MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Célibat - Solitude - Mélancolie

L
35 ans 61
Bonsoir à toutes et tous,

Je me permets de vous écrire ce soir afin d’échanger,d'exposer ma situation et prendre du recul avec vous.
J'ai 29 ans, 30 ans très prochainement et je  
suis célibataire...
Ce n'est pas une maladie me direz-vous et je suis tout à fait d'accord, sauf que je ressens un vide affectif immense ces derniers temps.
Je suis quelqu'un de plutôt joyeux et dynamique mais cela fait 2/3 semaines si ce n'est plus, que je suis devenue molle, sans entrain...
Ma vie de manière générale ne me motive pas, au boulot je me traine, je mets beaucoup d’énergie pour que personne ne le voit...

J'ai toujours été "seule", pas vraiment d'histoire sérieuse, pas un homme ne m'a dit une fois dans ma vie les fameux mots magiques : Je t'aime
J'ai l'impression de ne pas être "aimable", que ça n'arrive qu'aux autres mais moi je ne le mérite pas.

Donc voila, je vais passer ma soirée seule, et un peu honteuse, parce que je culpabilise de vous raconter cela, et parce que je sais qu'il y a pire que moi...

Merci en tout cas d'avoir pris le temps de me lire et si vous souhaitez partager votre expérience avec moi :oops:
348
c'est vraiment courageux de ta part deja de l'ecrire, et c'est touchant ce que tu ecris, si tu veux parler n'hesite pas, je serais la.
105 ans 774
j'ai beaucoup de moments de déprime comme tu décris. Mes 10 ans de célibat cumulés à une vie sociale très peu développée depuis un moment (quoique... si on peut appeler vie sociale des relations superficielles avec des "potes" qu'on voit 3/4 fois et basta... alors elle était très développée jusqu'à récemment) ont beau ne pas me déranger objectivement, il n'est pas toujours facile d'affronter la vie en solo.

Cette saison qu'est l'hiver et particulièrement la période des fêtes exacerbent beaucoup ce sentiment de "vide". Et j'ai beau être à la recherche d'une vraie histoire, tous les jours je me demande si vraiment je suis faite pour cette vie.

Y'a pas à culpabiliser par contre ;)
348
et si vous provoquiez un peu les choses, c'est dans l'air du temps non ? peut etre que vous n'avez pas tout provoquer ?

oui c'est dur le celibat comme c'est dur quand ca se passe mal en amour, un peu paradoxale.

je vous trouve belle parceque vous etes courageuse d'en parler et sinceres.
L
35 ans 61
Merci à vous psycho et kiloutou.

Je ne sais pas si c'est l'hiver, disons qu'en ce moment j'ai du mal à prendre le dessus.
J'ai envie de tout plaquer et de partir loin...

Je ne sais pas comment agir, que faire pour que les choses changent.
J'avoue j'ai beaucoup été dans l'attente, j'ai vécu une "histoire" qui m'a pris beaucoup de temps et beaucoup d’énergie avec un homme indécis, il ne s'est jamais vraiment positionné avec moi. A chaque fois, il me donne de l'espoir mais sans jamais s'engager avec moi.

ça me fait mal, parce que je suis là d'être bête, je sais que je suis quelqu'un de plutôt agréable mais rien ne bouge à ce niveau là!
Je me sens frustrée et aigrie :oops:
40 ans 131
Je te comprends totalement et je suis dans la même situation que toi.
Je me rends compte que je me replie de plus en plus sur moi-même. Mes amis sont casés et on s'est éloigné géographiquement mais aussi dans nos vies. Passé un certain âge il est plus difficile de faire de nouvelles rencontres (amoureuses et amicales) car les gens qui nous entourent sont souvent déjà installés dans leur vie avec leur famille. Alors je me retrouve souvent avec des couples + ou - avec enfants.

J'ai depuis quelque temps compris que je finirai ma vie seule et la plupart du temps je fais avec mais en ce moment c'est très difficile. Non seulement je ne connaitrai jamais le sentiment d'aimer quelqu'un et d'être aimée mais le quotidien est difficile. Vivre seule, aller au cinéma, au restaurant, à un concert...devoir gérer le quotidien seule est pesant.

Je n'ai malheureusement pas de conseils pour surmonter. Tout ce que je peux te dire c'est que c'est plus facile à certains moments.

Bon courage à toi.
L
35 ans 61
Still believe,
j'ai envie de croire que tu ne finiras pas seule, et ton pseudo est plein d'espoir!
Merci d'avoir réagi à mon post, je vois que je ne suis pas la seule, j'ai également de moins en moins d'amies célibataires, j'ai malheureusement "perdu" des amis très proches car en couple et avec des enfants, du coup je n'ai presque plus de nouvelles...
La solitude est difficile, avant j'arrivais à faire des activités seule, mais là même le ciné, pourtant j'adore y aller et bien je n'y arrive plus...

J'espère tout de même qu'un jour la roue tournera
348
luanina a écrit:
Merci à vous psycho et kiloutou.

Je ne sais pas si c'est l'hiver, disons qu'en ce moment j'ai du mal à prendre le dessus.
J'ai envie de tout plaquer et de partir loin...

