MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les photos, pires que le mirroir?

Nenufar a écrit:
Bref, je me demande si ce n'est pas de la dismorphophobie photographique et non liée au miroir

"dismorphophobie photographique"... il va falloir m'expliquer, j'ai un peu de  
mal à comprendre le concept!
La dismorphophobie, c'est quand on se voit difforme alors qu'on ne l'est pas, c'est ça?
Et photographique, parce que sur photo.
Sauf que, objectivement, je suis obèse morbide, donc plus ou moins "énorme".
Donc si je me vois énorme sur photo, c'est pas franchement de la dismorphophobie, si?
35 ans 4879
Oui tu es grosse mais peut être que ta vraie apparence est moins grosse que ce que tu vois sur une photo et plus proche de celle que tu vois dans le miroir :)
C'est ça que je voulais dire.
Je suis aussi obèse morbide, mais je te garantis qu'entre la nana que je vois dans le miroir le matin et celle que je vois en photo il y a un gouffre...
Devant le miroir je me vois grosse mais proportionnée, avec un joli visage, j'arrive à voir mes qualités. Face à face.
En photo je me trouve ... ignoble, et je pèse mes mots (encore une fois sauf si je contrôle la photo sous l'angle précis ou je m'accepte). Je me trouve énormissime, obèse, gélatineuse, un vrai tas de gras... J'ai soudainement des envies de me découper la graisse aux ciseaux ou plus calmement de prendre rdv pour une chirurgie de l'estomac ou esthétique dans les 2 minutes. Généralement ça finit en crise de larmes. Ca a parfois fini en crise d'angoisse.
Pourtant objectivement, je suis la même nana. Celle du miroir et celle de la photo.
J'ai choisi de me dire que celle qui me ressemble c'est celle du miroir parce que justement il n'y a pas cette notion de "mouvement figé"... Parce que tout ce qui me compose n'est pas juste une image... c'est une attitude, un regard, une façon de bouger, de me tenir... Et puis parce que je si je pense trop à la fille de la photo de toute façon je ne sors plus de chez moi et je me bas contre ça depuis des années.
Voilà ce que j'entends par dismorphophobie photographique.
Nenufar a écrit:
Oui tu es grosse mais peut être que ta vraie apparence est moins grosse que ce que tu vois sur une photo et plus proche de celle que tu vois dans le miroir :)
C'est ça que je voulais dire.
Je suis aussi obèse morbide, mais je te garantis qu'entre la nana que je vois dans le miroir le matin et celle que je vois en photo il y a un gouffre...
Devant le miroir je me vois grosse mais proportionnée, avec un joli visage, j'arrive à voir mes qualités. Face à face.
En photo je me trouve ... ignoble, et je pèse mes mots (encore une fois sauf si je contrôle la photo sous l'angle précis ou je m'accepte). Je me trouve énormissime, obèse, gélatineuse, un vrai tas de gras... J'ai soudainement des envies de me découper la graisse aux ciseaux ou plus calmement de prendre rdv pour une chirurgie de l'estomac ou esthétique dans les 2 minutes. Généralement ça finit en crise de larmes. Ca a parfois fini en crise d'angoisse.
Pourtant objectivement, je suis la même nana. Celle du miroir et celle de la photo.
J'ai choisi de me dire que celle qui me ressemble c'est celle du miroir parce que justement il n'y a pas cette notion de "mouvement figé"... Parce que tout ce qui me compose n'est pas juste une image... c'est une attitude, un regard, une façon de bouger, de me tenir... Et puis parce que je si je pense trop à la fille de la photo de toute façon je ne sors plus de chez moi et je me bas contre ça depuis des années.
Voilà ce que j'entends par dismorphophobie photographique.

Oui, d'accord. Ca se tient, effectivement!
Moi aussi, ça m'a fait un choc de me voir en photo. Je ne sais pas si c'est pire quand c'est pas une photo papier mais une photo sur appareil numérique. Là c'était ça et vraiment...
40 ans 152
aurelie3367 a écrit:
Quand je me vois habillée dans la glace, je ne me trouve pas "si grosse que ça" (pourtant, médicalement, je suis classée dans les obèses morbides).
Par contre, sur une photo, j'ai l'impression d'être énorme.
Est-ce que d'autres ont ce même sentiment?
La seule personne à laquelle j'en ai parlé IRL, c'est ma mère, et elle me dit que je suis effectivement énorme et que c'est dans la glace que je ne me vois pas comme je suis... Ca ne m'aide pas bcp!!!


même souci !

