MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Qui souhaite une famille nombreuse?

34 ans 3170
Coucou à tous,

Voilà je me demande qui a envie d'une famille nombreuse (4 et plus :D ).
On fait les bébés de plus en plus tard, ça coûte cher donc  
beaucoup s'arrête à 2 mais s'ils avaient pu en auraient plus.

J'avoue que je rêve d'une maison remplie d'enfants (4-6) pour plein de raisons / l'amour, la solidarité, le soutien..
Mais bon la vie n'est pas facile et je ne souhaite pas ramener des bouts de chou dans ce monde si je ne suis pas capable de leur offrir autre chose qu'un toit, des habits et de la nourriture (je ne veux pas qu'ils regardent les jouets des amis avec envies ou les voir en vacances ou ne pas pouvoir se payer une grande école etc :( )

Donc je reste un peu à regret sur 1 voir deux (pour les combler au maximum)

et vous?
58 ans Franche Comté 995
j'ai eu trois enfants et ai épousé un homme qui en avait trois aussi. pas d'enfants du week-end, tous à demeure.
nous deux qui bossions à temps plein ( ben oui, ça bouffe ces petites choses là), achat d'une maison de 11 pieces, ford transit, etc....

j'ai adoré les repas avec tout le monde à table, j'ai déploré le manque d'intimité avec mon mari, j'ai adoré rire, partager, mais bon, j'avais des oreilles peu sensibles.

je n'ai pas vraiment choisi ma grande famille, mais je l'ai bien vecue.

un incontournable par contre...avoir une santé de fer.

et être très zen.
34 ans 3170
deputee702 a écrit:
j'ai eu trois enfants et ai épousé un homme qui en avait trois aussi. pas d'enfants du week-end, tous à demeure.
nous deux qui bossions à temps plein ( ben oui, ça bouffe ces petites choses là), achat d'une maison de 11 pieces, ford transit, etc....

j'ai adoré les repas avec tout le monde à table, j'ai déploré le manque d'intimité avec mon mari, j'ai adoré rire, partager, mais bon, j'avais des oreilles peu sensibles.

je n'ai pas vraiment choisi ma grande famille, mais je l'ai bien vecue.

un incontournable par contre...avoir une santé de fer.

et être très zen.


ce n'est pas dur quand ils s'en vont?
58 ans Franche Comté 995
ils ne s'en vont jamais tout à fait. comme ils ont l'habitude de vivre en meute, être seul chez eux est difficile. donc, ils sont là souvent. en ce moment, j'en ai deux qui sont là. un qui est sasonnier et un autre qui revient d'un voyage en Asie et qui cherche du travail. donc chez maman.et ce week end, mon beaufils passe le week end avec nous.

en fait nous n'avons pour l'instant été seuls que peu de temps.
mais je ne me fais pas d'illusion, ils vont faire leur vie ( encore que celui de 36 ans vient regulierement et est célibataire) et la seule fille vit à paris et est moins collee que les autres.

les rares périodes où nous avons été tout seuls, nous avons vraiment apprécié. mais ni l'un ni l'autre n'avons bati nos vie uniquement sur nos enfants.
il est vrai que certains de nos projets ont ete retardés du fait de la famille, mais maintenant, nous profitons à fond pour vivre nos passions.
et vivement que j'aie des petits enfants parce que, sacrebleu, sur ce plan, ce sont vraiment des faineants.
34 ans 3170
Je pense que c'est ça le plus grand défi, faire des enfants en ayant une vie à côté ..
J'avoue que c'est aussi pour ça que je voulais une grande famille. Je me disais que si certains devaient vivre loin, il en resterait toujours 1 ou 2 pour prendre soin dans mes vieux jours ... C'est quelque chose qui me hante, être toute seule âgée et vulnérable.
Je veux dire atterrir dans une maison de retraite et si par malheur le personnel est un peu maltraitant, et bien si tu as des enfants, tu peux en parler, être protégée...
J'en sais rien, je sais que je ne veux pas devenir parano mais c'est aussi que je suis très famille et si un jour ma maman se retrouve seule, je la récupère chez moi avec une assistance à domicile.
J'imaginais ça, vivre dans la maison de mes enfants si je suis dépendante..

C'est pathétique je sais ;)
O
99 ans 10517
euh... les enfants ne sont pas des infirmiers en gériatrie, rien ne dit qu'ils s'occuperont de toi même si tu en as douze... quelle responsabilité tu mets sur leurs épaules :shock:
il existe de bonnes assurances dépendance maintenant, que je vais prendre bien qu'ayant trois enfants...
69 ans 3528
Même si ce ne sont pas des infirmiers de gériatrie, je comprends tout à fait cette envie de mourir "parmis les siens" et pas en collectivité.

De mon côté, j'aime aussi les familles nombreuses, qui bougent mais... j'aime aussi mon boulot et je n'ai pas un mari riche :lol: Donc il faut être réaliste : en terme de charge de travail et de finances. On s'était dit qu'on en aurait 3. Pour le moment on attend le deuxième et on verra dans quelques années si on fait effectivement le 3ème ou pas. Je pense que ça dépendra beaucoup de la réalisation de certains autres projets, de comment on s'en sort en terme d'organisation/sous.

