MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

C'est quoi un gynéco grossophobe??

P
42 ans 610
MissGwen a écrit:
Merci beaucoup Prudence!
J'irais y faire un tour
Clairement je n'avais pas idée que certains pouvait etre aussi blessant et inhumain!
Pourtant j'en ai vu des médecins odieux mais  
pas à ce point
C'est pour ca que je trouvais ce terme exagéré
En fait il réflète bien certaines réalités!!

HS on : bon moi Prudence j'ai plus de mal avec le TV car [size=9]j'ai plus de mal à sentir les annexes :lol: HS off*


De rien, certains médecins sont vraiment des monstres, pas seulement vis-à-vis du poids. D'autres sont aussi incompétents ou juste des personnes qui manquent de tact et/ou de bon sens:
on prend la tension avant l'examen gynéco pas après, on ne prend pas la tension de quelqu'un après lui avoir fait peur, on ne dit pas à une femme enceinte que vu son obésité son enfant va mourir (et que c'est encore ce qu'il y a de mieux pour lui parce que sinon il aura honte de sa mère)...

[Il y a quelques jours j'ai lu une étude de cas avec une gamine de 10 ans qui a eu un examen gynéco sans aucune préparation pour douleurs abdominales: c'est tout simplement un viol, le médecin n'a pas fait d'écho ni rien...]

Je n'en ai fait que sur des femmes enceintes donc ce qui intéressait essentiellement c'était de sentir le col donc plus facile. [/size]

De rien, il y a aussi le forum d'allegro et ici aussi, comme ce témoignage:
http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_70675.htm

Ninami a écrit:

Tout ce qui concerne le sexe me gène énormément, donc je ne me vois pas avoir des enfants (même si j'en veux) ni à l'étape de la conception, alors je ne pense pas avoir un jour une activité sexuelle quelconque...
donc, c'est pas trop grave...et si j'ai quelque chose, tant pis...


Autrement tu peux aller voir un gynéco et lui dire que tu ne veux pas faire d'examen gynéco. Il pourra déjà te parler prévention et faire une écho: ça te mettra juste du gulb-glub sur le bide, un coup de papier et zou, ce sera déjà ça de vérifié.
50 ans strasbourg 6049
ptitefleur44 a écrit:
si si on a réagi louis cyfer ;)


HS : oui j'ai vu... trop tard!!! HS off
49 ans Lorraine 4326
Calista09 a écrit:
Définition personnelle d'un médecin grossophobe (quelque que soit la spécialité) : mettre tous les soucis de la patiente sur son poids et ne pas chercher plus loin.


voilà ma definition aussi

Helas moi , j'ai connu. j'ai deja raconté mon histoire ici mais là revoilà:

à 21 ans, malade le 1er jour de mes régles. Je me vide (je suis allée jusque 8 vomissements et autant de diahrées dans la journée) Ca a duré un an ! Je manquais un jour de cours par mois donc.
J'en ai parlé plusieurs fois à mon généraliste (qui me prescrivait la pillule) je l'ai appelé à l'aide et il n'a jamais cherché, il repetait inlassablement et sur de lui "tu es trop grosse , tes hormones n'atteignent pas les cellules cibles , c'est pour ca que t'es malade, continue à prendre du Ponstyl . (mon imc devait etre de 29-30 )
Au bout d'un an j'en ai parlé à un autre doc, qui m'a suggeré d'arreter le ponstyl et Bingo ! j'y etais devenue allergique , c'est ce medoc. qui me rendait malade.

Ce meme medecin m'avait imposé un régime qd j'avais 17 ans, sous pretexte que tout le monde devait se moquer de moi (bah non jamais mais bon....) Il ne m'a pas laissé le choix, il a sorti sa journée type à 1200 calories avec ses menus type.


Tout ca pour conclure sur le fait que ce medecin m'a bien mis en tete que je n'avais pas le droit d'etre soigné tant que je serais grosse
Je suis tjrs persuadée de ca, Je n'ai quasi pas de vu de médecin en 16 ans ! quoique j'ai , meme une grippe, je me dis que je n'ai qu'à maigrir et que tous mes problemes s'arrangeront. Tu vois , meme pour une angine !
J'ai trouvé un medecin qui m'a l'air bien depuis quelques mois . J'ai demandé à faire une pds ,( ma derniere datait de 1998 ! )j'etais super stressée qu'il me demande de maigrir car j'ai 2,07 de cholesterol ! Tu vois dans quel etat psy m'a mis ce superbe médecin .

Je ne suis pas con je sais que les exams et un suivi medical est important, mais c'est plus fort que moi, mon experience malheureuse , ce bourrage de crane qui a duré un an , ont fait que j'en suis là.
Maintenant ca n'arriverait plus, je me permettrai de remettre en cause ce que dit un médecin, à 21 ans j'etais trop "respectueuse du titre" pour le faire
36 ans In the middle of nowhere 1245
MissGwen a écrit:
:lol: Et oui petitefleur44, malheureusement c'est un fait : faire un toucher vaginal ou une échographie est plus difficile chez une personne enveloppée, et si je me permets de dire ca c'est que j'ai un petit peu d'expérience en ce domaine ;)
Et aucun rapport avec le grand écart!!
(c'est aussi par ce que ca me concerne que je pose cette question..)
Et je ne trouve pas ca grossophobe mais c'est juste une constatation


Alors on doit tous etre maigres pour faciliter le travail du medecin?? Plus difficile ne signifie pas impossible.
Et puis surtout ce n'est pas parce qu'une personne a bac+10 qu'elle peut se permettre n'importe quoi avec ses clients euh pardon "patients"!

