MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

parlez-vous d'1 hypothétique séparation avec votre conjoint

45 ans essonne 1947
en discutant avec un ami, on s'est rendu compte qu'on était pas d'accord sur un point. ça arrive, c'est pas grave, mais du coup, je voulais avoir d'autres avis.

avec mon  
conjoint, nous abordons souvent divers sujets de la vie qui nous concernent ou pas, qui pourraient nous concerner. bref, on anticipe.

ça part souvent sur un ton humoristique et puis on finit par être plus sérieux.

par exemple, on parle de notre mort (un jour, le plus tard possible) de comment on veut que ça s'organise, si on est encore jeunes qui pourrait s'occuper des enfants...
bref, ce n'est pas parce qu'on en parle que ça va arriver.

et donc un jour, suite à la séparation de ma soeur avec son mari, nous en sommes venus à réfléchir à ce qu'on ferait si on se séparait.
lui, il ne se remettrait pas en couple, se concentrerait sur ses passions, et je cite : "toute façon y a que toi qui peut me supporter"
moi, je m'amuserais, je verrais du monde, je sortirais avec un homme parce que j'ai besoin d'échanger, de sortir, de faire l'amour... mais je ne pense pas que je me remettrais en couple, à partager le quotidien avec lui.
j'aurais besoin de mon indépendance, prendre les bons côtés du couple sans s'embêter avec les mauvais côtés (oui il y en a :) )
après je ne dis pas que je ne changerais pas d'avis mais pour l'instant c'est ce que j'ai en tête.

et donc mon ami ne comprend pas qu'on puisse discuter d'une hypothétique séparation alors que tout va bien dans un couple, il trouve ça bizarre.

alors, vous, vous en pensez quoi ? ça vous est déjà arrivé ?
P
52 ans 3713
Ce que je trouve bizarre c'est que tu sois avec lui alors que ton hypothétique avenir sans lui tu le vois sans aucune contrainte de couple, indépendante, à t'amuser, avec un homme uniquement quand tu en aurais envie. Présentant les choses ainsi, je te vois dans une espèce de prison, passant à côté d'un mode de vie qui te fait envie.
37 ans liege 46
moi ca m'effrairaie de savoir que notre rupture ne lui ferait aucun soucis et qu'elle s'en irait joyeusement gambader ailleurs comme si de rien n'etait , une fille qui me dit ce genre de trucs ; je lui dis rien mais je me prepare deja a la rupture ( comprendre en chercher deja une autre )
45 ans essonne 1947
Prax a écrit:
Ce que je trouve bizarre c'est que tu sois avec lui alors que ton hypothétique avenir sans lui tu le vois sans aucune contrainte de couple, indépendante, à t'amuser, avec un homme uniquement quand tu en aurais envie. Présentant les choses ainsi, je te vois dans une espèce de prison, passant à côté d'un mode de vie qui te fait envie.


je suis très indépendante avec mon conjoint, je sors sans lui parce qu'il n'aime pas ça donc pas de ciné, très peu de resto, pas d'expo, de musée... je fais déjà tout ça toute seule ou avec des ami(e)s.

c'est un peu compliqué. je vais essayé de faire simple.

notre fils a un handicap non visible au premier abord mais qui l'handicape dans la vie de tous les jours, notamment pour se faire des amis.
quand notre fils a été diagnostiqué, on a appris que ce trouble pouvait être héréditaire et après avoir entendu pendant 7 ans que notre fils était la copie conforme de mon conjoint, il n'a pas été difficile de faire le lien et à force d'apprendre sur le trouble, cela s'est confirmé.
notre fils a été diagnostiqué à 7 ans et donc pendant 7 ans, j'ai eu du mal parfois à comprendre mon conjoint, il n'aime pas sortir, les restos, le ciné, les expos/musées, se balader sans but, a peur des changements dans la routine ...

après le diagnostic de notre fils, j'ai eu le "décodeur" pour le comprendre et donc j'ai compris qu'il ne servait à rien d'essayer de le changer, que je l'aimais comme il était mais que je devais quand même profiter de ce que j'aime faire, moi.

