MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Des végétarien(ne)s dans la salle?

L
30 ans 22
Coucou! :)

Voilà, depuis quelques temps, j'avoue que je me pose sérieusement la question du végétarisme. J'ai toujours mangé de la viande et du poisson, parce que mes parents en mangent,  
mais plus ça va et plus je réalise que ce n'est pas indispensable. Pour tout vous dire, ce n'est pas le côté "tuer des animaux" qui me gène le plus, c'est plutôt l'impact de l'élevage sur l'environnement.

Je me demandais si parmi vous il y avait des végétariens. Si oui, pour quelles raisons et comment s'est passée votre transition, par rapport à vos familles, amis, comment vous avez géré ça dans votre vie sociale notamment?

J'espère ne pas créer de polémique en mettant ça sur le tapis, à chacun sa façon de voir les choses :)

Bonne journée! :)
59 ans Franche Comté 995
je suis végétarienne.

c'est un cheminement qui a coincidé avec mon implication dans l'environnement et l'écologie.

lorsqu'on est dans ce milieu vient obligatoirement sur le tapis la question de la souffrance animale, mais pas que. nos positionnement dans le monde en tant que faisant partie intégrante d'un tout.

fini l'idée de l'homme au sommet de la chaine alimentaire. juste la reflexion de l'interconnexion de tous les élements constitutifs de notre environnement.

cela dépasse le strict cadre de la tuerie animale. c'est pour moi une démarche symbolique de la société que nous voulons : ou une société respectueuse de l'autre qu'il soit humain, animal ou même matériel ou immatériel ou une société de violence, même si elle est encadrée, une société du " je me sers autant de ce que je veux et j'en veux toujours plus pour ma gueule. "

et dans la mesure où l'on sait ce que coûte en terme de gachis des ressources l'élevage de la viande...


dans ma famille nous sommes ma soeur et moi vege. personne d'autre.

et je mange de temps en tant du poisson.

chez les gens, j'en laisse de côté, comme cela, habituellement, cela ne se voit pas. et comme je suis pour la modération, lorsqu'il y a barbecue, je mange de la viande. du fait de la vie, je mange de la viande 2 fois par mois environ.

je ne suis pas une intégriste, je fais mon truc dans mon coin....
L
30 ans 22
Merci beaucoup de ta réponse!

C'est super intéressant, parce que j'ai pas mal farfouillé sur le net, et je suis tombée sur quelques articles intéressants, mais très intégristes, comme tu dis. Qui ont d'ailleurs souvent donné lieu à des polémiques dans les commentaires. Et dans mes interrogations, le fait d'être capable de tenir 365 jours par an (dans la vie sociale en particulier) me faisait un peu peur. Comme si manger du poisson/de la viande était un crime tu vois. Je n'avais même pas songé à l'éventualité de manger d'en manger de temps en temps, selon les événements.
30 ans Montréal (Qc) 1292
Je suis végétalienne, j'avais commencé ma transition en étant végétarienne, mais ensuite le choix du végétalisme c'est imposé quand je me suis rendue compte que l'industrie laitière faisait autant sinon plus de mal aux animaux que l'industrie de la viande et que c'était des aliments non nécessaires à la survie de l'humain voire même mauvais pour la santé, surtout en ce qui concerne le lait.

J'ai fais ce choix pour des raisons éthiques, de santé, je me sens mieux dans ma peau et dans ma vie. Je suis heureuse d'être en accord avec mes principes.

Mais on peut effectivement vivre très bien sans viande, tu peux avoir une alimentation variée et goûteuse sans pour autant user des substituts de viande qu'on trouve dans les supermarché ;)
30 ans Montréal (Qc) 1292
Oh j'oubliais, en ce qui concerne ma transition mes parents ont été compréhensifs, ils n'ont pas du tout critiquer cela et je pense que ça a eu une influence positive sur eux, car ils ont réduit leur consommation de viande ;)
S
85 ans 4896
Je suis vegetarienne egalement.

