MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

les MSF... ou Mutilations Sexuelles Féminine ça vous parles?

28
Je crois que je viens de voir aujourd'hui ( et que pour l'instant malheureusement) un des actes de "barbarie" infligée aux femmes, ce matin à 9H alors que j'étais à  
mon stage hospitalier nous avons reçus une femme sur le point d'accoucher hurlant de douleurs. quoi de plus normale me direz vous, examen avec maître de stage et la mouvement de recule de la part de la sage femme, la jeune femme/fille avait subit une infibulation pharaonique! ( excision du clitoris,des petites et grandes lèvres puis suture du reste pour ne laisser qu'un espace de 3cm pour l’écoulement des urines et des règles).

Le tout commençait à se déchirer et le foetus se trouvais déjà là ( on voyais sa tête à travers), je crois que j'ai jamais courue aussi vite chercher le pédiatre et l'équipe d’anesthésiste.

La désinfibulation à été très périeuse, car la crâne foetal étant juste en dessous tout coup de scalpel et ciseaux devait s'effectuer de manière très minutieuse, d'habitude je participe un peu ; mais cette fois ci l'ordre était clair je ne touchais à rien. j'avais juste le droit de "soutenir la patiente" .

Celle-ci épuisée est tombé dans les pommes. A l'arrivée du bébé on a compris que malheureusement qu'il c'était passé un moment avant qu'elle n'arrive à l’hôpital: son bébé était cyanosé et les gaz du sang pas très bon ( la délivrance s'était déjà effectué). Toute l'équipe à eu super peur.

Ma supérieur à signalé le cas de cette jeune femme, qui a du coup eu une déchirure dite "compliqué" lors de son accouchement.
Rassurée vous à cette heure elle va mieux, l'opération au bloc s'est bien passé et le bébé ( petit garçons) va bien.

Enfin bref... Je plains les femmes qui subisse plusieurs fois les infibulation et toute les autres MSF qu'on leurs assignes sans qu'elle puisse protesté , car je doute même si cela reste possible que certaine le désire.

Que pensez vous de ces actes?

Personnellement, le choque est trop récent pour que je réponde à ma propre question toute suite. Il faut que je me documentes d'abord un maximum sur le sujet avant de juger trop rapidement.
j’espère que je ne vous ai pas trop dégouté!

Bises à toutes.
F
38 ans 79
Je sais que j'avais lu un témoignage d'une femme qui disait que petite, elle avait demandé à ce qu'on l'excise car elle avait remarqué que celles qui le faisait avaient droit à un verre de lait de chèvre "pour tenir le coup". Chose qui est un produit de luxe là-bas. Elle expliquait qu'elle regrettait qu'on ne lui ai pas expliqué la douleur que ça puisse être. Depuis elle souffre chaque jour de sa vie lorsqu'elle marche, va aux toilettes... sans parler des relations sexuelles qui sont une torture.

Malheureusement il existe toujours ces coutumes barbares et je crois que le pire c'est que ces traditions se perpétuent chez nous en France !
31 ans Dans le sud ;) 5608
Quelle . Horreur .

Tu as du être extrêmement choquée , l'excision ( ablation du clitoris ) est une chose abominable , mais je ne savais pas qu'il y avait des choses encore plus graves telles que cette infibulation pharaonique dont tu parles !

Je vais me documenter aussi là dessus
33 ans perdue dans un monde qui est devenu fou 539
Coucou,

Je ne suis pas une experte du sujet mais j'ai lu "Fleur du desert" quand j'étais ado... J'ai été assez choquée, je pense qu'évidemment c'est un acte de barbarie qui est imposé aux femmes pour le plaisir des hommes.
Alors oui, c'est culturel et blablabla, mais ce n'est pas parce que ceratines pratiques sont culturelles qu'elles sont acceptables et saines.
Mutiler des petites filles et les laisser sans soins au milieu du desert ça me "perturbe un peu". En plus je suis sûre que cette pratique a aussi lieu en France bien qu'elle soit interdite.
il y a des femmes pour qui cette pratique est un metier, il existe des associations qui luttent contre l'excision. J'avais vu un reportage où l'association achètetait des machines à coudre pour les femmes qui pratiquaient les excisions (elles ont un nom mais là, ça m'échappe) afin qu'elles aient des revenus sans avoir à faire ce genre de chose. Mais en fait, elle préférait continuer cela parce que ça rapportait plus (et surement plus facilement) !

