MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rééducation alimentaire : Phase de substitution

34 ans Paris 2114
Alors là ma nutri est en train de me faire passer dans la phase "substitution".Je dois remplacer le dessert (si j'ai envie de dessert!) par 2 à 4 carrés de  
chocolats(à déguster!) selon ma faim. A vrai dire d'un côté ca me fait plaisir et d'un autre côté ca me fait peur... :? Je me demande pourquoi je dois juste remplacer le dessert et pas tout le repas :?: Fin bref,je pense que ça doit etre adapté à mon cas :!:

Voili voilou ...on va voir ce que ça donne :D
36 ans 4422
Vanee a écrit:
Alors là ma nutri est en train de me faire passer dans la [i]phase "substitution".[/i]Je dois remplacer le dessert (si j'ai envie de dessert!) par 2 à 4 carrés de chocolats(à déguster!) selon ma faim.


Je ne comprends pas trop à quoi ca sert ?
Ca te fait prendre conscience de qq chose ?
34 ans Paris 2114
Citation:
B - Les exercices de substitution.
Il n’est qu’une façon de faire la paix avec la nourriture, c’est de cesser de croire qu’il existe des aliments qui font grossir. Pour cela, aucun raisonnement, aussi séduisant soit-il, ne suffira à vous convaincre définitivement. L’idée qu’il existe des aliments qui font grossir est une croyance. L’idée qu’il n’en existe pas pourrait en être une autre. Il ne s’agit donc pas de remplacer une croyance par une autre. Mais d’obtenir la preuve irréfutable qui permettra de faire disparaître, même dans votre inconscient, l’idée qu’il peut y avoir des aliments interdits. Ceci est le but des exercices que nous allons réaliser maintenant.

1 - Faire disparaître la croyance « aliment autorisé-aliment interdit »
Les exercices de substitution consistent à remplacer la consommation d’un aliment « autorisé » par celle d’un aliment « interdit ». Dans celui-ci, vous remplacerez votre repas habituel, « diététiquement correct », qui apporte en moyenne 750 calories par une quantité déterminée de chocolat, comprise entre 50 à 100 g soit 250 à 500 calories.

Exercice de substitution.
Un repas « moyen » apporte en moyenne 750 calories.
Une tablette de chocolat de 100 g apporte 500 calories.
1. Supprimez votre déjeuner habituel pendant 4 jours.
2. Remplacez-le systématiquement par _ à 1 tablette de chocolat (250 à 500 calories).
3. Déguster votre chocolat tranquillement en essayant de vous arrêter quand vous êtes rassasié.
4. En cas de faim dans l’après-midi, manger une collation de votre choix. Ne la consommez qu’en cas de faim et essayez de vous arrêter quand la faim aura disparu.
5. Au dîner, manger librement en pratiquant comme d’habitude vos exercices sur les sensations alimentaires.
6. N’oubliez pas de vous peser le premier et le cinquième jour de l’exercice.
Ceux qui n’aiment pas le chocolat pourront faire l’exercice avec une quantité équivalente en calories de bonbons, cacahouètes, fromage ou tout autre aliment de leur choix dont le contenu énergétique est bien établi.
Nous supprimons donc un repas à 750 calories et nous ajoutons au maximum 500 calories de chocolat. Ceci s’appelle donc… ? Une soustraction ! Et jusqu’à preuve du contraire, ce ne sont pas des soustractions qui pourront vous faire grossir. Dans 4 jours, l’exercice sera terminé et vous pourrez remanger vos aliments habituels que vous retrouverez sans aucun doute avec plaisir. Et qui vous sembleront d’autant meilleurs qu’ils ne seront plus des aliments obligatoires. En revanche, il est bien possible que vos ardeurs chocolatées se soient apaisées. L’objectif de cet exercice n’est évidemment pas de vous dégoûter du chocolat, mais que vous cessiez de penser qu’un carré de chocolat vous fera plus grossir qu’un saladier entier de ratatouille.

