MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je l'aime mais rien ne va plus je suis au bord du...

W
32 ans metz 29
Bonjour je suis nouvelle et j'ai décidé de vous demander de l'aide je suis ronde il y a peu j'étais obèse mais j'ai perdu 20kg et je continue sur ma  
lancée mais j'avoue ma détresse n'est pas seulement due à mon surpoid.
En fait il y a un an je me suis mariée avec un homme que j'aime plus que tout voir trop. Depuis le début c'est compliqué il est faussement calme pour un détail enfin non des qu'on le contredit il pique des colère monstrueuse au début il me reprochait mon poids et j'ai perdu, après ce qui n'allait pas c'est l'endroit où l'on vivait j'ai trouvé un appartement ailleurs, comme dans tous les couples il y a parfois des tensions on est pas d'accord sur tout. Moi je gère plutôt les situations de crise par le dialogue, c'est vrai que je suis un peu râleuse quand ça ne va pas mais rien de bien méchant. Lui il est colérique et c'est de pire en pire au début il gueulait me menaçait de me quitter et m'insultait maintenant il hurle me menace de me quitter m'insulte et me frappe (pas beaucoup je n'ai pas de bleu car je me protège).
La dernière dispute était aujourd'hui, on devait sortir un peu et je cherchais une tenue à me mettre, je prends un chemisier qui date d'avant ma perte de poids car je n'ai pas grand chose à ma taille et je l'essaye, je demande l'avis de mon mari et il me dit que ca me va de la je vais devant le miroir et j'ai l'air d'un sac (c'est un 52 alors que je fais depuis peu un 46 en haut) ça ma vexée c'est stupide je sais je lui ai juste dis que je préférais qu'il ne me dise rien plutôt que de me dire oui ca va pour que je m'active et il l'a mal pris je me change et on sort on ne veux pas aller en centre ville on décide d'aller boire un verre au café qu'il y a dans notre rue et là il me dit non il ne veut pas y rentrer, il faut savoir qu'il est hyper jaloux et si il y a trop de mec dans un endroit il n'ira pas avec moi mais à l'excès donc je continue à marcher avec lui et lui demande ce qui n'allait pas cette fois gentillement avec un sourire juste pour info quoi et il commence à hurler dans la rue à me dire qu'il me quitte et il m'a mit un coup de genoux dans le ventre et il est parti en courant me laissant là seule dans la rue avec les yeux des gens braqué sur moi la honte! Je rentre il m'attend à la maison et il continue à m'insulter et à me dire mal la il dort il doit sans doute être fatigué de sa crise de nerf mais il n'est pas calmé.
ma question est la suivante suis-je fautive je me sens coupable et dois-je le laisser partir?
Pour ma part je ne me vois pas vivre sans lui même si j'en ai marre de sa violence je l'aime plus que tout au monde.
S'il vous plait aidez moi je suis perdue et malheureuse. Je m'excuse pour la longueur de mon post mais j'avais besoin de tout dire.
merci de m'avoir lu.
34 ans Orgrimmar 6511
Relis ton message en imaginant que c'est une amie très chère qui l'a écrit. Que lui conseillerais-tu?

Pour moi, la réponse est évidente...
M
90 ans 1565
Rien n'excuse sa violence physique et verbale,le responsable c'est lui,pas toi.
W
32 ans metz 29
Je sais au fond de moi ma raison me dit qu'il vaut mieux m'éloigner mais je n'y arrive pas vraiment mes sentiments prennent le dessus des qu'il me demande pardon. Mais je dois avoir un problème je ne suis pas faible en général mais avec lui je deviens hyper fragile j'aimerais l'aider à gérer sa violence mais il pense que lui est normal et que c'est moi qui ais un problème donc pas facile. Je dois réagir mais mon état émotionnel me paralyse. Merci de m'avoir répondu ca me fais me sentir moins seule.
Z
32 ans D'ici et d'ailleurs... 326
Et donc tu seras prête à prendre jusqu'à ce qu'il y ait le coup de trop? Celui qui peut te mettre à terre? :( Tu te protège mais il cherche à te faire vraiment du mal, il faut te protéger mieux que ça.
M
90 ans 1565
S'il se dit "normal",comment explique-t-il sa violence? Ce n'est pas très normal pour le coup.
Ton mec te manipule pour te faire croire que c'est toi la responsable mais c'est faux. C'est lui qui a un problème. On n'extériorise pas sa colère par la violence,qu'elle soit psychologique et/ou physique.
W
32 ans metz 29
Je sais que vous avez raison mais je ne sais pas si je saurais vivre seule sans lui je suis ridicule je sais et j'avoue je suis en larme là car il m'a détruite et aujourd'hui je manque de courage, j'ai parfois eu des crises de courage mais pas assez longue pour aller jusqu'au bout
32 ans 35 1076
wynnette a écrit:
il m'a mit un coup de genoux dans le ventre et il est parti en courant me laissant là seule dans la rue


Cette phrase me choque énormément. Tu lui trouves des excuses et te sent coupable alors qu'il t'a frappé en pleine rue. Tu attends quoi qu'il te frappe chez toi devant personne jusqu'au jour ou tu seras couverte de bleu et que tu ne pourras plus te relever.
Même si tu l'aimes, la violence ne s'excuse pas surtout pour juste une petite question posée. Qu'est ce que ca sera le jour où vous aurez une vrai dispute, je crains le pire pour toi.