Quand j etais petite nous habitions pres du boucher et les cris du cochon ainsi que le sang qui coulait sur la route me glaçait le sang.

mes parents m ont laisse tranquille avec cela malgre le fait que j etais la seule dans la famille.

Ensuite quand j ai connu mon mari, grand amateur de viande,j ai accepte de gouter de la viande tres cuite mais je n aime pas cela, cela me donne le sentiment de manger de la chair. J ai ete tres anemiee a une periode de ma vie et j ai mange de la viande sechee parfois, le poisson je n en mangeais jamais, fruits de mers non plus.

Recemment j ai decide d assumer le cote "chiant" et de ne pas manger meme si je suis invitee je mange le feculent et les legumes, avant j arrivais a me forcer a manger un peu de volaille, mais en general on respecte tres bien ma maniere de manger, je ne suis pas militante, je respecte les mangeurs de viande, simplement que cela me degoute profondement.

Je mr sens mieux comme cela tout simplement.
L
30 ans 22
Merci pour vos témoignages! C'est super encourageant. J'en ai parlé à ma meilleure amie, et c'est drôle parce qu'elle m'a avoué qu'elle y songeait de plus en plus aussi, du coup on s'est dit que cet été on se ferait des bouffes le plus régulièrement possible, et à base de plats végétariens, pour apprendre à cuisiner ce qu'on a pas l'habitude faire.
L'an prochain, je pars en Erasmus à l'étranger, et je pense que je vais en profiter pour réduire encore ma consommation de viandes et poissons, c'est une bonne occasion de m'y mettre :)
38 ans aude 792
Je suis végétarienne aussi et ça ne me pose aucun problème car je n'ai jamais aimé la viande et la charcuterie. Je compose avec les mille et un substituts qu'on trouve désormais dans les magasins bio et dans les supermarchés: seitan, tofu, galettes aux céréales,... et les légumes secs.

Je suis la seule de ma famille à être végétarienne mais comme je suis convaincue que c'est moi qui aie raison ( 8) ), ça m'est bien égal.
Ce qui m'a décidé à "sauter le pas" a été un reportage qui est passé sur Arté sur les conditions de "vie" et de transport des animaux de boucherie qui m'avait horrifiée. Puis j'ai cherché à en savoir plus sur le net et toute cette industrie me dégoutait davantage chaque jour.
Les raisons essentielles pour lesquelles je suis VG sont:
- la souffrance des "animaux de boucherie" de leur naissance à leur mort
- le fait que les êtres humains se croient suffisamment supérieurs pour détruire des vies et des ressources naturelles pour satisfaire leur égo surdimensionné (alors qu'on peut très bien vivre sans viande et charcuterie)
- le coût écologique et économique de la filière viande qui est gigantesque. Je suis particulièrement sensible au fait qu'elle est extrêmement gourmande en eau, "l'or blanc" qui se raréfie et qui devient le nouveau pétrole. Bientôt les peuples se feront la guerre pour l'eau
- la famine en Afrique causée et alimentée par les occidentaux qui prennent les céréales aux peuples africains pour nourrir le bétail occidental... :shock:
- je suis non-violente et n'aurais jamais le "courage" de tuer un animal pour le manger, alors je ne vais pas demander à quelqu'un d'autre de le tuer pour moi. Si je suis non-violente, je veux être en accord avec moi-même et avoir une vie non-violente, y compris dans mon assiette

Pour être honnête, je pense que ça demande de la force de caractère d'être VG car on est minoritaire, on accepte de réfléchir par nous-même, on définit nos propres valeurs et pas seulement dans l'assiette, c'est un cheminement intellectuel progressif. Et je suis très contente que des plus jeunes s'y intéressent!

Personnellement j'aime bien ces sites http://www.vegactu.com/ et http://www.cuisine-vegetarienne.com/ mais il y en a plein d'autres.