Il y'a aussi des facons de dire les choses, quand on lit certains témoignages sur le forum ca fait franchement peur.
Qu'un medecin résolve les problemes d'un patient ok, qu'un médecin dénigre qq'un je dis non!


Le point ou j'en suis aujourd'hui?? Je ne vais chez aucun medecin, sauf généraliste quand vraiment j'en peux plus ou que les médocs sans ordonnance ne suffisent pas (et encore parfois j'envoie ma mere chez le medecin pour chercher ce qu'il me faut), ou dentiste si une fois j'ai mal aux dents.
39 ans On my black cloud in a white heaven 7469
C'est clair que certains n'ont pas été livré avec l'option "diplomatie" ....

Je ne connaissais ni en noir ni en blanc ce médecin, première fois que j'allais le voir. On papote de tout et rien. Je me déshabille, il me tate le ventre. Il me sort sur un ton paternaliste limite condescendant "il faudrait peut-être penser à faire un régime non ?"
Ca m'a tellement énervée que j'ai rien pu dire, j'étais bloquée.
P
42 ans 610
Sunshined a écrit:
MissGwen a écrit:
:lol: Et oui petitefleur44, malheureusement c'est un fait : faire un toucher vaginal ou une échographie est plus difficile chez une personne enveloppée, et si je me permets de dire ca c'est que j'ai un petit peu d'expérience en ce domaine ;)
Et aucun rapport avec le grand écart!!
(c'est aussi par ce que ca me concerne que je pose cette question..)
Et je ne trouve pas ca grossophobe mais c'est juste une constatation


Alors on doit tous etre maigres pour faciliter le travail du medecin?? Plus difficile ne signifie pas impossible.
Et puis surtout ce n'est pas parce qu'une personne a bac+10 qu'elle peut se permettre n'importe quoi avec ses clients euh pardon "patients"!


Effectivement ça ne veut pas forcément dire impossible mais le problème c'est que le médecin il doit vérifier certaines choses normalement s'il ne peut pas et qu'il y a un problème est-ce qu'on ne peut pas se retourner contre lui? Est-ce qu'il ne risque pas d'être accusé de négligence?
Et si l'examen est humiliant ou fait mal à la patiente (comme l'écho endovaginale peut le faire), s'il est empathique je comprend que ça l'embête, surtout s'il ne sait connait pas les problèmes psychologiques de l'obésité, il peut se dire "c'est quand même con d'en arriver là pour quelques dizaines de kilos" (s'il pense mathématiquement le poids: diminuer les entrées, augmenter les sorties).
Pour certains ça peut aussi les renvoyer à leur propre histoire, un parent obèse qu'ils ont vu souffrir ou mourrir trop jeune... ?
Mais on est d'accord sur le fait qu'il y a l'art et la manière de dire, ou de ne pas dire les choses. Oui, les médecins doivent respecter leurs patients, mais des fois il ne faut pas oublier non plus que eux aussi sont des humains, avec leurs défauts et leurs faiblesses.

Miss Gwen, Autrement je fais du 7 1/2 en gants c'est aussi peut être lié, je ne sentais pas bien certaines zones que percevait des médecins à grandes mains mais c'était plus facile pour moi (au début) que pour la plupart des femmes qui faisaient du 6 1/2 même si avec l'expérience elles y arrivaient très bien, mais elles "poussaient" plus le ventre que moi.
P
42 ans 610
ladybugette a écrit:

J'en ai parlé plusieurs fois à mon généraliste (qui me prescrivait la pillule) je l'ai appelé à l'aide et il n'a jamais cherché, il repetait inlassablement et sur de lui "tu es trop grosse , tes hormones n'atteignent pas les cellules cibles , c'est pour ca que t'es malade, continue à prendre du Ponstyl . (mon imc devait etre de 29-30 )
Au bout d'un an j'en ai parlé à un autre doc, qui m'a suggeré d'arreter le ponstyl et Bingo ! j'y etais devenue allergique , c'est ce medoc. qui me rendait malade.

Ce meme medecin m'avait imposé un régime qd j'avais 17 ans, sous pretexte que tout le monde devait se moquer de moi (bah non jamais mais bon....) Il ne m'a pas laissé le choix, il a sorti sa journée type à 1200 calories avec ses menus type.