dans ma glace je me trouve pas trop mal, dans les bras de mon homme n'en parlons pas mais devant n'importe quel objectif ou photographe, ca n'est même plus la peine, j'ai tellement envie de fuir ! en fait le résultat me renvoie la réalité brute et ca fait très très très mal.

le pb du miroir, c'est qu'il ne montre rien du charisme qu'on peut avoir !

si certaines savent comment arranger ca ... je vous en prie dîtes !
j'en arrive à fuir les photos depuis plusieurs années !
43 ans 91 1472
Nenufar a écrit:

Je suis aussi obèse morbide, mais je te garantis qu'entre la nana que je vois dans le miroir le matin et celle que je vois en photo il y a un gouffre...
Devant le miroir je me vois grosse mais proportionnée, avec un joli visage, j'arrive à voir mes qualités. Face à face.
En photo je me trouve ... ignoble, et je pèse mes mots (encore une fois sauf si je contrôle la photo sous l'angle précis ou je m'accepte). Je me trouve énormissime, obèse, gélatineuse, un vrai tas de gras... J'ai soudainement des envies de me découper la graisse aux ciseaux ou plus calmement de prendre rdv pour une chirurgie de l'estomac ou esthétique dans les 2 minutes.


ça aurait pu être moi qui dit ça....
j'aime ce que je vois dans mon miroir, mais un autre miroir, une vitre, une photo, ou pire une vidéo, c'est atroce! J'ai l'impression d'être complètement déconnectée de la réalité. de ne pas savoir comment je bouge, comment je me tiens.
J'ai recommencé la danse y'a 1 an et demi et ...et ça allait.... jusqu'au moment où je me suis vue en vidéo. c'était insoutenable.... le plaisir de danser a vraiment disparu à ce moment là. ça a été dur de remonter la pente, de faire abstraction de ça. mais je dois car sinon je ne vais plus danser.
Je sais que je dois m'exposer à mon image... mais j'avoue que souvent je n'ai pas la force.
91 ans 9582
comme je comprends, Fila. Je fais de la danse aussi, et j'ai choisi un coin en bout de salle où on est pas face au miroir... ce qui me complique bien la tâche techniquement dixit la prof, mais bon, c'est ça, ou je n'y vais plus...
35 ans 4879
Haha c'est drole moi aussi je fais de la danse :D
Et autant le miroir ça passe, encore une fois ça a été dur au début autant aujourd'hui, avec une tenue qui me plait (top moulant en haut parce que j'ai la taille """fine""" et sarouel large en bas pour cacher tout cet horrible bas XD) je me trouve bien, des fois je me dis même que je suis sexy lol... Autant les photos et vidéos du gala j'en ai chialé... Idem que toi fila, je bloquais complètement pour re danser en mode "mais tu te rends compte de ce que tu montres aux gens, c'est ignoble" etc... Et puis j'ai plein de copines géniales à la danse qui m'ont vachement soutenue, encouragée, ma prof aussi en me disant que je dansais bien et tout et du coup bah j'ai pris sur moi et c'est reparti ^^.
Mais c'est sur que le prochain gala je ne regarderai pas les photos/vidéos (bon sauf si je perds 30 kg d'ici là mais même je suis convaincue qu'avec 30 kg de moins je me trouverais toujours ausis moche en photo/vidéo pour l'avoir vécu donc...).
Rhalala dur dur ^^.
40 ans 152
fière de moi :
pour le nouvel an, j'ai pris plein de photo et pour une fois j'ai demandé à ce qu'on me prenne en photo ! j'ai réussi à trouver deux photos où je me sentais pas trop mal dessus ! (sur 20 ... lol)

mais c'est un début :D
35 ans 1547
C'est chouette Sunday ! Tu auras de bons souvenirs photos de ce moment convivial ;)

fila91 a écrit:
jusqu'au moment où je me suis vue en vidéo. c'était insoutenable.... le plaisir de danser a vraiment disparu à ce moment là. ça a été dur de remonter la pente, de faire abstraction de ça. mais je dois car sinon je ne vais plus danser.
Je sais que je dois m'exposer à mon image... mais j'avoue que souvent je n'ai pas la force.


Tu ne crois pas que c'est aussi en partie lié au fait d'être très peu familiarisée à des images de personnes très grosses qui dansent/bougent (effet redoublé par ce dont parle Sibell sur la haute familiarité à son image dans une posture et un angle unique dans le miroir, à laquelle tout ne peut que contraster) et au fait qu'en dansant tu sens surtout ton tonus musculaire et que du coup, tu n'as naturellement pas forcément une représentation "ressentie" de l'ensemble de ton corps (masse grasse notamment) ?

