MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon parcours pour ma 3ème chirurgie de l'obésité :-/

I
38 ans 8
Bonjour à toutes et tous

J'écris ici mon 1er post sur votre site que je lis régulièrement et que j'affectionne particulièrement car très actif et sympa!

Alors comme l'indique mon titre, j'entame  
mon parcours pour ma 3ème chirurgie bariatrique.

2005 ==> anneau ==> échec (***kilos en 2 ans et surtout un enfer au quotidien)

2007 ==> bypass ==> demi réussite (ou demi échec lol)
***kg en 2 ans puis 1 an de stagnation et depuis 1 an et demi reprise de 20kg :-(

2013 ==> dérivation biliopancréatique (peut-être, à confirmer avec mon chir)

Pour l'instant, je suis suivie depuis décembre par une nouvelle diététicienne super et je suis en RA

Lundi j'ai rdv chez mon doc traitant pour récupérer mes ordonnances et ensuite j'attaque (encore une fois) le parcours du combattant!

- RDV pneumologue
- RDV cardiologue
- RDV fibro
- RDV endocrino

Une fois tout ça fait:

- RDV chirurgien + anesthésiste

Et ensuite .... bah on verra! J'ai déjà de quoi m'amuser là, pour un bon bout de temps.

Donc voilà, je me joins à vous pour retenter l'aventure et cette fois, supprimer à vie ces fichus kilos qui me bouffent la vie :-)
C
45 ans là 2187
Je ne veux pas être méchante, mais pourquoi risques-tu encore ta vie avec une méthode chirurgicale alors que ça ne semble pas convenir aux raisons qui t'ont fait devenir obèse ?

Est-ce que tu aurais des troubles du comportement alimentaire à régler ?

Sais-tu la raison de ton obésité ?
O
99 ans 10517
question un peu similiaire, as-tu eu une prise en charge psy ? et pourquoi le médecin pense que ça va fonctionner, cette fois-ci ? parce que la technique est différente ?
47 ans 35 10308
Et aussi, est-ce que tu sais pourquoi les précédentes opérations ont été un échec? Le bypass en particulier, puisque tu as bien perdu du poids, mais tu as repris après (tu n'es pas seule dans ce cas d'ailleurs) : est-ce que tu sais pourquoi?
I
38 ans 8
Bonjour

Alors pour répondre à vos questions. Je sais en partie oui pourquoi je n'ai pas réussi mon parcours. Tout d'abord l'anneau bon bah je pense qu'aujourd'hui ce n'est un secret pour personne qu'il y a beaucoup d'échecs. Le fait que l'opération soit de moins en moins proposée signifie bien quelque chose.

Pour le bypass. En 2007 lorsque je l'ai fait, je n'ai eu aucune rééducation alimentaire. Pour eux le by pass marcherait point barre. Et il a marché. J'estime quand même que 20 kilos de perdus c'est pas rien mais bon. ... c'est aussi que j'ai goûté à la joie davoir encore 20 kilos de moins. De pouvoir aller me baigner avec mes enfants. ...

Et les enfants pendant qu'on en parle.... 2 grossesses depuis mon by pass dont une gémellaire qui m'a achevé lol.

Pour le suivi psy, j'en ai fait un depuis. Je ne pensais pas que c'était important mais je me suis rendu compte que oui. Mais de ce côté là, à part me réconcilier avec mon passé je me suis rendu compte que ça ne changeait rien à mon comportement alimentaire. Le fait est que je ne suis pas une grosse mangeuse mais avec un by pass dont l'effet du dumping s'estompe au fil des années, on remange quelques sucreries qu'on ne mangeait plus.

Par sucreries ce n'est pas grignotage mais juste glaces en dessert ou gâteau lors de fêtes. ...

Alors voilà depuis le mois de décembre je suis en rééquilibrage alimentaire. Je refais du sport tous les jours... j'ai commencé à 87.7 j'en suis à 87.3 plus pitoyable tu meurs !!

Je redescend des fois à 84 si je supprime toutes les graisses c'est sûr mais là ce n'est plus du rééquilibrage alimentaire c'est un régime. .. que je n'arrive pas à tenir longtemps et quand je repasse sur un rééquilibrage alimentaire classique, le kilos reviennent aussi vite.