donc je suis très indépendante, je sors seule ou avec des ami(e)s, je vais au ciné, je fais ce que j'aime, parfois il veut bien venir avec moi parce qu'il en a envie mais jamais je ne le force.
j'aime notre vie à la maison, notre vie de famille, je l'aime lui, donc je ne vois pas pourquoi je me séparerais de lui.
nous avons trouvé un équilibre pour être heureux tous les 2.
45 ans essonne 1947
sarutobi a écrit:
moi ca m'effrairaie de savoir que notre rupture ne lui ferait aucun soucis et qu'elle s'en irait joyeusement gambader ailleurs comme si de rien n'etait , une fille qui me dit ce genre de trucs ; je lui dis rien mais je me prepare deja a la rupture ( comprendre en chercher deja une autre )


je ne dis pas que ça me ferait rien, dans moins d'un mois ça fera 15 ans qu'on est ensemble, on n'efface pas une vie comme ça d'un claquement de doigt.
je dis juste que je ne pense pas que je me remettrais en couple avec un homme
M
90 ans 1565
Je ne vois pas ça comme ça,chaque situation a ses avantages et ses inconvénients. De plus,si tout va bien dans le couple de yayie,elle ne doit pas regretter d'être en couple avec lui.
Pour répondre à ta question yayie,de la façon dont vous l'avez fait,après la séparation de ta soeur,ça me parait pas bizarre que ça soit venu dans la conversation.
Je suppose que ton ami a vu ça comme la discussion sur votre mort,quelque chose d'imprévisible. Il s'est sans doute dit que les couples se séparaient pas du jour au lendemain,qu'il y avait des signes et qu'il était toujours temps d'en discuter.
Si tu m'autorises à faire une digression,ça me fait penser à une discussion que j'ai eu avec ma soeur,à propos du don d'organes. Elle n'était pas contre,pas du tout mais ne pouvait pas se résoudre à demander une carte de donneur parce qu'elle avait peur qu'il lui arrive quelque chose après. C'est de la pure superstition. C'est peut-être en gros ce que pense ton ami.
45 ans essonne 1947
MaudK a écrit:
Je ne vois pas ça comme ça,chaque situation a ses avantages et ses inconvénients. De plus,si tout va bien dans le couple de yayie,elle ne doit pas regretter d'être en couple avec lui.
Pour répondre à ta question yayie,de la façon dont vous l'avez fait,après la séparation de ta soeur,ça me parait pas bizarre que ça soit venu dans la conversation.
Je suppose que ton ami a vu ça comme la discussion sur votre mort,quelque chose d'imprévisible. Il s'est sans doute dit que les couples se séparaient pas du jour au lendemain,qu'il y avait des signes et qu'il était toujours temps d'en discuter.
Si tu m'autorises à faire une digression,ça me fait penser à une discussion que j'ai eu avec ma soeur,à propos du don d'organes. Elle n'était pas contre,pas du tout mais ne pouvait pas se résoudre à demander une carte de donneur parce qu'elle avait peur qu'il lui arrive quelque chose après. C'est de la pure superstition. C'est peut-être en gros ce que pense ton ami.


c'est exactement ça !!! merci de l'avoir aussi bien exprimé.
37 ans liege 46
okay je ne savait pas qu'il y'avait un gamin au milieu de tout ça ça change tout .

mais apres 15 ans et 1 enfant je trouve bizarre de toujours dire mon copain ou mon ami , comme une collegienne

vous n'etes pas marié ? par ce que si vous vous etiez engagés au mariage je pense que vous n'auriez pas ce genre de discussions , mariage = pour la vie ( en principe ) , le fait d'etre toujours en union libre apres tant d'années prouve votre recitence l'un et l'autre a s'engager serieusement . a moins que je ne me trompe
45 ans essonne 1947
sarutobi a écrit:
okay je ne savait pas qu'il y'avait un gamin au milieu de tout ça ça change tout .

mais apres 15 ans et 1 enfant je trouve bizarre de toujours dire mon copain ou mon ami , comme une collegienne

vous n'etes pas marié ? par ce que si vous vous etiez engagés au mariage je pense que vous n'auriez pas ce genre de discussions , mariage = pour la vie ( en principe ) , le fait d'etre toujours en union libre apres tant d'années prouve votre recitence l'un et l'autre a s'engager serieusement . a moins que je ne me trompe


il y a même 2 enfants.

je ne dis pas mon copain ou mon ami mais mon conjoint.