Je trouve ça marqué chez moi qui ait une obésité très forte. Je n'ai plus trop de soucis par rapport à mon image, je suis toujours un peu étonnée de mon volume en photos par exemple, mais ça ne me chagrine pas. Mais j'ai ressenti un choc relatif la première fois que je me suis vue nager, notamment par rapport aux deux choses dont je parle plus haut.
S
50 ans suisse 993
Vos messages me permettent de voir el chemin parcouru. Pendant des années j'ai fui les photos ou je m'arrangeais pour prendre une pause (genre planquée derrière un meuble que l tête qui dépasse). Cette année complètement détendue j'ai accepté toutes les photos tous les angles toutes les prises etc....

Et je es ai regardées m'attendant au pire. Et rien d'horrible ne s'est produit. Je ne me trouve pas super canon c'est sur mais ce que je vois c'est une femme détendue, souriante, qui n'a plus besoin de cacher son assiette, qui ne se dissimule pas sous des trucs amples pour tout cacher. Une femme qui a l'air heureuse et tranquille.

Fait vraiment exceptionnel j'ai même demandé des copies de photo pour moi ce qui en a surpris plus d'un.

J'imagine que c'est le résultat d'années de réonciliation corporelle, d'avoir cessé la lutte "contre" (contre quoi dailleurs?). Les années de plaisir à danser bouger, sentir son corps vivre vibrer, renouer avec le plaisir de s'habiller dans la taille qui est la mienne aujourd'hui.

Je le souhaite à tout le monde.
43 ans 91 1472
Complètement d'accord avec toi papille.

C'est vrai on voit peu de femmes obèses danser donc clairement, on a du mal à voir "comment ça fait" , excepté Whitney Thore aka fat girl dancing.
Quand j'ai vu cette fille danser, je me dis que "elle danse bien"... mais je l'admets je ne trouve pas cela super beau. ça ne rend pas pareil. tellement je suis habituée et conditionnée à voir des corps sveltes danser. ça m'avait fait pareil avec l'émission Dance your ass off.

Puis je rajouterai que chez moi il y a une sorte de fantasme, un vision un peu idéale de ma façon de bouger. Je suis complètement déconnectée de la réalité à ce niveau. je m'imagine que je bouge comme toutes les autres filles du cours. ce n'est pas cas.

Après dans le style de danse que je fais c'est courant de voir des femmes de tout poids danser... et je les trouve belles, gracieuses, techniques.

Pour les photos le fantasme est le même. Je me sens bien avant de les voir.... puis je vois et je suis choquée... à chaque fois.
113 ans 2413
Je comprends qu'on se sente pas bien à se voir en photo et/ou vidéo. Je le comprends d'autant que j'ai banni photos/vidéo de ma vie comme je l'ai déjà dit.

Mais plus précisément concernant la danse, je n'ai absolument aucune grâce, j'ai 2 pieds gauches (et accessoirement 2 mains gauches aussi :lol: ).
Donc me trémousser en boite ou prendre des cours de danse et peu importe le type de danse, c'est même pas en rêve.
Et sur ce coup je peux assurer que mon poids n'a rien à voir dans cette affaire. On est quelques uns comme ça à ne pas du tout avoir le rythme dans la peau qu'importe bien nos tailles.

Pour autant, j'ai vu et vois des filles rondes de déhancher aussi grâcieusement que si leur corps ne pesait rien et avait un volume moindre. Sur des danses orientales parfois, mais aussi en soirée.
A côté j'ai juste l'air d'une enclume. Et elles sont bien dans leur tête ; le corps suit.

Après ça tient sans doute au poids mais aussi à une éducation. Mon père n'aimait pas danser, donc faisait rarement danser ma mère, donc gamine j'ai pas été habituée aux pistes de danse, et de fait la « spontanéité » du geste même de me rendre sur la piste ne s'est pas faite.

Ajoutons à ça que souvent aux boums (ado des années 80 :lol: ), la petite grosse faisait tapisserie ce qui aide pas vraiment à la confiance.

Le cocktail shaké on réalise que j'ai juste pas été programmée pour la danse. :? :roll: ;)
48 ans Sur un gros arbre perché 7658
grrrrrognonne a écrit:
(et accessoirement 2 mains gauches aussi :lol: )


* Vexé *
113 ans 2413
Ben alors le matou, t'as une souris qui est passée de travers ?!! :mrgreen:
43 ans 91 1472
Moment de grace !!! pareil que Sunday33
mes photos rendent bien en ce moment (enfin qq photos...). ça arrive juste quelques jours par an, donc c'est suffisament rare pour que en parler.

Bon l'objectif c'est d'arriver à être détendue comme Sirelle... on y est pas mais bon progressons lentement mais surement
B I U


Discussions liées