MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Et voilà,c'est fini maintenant,plus de taff ...

R
36 ans 15384
Coucou,

Bah voilà. Ce qui devait arriver arriva. je croyais que ma patronne s'en foutait,c'est ce qu'elle m'avait dit,bah je me suis très très lourdement trompée.
Hier soir j'ai recu mon dernier  
chèque de salaire,et la nouvelle en face : on peut plus te garder,les parents n'ont rien a te reprocher car tu bosse très bien avec les enfants mais tes tatouages peuvent nuire a leur réputation,donc ils refusent que tu garde leurs enfants. Je peux pas garder une baby sitter qui est refusée par les parents,je suis désolée.
Je ne sais pas trop comment réagir. J'adorais mon travail,je faisais le maximum pour bien m'occuper des enfants,je me demande même si j'ai des recours en justice pour contester,mais ca m'étonnerait et de toute facon j'ai pas la santé de supporter tout ce stress ...
Tant pis ... :(
La semaine prochaine,direction la mission locale pour dénicher autre chose,une formation,un taff,quelque chose quoi je ne me vois pas rester inactive.

Bref,ne postez pas si c'est pour dire " On te l'avais bien dit hahaha " j'ai vraiment pas besoin de ca !!

Je sais bien que j'en verrais d'autres. je ne regrette pas pour autant mes tatouages. je reste très heureuse de les avoir,c'est pas grave ... J'avais juste besoin de le dire,que ca sorte un peu parce que même si on s'y attend ca fait jamais plaisir une telle nouvelle !

Voilà.
37 ans Paris 2439
Ca c'est vraiment pas cool de leur part ...
Ils auraient peut-être pu t'en parler directement, et à la limite de te demander de porter des vêtements "couvrants" (manche et décolleté, y'a moyen de couvrir quoi ..)

Je ne suis pas forcément fan de ce type de tatouages, trop voyants à mon avis, (ce n'est pas une attaque ou un reproche à ton encontre hein, j'ai une ou deux amies qui ont des décolletés également, et je n'accroche pas. Chacun son truc quoi), parce qu'effectivement ça peut être compliqué dans certains milieux professionnels ... Mais la manière de faire ici est vraiment nulle ...

Au passage, il me semblait que tu avais commencé une formation en esthétique. Tu n'as pas donné suite ?
49 ans 35 10308
Si tu es en CDI et que tu as déjà passé ta période d'essai, je ne sais pas si cette façon de faire est bien légale?
Quand elle dit "ils refusent", c'est des parents particuliers, ou c'est général? Si c'est un cas particulier, tu n'aurais pas pu bosser pour d'autres parents via cette agence? Parce que ça me semble un peu léger de te trouver inapte à ce boulot sans avoir en effet essayé d'arranger les choses ou de trouver une solution autre.
R
36 ans 15384
J'étais en CDI,période d'essai passée,je m'interroge aussi sur la légalité de cette facon de faire et ma maman aussi ...
C'est général en fait. Plus aucun parent ( nous avons changé de clientèle ces derniers temps ) ne voulait d'une nounou très tatouée par peur que les enfants soient choqués,par peur pour leur image vis a vis de l'école et de leurs voisins ..
793
Ouais. Tu as bien reçu un chèque mais ça n'était pas des étrennes ! :?

Alors je ne vais pas te dire que je t'avais prévenue ; d'abord, parce que je n'ai jamais levé ce point, et ensuite, parce que pour moi c'est une évidence : des tatouages imposants ferment la porte à de nombreux emplois.

Donc, va falloir que tu t'orientes dans une voie où cette différence corporelle est un standard ou tout au moins, passe inaperçue. Je crois savoir que tu faisais une formation "maquillage/beauté" (quelque chose comme ça ?) et dans cette profession, tu ne seras pas ségréguée pour ton apparence haute en couleurs.
Comme fort heureusement ce n'est pas la seule profession qui t'est ouverte, ensuite, tu vas mettre les choses à plat bien comme il faut et voir ce qui te plairait dans les branches où tes tatouages ne seront pas un problème. Oublie quand même la dissimulation ou tout autre subterfuge du même genre : il n'est par exemple pas évident du tout de porter un tailleur en toutes saisons.

Bon, je sais bien, dans l'absolu, c'est dégueulasse de se faire renvoyer pour une question d'apparence alors qu'on a les compétences dans le métier qu'on exerce, mais c'est dans une pareille posture que l'on se rend compte qu'on ne peut pas toujours se foutre de ce que les autres pensent, surtout quand ils ont un pouvoir décisionnel. Malheureusement, on doit tous faire avec...

Bon courage pour la suite... ;)
49 ans 35 10308
Je pense qu'elle va arguer d'un licenciement pour inaptitude (mais ça m'a l'air de concerner surtout les problèmes de santé) ou insuffisance professionnelle (qui peut malheureusement être réel si les parents ne veulent pas de toi). Quoi qu'il en soit, même si elle peut justifier qu'elle ne peut pas te garder, un licenciement ne se fait pas comme ça, en te donnant ton dernier chèque et en te disant de ne pas revenir, il y a une procédure, des délais, des indemnités.