mon ami c'est celui avec qui j'ai eu cette discussion et qui n'a pas compris qu'on puisse avoir ce sujet de conservation avec mon conjoint

nous ne sommes pas mariés parce qu'on a pas besoin d'un bout de papier pour se dire que c'est pour la vie. et le mariage ce n'est pas forcément pour la vie quand je vois les couples qui divorcent autour de nous.
nous avons 2 enfants et pour nous c'est plus important que n'importe quel bout de papier.

le mariage n'est pas une fin en soi dans un couple.

et le jour où on se mariera (parce que oui on a aussi parler de ça :) ), ce sera pour une histoire de succession, de protection de l'autre (ce qui est le vrai but du mariage)et on sait déjà qu'on fera ça avec nos enfants, nos témoins et c'est tout, donc une pure formalité.
37 ans liege 46
Le mariage pour moi est un vrai ciment , qui OBLIGE chacun a avoir des droit mais aussi des devoirs , tu ne parlerais pas de séparation aussi légèrement si vous étiez mariés . bout de papier ou pas , ça reste un symbole fort .
45 ans essonne 1947
sarutobi a écrit:
Le mariage pour moi est un vrai ciment , qui OBLIGE chacun a avoir des droit mais aussi des devoirs , tu ne parlerais pas de séparation aussi légèrement si vous étiez mariés . bout de papier ou pas , ça reste un symbole fort .

pas pour nous.

ça fait presque 15 ans qu'on est ensemble et on a pas eu besoin d'un mariage pour s'aimer, se respecter, s'entraider...
E
99 ans Occitanie 3854
sarutobi a écrit:
Le mariage pour moi est un vrai ciment , qui OBLIGE chacun a avoir des droit mais aussi des devoirs , tu ne parlerais pas de séparation aussi légèrement si vous étiez mariés . bout de papier ou pas , ça reste un symbole fort .


C'est pas parce que les gens sont mariés que la séparation est plus compliqué...

J'ai vu des couples se marier autour de mois pour divorcer dans les mois qui suivent... le mariage jusqu'à la mort on en est loin...

Symbole fort ? hum un bout de papier n'est le symbole de rien... sinon j'aurai pas vu un de mes amis se marier pour lancer une procédure de divorce le mois suivant :lol:

C'est quoi cette idée de dire que si les personnes ne sont pas mariés c'est qu'elles s'engagent moins...

J'estime qu'on est plus engagé en ayant des enfants, ou même en achetant une maison ensemble que à cause d'un bout de papier..

bon ok suis loin d'être une adepte du mariage (comment ça vous l'avez remarqué :lol: ), mais c'est pas parce que me suis pas marié que suis séparée de mes ex ... j'ai eu des enfants avec et ça ça nous rapprochera à vie, car y a pas faut qu'on l'élève ensemble :lol:

J'aurai été juste marié avec ce mec, j'aurai divorcé et plus jamais entendu parler de lui :lol:
45 ans essonne 1947
[quote="elfeline]
j'ai eu des enfants avec et ça ça nous rapprochera à vie, car y a pas faut qu'on l'élève ensemble :lol:


entièrement d'accord
M
90 ans 1565
Ma meilleure amie s'est mariée après 14 ans de vie commune...et est en pleine procédure de divorce après 5 ans de mariage.
Le mariage ne signifie rien en lui-même.
37 ans liege 46
MaudK a écrit:
Ma meilleure amie s'est mariée après 14 ans de vie commune...et est en pleine procédure de divorce après 5 ans de mariage.
Le mariage ne signifie rien en lui-même.


Lassitude du couple , ça existe moi je parles de la VRAIE valeur du mariage , pas de l'idée qu'on s'en fait , d'ailleurs de meme qu'on oblige a toute personne qui veut etre independant de prendre quelques cours de gestions , de compta et de droit du travail pour eviter des faillites a tout vas ( un bon menuisier ne fait pas un bon chef d'entreprise ) ; les communes ou mairies devraient imposer un petit cours aux responsabilités du mariage , ca eviterait les divorges a tout va

combien de filles se marient juste pour porter une robe blanche et aller passer une nuit de noce a cancun ? ca fait de belles photo pour facebook mais c'est pas ma conception du mariage
B I U