et ça a marché, mais pas à la 1ère
j'avais eu des enfants naturellement avant, mais j'avais tellement grossi, et j'en voulais encore,
Ne t'inquiètes pas
47 ans 35 10308
ex-countrydoll a écrit:
PS: j'ai noté 1 grand "B" sur le dos de chacune de mes mains afin de me rappeler mon objectif à chaque fois qu'elles voudraient ouvrir le frigo à des heures interdites! ;)

Je suppose de cette partie de ton message que tu as des compulsions alimentaires que tu ne maitrises pas (Est-ce que c'est le cas? C'est pour ça que tu as pris du poids?). Pourquoi n'essayerais-tu pas de travailler là dessus avec un spécialiste? Je ne pense pas à un nutritionniste mais plutôt un thérapeute spécialisé dans le comportement alimentaire par exemple.
Courage!
33 ans Plus loin vers l'ouest 3057
Je suis dans le même cas que toi, et j'ai décidé dans un premier temps d'aller voir un psy, qui m'aide beaucoup dans mes TCA.

Et je suis suivis également par une nutritionniste.

Donc effectivement si tu as des troubles alimentaire, je pense qu'il serait plus "judicieux" d'aller voir quelqu'un qui pourrait t'aider.

Parce qu'au final on sait tous ce qu'un régime provoque.

Alors effectivement, c'est un travail sur soi à faire, ça peut prendre du temps mais il peut y avoir de réels résultats au bout de quelques séances.

Pour ma part, je commence à avoir une relation plus apaisée avec la nourriture et je retrouve la sensation de satiété, chose que j'avais perdu depuis de nombreuses années.

Je comprend vraiment ce que tu ressens, on a pas forcément envie de perdre du poids mais pour avoir un bébé on doit passé par là, du moins dans certaines PMA. C'est frustrant et on se sent fautive, c'est dur, mais faut garder du courage !
37 ans 4079
J'ai répondu "oui". Ce n'est pas moi qui ait un problème, je suis réglée comme une horloge, j'ovule, pas de diabète ni cholestérol ni autres co-morbidités. A la base on venait pour mon homme chez qui on a décelé la mucoviscidose.

Je ne rentre juste pas dans leur "normalité", on m'a demandé de perdre une trentaine de kilos.

J'ai beau faire, je ne perds pas.

Je ne sais pas si j'y arriverai, d'ailleurs je suis presque convaincue de ne pas y arriver.

Je trouve la vie bien injuste parfois.
E
38 ans Toulon 299
Morta: Voilà ça me ressemble! et c'est encourageant de voir qu'après que tu ais maigri la fiv ait fonctionné! Même si biensur pour la plupart d'entre nous ont se serait bien passé du sacrifice!

Angia et Faninou: En fait, je mange de façon équilibrée sans problème (un gratin de choux fleurs me fait rêver!) avec biensur des écarts mais occasionnels (fêtes de famille, soirées entre amis). En revanche, je mange trop en quantité... plus que mon activité le demande. Et oui il m'arrive aussi de manger quand je m'ennuie...
Mais, je n'ai pas envie de me faire aider, pour l'instant du moins, mais promis, si la prochaine stim échoue je reconsidèrerai l'éventualité...

;) Merci pour vos encouragements les filles ;)
33 ans Plus loin vers l'ouest 3057
ex-countrydoll a écrit:
Morta: Voilà ça me ressemble! et c'est encourageant de voir qu'après que tu ais maigri la fiv ait fonctionné! Même si biensur pour la plupart d'entre nous ont se serait bien passé du sacrifice!

Angia et Faninou: En fait, je mange de façon équilibrée sans problème (un gratin de choux fleurs me fait rêver!) avec biensur des écarts mais occasionnels (fêtes de famille, soirées entre amis). En revanche, je mange trop en quantité... plus que mon activité le demande. Et oui il m'arrive aussi de manger quand je m'ennuie...
Mais, je n'ai pas envie de me faire aider, pour l'instant du moins, mais promis, si la prochaine stim échoue je reconsidèrerai l'éventualité...

;) Merci pour vos encouragements les filles ;)


Bien sur il faut que tu te sentes prête pour ça ;)

Je te souhaite du courage dans ton parcours, qui je l'espère finira avec un beau bébé :kiss:
E
38 ans Toulon 299
Ohio: Quoi? Ils te demandent de perdre du poids alors que c'est ton mari qui a des problèmes de conception :x
et trente k g, en plus! C'est grave comme le corps médical se sent obligé de ramener tous les problèmes de la terre au surpoids, alors que dans ton cas il est scientifiquement prouvé que tu n'as pas de problème!

Rhoo lala tu as dû enrager après cette annonce! Enfin après tout dépend si c'est la condition sinequanone pour faire les traitements ou s'ils te disent simplement que ce serait bien de perdre tout en faisant les traitements, auquel cas tu n'as qu'à leur dire à chaque rdv "oui j'y travaille".

Par contre je ne savais pas que la mucoviscidose amenait des problèmes de fertilité... mais du coup avec la maladie il peut quand même entamer des traitement de pma?
E
38 ans Toulon 299
Merci Faninou, je te souhaite aussi de l'avoir très bientot ce bébé. En tout cas, il faut qu'on garde espoir, surtout quand on a pas encore épuisé toutes les possibilités!