Je ne sais pas comment agir, que faire pour que les choses changent.
J'avoue j'ai beaucoup été dans l'attente, j'ai vécu une "histoire" qui m'a pris beaucoup de temps et beaucoup d’énergie avec un homme indécis, il ne s'est jamais vraiment positionné avec moi. A chaque fois, il me donne de l'espoir mais sans jamais s'engager avec moi.

ça me fait mal, parce que je suis là d'être bête, je sais que je suis quelqu'un de plutôt agréable mais rien ne bouge à ce niveau là!
Je me sens frustrée et aigrie :oops:


je vais te rajeunir ;) bonne fete et bonne annee eric
348
still_believe a écrit:
Je te comprends totalement et je suis dans la même situation que toi.
Je me rends compte que je me replie de plus en plus sur moi-même. Mes amis sont casés et on s'est éloigné géographiquement mais aussi dans nos vies. Passé un certain âge il est plus difficile de faire de nouvelles rencontres (amoureuses et amicales) car les gens qui nous entourent sont souvent déjà installés dans leur vie avec leur famille. Alors je me retrouve souvent avec des couples + ou - avec enfants.

J'ai depuis quelque temps compris que je finirai ma vie seule et la plupart du temps je fais avec mais en ce moment c'est très difficile. Non seulement je ne connaitrai jamais le sentiment d'aimer quelqu'un et d'être aimée mais le quotidien est difficile. Vivre seule, aller au cinéma, au restaurant, à un concert...devoir gérer le quotidien seule est pesant.

Je n'ai malheureusement pas de conseils pour surmonter. Tout ce que je peux te dire c'est que c'est plus facile à certains moments.

Bon courage à toi.


1 de perdu 10 de retrouvés ou plus ;) bonne fete et bonne annee eric
33 ans 625
Recemment je lisais un livre sur les rapports Hommes / Femmes et en simultanée je me refaisais des series et un moment m a fait sourire particulierement puisque un passage que je lisais ete referencait dans la serie ...

" Si tu ne veux plus qu'il t arrive des trucs merdiques, ARRÊTE d accepter des situations merdiques ET DEMANDE MIEUX ! "

En gros on part du principe que les personnes semblant etre heureuses ou a qui il arrivent toujours " mieux " si on regarde de plus pres c est juste qu ils ont su s appuyer sur leurs convictions !

Ne te satisfait pas de miettes quand on devrait tout te donner ... parce que lorsque l on sneglue dans des relations avec des personnes indecises ca provoque deux choses :

1) tu es forcement moins disponible ou moins ouverte a d autres proposition.
2) tu perfs FORCEMENT ton temps.

Trouver quelqu un qui nous correspond vraiment et avec qui fonder une vie c est pas facile, vraiment pas facile ! il faut savoir embrasser quelques crapauds et subir plusieurs deceptions MAIS toujours en sachant ce que l on veut et ne PAS PERDRE SON TEMPS avec ceux qui ne merite pas notre attention.

Arretons de vouloir nous changer les uns les autres, acceptons nos differences, trouve quelqu un qui t es compatible, si ce n est pas le cas, ne t embete pas ;)
G
39 ans 15
je vie la meme chose je le vie tres mal j ai 33 ans
38 ans 794
Bonsoir,

J'ai 32 ans, j'ai jamais eu de copain, et je peux te dire que je le vis très mal aussi. Même s'il m'arrive de ne plus vouloir penser à ca, quand je suis seule je ne peux pas m'en empêcher.
J'ai essayé tout ce qui était possible, comme les sites de rencontres par exemple. Je me suis inscrite à pas mal de sites, où je disais la vérité sur moi, que j'étais ronde pour pas tromper les gens, sans oublier de mettre des photos de moi.
Je n'ai eu le droit qu'à des propositions de plan Q, ou bien un homme voulait que je sois sa maitresse. Je demande pas le mec parfait, mais des fois j'aimerais bien rencontré quelqu'un qui voudrait s'attacher à moi. Le dernier en date que j'ai rencontré, je pensais avoir trouvé et finalement il m'a balancé en plein visage qu'il ne s'était pas attaché à moi, qu'il ressentait rien, alors qu'il avait de la facilité à s'attacher aux gens.
J'ai essayé de prendre sur moi, je m'en suis remise, mais rien que cette petite phrase m'a fait énormément de mal, et je me dis que malgré tout mes efforts, rien ne changera et que je ne trouverais personne, que je finirais ma vie seule.
Pourtant, j'ai essayé tout les conseils qu'on m'a donné : m'habiller avec des couleurs plutôt que du noir, j'essaie de mieux me maquiller, mieux m'habiller (avant je portais jamais des robes ou des jupes, maintenant dès que je peux je le fais), mais malgré tout mes efforts, rien ne change.
Je ne fais pas de sorties avec des amis, vu que j'en ai pas un seul, je sors seulement avec mon frère et ma belle-soeur et je peux vous dire que c'est pas facile de les voir se faire des câlins (je vis avec eux et ma mère). Ce n'est pas facile tout les jours, et encore moins quand je vois des couples partout quand on se promène ou alors des couples avec enfants, et ce qui me fait encore plus mal c'est quand je vois une femme enceinte.
Mon rêve depuis que je dois avoir dans les 12 ans, c'est d'avoir un mari et des enfants, sauf que les années passent, et que je me dis que ce rêve je peux l'oublier.
Quand je suis toute seule, depuis quelques jours, je fais que pleurer en me disant que je finirais ma vie seule, que je n'ai pas le droit d'être aimée, alors que tout le monde trouve l'amour. Je me dis finalement que je suis un monstre qui n'a pas le droit d'être en couple, que jamais un homme ne voudra de moi. Il m'arrive de retourner sur des sites de rencontres, surtout pour supprimé mes comptes vu que ca sert à rien, et à chaque fois que je vois un nouveau message que j'ai reçu, je le lis pour voir ce qu'on m'a envoyé. Et bien maintenant, je dois bien avouer que dès qu'un homme dit me trouver belle, je le crois plus. Je ne crois plus du tout à tout ces compliments, qu'ils me disent ca juste pour me mettre dans leur lit.
Donc voilà, tu n'es pas seule, si tu veux parler, je suis disponible.
G
39 ans 15
Ange0881 a écrit:
Bonsoir,

