MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Qu'est-ce qu'une ronde, pour vous ?

Dark-M a écrit:
RondeCMieux a écrit:
Quand une fille ronde est debout et regarde en bas, elle voit plus ses pieds, juste le ventre :)
Mais ça marche  
pas pour celles qui ont des grands pieds


Ou celle qui ont une bonne poitrine, ça cache les pieds.


Lol
Celles qui ont une bonne poitrine sont souvent rondes :)
Ok ça marche pas avec les filles siliconées
A
52 ans 47
oui mais tu peux être ronde et sans poitrine :(
J
1388
RondeCMieux a écrit:
Dark-M a écrit:
RondeCMieux a écrit:
Quand une fille ronde est debout et regarde en bas, elle voit plus ses pieds, juste le ventre :)
Mais ça marche pas pour celles qui ont des grands pieds


Ou celle qui ont une bonne poitrine, ça cache les pieds.


Lol
Celles qui ont une bonne poitrine sont souvent rondes :)
Ok ça marche pas avec les filles siliconées


Je ne suis pas vraiment ronde, et je ne suis pas siliconée non plus. Faut arrêter les généralités!
C'est pas si simple avec tous les types de silhouettes
K
46 ans 728
Dark-M a écrit:
RondeCMieux a écrit:
Quand une fille ronde est debout et regarde en bas, elle voit plus ses pieds, juste le ventre :)
Mais ça marche pas pour celles qui ont des grands pieds


Ou celle qui ont une bonne poitrine, ça cache les pieds.


J'ai une poitrine importante. Ca cache le ventre (bien rond) et je vois quand même le bout de mes pieds qui sont de taille standard.

C'est quoi une ronde ? Une grosse. Et là, seconde question : on est gros à partir de ... ?
J
1388
Klarisa a écrit:
Dark-M a écrit:
RondeCMieux a écrit:
Quand une fille ronde est debout et regarde en bas, elle voit plus ses pieds, juste le ventre :)
Mais ça marche pas pour celles qui ont des grands pieds


Ou celle qui ont une bonne poitrine, ça cache les pieds.


J'ai une poitrine importante. Ca cache le ventre (bien rond) et je vois quand même le bout de mes pieds qui sont de taille standard.

C'est quoi une ronde ? Une grosse. Et là, seconde question : on est gros à partir de ... ?


Et bien je ne les vois pas pour ma part :lol:
51 ans à la maison ! 10072
poucinette45 a écrit:
Pour moi une personne ronde est une personne qui est pulpeuse. J'entend par pulpeuse le fait d'avoir des formes généreuses. Une femmes ayant des bourrelets.
Une femme ronde pour moi n'est pas une femme ayant des poignets d'amour ou avec un petit peu de ventre qui dépasse de son pantalon.
Pour moi une femme "ronde" ne fait pas 1m73 et fait du 46 de taille (comme le mannequin qui représente la section de vêtement grandes tailles sur le site de Kiabi).


J'ai rien compris... les poignées (et non "poignets") d'amour étant un bourrelet, justement, c'est totalement contradictoire.

Une femme ronde pour moi, c'est une femme avec...des rondeurs ! Impossible pour moi de donner une définition plus précise.
J
42 ans Paris 1842
poucinette45 a écrit:

Pour moi une personne ronde est une personne qui est pulpeuse. J'entend par pulpeuse le fait d'avoir des formes généreuses. Une femmes ayant des bourrelets.
Une femme ronde pour moi n'est pas une femme ayant des poignets d'amour ou avec un petit peu de ventre qui dépasse de son pantalon.
Pour moi une femme "ronde" ne fait pas 1m73 et fait du 46 de taille (comme le mannequin qui représente la section de vêtement grandes tailles sur le site de Kiabi).



Ben. Je ne comprends pas non plus ces critères.

