MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rattachement de la wallonie et de Bruxellesà la France.

46 ans Nord de l'un, sud de l'autre. 178
La belgique est en train de connaitre une crise institutionnelle grave. Les néérlandophones (flamands) s'opposent aux francophones (wallons et bruxellois) sur des questions linguistiques. :snipersmile:

Les deux communautés n'arrivent  
plus à se mettre d'accord et à former un gouvernement fédéral(déja +de 150 jours de négociation) à cause du statut des 150.000 francophones de la périphérie bruxelloise qui habitent dans des communes (où ils sont majoritaires) situées en flandre. Pour faire très simple, les flamands veulent les germaniser de force car pour eux le droit du sol (ils sont en Flandre) prime sur la majorité linguistique (ils sont majoritaires et parlent le français). Ces francophones bénéficiaient d'un statut de protection linguistique depuis la fixation de la frontière linguistique en 1962 (fixation arbitraire), mais les politiques flamands veulent que cela cesse.

La crise est ouverte et les médias se déchainent pendant que les communautés se déchirent. Dans un tel climat, on parle de plus en plus de séparatisme. Sur de nombreux forum belges, des francophones et aussi des flamands se demandent si les français voudront oui ou non de leurs frères d'outre-Quiévrain.

j'aimerais avoir l'avis des français de vlr sur ce sujet, et c'est pourquoi je mets se sondage en ligne. Bien entendu, vos réflexions sont les bienvenues.
10361
j'ai mis autre parce que ( ne le prends pas mal hein ?) ca va pas m'empecher de dormir ..

mais dis moi ? c'est pas une blague ? :shock:
50 ans Belgique 3287
Moi je suis pour le rattachement de la France à la Wallonie...

Je me marre déjà à l'idée de vous voir tous soukeler (en bon bruxellois dans le texte) pour apprendre le wallon.

... quant à être rattachée à un pays sarkozyste : NOOOOOOOOOOOON JAMAISSSSSSSSSS !
10361
Eveange a écrit:
Moi je suis pour le rattachement de la France à la Wallonie...

Je me marre déjà à l'idée de vous voir tous soukeler (en bon bruxellois dans le texte) pour apprendre le wallon.


on parle d'un rattachement d'une région a un pays la, donc je pense pas que le wallon devienne l'égal de la langue de moliere ;)

.Eveange a écrit:
.. quant à être rattachée à un pays sarkozyste : NOOOOOOOOOOOON JAMAISSSSSSSSSS !


on va pas forcement commencer sur ce terrain la, ca va mener a rien ce genre de reflexion. on aurais pu rattacher ta région a la corée du nord (par expemple hein ?) * ceci n'est qu'un exemple parmis tant d'autres*
X
81 ans 2365
On n'en est qu'à des intentions de scission de BHV, et certains songent déjà à un rattachement :roll:

Faut arrêter de vivre dans un monde imaginaire :lol:

Allez, c'est sérieux cette question ? :lol: On voit bien que les médias internationaux se déchaînent en ce moment...

Et faut aussi arrêter de mettre tout le monde dans le même panier, politiques et "petites gens". NON ce ne sont pas les communautés qui n'arrivent pas à se mettre d'accord, ce sont les élus fédéraux... Et même si les flamingands sont nombreux, les souhaits politiques ne reflètent pas forcément les intentions du peuple...
51 ans Mons / Belgique 2229
2douille a écrit:
On n'en est qu'à des intentions de scission de BHV, et certains songent déjà à un rattachement :roll:

Faut arrêter de vivre dans un monde imaginaire :lol:

Allez, c'est sérieux cette question ? :lol: On voit bien que les médias internationaux se déchaînent en ce moment...

Et faut aussi arrêter de mettre tout le monde dans le même panier, politiques et "petites gens". NON ce ne sont pas les communautés qui n'arrivent pas à se mettre d'accord, ce sont les élus fédéraux... Et même si les flamingands sont nombreux, les souhaits politiques ne reflètent pas forcément les intentions du peuple...