Les objectifs de cet exercice.
1 – Retrouver de la régulation. Le mangeur régulé peut dire qu’il a envie de manger un carré de chocolat et n’en manger qu’un seul. De la même façon, il saura tout aussi bien n’en manger qu’une demi-tablette, si c’est ce qu’il souhaite consommer. Bref, la quantité de nourriture qu’il mange correspond généralement à celle qu’il avait initialement prévu de manger. Il possède inconsciemment une maîtrise de lui-même qui ne l’expose pas à dépasser inconsidérablement ses envies. À l’opposé, le mangeur restreint décide de s’accorder un carré, mais ne sait jamais combien il en mangera. Peut-être n’en prendra-t-il qu’un seul ? Ou peut-être deux, trois, dix, douze… ? Son comportement est imprévisible.
2 – Suivre ses sensations alimentaires. Le but de l’exercice n’est évidemment pas de se forcer à finir la tablette. Il s’agit, au contraire, de réussir à s’arrêter quand on se sent rassasié de chocolat. Vous devez vous laisser guider par vos sensations alimentaires et non plus manger en fonction des idées que vous avez sur la bonne manière de manger.
3 - Modifier le schéma « aliments interdits-aliments autorisés ». Enfin, cerise sur le gâteau (au chocolat), cet exercice pourra, dans les jours qui suivent, vous faire perdre du poids. Non pas du fait de cette petite soustraction calorique que vous avez opérée. Mais en vous faisant échapper à la croyance « aliments interdits-aliments autorisés », dont nous avons vu qu’elle vous poussait à manger plus que votre faim, il vous rendra capable de manger moins. Et c’est bien sûr cela qui permettra votre perte de poids.
Le premier jour de l’exercice, il est probable que vous mangiez toute la tablette de chocolat. Puis vous constaterez rapidement qu’il n’est pas si drôle de manger autant de chocolat durant 4 jours. D’autant que je vous recommande de le manger avec la même attention que si vous preniez un repas normal. Il se peut que, très rapidement, vous parveniez à vous satisfaire d’une simple demi-tablette. Il se peut également, ne vous étant nourri que de 250 calories, que vous ayez faim dans l’après-midi. C’est une possibilité, non une certitude.

En cas de faim dans l’après-midi
— Que faire si j’ai faim dans l’après-midi ?
Vous devez appliquer la règle de l’exercice précédent : quand j’ai faim, je mange.
— Que dois-je manger en cas de faim ?
Ce que vous voulez. Vous pourrez donc terminer votre chocolat ou vous orienter vers un autre aliment de votre choix si le chocolat vous a lassé.
— Vous devez vous assurer de ne manger qu’en cas de faim.


Enfin, au terme de cette expérience, contrôlez votre poids. Vous pourrez ainsi constater de vos yeux qu’on ne grossit pas de cette façon, même en mangeant une tablette entière de chocolat pendant quatre jours. Peut-être même aurez-vous maigri ? Et cela, sans souffrir aucunement de la faim ! Il est indispensable que vous puissiez vérifier par vous-même qu’on ne grossit pas en mangeant du chocolat de cette façon. Vous devez le croire parce que vous l’aurez vu de vos yeux et non parce qu’un médecin quelconque vous l’aura affirmé.


Voilà de la lecture ca vient de l'article du docteur Zermati [url]gros.org[/url]
En résumé ca te fait prendre conscience qu'il n y a pas d'aliment interdit et qui te fais grossir...comme tu vois mon exercice est un peu différent,mais ca reste la meme approche. Normalement c'est la deuxieme étape de la rééducation alimentaire .

Voilà :o
36 ans 4422
Humm !
J'ai bien vérifié que je pouvais manger du réglisse. Miam !!
Je m'en suis offert qq fois un petit peu, je me rends compte que je n'ai pas envie des memes choses et moins envie de sucré au repas suivant si j'en ai mangé. Et puis je n'ai pas envie d'en manger 3kg, juste un peu.
Et j'ai pas pris de poids non plus.

Ahh que c'est bon de se faire plaisir !
:lol: :lol:
34 ans Paris 2114
Arf moi je commence à en avoir marre du chocolat !(Qui l'eut cru :shock: )

Je me mets à baver devant le yaourt et les fruits maintenant :lol: vivement que cette phase se termine :?