Alors oui je remet une fois de plus ma vie en jeu comme une noyvelle future opérée qui y croit même si beaucoup ( comme je peux le constater dans vos messages d'ailleurs) me disent delaisser tomber, que ça ne marchera pas plus cette fois ci que les autres fois.
Moi j'y crois. Je vais avoir un suivi nutri stricte cette fois ci.
Et si par malheur ça ne marchait pas, vous pourrez toujours dire que vous aviez raison ;-)
qui est le taré qui t'opère d'un switch à moins de 90kg???
O
99 ans 10517
mais ton poids est très modéré :shock:
47 ans 35 10308
Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris : tu fais 87 kilos aujourd'hui? Et tu envisages une opération? Et les médecins sont d'accord? :shock:

Qu'est ce qui t'empêche de te baigner avec tes enfants?
I
38 ans 8
Pour une seconde ou une troisième opération on se base sur le poids initiale pas sur le poids qu'on fait. Il regarde juste si je suis en echec. Ce qui est mon cas mais vraiment limite en fait.

Ce qui m'empêche de me baigner avec mes enfants c'est exactement ce qui m'empêchait de me baigner il y a plusieurs années: je n'assume pas ce corps, ce gros corps. Voilà tout. Comme beaucoup d'ailleurs quoi qu'on en dise.
47 ans 35 10308
IloveNY a écrit:
Ce qui m'empêche de me baigner avec mes enfants c'est exactement ce qui m'empêchait de me baigner il y a plusieurs années: je n'assume pas ce corps, ce gros corps.

Et tu crois vraiment que c'est un problème chirurgical?
Continue ton suivi psy (et trouves-en un qui te fait avancer sur ce dont tu as besoin : ton comportement alimentaire et ton image de toi), et ton suivi nutri si ça t'aide, mais choisir la chirurgie pour régler un problème psychologique ça ne me semble vraiment pas la bonne solution.

IloveNY a écrit:
Comme beaucoup d'ailleurs quoi qu'on en dise.

Ben oui, mais beaucoup préfèrent aussi régler ça autrement que par une chirurgie. Et ça peut marcher aussi bien, et ça dure bien plus longtemps.
C
45 ans là 2187
Angia a écrit:
IloveNY a écrit:
Ce qui m'empêche de me baigner avec mes enfants c'est exactement ce qui m'empêchait de me baigner il y a plusieurs années: je n'assume pas ce corps, ce gros corps.

Et tu crois vraiment que c'est un problème chirurgical?
Continue ton suivi psy (et trouves-en un qui te fait avancer sur ce dont tu as besoin : ton comportement alimentaire et ton image de toi), et ton suivi nutri si ça t'aide, mais choisir la chirurgie pour régler un problème psychologique ça ne me semble vraiment pas la bonne solution.

IloveNY a écrit:
Comme beaucoup d'ailleurs quoi qu'on en dise.

Ben oui, mais beaucoup préfèrent aussi régler ça autrement que par une chirurgie. Et ça peut marcher aussi bien, et ça dure bien plus longtemps.


Entièrement d'accord avec Angia.
I
38 ans 8
Ok bon je crois que j'ai fait fausse route en venant ici.

C'est vrai ce qu'on dit, les gens espèrent tellement de la chirurgie que quand ils en ont eu uneou qqu'ils veulent en subir une, ils ne veulent pas voir les échecs ou les soucis des autresqui sont déjà opérer. C'est un fait. Aujourd'hui preuve supplémentaire je crois.