J'ai du mal à concevoir que les femmes puissent se faire cela entre elles... Comment peut on imposer cela à sa propre fille !?! Que ce soit dans certaines régions d'Afrique qu'en France... ça me tue !!! :evil: :evil: :evil:
De nombreuses petites filles sont mortes à cause de ça ! Et comme tu l'évoques il y a de nombreuses complications médicales tout au long de la vie de ces femmes. J'ai entendu dire (mais je ne sais pas si c'est vrai) qu'après un accouchement les femmes étaient recousues afin de "resserrer" l'entrée du vagin pour le plaisir des hommes biensur...

C'est le genre de sujet qui me fait dire que le monde est complètement barjot ! :roll: ça me consterne !
31 ans Dans le sud ;) 5608
Non non mais attends moi je refuse qu'on me sorte le " c'est culturel " dans un domaine comme celui ci , c'est horrible , je suis 100% d'accord avec toi je ne comprends PAS comment des femmes qui ont vécu ça peuvent faire ça à d'autres femmes

Si ces hommes veulent mettre leurs zizis dans des trucs serrés ils ont qu'à aller se taper des poules
33 ans perdue dans un monde qui est devenu fou 539
Citation:
Si ces hommes veulent mettre leurs zizis dans des trucs serrés ils ont qu'à aller se taper des poules


Le sujet est grave mais j'ai pas pu m'empêcher de sourire...

Je ne sais pas si c'est une généralité mais dans le bouquin que j'ai lu, la gamine s'était fait violé avant son excision (l'excision étant sensé être gage de "pureté") en gros "pas vu, pas pris". Les gamines étants excisées assez jeunes, l'homme s'attaquait vraiment aux toutes petites filles (du genre 5 ans!)... C'est lamentable :evil:
30 ans Versailles 879
Je crois que je suis traumatisée après avoir lu le récit...
Je ne pensais pas que ça pouvait être aussi compliqué d'accoucher dans ces conditions...

J'en ai entendu parler, à travers le livre "Fleur du désert" et un autre "Mutilée". Ma conclusion est simple: c'est barbare et cruel.

Il me semble qu'il y a des lois qui sont passées pour interdire les MSF après je ne sais pas ce que ça a donné
43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Ce que je ne comprends pas c'est que j'ai vu dans un documentaire sur l'excision que les hommes voulaient que ça s'arrête car ils ne prenaient aucun plaisir à voir leurs filles mutilées, ni a faire l'amour avec des femmes excisées, ni à voir leurs femmes souffrir à l'accouchement.
Mais que malheureusement c'était les femmes qui perpétuaient cette tradition.

Du coup ça colle avec cette histoire de viol de gamines, ça conforte l'idée que c'est pas forcément les hommes qui veulent des femmes excisées.

Je ne sais pas si c'est comme ça dans toutes les régions qui pratiquent ça mais dans ce reportage c'était le cas.
33 ans perdue dans un monde qui est devenu fou 539
J'ai jamais entendu parlé de cela Ddounette... Du coup, je comprends encore moins pourquoi cette pratique se perpétue.
43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
il y a peut-être des endroits où les hommes sont contre, et d'autres où c'est eux qui incitent à ça. Je ne saurais plus te dire que de quel coin de l'afrique il parlait.
33 ans perdue dans un monde qui est devenu fou 539
Peut être, le témoignage que j'ai lu se passait en Somalie mais sinon je ne sais pas trop où cela se passe. Dans mon inconscient ça serait en Afrique Noir :roll:
4240
Tout comme MademoiselleK, je pense qu'il faut vraiment arrêter de se cacher derrière l'excuse du "culturel", se faire du henné sur les mains pour un mariage c'est culturel, manger des crêpes à la chandeleur c'est culturel, mais ça, c'est juste barbare. Je ne sais pas ce qui est le pire, l'idée de ce geste ou la manière dont c'est fait...
2630
Le problème, c'est que tant qu'il y a quelques femmes qui continuent à vouloir perpétuer cette "tradition", c'est difficile de la stopper.
J'ai lu un article sur la chanteuse Inna Modja qui a été victime d'excision, alors que ses parents étaient contre ; mais ce sont d'autres proches de la famille qui s'en sont chargés ...