Je fais 1m71, je porte du 46. Et parfois du 42, du 44, et d'autres fois du 48. Je n'ai pas vraiment de bourrelets qui dépassent de mon pantalon, sauf si le pantalon ne me va pas. Et je suis ronde, dès lors que je suis un peu grosse, plus en tout cas que ce que la norme sociale attend de moi. Après, ronde, grosse, etc pour moi c'est kif kif.

Sauf quand on dit que Kate Upton et Monica Bellucci sont rondes: là, c'est juste du délire :)
comme je l'ai dit plus haut, je suis en total désaccord avec toutes les distinctions rondes/grosses, peu importe le critère. Je trouve choquants les critères présentés par les posteuses qui jusqu'ici ont fait une différence.
je suis en obésité morbide, je fais du 52-54 en bas, du 58-60 en haut, j'ai des bourelets partout, je ne m'entretiens pas particulièrement et je me considère comme ronde, d'où ma présence sur ce site d'ailleurs. Je n'accepte pas qu'on vienne me dire que je ne suis pas ronde mais grosse parce que je ne rentre pas dans des critères que j'estime manichéens.
Quant à la distinction entre poignées d'amour et bourelets, moi non plus, je n'ai pas compris...
109 ans 774
je dis toujours grosse, ça règle le problème. J'utilise le terme ronde quand le "grosse" peut éventuellement choquer mon interlocuteur, mais c'est tout.

et vu que mon seuil visuel de tolérance est élevé (autrement dit, il faut déjà beaucoup de kilos en trop pour que je qualifie une femme de grosse :lol: ), je ne l'utilise pas pour des bourrelets insignifiants, ni pour des gros nénés. Par contre j'utilise plus souvent le terme quand je parle d'une partie de l'anatomie (grosses fesses... ou gros nénés justement ^ ^), parce que ce ne sont pas ces parties anatomiques qui doivent classer une femme dans les minces ou dans les grosses.

quand on arrête de vouloir classer les gens selon leur poids, leur taille ou leur peau ou leur handicap, on arrête de voir les différences entre eux et dans mon fonctionnement perso, c'est ce qui résume le mieux la tolérance. Autrement dit, oui, je suis choquée de lire que des intervenantes sur un tel site puissent encore passer leur temps à classer :?
psychobunny a écrit:
quand on arrête de vouloir classer les gens selon leur poids, leur taille ou leur peau ou leur handicap, on arrête de voir les différences entre eux et dans mon fonctionnement perso, c'est ce qui résume le mieux la tolérance. Autrement dit, oui, je suis choquée de lire que des intervenantes sur un tel site puissent encore passer leur temps à classer :?