Tout à fait d'accord avec toi 2douille, ce sont surtout les politiques et encore plus les médias qui mettent le brol (le bordel) comme on dit à Bruxelles !!
Je vis à Bruxelles depuis quelques mois (après 37 ans en Wallonie) et je ne trouve pas qu'il y ait de problèmes entre wallons et flamands (et toutes les autres minorités linguistiques qui peuplent notre belle capitale !!)
46 ans Nord de l'un, sud de l'autre. 178
Le rattachement est il sérieux? C'est justement ça la question.

Il y a déja depuis +ou- 5 ans un parti pro en wallonie (5%), mais la majorité des francophones restent pour la Belgique unie.

Seulement, vu la situation, il y a peu de chance que le pays existe encore d'ici 10 ans (principalement à cause de l'extreme droite flamande. 30% des votes. Des vrais nazi, avec commémoration aux ss et tout...).

Et sérieusement, les francophones qui s'interessent un minimum au débat politique se demandent si lorsque les flamands auront proclamé leur indépendance, il y aurait un rattachement wallonie-France.

La Belgique au départ est un état tampon, fondé sur les faits que:

-1. La France ne soit pas dans une position stratégique dominante au coeur de l'Europe de l'ouest.

-2. Les flamands et les wallons, qui étaient en majorité catholique à l'époque (1830), ne se fassent pas bouffer par les néerlandais (on dit hollandais en France) protestants.

Maintenant, ce n'est qu'une éventualité. Mais il est intéressant de voir si entre les francophones des deux pays il existe une véritable solidarité ou bien, si comme certains flamands le disent, une indifférence polie.
P
67 ans charente maritime 860
J'ai répondu autres parce que sincèrement, cela me dépasse. Je ne comprends pas plus le problème de la wallonie que celui des corses, des bretons ou des basques. Il y a des moments où on a l'impression de revenir au moyen âge. Je ne suis pas contre les différences de culture. Je suis d'origine périgourdine donc l'occitan (ou plutôt le limousin en ce qui me concerne) ne me laisse pas indifférente et je trouve dommage que les jeunes générations perdent l'usage de la langue limousine mais ce n'est pas pour cela que je suis pour la création d'un pays occitan. Quoique, des frontières qui empêcheraient les anglais d'envahir le périgord, ce serait assez drôle :P . Trêve de plaisanterie : que les gens qui appartiennent à un pays et parlent telle ou telle langue soit incapables de s'entendre, il ne faut pas s'étonner que toutes les parties du monde soient en guerre.
46 ans Nord de l'un, sud de l'autre. 178
pheli a écrit:
J'ai répondu autres parce que sincèrement, cela me dépasse. Je ne comprends pas plus le problème de la wallonie que celui des corses, des bretons ou des basques. Il y a des moments où on a l'impression de revenir au moyen âge. Je ne suis pas contre les différences de culture. Je suis d'origine périgourdine donc l'occitan (ou plutôt le limousin en ce qui me concerne) ne me laisse pas indifférente et je trouve dommage que les jeunes générations perdent l'usage de la langue limousine mais ce n'est pas pour cela que je suis pour la création d'un pays occitan. Quoique, des frontières qui empêcheraient les anglais d'envahir le périgord, ce serait assez drôle :P . Trêve de plaisanterie : que les gens qui appartiennent à un pays et parlent telle ou telle langue soit incapables de s'entendre, il ne faut pas s'étonner que toutes les parties du monde soient en guerre.