Je sais que ca ne me dégoutera pas du choco à vie mais ca me donne envie de diversifier mes desserts :)

Coffexe c'est bien d'avoir tenter l'expérience avec le réglisse ;) ,tu vois bien qu'on ne prend pas forcément, et ca nous donne envie de varier les plaisirs :!: lol
34 ans Paris 2114
Alors j'ai un nouveau teste-substitution ! :D

Pendant 4 jours je dois manger à midi une pâtisserie voire 2 si les gâteaux sont petits...j'ai déjà repèré une super boulangerie :lol:

Ah dans le fond j'en vois beaucoup qui font ça :shock: !! Je vais vous expliquer les objectifs :)

Le 1er objectif c'est bien sûr le goût,le plaisir de manger,travailler le gout et bien associé le goût au produit.( C'est pas parce que c'est un gâteau que c'est forcément bon :!: Ben oui des c'est beurk car le pâtissier à déconné ,c'est tout bête mais pas évident à distinguer non plus.

2eme objectif,c'est de renforcer ses sensations de faim et de satiété

3eme objectif c'est de se familliariser avec ces aliments si longtps prohibés,ben oui à force des régimes les gâteaux sont devenus des étranger ,mais alors comment se comporter avec eux?? Il faut réduire le niveau émotionnel .

Et puis si on y arrive pas à respecter,si on craque c'est pas grave mais il faut réfléchir au pourquoi?

Voilà j'ai encore raconté ma vie :oops: lol

Bisous à tous
44 ans Barcelona (Espagne) 25550
Coucou Vanee,

Et du coup tu manges ce que tu veux le matin et le soir.
C'est juste le midi où tu ne manges que des gateaux ?
34 ans Paris 2114
Oui oui je mange ce que je veux le matin et le soir sauf il faut éviter les gâteaux :roll: Ah oui j'avais oublié de le mettre avant ,chaque jour un gâteau différent mais pas 2 différents dans la même journée,vous suivez? :oops:
44 ans Barcelona (Espagne) 25550
Je n'avais pas pensé à l'investissement émotionnel de certains aliments.
Pourtant c'est tellement évident :)

Tu as tout de suite su que c'était les gateaux où c'est te nutri qui t'a proposé les gateaux ?
34 ans Paris 2114
En fait ,à la première seance elle m'a demandé de faire une liste d'aliments que j'aime particulièrement mais que je considère comme tabous ,donc elle sait plus ou moins sur quels aliments travailler.Ce sont des exercices que tout le monde peut faire, mais tout de même personnalisés.

Et puis aujourd'hui,elle m'a demandé "alors qu'est ce qui te ferais plaisir pizza ou pâtisserie??" euh... :D

Franchement je suis toute exitée et flippée en même temps :lol:
44 ans Barcelona (Espagne) 25550
Vanee a écrit:
Franchement je suis toute exitée et flippée en même temps :lol:


Pourquoi tu te demandes ce qu'elle va te préparer c'est ca ? :roll:
34 ans Paris 2114
anne a écrit:
Vanee a écrit:
Franchement je suis toute exitée et flippée en même temps :lol:


Pourquoi tu te demandes ce qu'elle va te préparer c'est ca ? :roll:


Je me demande ce que ca va donner et puis quelle sera la prochaine étape??? :roll:
44 ans Barcelona (Espagne) 25550
En même temps, le fait de ne pas savoir ce qu'elle t'a "préparé" te permet surement d'être plus receptive à ce qu'elle te propose ?
5210
Je trouve que ta nutritioniste à l'air beaucoup plus competente que celle que j'avais ete voir qui m'empechais de manger tout : resultat quand j'en ai eu marre j'ai grossit : pas tres malin.
44 ans Barcelona (Espagne) 25550
lililali a écrit:
Je trouve que ta nutritioniste à l'air beaucoup plus competente que celle que j'avais ete voir qui m'empechais de manger tout : resultat quand j'en ai eu marre j'ai grossit : pas tres malin.


Lililali ta nutritionniste ne faisait surement pas partis du GROS, et tu ne devais pas faire avec elle un rééquilibrage alimentaire.

C'est pour cela qu'il y a une très grande différence ;)
B I U


Discussions liées