Totalement d'accord
Quel sens cela a-t-il sur un site d'acceptation qui s'appelle "vive les rondes" de dire que selon tel ou tel critère une fille n'est pas ronde mais grosse? ca voudrait dire qu'elle n'a pas sa place sur ce site?
42 ans très au sud 7915
Donc si je suis la logique... faut pas qu'une fille qui se trouve ronde se plaigne parce que bon elle que quelques kgs à perdre et n'est pas obésité et encore moins morbide et certains ici sont les premiers à montrer les dents quand elle se plaint et lui refusent l'entrée dans la catégorie des grosses, même si elle elle se ressent comme ça...
Mais il ne faut pas non plus faire de distinction entre les gros et les rondes...
Bon ben vous savez quoi? vous vous mettez OK d'abord avec vous mêmes et puis après on en reparle hein... parce que le soucis il est là, il est entre soi et soi même pour beaucoup. Et Aurélie c'est pas la 1ère fois où l'on ne peut rien dire sans que tu le prennes personnellement et là tu finis par t'auto contredire. Tu as un soucis d'acceptation de toi visiblement et tu prends tout négativement.
Tu en arrives à dire ce que tu critiquais ailleurs... oO
Et non je ne vais pas plus rien dire pour ne vexer personne, il y a la vraie vie pour ça et c'est suffisant. Ici c'est un forum où l'on échange des opinions différents, c'est tout son intérêt. Si c'est pour finir par avoir tous une image lissée et politiquement correcte à quoi sert il? Vive les rondes pour moi ça veut dire aussi Vive la différence mais il n'y a pas une différence, il y a des différences et il y en autant qu'il y a de personnes.
Je fais partie des gens qui appellent un chat un chat. Quand une personne a une différence je n'ai pas peur de dire cette différence, de mettre un mot dessus. Ça ne veut pas dire que je n'accepte pas la personne pour autant et encore moins que je ne la respecte pas, bien au contraire. C'est de ne parler normalement à une personne à cause de sa différence qui à mes yeux est un manque de respect, nier une différence revient pour moi à nier une personne. Ça me fait marrer tous ces gens qui disent ne rien avoir contre les différences mais agissent comme des courtisans (comprendre pas naturellement, hypocritement) quand ils sont face au handicap et à la différence.
ce que je n'aime pas, c'est les filles qui ont soi-disant 3 kilos en trop et qui nous parlent de régime à longueur d'année. ca, ca me gonfle.
Mais si une fille qui fait du 40 se trouve ronde, ok, meme si à l'évidence elle ne rencontre pas les memes pbs que moi.
Par contre, faire une distinction entre les rondes d'un coté et les grosses de l'autre, en la basant sur le laisser-aller ou non ou sur la taille des bourelets (sans parler d'une hipothétique distinction entre poignées d'amour et bourelets), là, je ne suis pas d'accord!
reinette81 a écrit:
Je fais partie des gens qui appellent un chat un chat. Quand une personne a une différence je n'ai pas peur de dire cette différence, de mettre un mot dessus. Ça ne veut pas dire que je n'accepte pas la personne pour autant et encore moins que je ne la respecte pas, bien au contraire. C'est de ne parler normalement à une personne à cause de sa différence qui à mes yeux est un manque de respect, nier une différence revient pour moi à nier une personne. Ça me fait marrer tous ces gens qui disent ne rien avoir contre les différences mais agissent comme des courtisans (comprendre pas naturellement, hypocritement) quand ils sont face au handicap et à la différence.

Eh bien, non, je ne suis pas d'accord et je ne le serai jamais. Je suis une personne à mobilité réduite et je suis également en obésité morbide mais je ne suis pas différente, je suis comme tout le monde, je mène une vie normale et je refuse qu'on me traite comme une personne différente au nom d'une soi-disant acceptation de la différence.
42 ans très au sud 7915
Tu vois tu t'enfermes et ne comprends rien à ce que les autres disent...
Tu as une obésité morbide, tu as une mobilité réduite. Et alors? Une fois ceci posé tu es quoi? Et bien tu es toi et tu es normale bien sûr.
Or si je dis "tu es normale" beaucoup de gens de gens vont dire "mais bien sur blabla bla" mais garderont en tête ton obésité et ta mobilité réduite sans oser t'en parler et au final ne se comporteront pas normalement avec toi.
J'ai une amie toute petite, à la limite du nanisme. Elle le pose d'emblée, de toute façon des différences physiques tu peux pas les cacher. Elle dit cash oui je suis petite, toute petite et donne des infos. Ben voilà, si tu veux lui poser une question tu peux le faire sans gêne. Et oui elle est normale, parfaitement normale! Elle parle, rigole, s'énerve comme tout le monde. Et c'est une très bonne amie avec qui on rit de nos 30 cm de différence. Et quand on fait une rando avec une partie escalade où elle galère car n'a pas les bonnes prises (placées pour des tailles standard) ben j'lui pousse les fesses et reste derrière. Voilà.
A quoi ça sert de nier les évidences et les différences? Elles sont là et tant mieux. Le fait de mettre des mots dessus, de dire ne veut pas dire que l'on accepte pas, au contraire. C'est une fois que c'est dit que l'on peut (enfin!) laisser de côté et voir pleinement la personne qui est en face de nous.
B I U