MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ma peine est grande

44 ans Alfortville (94) 582
Toutes mes condoléances Saralou !
Tu as fait au mieux ...
29 ans La Ville Rose 2280
Je n'avais jamais vu ce sujet, je viens de le lire en entier, avec beaucoup de peine.

Nous ne nous connaissons pas Saralou mais je tiens à te présenter mes sincères condoléances.
Aussi anonyme que je puisse être, je t'envoie où que tu sois, toutes les ondes positives possibles afin de te faciliter dans cette épreuve et que tu puisses retrouver un équilibre avec ce parcours et malheureusement l'événement qui en découle.

J'espère que vous avez pu profiter autant que vous le souhaitiez ensemble malgré les conditions.

Je pense ne pas faire erreur en te disant que si tu as besoin de parler, de te " vider ", nous (membres du forum) sommes là pour toi.

Courage ... Je compatis sincèrement ...
S
48 ans suisse 981
Toutes mes condoléances Saralou. Je suis membre d exit je cotise pour que les personnes au bout de leur chemin de souffrances terrestres puissent choisir de s en aller le moins cruellement possible.

Que ces moments de douloureuses séparations soient aussi des occasions de partage d amour et de souvenirs affectueux.
32 ans 302
Toutes mes condoléances.Courage à toi.Tu as fait le maximum.
M
39 ans 60
Vous avez fait le maximum pour votre soeur en l'entourant de votre amour.
Elle repose en paix et ne souffre plus.
Le plus dur, c'est pour ceux qui restent.
Courage à vous.
84 ans 4801
Merci à toutes et tous pour vos messages de soutien.
84 ans 4801
Demain aura lieu la cérémonie laïque, selon ses souhaits.

Mardi nous avons préparé la cérémonie avec l officiant, mercredi nous avons reçu ses cendres.

J ai beaucoup de peine à me remettre et quand je vois la souffrance de mes neveux ça me fait encore plus mal. Je commence à intégrer le choc. A partir du moment où la date de sa mort a été fixée j ai trouvé ce décompte très difficile à vivre même si très clairement je sais qu elle a fait ce choix uniquement parce que les médecins ont été honnêtes et lui ont dit qu ils n étaient pas sûrs de pouvoir gérer ses douleurs jusqu a la fin à cause de l emplacement de la tumeur qui entourait un faisceau de nerfs.

Elle me manque énormément car nous communiquions ou nous voyions tous les jours. Il y a le vide.

Quand je lui ai dit adieu c'était très dur.

J arrive à certains moments à ne plus y penser tout le temps, j essaie de m occuper mais des que je suis seule et que je ne m active pas je suis envahie par une tristesse si grande qu elle me paraît être une chape de plomb.

Consciemment je sais qu un jour le temps adoucira un peu cette peine mais pour le moment je n y arrive pas.

Je me permets de déposer un peu de cette douleur ici car par moment elle m étouffe.

Nous avons eu de très beaux moments d intensité et de qualité extraordinairement, nous avons eu la chance de connaître cela mais je n arrive pas a m accrocher aux beaux souvenirs parce quelque part je n accepte pas encore.
S
48 ans suisse 981
Le temps. C est tout récent. Il faut le temps des larmes de l abattement voir la dépression. La colère les «  pourquoi »? Avant les souvenirs doux et la réconciliation intérieure de ce qui a été vécu pour faire avec.
45 ans Je ne répondrai plus aux mp ou Tchat ! Passez votre chemin . 3312
Faire un deuil d'une personne qu'on a chéri toute sa vie est difficile.

Il te faut passer par des étapes, pour le moment, tu n'es pas encore prête à les franchir toutes et c'est normal, naturelle (même si par la force des choses, tu y as été obligé).
Il faut que tu laisses faire le temps pour que cette douleur s'apaiser un petit peu.

Ce que tu fais, c'est déjà bien,te confier sur le forum.
Tu peux aussi écrire dans une sorte de journal intime si tu en ressens le besoin.
Comme si tu écrivais à ta soeur(tu vois ce que je veux dire ..).

Je t'envois plein de courage et aussi à tes neveux.
B I U