Je ne suis pas spécialiste du droit du travail mais en cherchant vite fait je trouve ça:
http://droit-finances....nts-personnels-sans-faute.php3
Si tu as le courage, essaye de te rapprocher des prudhommes pour savoir à quoi tu as droit. Regarde ton contrat de travail, la convention collective dont tu dépens si tu la connais.
793
Sarnia
Et tu crois que les Prudhommes font aller s'empêtrer dans une histoire de baby-sitting ? Et d'ailleurs, que gère cette agence, qui sont les familles ? Si il y en a qui font partie de la "Haute" parisienne, tu penses vraiment que Cute a la moindre chance, dans un monde où un notable qui oserait ne pas porter la cravate dans une réunion se ferait siffler par ses pairs ? Alors une petite employée avec des tatouages, quelles sont ses probabilités de gagner et de ne pas s'user la santé... :?
38 ans 5932
Tu devrais avoir une période de préavis ainsi que des indemnités de licenciement, non ? Appelle l'inspection du travail pour poser la question, ça sera plus simple. Ne te laisse pas faire.
R
36 ans 15384
malheureusement Loris a tout a fait raison. Je ne suis pas riche,j'ai une apparence qui ne colle pas au milieu,j'ai aucune chance de gagner face a eux :(
Dans le maquillage,malheureusement,c'est TRES TRES TRES dur de trouver une place ! Milieu ultra fermé,réservé aux pistonnés et aux gosses de riches,j'ai essayé et je n'ai recu que des "non" catégoriques ...
Je verrais bien avec la mission locale de ma ville pour trouver un emploi ou une formation histoire de gagner un peu d'argent malgré tout ;)
Pas question de baisser les bras et de me laisser aller a ne rien faire.
49 ans 35 10308
Les Prudhommes, ils s'en foutent que ça soit du baby-sitting ou de la comptabilité, ils sont là pour juger de la légalité des procédures. Je ne dis pas que Cute va retrouver son boulot, ça me semble compliqué, juste qu'elle a le droit à une procédure de licenciement légale, et ça c'est valable quelle que soit la structure qui l'emploie.

Et je te remercie pour ton éternel optimisme, parce que là, Cute elle va être bien motivée pour demander ce à quoi elle a droit :roll: , et qu'il est sûr que si elle ne demande rien, ben elle n'aura rien.
49 ans 35 10308
Sarnia a écrit:
Et je te remercie pour ton éternel optimisme

Ca s'adressait à Loris.
Et Lalwende a raison, l'inspection du travail, c'est ça que j'aurais dû te conseiller plutôt.
R
36 ans 15384
Je verrais avec l'inspection du travail le plus rapidement possible. Je ne sais pas ce que ca va donner,mais au moins,j'aurais essayé ;)
38 ans 5932
Sarnia a écrit:
Les Prudhommes, ils s'en foutent que ça soit du baby-sitting ou de la comptabilité, ils sont là pour juger de la légalité des procédures. Je ne dis pas que Cute va retrouver son boulot, ça me semble compliqué, juste qu'elle a le droit à une procédure de licenciement légale, et ça c'est valable quelle que soit la structure qui l'emploie.

Et je te remercie pour ton éternel optimisme, parce que là, Cute elle va être bien motivée pour demander ce à quoi elle a droit :roll: , et qu'il est sûr que si elle ne demande rien, ben elle n'aura rien.

+ 1

Et combien de jeunes filles ont dû passer par un "licenciement" pareil ? Juste parce qu'on leur a dit qu'elles n'arriveraient à rien en essayant de faire valoir leurs droits ? A un moment il faut bien qu'il y en ait une pour l'ouvrir.

Qu'on la licencie, c'est dégueulasse, ok, mais bon, allez, admettons. Mais là ce n'est pas un licenciement en règle. Et des règles il y en a, que ce soit pour du baby sitting ou pour autre chose.

Ceci dit, il y a une chose que je ne comprends pas bien : en quoi être allé au-delà des apparences pour voir les qualités de sa baby sitter plutôt que ses tatouages peut nuire à l'image de la famille ? Je ne dois pas vivre dans le même monde que ces gens, parce que moi j'aurais plutôt vu ça comme une preuve d'intelligence, au contraire.
793
Sarnia
Mon optimisme est calqué sur la réalité et je ne vais pas pousser Cute dans le sens de la descente pour qu'elle se casse la gueule plus vite !
Et d'abord, tu voudrais assigner qui aux Prudhommes : l'agence ou les familles ?
L'agence se couvrira en argumentant qu'elle n'est pas responsable et que ce sont les parents qui décident (ce qui est vrai).
Les parents rétorqueront qu'ils ne veulent pas d'une employée bariolée qui perturbe leurs enfants - personne n'ira interroger les bambins pour savoir si ils adorent leur nounou. Et comme ils ne sont pas l'employeur direct si c'est l'agence qui délivre les bulletins de paie à son nom, il n'y aura au bout du compte aucun responsable...
1917
ça semble un peu léger comme manière de faire du côté de l'agence. Il faudrait voir les termes de ton contrat de travail. Est-ce qu'il y a un minimum d'heures garanties ? Qu'est-ce qui est prévu en cas d'absence de mission ?
Est-ce qu'il s'agit bien d'un courrier de licenciement que tu as reçu ? ou bien une lettre disant qu'aucun parent ne voulait que tu viennes dans leur famille et donc pas d'heures à te proposer ?

Maintenant tu peux peut-être trouver une famille qui cherche une nounou à domicile et qui peut t'embaucher directement. J'ai cru lire que ta grand-mère est médecin. C'est un milieu où du fait des horaires de travail les parents ont besoin de ce genre de garde à domicile. Elle ne peut pas te recommander à des connaissances à elle ?

Il reste quand même que tes problèmes de santé qui engendrent des hospitalisations peuvent poser problème à des employeurs. C'est un job où si la nounou ne vient pas le matin bosser les parents se retrouvent bien embêter. Si c'est récurrent on ne peut pas leur en vouloir d'avoir envie d'une nounou + fiable.
B I U