Ca ne m'angoisse pas trop de ne pas leur offrir de super jouets/vacances, par contre j'espère pouvoir payer sans sourciller leurs études supérieures donc...
58 ans Franche Comté 995
effectivement, sintu fais des enfants pour tes vieux jours, c'est une mauvaise idée.
les enfants n'ont pas à s'occuper de leurs parents, c'est aux parents de s'occuper de leurs enfants.
drole de cadeau d'être mis au monde non pas pour vivre sa vie, mais pour être un accompagnant de ses parents. :?

il me semble que le premier voeux d'un parents envers ses enfants devrait être leur bonheur à eux. et le bonheur passe par la liberté.
avoir un boulet attaché toute sa vie parce que on devrait par loyauté s'occuper de ses parents, drole de conception de la parentalité. :roll:
en effet, il me semble que tu n'est pas prete à avoir des enfants.
ils ne sont pas des objets que l'on destinerait à assurer ses propres besoins.
avoir des enfants, c'est être assez adulte pour faire passer ses propres besoins apres ceux de ses enfants.
sinon, comme plusieurs, je crois que je vais me mettre en vacances de vlr.
en tout cas du forum.
39 ans oise 1060
d'aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours voulu une famille nombreuse: je voulais 8 enfants :D

quand j'ai rencontré mon pacsage, je lui en ai parlé , lui ne voulait PAS d'enfants du tout... il y a eu comme un malaise...
finalement, après plusieurs années de réflexion, on a fait 2 enfants :D

je regrette un peu d'avoir dû faire ce choix, un choix "raisonnable", parce que la vie telle qu'elle est actuellement, c'est difficile, on ne gagne pas des mille et des cent, donc pour pouvoir assurer un avenir correct aux enfants on a dû limité la "quantité"... :(
32 ans Metz 1021
J'aurai adoré avoir une famille comme la mienne, bien qu'en ce moment ce soit un peu "chaud" ^^, nombreuse.
Ma mère a eu 7 enfants avec mon géniteur. Alors avoir 5 enfants voire plus... *soupir*
Maintenant j'ai déjà du mal à trouver un homme qui en veuille au moins un... :roll:
O
99 ans 10517
le rôle des parents c'est d'accompagner leurs enfants vers leur vie et leur indépendance


le rôle des enfants n'est pas de calmer les angoisses de mort de leur parent...

j'en parle en connaissance de cause, mes grands parents maternels ont la même vision que toi, et comme leur fille unique, ma mère, a disparu, c'est toeu ma vie qui a été destinée à les occuper, distraire... Par exemple je n'ai jamais quitté ma ville natale. Etudier, me marier, travailler ou vivre ailleurs, c'était impossible.

Je ne souhaite pas celà à mes enfants, qu'il vive leur vie même à l'autre bout du monde si tel est leur bonheur, j'espère juste avec assez de sous pour aller les voir de temps en temps si tel est le cas...
46 ans à la maison ! 10072
HS :
Ma grand-mère a du s'occuper toute sa vie de mon arrière-grand-mère, en fauteuil roulant pendant les 20 dernières années (et décédée à 96 ans). En plus, une vieille garce (et je suis polie) égocentrique, toujours habituée à diriger son monde et faisant des caprices pires que des enfants de 4 ans...
Ma grand-mère a toujours dit qu'elle refusait d'être à jour une charge pour qui que ce soit. Alors d'accord, il a fallu la pousser pour qu'elle quitte l'appart où elle vivait depuis presque 50 ans , mais personne ne s'est demandé s'il allait la prendre chez lui. Du coup, elle est en maison de retraite depuis 6 ou 7 ans, elle y a retrouvé le sourire, l'appétit, le plaisir de partager. En plus, elle est à quelques centaines de mètres de 2 de ses enfants qu'elle voit plus souvent qu'avant.
fin du HS...

Je n'aurai pas aimé vivre dans une famille nombreuse et je ne veux pas d'enfant.
58 ans Franche Comté 995
grande_ourse a écrit:
le rôle des parents c'est d'accompagner leurs enfants vers leur vie et leur indépendance


le rôle des enfants n'est pas de calmer les angoisses de mort de leur parent...

j'en parle en connaissance de cause, mes grands parents maternels ont la même vision que toi, et comme leur fille unique, ma mère, a disparu, c'est toeu ma vie qui a été destinée à les occuper, distraire... Par exemple je n'ai jamais quitté ma ville natale. Etudier, me marier, travailler ou vivre ailleurs, c'était impossible.

Je ne souhaite pas celà à mes enfants, qu'il vive leur vie même à l'autre bout du monde si tel est leur bonheur, j'espère juste avec assez de sous pour aller les voir de temps en temps si tel est le cas...


c'est presque monstrueux ce que tu vis. être empêchée de vivre sa vie pour être au service d'autres personnes. vraiment incroyable. peut être ton grand a t'il cette peur là lui aussi et qu'il te demande juste en étant pénible que tu le rassures sur ce plan là, que tu lui dise juste que tu ne lui demandera pas ce qui t'a été imposé par tes grands parents. désolée si j'extrapole ou invente, j'essaye de comprendre.

chantillyfraise est ce vraiment cela que tu veux pour tes enfants, en faire plus ou moins tes serviteurs. c'est moche tu vois parce que sur ce monde, seuls les parents doivent quelque chose a leurs enfants, les enfants eux ne doivent rien.
O
99 ans 10517
crotte perdu mon lllong message... l'idée de faire des enfants comme assurance vieillesse me met aussi mal à l'aise que les gens qui font un bébé médicament, pour avoir des "pièces de rechange" pour leur enfant malade. on ne vient pas au monde pour secourir les autres :roll:
O
99 ans 10517
Dépurée je ne sais pas si mon fils voit si loin, mais il me fait payer la servitude grand parentale c'est clair !
B I U