MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Racisme anti-blanc ?

27 ans Lyon 661
Bon, je viens ici pour des récents propos de François Copé (secrétaire général de l'UMP, potentiel candidat de 2017) sur un soit-disant racisme anti-blanc qui se développerait en France.
Je  
cite:

"Un racisme anti-blanc se développe dans les quartiers de nos villes où des individus -dont certains ont la nationalité française- méprisent des Français qualifiés de 'gaulois' au prétexte qu'ils n'ont pas la même religion, la même couleur de peau ou les mêmes origines qu'eux", "tout aussi inacceptable que toutes les autres formes de racisme.Nous devons le dénoncer".

Qu'en pensez vous?

J'avoue qu'en lisant ça, ça m'a un peu fait rire, car je ne vois pas dans quelles situations un Blanc peut se sentir discriminé en France (école? boulot? administration?). Mais après je me suis dit que si des personnes vivaient réellement cette situation, il ne fallait peut-être pas la nier.

Dans tout les cas, c'est certain que ce genre de réflexion ne va pas faire avancer le dialogue ethnique en France...
27 ans Lyon 661
Sur un article mentionnant cette histoire, j'ai aussi trouvé un des commentaires d'un lecteur particulièrement intéressant:

"La dénonciation du racisme anti-blancs par des gens qui n’ont jamais eu le moindre mot pour dénoncer le racisme en général, n’est, bien entendu, qu’une façon de faire passer un message xénophobe."

Je partage en partie cette opinion.


Et vous?
R
35 ans 15384
C'est la première fois de ma vie que je suis d'accord avec Coppé,tiens :lol:

Parce que de mon expérience,ca existe...
Ayant vécu des années dans des quartiers "chauds" du 93,je peux dire que ce n'est pas un mythe. Les insultes racistes,j'en ai reçues ( et le plus drole c'est que je suis a moitié algérienne ),une fille que je connais s'est faite carrément tabasser parce que blonde aux yeux bleus ( et sos racisme lui a ris au nez,au passage,alors que l'agression était clairement raciste puisque dirigée contre sa nationalité française ),dans la cité ou j'habitais,les tags étaient fleuris,entre "sales français de m*rde" "faces de craies on vous enc*le",et j'en passe.. des exemples comme ça,je n'en manque pas.
Mais dès qu'on en parle,on passe pour des méchants xénophobes adorateurs de Marine Le Pen..

Alors que dans ma conception,tout les racismes doivent etre dénoncés,aucun n'est acceptable,aucun n'est justifiable.
Dommage que des mouvements ridicules comme "fdesouche" se servent du racisme anti blanc pour justifier leur haine et leur propre racisme..
3544
alors, question délicate s'il en est. il est vrai que le terme racisme dans nos pays est rarement associé aux Blancs.

après je pense que dans certaines cités, à population majoritairement étrangère, c'est fort probable. maintenant il faut voir le probleme dans son ensemble. les familles étrangères, ayant des difficultés d'insertions, a trouver du boulot etc, et ce , même s'ils sont diplômés, en veulent forcément aux "autres" ...

enfin, c'est comme ça que je le vois, même si j'avoue que j'ai fait qques raccourcis... ^^ mais je suis ouverte au débat :)
31 ans Dans le sud ;) 5608
J'en pense que le " racisme anti-blanc " n'est absolument pas " en train de se développer ", il est bel et bien présent et ce depuis toujours.

Tout comme le racisme envers les arabes, les noirs, les juifs etc.

Je pense surtout que ce cher Coppé commence à mettre en place une manœuvre de campagne électorale encore plus radicalement à droite que son cher prédécesseur.

Si en 2012 on en est à ce genre de déclarations, j'ai peur pour 2017.
O
58 ans 4229
je suis complètement d'accord avec Anneliese, ça existe et c'est dommage que ce soit "détourné" au niveau politique, parce que du coup personne veut s'en "occuper"

je me suis déjà faite traiter de sale blanche, sale p*te de française et j'en passe..

et pour te répondre missH1993, pour moi racisme et discrimination ce n'est pas la même chose.
je peux me faire insulter dans la rue, dans les transports en commun.. parce que je suis française, ce qui sera une forme de racisme
je peux me voir refuser un emploi à cause de mon apparence, et ce sera de la grossophobie..? c'est bien de la discrimination face au poids, et pour autant on ne parle pas de racisme anti gros
O
58 ans 4229
MademoiselleK a écrit:
J'en pense que le " racisme anti-blanc " n'est absolument pas " en train de se développer ", il est bel et bien présent et ce depuis toujours.

Tout comme le racisme envers les arabes, les noirs, les juifs etc.

Je pense surtout que ce cher Coppé commence à mettre en place une manœuvre de campagne électorale encore plus radicalement à droite que son cher prédécesseur.

Si en 2012 on en est à ce genre de déclarations, j'ai peur pour 2017.


+1000
tout à fait exact!!
27 ans Lyon 661
Oui je suis d'accord que de tels actes doivent être dénoncés, et combattus (et devraient être notamment reconnus par SOS racisme par exemple).

Mais c'est l'utilisation politique qui m'écoeure.
27 ans Lyon 661
organic a écrit:
je suis complètement d'accord avec Anneliese, ça existe et c'est dommage que ce soit "détourné" au niveau politique, parce que du coup personne veut s'en "occuper"

je me suis déjà faite traiter de sale blanche, sale p*te de française et j'en passe..

et pour te répondre missH1993, pour moi racisme et discrimination ce n'est pas la même chose.
je peux me faire insulter dans la rue, dans les transports en commun.. parce que je suis française, ce qui sera une forme de racisme
je peux me voir refuser un emploi à cause de mon apparence, et ce sera de la grossophobie..? c'est bien de la discrimination face au poids, et pour autant on ne parle pas de racisme anti gros



Tout à fait exact, merci pour la précision :D
36 ans 5932
Je crois qu'il y a des gens qui ont juste une haine, une méchanceté débordante, et une grande facilité à juger les autres selon leurs propres valeurs. Et pour ça il n'y a ni couleur ni origine.

Et si j'étais naïve je me réjouirais qu'un homme de l'âge de Monsieur Coppé découvre à peine toute l'étendue de la haine dont est capable l'humain.
107 ans 3096
MademoiselleK a écrit:
Je pense surtout que ce cher Coppé commence à mettre en place une manœuvre de campagne électorale encore plus radicalement à droite que son cher prédécesseur.


Et moi qui me demandait si c'était possible :roll:
R
35 ans 15384
Je pense aussi qu'il ne faudra pas s'étonner si en 2017 c'est la droite qui l'emporte... C'est un autre débat,mais Coppé a toutes les chances de gagner s'il se présente.
31 ans Dans le sud ;) 5608
Anneliese a écrit:
Je pense aussi qu'il ne faudra pas s'étonner si en 2017 c'est la droite qui l'emporte...


Qu'est ce qui te fait dire ça ?
R
35 ans 15384
MademoiselleK a écrit:
Anneliese a écrit:
Je pense aussi qu'il ne faudra pas s'étonner si en 2017 c'est la droite qui l'emporte...


Qu'est ce qui te fait dire ça ?


Les gens n'ont pas l'air ravis de la politique menée par Mr Hollande.. :?
31 ans Tours 2857
en même temps il commence à peine son quinquennat. Et j'ai l'impression que bcp sont mécontents parce qu'ils aimaient pas hollande à l'origine. Ils font même pas gaffe à ce qu'il fait réellement.
B I U