Prends un peu de recul, pars quelques jours dans ta famille, chez une amie et fais le point sur la situation loin lui.

Bon courage en tout cas ma belle.
37 ans Lyon 85
Prends la fuite, avant qu'il te tue.
Il a un comportement violent, il t'insulte et il te met plus bas que terre.
Tu l'aimes oui mais es-tu heureuse et épanouie avec lui?
A t'il conscience de ses excès ?
Est-il prêt à gérer ses colères?
Je ne sais pas comment tu peux supporter tous ça, chapeau bas !
W
32 ans metz 29
Non il ne reconnait rien pour lui je suis fautive lui il est parfait j'ai essayé de lui dire qu'il avait un problème mais il me dit que n'importe qui me taperait alors que j'essaye sans cesse de lui faire plaisir je suis en quelque sorte à son service pendant 3 jours il est adorable et puis il recommence. C'est la première fois qu'il me fait ça dans la rue j'ose même plus sortir tellement j'ai honte les gens ont du mal me juger et mes amis et bien il a fait le vide autour de moi j'ai tout quitté pour lui et ma famille bien avant lui je n'avait plus de contact avec eux bref je suis bien seule c'est l'enfer si j'avais au moins un soutien je pourrais peut être avoir le courage de me séparer de lui.
26 ans 294
On ne frappe pas les gens parce qu'il y a un problème. Si c'est comme ça on discute puis on s'en va si ça ne passe pas. Il n'a AUCUNE bonne raison de te frapper.

Et si tu n'arrives pas à lacher prise, imagine que tu aies un enfant avec lui un jour qui, comme la plupart des enfants, pleurent, fait de caprices et qu'il frappe dessus. Tu l'accepterais?

C'est toxique, fuis !

Et courage :(
W
32 ans metz 29
Pour les enfants je prends la pullule je ne fais peut-être pas ce qu'il faut pour moi mais si qui que ce soit touchait à mon enfant je serais capable du pire ça peut paraitre paradoxal mais je n'ai plus confiance en moi mais je ne suis pas folle faire un enfant dans ces conditions serait ignoble de ma part.merci en tout cas plus je vous lis plus je commence à remettre de l'ordre dans mes idées vous êtes vraiment super géniale.
K
42 ans 728
Bonjour,

Je me suis inscrite sur le forum pour pouvoir te répondre car ta situation me fait de la peine.

Tu es clairement victime de violences conjugales. Tu auras beau essayer de te changer physiquement, de faire attention à tes paroles, à ton comportement..., il ne changera jamais. Tu ne peux pas le changer. Par contre, toi, au fil du temps, tu vas changer mais pas en bien : tu risques de te sentir de plus en plus mal, de plus en plus nulle. Sans compter le fait que les coups peuvent devenir de plus en plus fréquents. Il a beau être ton mari, il n'a pas le droit de te rabaisser, de te frapper.

Tu l'aimes mais lui ne t'aimes pas, en tout cas, pas de la bonne manière. Fuis !

Pour trouver de l'aide, contacte le 3919 et vas sur ce site : http://stop-violences-femmes.gouv.fr/

Bon courage !
45 ans région parisienne 5831
Va voir une association de femmes battues par leur conjoint: ce que tu décris est typique: il te frappe et c'est toi qui te sens coupable! Très paradoxal, mais malheureusement aussi très courant. :?

Ce n'est pas normal qu'il te frappe, il n'a aucune excuse pour le faire. Mais si, en plus, il ne reconnait même pas qu'il a eu tort et qu'il te dit que "n'importe qui te taperait", c'est le bouquet! :shock:

Il t'a séparé de tous tes amis: sépare-toi de lui et tu finiras par les retrouver ou par en trouver d'autres. C'est à cause de lui que tu es seule: il te maintient en son pouvoir, parce qu'il a éloigné tout le monde de toi. Quitte-le et tu auras à nouveau des amis, car il ne sera plus là pour te séparer d'eux.

Courage: fais-toi aider par une association, tu auras du soutien pour le quitter.
37 ans Lyon 85
Vu ce que tu décris, il te manipule mentalement! Il a fais en sorte que tu te retrouves toute seule avec LUI sans entourage pour te conseiller ni te protéger, tu es en quelle sorte sous son emprise.
C'est très malsain!
Tu n'as plus à réfléchir, il faut que tu le quitte.
Essaye te recontacter tes proches et dis leur la vérité.
P.S : Bon nombre de mères ont "laissé" maltraiter leurs enfant par peur de leur conjoint.
B I U