Après, comme dit précédemment, c'est toi qui décides de t'organiser comme tu veux selon les occasions. Perso quand je suis seule je ne mange pas de poisson mais chez mes parents j'en mange car ils s'inquièteraient de ma santé sinon et ne comprendraient pas. You've got the power :D !
38 ans aude 792
J'ai oublié de dire que j'en avais parlé avec mon médecin généraliste avant de commencer et elle m'avait dit que pour ses autres patients végétariens, elle leur faisait faire des bilans de temps en temps et les supplémentait en vitamine s'ils en manquaient. Moi je fais des cures de Tardyferon (fer) 2 fois par an, mais je le faisais aussi quand je n'étais pas encore VG. Ma sœur et ma mère, non VG, font pareil, car on ne l'assimile pas (on peut l'absorber mais pas l'assimiler).
Je te conseille de demander l'avis d'un ou de plusieurs médecins avant de te lancer car il vaut mieux ne pas faire n'importe quoi non plus.

Après le plus grand bénéfice pour moi est d'alléger ma conscience et de me tranquilliser. ça me rendait anxieuse de manger de la viande en sachant tout ce qu'il y avait derrière :cry: , j'avais l'impression de me trahir moi-même.
38 ans Montréal, Qc 433
Je suis végétarienne, pratiquement vegan si ce n'était de ma consommation occasionnelle de yogourt et de miel. Depuis l'age de 14 ans j'ai banni la viande et la volaille, puis le poisson et les autres produits d'origine animale peu a peu (jusqu'au cuir et a la laine). Mon amour des animaux, mon dégout de la viande et les nombreuses horreurs que j'ai lu ou vu dans des reportages m'ont convaincu que j'ai pris la bonne décision. C'est un choix éthique, écologique et sain, que j'ai fait pour moi autant que la planète. Mes parents ont eu un peu de mal a s'adapter mais c'était principalement car ils ne savaient plus comment me nourrir lol c'était un beau casse-tête pour ma mère. Pour ce qui est de mes amis ça n'a jamais été un problème, les végétariens/vegan étant nombreux dans les milieux militants et artistiques dans lesquels je me tiens.
59 ans Franche Comté 995
un bonus aussi pour le portefeuille. :D
38 ans Montréal, Qc 433
En effet! A poids égal, le tofu ou les lentilles cuites coutent une fraction du prix de la viande... C'est un des nombreux avantages d’être végé. :D
100 ans 1277
Une de + ici !

J'ai arrété de manger de la viande dès l'âge de 10 ans. Et comme j'ai un fort caractère j'ai tenu tête à mes parents malgrès mon très jeune age, ma mère inquiéte, avait demandé conseil au médecin puis m'avait laissé tranquille. A l'adolescence j'ai recommencé à en manger "vite fait" pendant 2 - 3 ans puis j'ai re-arrété.

Quand les gens me questionne, je reste évasive, je sais que c'est moi qui ai raison, comme le dit si bien helvetia :lol:

Parcontre si tu comptes arréter, fait régulièrement des bilans sanguin ou alors fait attention à ce que tu as dans ton assiette car j'ai été anémiée pendant plusieurs années et j'ai eu du mal à m'en sortir (en réalité je mangeais extremement mal, donc le fait d'être végé n'était pas l'origine du problème mais ça ne contribuait pas à aider en tout cas)
100 ans 1277
D'ailleurs les filles, je vois que pas mal d'entre vous parlent de reportage sur les conditions d'abattage, sur l'impacte sur l'environnement etc, ça serait sympa de citer les titres

Personnellement celui qui ma le + choqué mais aussi le + intéressé, c'est earthlings. Ame sensible ... attention


Désolée du doublon
38 ans aude 792
Tu trouveras des références ici http://www.vivelesrond...forum/viewtopic_334129_315.htm et dans les 23 pages du post :D .
B I U


Discussions liées