Ce qu'on devrait également dire aux jeunes filles, c'est qu'il existe des moyens de réparer ces mutilations, et que celles qui l'ont subi ne doivent pas rester des victimes de cette "tradition" ; peut-être que si d'un côté, de plus en plus de parents refusent de faire exciser leurs filles, et de l'autre de plus en plus de filles exciser se font "réparer", les gens qui soutiennent cet acte finiront par laisser tomber ...
35 ans 3267
Ca le "c'est culturel", ça m'énerve à un point aussi :twisted:
Je me rappelle quand j'étais en terminale on avait eu l'intervention d'un gars qui faisait partie d'une ONG en Inde, et on lui posait des questions là dessus... Moi, au milieu du " Ca fait quel effet" et " Tu leur fait la classe", j'ai demandé si ils faisaient quelque chose pour la prévention des femmes brûlées vives pour cause de dot insuffisante... Sa réponse: " C'est une culture si ancienne, alors on va pas s'en mêler, c'est leur culture, on va pas les manipuler..." Ouais, c'est pas comme si les Indiens eux même militaient contre ça... :twisted:
Sinon, pour l'excision, il y a un très on film africain, où on voit une femme excisée ( pour sauver son seul enfant survivant, il a fallu l'ouvrir jusqu'au thorax :shock: ) lutter pour qu'un groupe de petites filles ne le soient pas, en se servant d'une sorte de malédiction lancée sur sa maison et empêchant les gens d'entrer... Faut que je retrouve le titre... Un excellent film...
2137
Low-s a écrit:
Tout comme MademoiselleK, je pense qu'il faut vraiment arrêter de se cacher derrière l'excuse du "culturel", se faire du henné sur les mains pour un mariage c'est culturel, manger des crêpes à la chandeleur c'est culturel, mais ça, c'est juste barbare. Je ne sais pas ce qui est le pire, l'idée de ce geste ou la manière dont c'est fait...


Mais qui se cache derriere le culturel?

Pour ma part je pense personne!

Soyons d'accord ce que je vais dire n'est pas pour défendre ses femmes qui le font!

Mais c'est ancré dans la culture, les moeurs de certaines ethnies! Je suis française et contre ces pratiques barbares et injustifiées, mais quand je vois qu'une tres bonne amie à moi ( sénégalaise) a été envoyé lors de ses 15 ans au pays pour se faire couper le clitoris, alors que ses parents sont certes immigrés mais parfaitement intégrés, je ne peux que dire: c'est culturel!

Dire que c'est culturel ne veut pas dire que l'on se cache derriere se terme pour:
ne pas faire changer cela
excuser ses actes!

Non loin de là mais il est vrai que c'est ancré depuis tellement longtemps que c'est compliqué de faire réaliser à des femmes, qui perpetuent une tradition depuis des siecles dans le but parfois d'eviter un soit disant mauvais sort, que ces pratiques sont dangereuses, injustifiées et interdites!

Citation:
Le problème, c'est que tant qu'il y a quelques femmes qui continuent à vouloir perpétuer cette "tradition", c'est difficile de la stopper.


Juste pour dire:

Ma voisine (ivoirienne) a une petite fille de 3 ans, c'est ma chérie, ma fille, mon amour, je la garde depuis sa naissance, je l'ai éduqué sur plein de chose comme dire merci, aurevoir, etc.
Sa maman ne parle pas tres bien francais, mais elle se sert parfaitement bien du telephone, elle prend le metro, elle sait s'exprimer etc..
Elle a je crois ( d'apres sa carte d'identité) 31 ans, je pense qu'elle a plus au pays mais bon ce n'est pas une mamie quoi!
Et bien on parlait il ya quelques mois et elle me dit:

l'année prochaine on part au pays, la bas on va faire couper F.
:shock: :shock: >>>>> ma réaction
:roll: :roll: c'est ca fait ca et je te tue au pays >> la reaction de son mari

Et elle qui ajoute:
Mais si c'est pour son bien c'est la bénédiction c'est mieux, on fait sa chez nous, Hamed (son grand fere) va etre circoncis alors elle on va la couper en bas!

Elle etait serieuse je vous assure, elle a elle meme subit ca et trouve cela totalement normal, alors que son mari n'est pas du tout d'accord!

Juste pour ajouter ma réaction de sauvage, je lui ai dit:
si tu pars en tete de faire sa à F. sache que je ne rigole pas avec ca, si tu t'obstines dans cette idée je te dénonce à la police quand vous partez car c'est interdit en France et la DASS viendra verifier à ton retour! Je pense que si tu lui fais ca tu peux dire bye bye à tes papiers et retour à Abidjan!

(oui vous allez me dire mais attends fallait lui parler du mal que ca fait, que c'est inadmissible, mais en meme temps elle l'a subit et semble l'avoir accepter, la seule chose qui peut la faire chier à l'heure actuelle c'est de perdre sa carte de séjour!)

Ah et j'ajoute aussi, ma copine sénégalaise a pu avoir à 25 ans une reconstruction du clitoris, mais elle reste traumatisée par cette experience ;)
B I U