J'ai 32 ans, j'ai jamais eu de copain, et je peux te dire que je le vis très mal aussi. Même s'il m'arrive de ne plus vouloir penser à ca, quand je suis seule je ne peux pas m'en empêcher.
J'ai essayé tout ce qui était possible, comme les sites de rencontres par exemple. Je me suis inscrite à pas mal de sites, où je disais la vérité sur moi, que j'étais ronde pour pas tromper les gens, sans oublier de mettre des photos de moi.
Je n'ai eu le droit qu'à des propositions de plan Q, ou bien un homme voulait que je sois sa maitresse. Je demande pas le mec parfait, mais des fois j'aimerais bien rencontré quelqu'un qui voudrait s'attacher à moi. Le dernier en date que j'ai rencontré, je pensais avoir trouvé et finalement il m'a balancé en plein visage qu'il ne s'était pas attaché à moi, qu'il ressentait rien, alors qu'il avait de la facilité à s'attacher aux gens.
J'ai essayé de prendre sur moi, je m'en suis remise, mais rien que cette petite phrase m'a fait énormément de mal, et je me dis que malgré tout mes efforts, rien ne changera et que je ne trouverais personne, que je finirais ma vie seule.
Pourtant, j'ai essayé tout les conseils qu'on m'a donné : m'habiller avec des couleurs plutôt que du noir, j'essaie de mieux me maquiller, mieux m'habiller (avant je portais jamais des robes ou des jupes, maintenant dès que je peux je le fais), mais malgré tout mes efforts, rien ne change.
Je ne fais pas de sorties avec des amis, vu que j'en ai pas un seul, je sors seulement avec mon frère et ma belle-soeur et je peux vous dire que c'est pas facile de les voir se faire des câlins (je vis avec eux et ma mère). Ce n'est pas facile tout les jours, et encore moins quand je vois des couples partout quand on se promène ou alors des couples avec enfants, et ce qui me fait encore plus mal c'est quand je vois une femme enceinte.
Mon rêve depuis que je dois avoir dans les 12 ans, c'est d'avoir un mari et des enfants, sauf que les années passent, et que je me dis que ce rêve je peux l'oublier.
Quand je suis toute seule, depuis quelques jours, je fais que pleurer en me disant que je finirais ma vie seule, que je n'ai pas le droit d'être aimée, alors que tout le monde trouve l'amour. Je me dis finalement que je suis un monstre qui n'a pas le droit d'être en couple, que jamais un homme ne voudra de moi. Il m'arrive de retourner sur des sites de rencontres, surtout pour supprimé mes comptes vu que ca sert à rien, et à chaque fois que je vois un nouveau message que j'ai reçu, je le lis pour voir ce qu'on m'a envoyé. Et bien maintenant, je dois bien avouer que dès qu'un homme dit me trouver belle, je le crois plus. Je ne crois plus du tout à tout ces compliments, qu'ils me disent ca juste pour me mettre dans leur lit.
Donc voilà, tu n'es pas seule, si tu veux parler, je suis disponible.
ange se que tu resent moi sais parille si tu veux parler je suis la
26 ans 545
les filles c'est vraiment dure ce que vous racontez , je ne sait pas quoi dire a par vous souhaiter et je suis sur que ca va venir, un homme qui vous aime comme vous etes avec votre beaute et votre personnalite

bisous bisous
38 ans 794
gwen85000 => pas de problème, dès que j'ai un peu de temps, j'essaierais de t'envoyer un mp ^^

linouu => c'est gentil à toi, mais tu sais, pas mal de monde m'ont déjà dit une telle chose, mais je n'y crois plus du tout. Surtout que cette semaine, il m'est arrivé un truc très dur, et je dois bien avouer que c'est surtout à cause de ca que je me suis remise à pleurer tout les jours (ca concerne un mec malheureusement pour moi u_u)
B I U


Discussions liées