Si ça ne marche pas forcément c'est parce que c'est un soucis psy, un trouble alimentaire etc... un truc qui c'est sûr ne vous arrivera pas.
Et si un jour vous êtes confronté personnellement à ma situation j'espère que vous trouverez plus d'écoute et moins de jugement que ce que je lis depuis ce matin :-(

Et pour ce qui est de la baignade, si toutes les femmes qui sont complexées en maillot de bain doivent aller consulter, bah je bais me reconvertir dans la psychologie, je ferai fortune.
O
99 ans 10517
mais sans parler de psychologie, quel est le rapport bénéfice/risque d'une troisième opération bariatrique alors que ton IMC est très raisonnable? je ne sais pas combien tu mesures mais ça fait peur opérer sous les 90 kilos.

et sache que la plupart des filles qui t'ont répondu ne veulent pas de chirurgie.

moi je voudrais bien, mais j'ai un IMC qui ne le justifie pas du tout. Et je me baigne malgré tout...

tes complexes avaient disparu à 40 kg perdus ? tu n'avais pas de peau en trop, tout ça ?
47 ans 35 10308
IloveNY a écrit:
Et pour ce qui est de la baignade, si toutes les femmes qui sont complexées en maillot de bain doivent aller consulter, bah je bais me reconvertir dans la psychologie, je ferai fortune.IloveNY a écrit:

Tu penses que c'est mieux que toutes les femmes qui sont complexées en maillot se fassent opérer?
Tu n'as pas un problème de santé (qui justifierait pleinement une intervention médicale telle qu'une chirurgie), tu as un souci parce que l'image que tu as de toi te pose problème. En quoi ça n'est pas un problème psychologique? Aller voir un psy ça ne veut pas dire qu'on est fou, hein, ça veut dire qu'on a un problème lié à ce qu'on pense/ressent, et qu'on n'arrive pas à le résoudre tout seul.

IloveNY a écrit:
C'est vrai ce qu'on dit, les gens espèrent tellement de la chirurgie que quand ils en ont eu uneou qqu'ils veulent en subir une, ils ne veulent pas voir les échecs ou les soucis des autresqui sont déjà opérer. C'est un fait. Aujourd'hui preuve supplémentaire je crois. IloveNY a écrit:

Tu dis ça pour les personnes qui t'ont répondu? Parce que pour moi c'est totalement applicable... à toi.
Personnellement je n'espère rien du tout de la chirurgie, je n'ai pas du tout l'intention de me faire opérer (pourtant je suis plus grosse que toi, et je ne peux pas dire que je me trouve superbe en maillot, mais risquer ma vie pour me trouver jolie en maillot, ça ne me semble vraiment pas la bonne voie).
47 ans 35 10308
Avec les citations bien formattées :
IloveNY a écrit:
Et pour ce qui est de la baignade, si toutes les femmes qui sont complexées en maillot de bain doivent aller consulter, bah je bais me reconvertir dans la psychologie, je ferai fortune.

Tu penses que c'est mieux que toutes les femmes qui sont complexées en maillot se fassent opérer?
Tu n'as pas un problème de santé (qui justifierait pleinement une intervention médicale telle qu'une chirurgie), tu as un souci parce que l'image que tu as de toi te pose problème. En quoi ça n'est pas un problème psychologique? Aller voir un psy ça ne veut pas dire qu'on est fou, hein, ça veut dire qu'on a un problème lié à ce qu'on pense/ressent, et qu'on n'arrive pas à le résoudre tout seul.

IloveNY a écrit:
C'est vrai ce qu'on dit, les gens espèrent tellement de la chirurgie que quand ils en ont eu uneou qqu'ils veulent en subir une, ils ne veulent pas voir les échecs ou les soucis des autresqui sont déjà opérer. C'est un fait. Aujourd'hui preuve supplémentaire je crois.

Tu dis ça pour les personnes qui t'ont répondu? Parce que pour moi c'est totalement applicable... à toi.
Personnellement je n'espère rien du tout de la chirurgie, je n'ai pas du tout l'intention de me faire opérer (pourtant je suis plus grosse que toi, et je ne peux pas dire que je me trouve superbe en maillot, mais risquer ma vie pour me trouver jolie en maillot, ça ne me semble vraiment pas la bonne voie).

Et aussi pour rebondir sur ce que dit grande-ourse : tu t'es un peu renseignée sur ton avenir après trois opérations lourdes de ce type? Des anesthésies générales, des fragilisations à répétition de ton organisme, les effets sur le cœur et tout ton corps du yoyo à répétition de ton poids?
B I U


Discussions liées