Tout ca pour conclure sur le fait que ce medecin m'a bien mis en tete que je n'avais pas le droit d'etre soigné tant que je serais grosse
Je suis tjrs persuadée de ca, Je n'ai quasi pas de vu de médecin en 16 ans ! /quote]

Voilà c'est quand même vachement triste d'en arriver là. On se retrouve dans uns situation où celui qui doit aider devient bourreau, où celui qui veut faire de la prévention (?) l'empêche totalement...
Je suis de tout coeur avec toi.

ladybugette a écrit:
Maintenant ca n'arriverait plus, je me permettrai de remettre en cause ce que dit un médecin, à 21 ans j'etais trop "respectueuse du titre" pour le faire

C'est sûr qu'avant on ne remettait jamais en cause la parole du médecin, limite Dieu, on le croyait omniscient, il ne pouvait pas se tromper... et puis la société a beaucoup évolué et maintenant beaucoup râlent parce que les patients arrivent avec plein de morceaux de connaissance pas toujours de bonne qualité... N'empêche que dans l'ensemble même si ça complique parfois la tâche du médecin je trouve que ce n'est pas plus mal que les patients soient plus critiques, surtout dans certains domaines (éducation, allaitement, poids, psychologie-psychiatrie...).
46 ans perdue dans la belle campagne jurassienne !! 3031
bonjour
je viens de lire tous vos commentaires sur le sujet wahhouuuu j'ai rdv le 9 juin chez une gyneco que jene connais pas et bien je peux vous dire que je stresse
je me demande sur qui je vais tomber
mon generaliste doit lui faire une lettre auparavant, ben j'espere qu'il va bien preciser que je n'y vais pas pour entendre parler de mon poids :cry: :cry: :cry:
wahhouuu je suis en mode stress à fond là :oops: :oops: :oops:
61 ans Au bord de la mer 15536
Mais non, faut pas stresser comme ça. Tu as là quoi.... 5 ou 6 témoignages négatifs.
Combien pourrait-il y en avoir de positifs ?

J'ai vu 5 ou 6 gynécos différents dans ma vie, j'ai accouché 3 fois, avec des sages-femmes et des équipes soignantes différentes, j'ai eu 3 médecins généralistes différents, sans compter les autres spécialistes.
Aucun n'a jamais fait aucune remarque désagréable.
Un généraliste m'a parlé de mon poids, je lui ai expliqué mon point de vue sur la question.

Et je ne dois pas être la seule.
Alors inutile de stresser à l'avance ;)
P
42 ans 610
Enya21 a écrit:

je viens de lire tous vos commentaires sur le sujet wahhouuuu j'ai rdv le 9 juin chez une gyneco que jene connais pas et bien je peux vous dire que je stresse


Ne t'inquiète pas on fait un post avec les trucs qui se sont mal passés, les trucs les plus graves mais c'est parce que ça c'est mal passé que ça a marqué les esprits: dans la plupart des cas tout se passe bien et du coup on en parle pas. cqfd
46 ans perdue dans la belle campagne jurassienne !! 3031
wahhou et bien j'espere que vous avez raison :(
en fait j'ai emmenagé ici il y a 1 an a peine et je n'avais pas de medecin, donc pour le generaliste j'ai accompagné mon cheri la premiere fois pour voir comme il se comportait
et là super le medecin a 32 ans, super sympa, sort de la fac et ile st vraiment genial
mais là pour la gyneco pas evident d'envoyer mon cheri :D :D :D
40 ans Hauts de Seine (92) 2492
Enya21 a écrit:
mais là pour la gyneco pas evident d'envoyer mon cheri :D :D :D

Et pourtant ça pourrait être trèèèès drôle :lol: :lol: :lol:
36 ans 1433
Mais non faut pas stresser non plus : et puis c'est connu les personnes qui en sont contentes témoignent moins que celles qui ne le sont pas: donc forcément c'est biaiser!!
Je suis sure que malgrè tous ses avis négatifs sur les médecins la plupart en sont contentes et les remercient de ce qu'ils font pour elles (en fin laissez moi espérer!!!! :lol: )

PS Prudence: m'en parle pas je fais du 6 1/2 et au début c'était vraiment la galère!! En plus j'avais peur de faire mal donc j'osais pas appuyer fort!!
P
42 ans 610
MissGwen a écrit:
Mais non faut pas stresser non plus : et puis c'est connu les personnes qui en sont contentes témoignent moins que celles qui ne le sont pas: donc forcément c'est biaiser!!


Oui, c'est tout à fait ce que je pense. On met en lumière ce qui ne va pas, même si dans l'ensemble, dans la grande majorité des cas tout se passe bien.

J'étais morte de rire en imaginant le chéri tester le gynéco!

PS: MissGwen, ne t'inquiète pas j'ai vu des sages-femmes qui faisait du 5 1/2 qui se débrouillaient très bien pour faire leur boulot, ça vient avec l'expérience. Le plus important c'est de bien détendre la patiente.
40 ans Londres, UK 1282
En lisant vos témoignages, je me dis qu'il ya autant de c*ns chez les médecins que dans le reste de la population en proportion, tout QI ou bagage mis à part.

Sans blague, dans certains cas cités, je ne laisse même pas au médecin le temps de finir sa phrase; je tourne le dos et je me casse. Aucune raison de subir ce genre d'avanies, surtout venant d'un praticien auquel on devrait pouvoir faire confiance...
B I U