D'ailleurs, est-ce que les nutritionnistes et psy sont remboursés par la Sécu? Je crois que non... si?
33 ans Plus loin vers l'ouest 3057
ex-countrydoll a écrit:
Merci Faninou, je te souhaite aussi de l'avoir très bientot ce bébé. En tout cas, il faut qu'on garde espoir, surtout quand on a pas encore épuisé toutes les possibilités!

D'ailleurs, est-ce que les nutritionnistes et psy sont remboursés par la Sécu? Je crois que non... si?


Merci c'est gentil :)

Pour les nutri et psy, tout dépend de ta mutuelle, la sécu ne rembourse pas cela, enfin je ne crois pas.
47 ans 35 10308
Ohio a écrit:
Je ne rentre juste pas dans leur "normalité", on m'a demandé de perdre une trentaine de kilos.
J'ai beau faire, je ne perds pas.

Ca me met très beaucoup en colère, ça. "Perdez du poids Madame, mais démerdez-vous pour savoir comment faire, c'est votre problème". OK super, mais on fait comment? On se coupe un bras? Je trouve ça vraiment totalement non-professionnel comme attitude de la part des médecins. Et comme tu dis Ohio, c'est injuste.
Il n'y a pas d'autres centres PMA qui seraient un peu moins cons sur ce sujet étant donné que tu n'as aucun soucis par ailleurs?
37 ans 4079
En fait elle m'a conseillé un nutritionniste, malgré le fait que je lui disais que je n'avais pas de problème d'alimentation, que c'était plus mon métabolisme qui était un peu foutu suite à 30 ans de régime et d'anneau (retiré en juillet)... Elle m'a proposé un bypass et de monter un peu plus les escaliers... :roll:

J'ai refusé son nutri et fondu en larmes pendant qu'elle m'énumérait les problèmes que je pouvais éventuellement avoir en tombant enceinte, que c'était pour mon bien, que le sport c'est la santé, gnagna. Moi j'entendais plus rien j'avais du mascara plein la tronche et j'ai cru que j'étais en train de devenir folle en fait.

Je revois ma gynéco (pas celle de la PMA donc) bientôt, pour lui parler de tout ca et je sais très bien que je vais pas pouvoir me retenir de pleurer. Peut-être qu'elle me dira quelque chose de réconfortant...

En fait ca parait un peu extrême ma réaction, mais en fait à la base on venait même pas pour moi mais pour mon homme, donc je m'y attendais pas du tout.
37 ans 4079
ex-countrydoll a écrit:
Enfin après tout dépend si c'est la condition sinequanone pour faire les traitements ou s'ils te disent simplement que ce serait bien de perdre tout en faisant les traitements, auquel cas tu n'as qu'à leur dire à chaque rdv "oui j'y travaille".


Non c'est une condition sinequanone, sinon pas de traitement. Même si je perds la moitié ou les 3/4, ils ne feront rien si ce n'est pas 30.

ex-countrydoll a écrit:
Par contre je ne savais pas que la mucoviscidose amenait des problèmes de fertilité... mais du coup avec la maladie il peut quand même entamer des traitement de pma?


Apparemment oui, avec une ISCI et en lui faisant une biopsie pour aller chercher ses zozos... :) Tout va bien pour lui en fait.
39 ans chez moi 5070
Alors j'ai répondu non mais en fait c'est entre les deux, au tout début des essais bébés, j'ai demandé à ma gynéco de ville si cela posait problème, non non si jamais vous n'ovulez peut^tre serais je amené à vous demander de perdre 5/6kg mais pas plus, fut sa réponse.
Sauf que 1 ans plus tard après un test de huner catastrophique elle me dit qu'elle ne peut rien pour nous et nous envoie à une collègue médecin en pma.

Idem à la première consultation je pose la question et elle me dit que non le poids ne pose pas de soucis.
Plusieurs idem plus tard on passe aux fivs puis lors de la première fiv il s'est passé un truc au bloc je ne saurais jamais quoi exactement bref à la sortie du bloc elle me dit plus de fiv tant que vous n'avez pas un poids normal... c'est quoi un poids normal?
Au final j'ai perdu qq kilos lors de ma pause pma ça a effectivement rendu ma réserve ovarienne plus importante (coincidence ou réel impact du poids je ne saurais jamais) et permis un recueil plus important à la seconde ponction.

Mais je reste toujours halluciné de l'insistance des centres pma pour la perte de poids, si vous n'avez aucun problème à la réponse aux stim pourquoi insister, et surtout pourquoi demander une perte aussi importante, puisque la majorité des médecins disent qu'une perte de 5 à 10% de perte suffit à améliorer la qualité de l'ovulation.

Pour celles qui peuvent je vous invite vraiment à prendre un second avis, d'aller voir dans un autre centre pma.

Courage les filles
E
38 ans Toulon 299
Ohio a écrit:
Non c'est une condition sinequanone, sinon pas de traitement. Même si je perds la moitié ou les 3/4, ils ne feront rien si ce n'est pas 30.


Non alors là ce n'est pas justifié! Qu'à moi on demande de maigrir, et seulement dix en plus, ça se comprend vu que j'ai des problèmes d'aménorrhée et d'anovulation mais toi tu n'as pas de problème!

Comme le dit Angia, tu devrais réfléchir à changer de centre, certes c'est décourageant de se dire qu'il faut tout recommencer ailleurs, mais sincèrement avec la situation actuelle vous pouvez perdre des années...
Tu as dis que tu dois revoir ta gynéco de ville, justement parles-en mais il y a de fortes chances qu'elle dise aussi que leur exigence est injustifiée et extrème!
B I U


Discussions liées