Ici, on ne parle pas de patois. En gros, c'est comme si on te disait demain que les bretons ou les limousins seraient obligé de parler anglais. Bien sur lorsque tu habites au milieu du région linguistiquement unie (comme les allemands à Berlin ou les anglais à Londres), tu t'en fou! Mais, si demain, lorsque tu dois avoir le moindre rapport avec l'administration, on te parle et on t'écrit en chinois; je suis sur que tu va te demander pourquoi. Surtout si tu vis dans un bled où tout le monde parle français.
P
67 ans charente maritime 860
Monty a écrit:
pheli a écrit:
J'ai répondu autres parce que sincèrement, cela me dépasse. Je ne comprends pas plus le problème de la wallonie que celui des corses, des bretons ou des basques. Il y a des moments où on a l'impression de revenir au moyen âge. Je ne suis pas contre les différences de culture. Je suis d'origine périgourdine donc l'occitan (ou plutôt le limousin en ce qui me concerne) ne me laisse pas indifférente et je trouve dommage que les jeunes générations perdent l'usage de la langue limousine mais ce n'est pas pour cela que je suis pour la création d'un pays occitan. Quoique, des frontières qui empêcheraient les anglais d'envahir le périgord, ce serait assez drôle :P . Trêve de plaisanterie : que les gens qui appartiennent à un pays et parlent telle ou telle langue soit incapables de s'entendre, il ne faut pas s'étonner que toutes les parties du monde soient en guerre.


Ici, on ne parle pas de patois. En gros, c'est comme si on te disait demain que les bretons ou les limousins seraient obligé de parler anglais. Bien sur lorsque tu habites au milieu du région linguistiquement unie (comme les allemands à Berlin ou les anglais à Londres), tu t'en fou! Mais, si demain, lorsque tu dois avoir le moindre rapport avec l'administration, on te parle et on t'écrit en chinois; je suis sur que tu va te demander pourquoi. Surtout si tu vis dans un bled où tout le monde parle français.


Je n'ai pas l'intention de lancer le débat qui est hors sujet au regard de ton titre. mais sache que l'occitan, le breton, le basque, le corse sont des langues et pas des patois. Rien que l'occitanie est représentée par 7 familles de langues occitanes. Je laisse aux belges le débat sur la belgique mais ce que tu écris me met en colère :arrow:
56 ans 91 25732
Ouhlà Monty attention ! :lol: Le breton, l'occitan... ce ne sont pas des patois malheureux ! Ce sont des langues régionales, on les enseigne dans les écoles, il y a des écoles bilingues (les écoles Diwan en Bretagne) et on peut passer certains diplômes dans ces langues. En Bretagne les panneaux routiers sont bilingues français breton (et souvent le français est masqué par du coaltar), les bâtiments publics ont un panneau en breton, sur les portes des boutiques les mots "poussez" ou "tirez" sont en breton, quand on quitte une grande surface il y a souvent un panneau "trugarez a kenavo" (merci et au revoir). Les radios bretonnes ont des programmes en breton. Dans certains magasins on précise qu'on peut remplir les chèques en breton, la Poste achemine les courriers même si l'adresse est en breton... Je suppose que c'est pareil dans les autres régions.

Et chez nous, traiter une langue régionale de "patois" c'est quasi aussi grave que ce qui se passe chez vous ! ;)

Non je plaisante, ce n'est pas aussi grave bien sûr. On a eu aussi nos régionalistes, autonomistes, nationalistes... mais ce sont des tendances qui diminuent, ça n'a plus le même impact qu'il y a encore quelques années, même si la culture des langues régionales évolue régulièrement. Mais on y tient et on peut être particulièrement chauvin et virulent là dessus ! ;)

Pour ce qui concerne la Belgique, j'ai mis "autres". Non pas que ça ne m'intéresse pas, au contraire ! Mais je manque d'éléments pour bien comprendre la situation. Je sais que le problème n'est pas nouveau (je me souviens de la chanson de Brel "les F..." http://www.carrefour.be/brel.htm.

En fait pour moi la situation en Belgique est quasiment aussi difficile à comprendre que le problème de l'Irlande, avec les catholiques et les protestants.

Je me garderai bien de donner un avis (sinon que la situation doit commencer à être pénible pour tout le monde) et je tâcherai de suivre l'actualité et ce topic, pour mieux comprendre les enjeux.

Dernière modif par le 4824j; modifié 1 fois
56 ans 91 25732
Pheli m'a devancée sur les langues régionales ! ;) :lol:

Comme tu le vois Monty, attention avec nos langues régionales, nous les aimons, nous les défendons !

Kentoc'h mervel eget bezañ saotret !!! (devise de la Bretagne : "plutôt la mort que la souillure"). ;)
P
67 ans charente maritime 860
Merci Patty. Je revendique Michel Tintou qui a écrit : fier d’esser lemosin reclama de mai un respect vertadier per lo lemosin, sa terra, sa cultura e sas gents !" ce qui signifie "fier d'être limousin, je réclame en plus un respect véritable pour le limousin, sa terre, sa culture et ses habitants" et j'arrêterai là le débat.
46 ans Nord de l'un, sud de l'autre. 178
On vient de passer de la protection du français à une réflexion sur les langues.

Le wallon est un patoi, même si certain le considère comme une langue (je le parle et j'en suis fière). Mais vous m'apprenez quelque chose, c'est que le français n'est pas la langue maternelle de la majorité des français. Ce serait plutôt une langue véhiculaire, dominante, en France. Hormis les parisiens, tout le monde parle sa petite "langue" et utilise le français pour se faire comprendre des belges et des suisses sur vlr.

je comprends bien que les basques, les corses, les bretons,... ne soient pas à proprement parlé de langue française. Mais je m'étonne que les français ne se préocupe pas plus de leur "langue" ( si, j'ose dire encore ça).

N'y a-t-il plus que les "belges" pour défendre le français... :cry:
56 ans 91 25732
Ce n'est pas parce qu'on souhaite préserver un patrimoine linguistique régional qu'on n'aime pas le français et qu'on ne le défend pas. ;)

Les personnes qui ont 80 ans actuellement en Bretagne, sont de langue maternelle bretonne. On les a obligés à apprendre le français, on leur interdisait de parler breton à l'école, ils étaient punis s'ils le faisaient. Leurs parents ne parlaient pas français. Je suppose que c'est pareil pour les autres régions. Donc la "langue maternelle" française n'est pas si ancienne que ça, du moins pas partout !

Notre attachement à nos régions, à leurs langues et à leurs spécificités n'est pas le signe de la décadence du français. C'est juste un apport culturel supplémentaire.

Si on ne se préoccupe pas plus de "notre" langue c'est parce que chez nous le français n'est pas un problème, pas plus que d'être bilingue français/breton quand on est breton (ou pas, car je ne suis pas bretonne d'origine !). C'est la langue administrative de la France, c'est la langue de Molière et d'autres auteurs et on y est attachés. Mais ça ne veut pas dire qu'on rejette nos spécificités.

Le problème belge me parait tout à fait différent.

C'est justement ça que je ne comprends pas. Si j'ai bien compris dans votre pays on parle français ou néerlandais, c'est bien ça ?

Quelles sont les subtilités avec le "flamand" (ils parlent néerlandais ?), le "wallon" ? Tu disais que les Wallons étaient francophones. Ca veut dire que le français est un patois ou qu'il y a aussi une langue wallonne ?

Ces questions doivent te paraître stupides mais je te promets qu'on n'est pas tellement plus familiarisés avec les langues de Belgique et les problèmes que ça pose, que tu ne l'es avec nos langues régionales. ;) Ca doit te paraître évident puisque tu es né avec ça, mais pour ma part, pour le moment, j'ai du mal à raccrocher les morceaux... ;)

Je ne comprends pas non plus pourquoi on rattacherait une partie de la Belgique à la France (ce n'est pas que je n'aime pas les belges hein ! :lol: ) mais la Belgique c'est votre pays, que vous parliez français ou flamand, non ? C'est uniquement le problème linguistique qui pose souci ou bien il y a d'autres paramètres à prendre en compte ? (l'histoire de la Belgique, des intérêts économiques...).

En fait vois-tu, je ne comprends pas pourquoi on rattacherait une partie de la Belgique à la France au lieu d'en rattacher une partie aux Pays Bas par exemple.

Mais je ne demande qu'à comprendre ! :D

Dernière modif par le 4823j; modifié 1 fois
B I U