MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les tribulations sur cerveau de Kuro face à un garçon

30 ans Paris 3680
Bon allez, je me lance, même si j’avoue que je ne sais pas si je me fais des idées, et je ne suis même pas certaine qu’il y ait une  
raison de vous en parler. Je suis presque sûre que je m’emballe toute seule… Breeeeeeeeeeeeeeef ! :P

J’ai vécu une rupture douloureuse il y a quelques mois. Bref je ne suis pas là pour parler de ça, j’ai pas envie, et vu que je vais mieux ce serait totalement inutile ! En fait, depuis quelques mois j’ai donc apprivoisé ma vie toute seule, mon célibat, tout ça, tout ça. Et j’ai finalement bien fait du chemin depuis, je m’en rends compte. Je crois que je suis plutôt contente de moi. :)

Hier soir vendredi, j’ai rencontré un garçon avec lequel via un ami FB en commun, je discutais sur les réseaux sociaux. Je ne sais pas pourquoi subitement je me suis dit « Tiens je suis sur Paris depuis un moment si on se voyait histoire de rigoler ». Je ne sais pas vraiment pourquoi mais depuis le temps qu’on avait prévu de se voir. Je pense que le fait que mes deux années de master aient été trèèèès intenses en travail y est pour beaucoup. Et le fait que de son côté il n’ait jamais émis l’idée de se voir a dû jouer aussi.

Et donc j’ai passé une super soirée. Je ne m’étais pas sentie aussi à l’aise et bien avec un mec depuis mon ex, c'est-à-dire depuis longtemps. A tel point que lorsqu’il m’a ramenée au métro pour que je rentre, on est restés à discuter pendant deux heures sans voir le temps passer. On a plein de sujets de discussions en commun, il m’a énormément fait rire. Je me suis sentie toute bizarre quelque part, maladroite, et intimidée même. Mais j’étais contente et un peu déçue de devoir rentrer.

Depuis on a discuté encore sur FB et il dit des choses plutôt mignonnes qui me laissent un peu perplexes parce que 1) je ne suis pas douée pour savoir si jamais je plais à quelqu’un 2) ce genre de situation m’arrive rarement en général 3) j’ai l’impression d’avoir 16 ans dans ma tête d’être une ado et je m’y perds. SOS ! Quand on parle, je ris, je me sens tendue, je souris, je stresse, j’ai des sautes d’humeur : bref j’suis une ado ! J’ai l’impression qu’il m’apprécie voire que je lui plais un peu car il dit des trucs qui peuvent le laisser penser. Comme le genre de fille qu’il lui faudrait serait « une fille un peu comme toi, gentille, mignonne et légèrement geek » que visiblement je suis le genre de fille qui lui faut. Que « rencontrer une fille aussi intéressante que moi la veille d’un départ en voyage c’est frustrant » (Il part à l’étranger jusque début aout et enchaîne avec un séjour dans sa famille dans le sud donc on ne se reverra pas avant minimum un mois). Il m’avait proposé de l’accompagner dans le sud (mais finalement cela ne peut pas se faire par manque de place mais semblait tout content à l’idée que je vienne et m’a proposé de venir en septembre quand il y retournerait avec des amis).

Comme il était très occupé avec son départ je l’ai charrié en disant qu’il ne voulait pas me revoir en fait et il m’a répondu « mais dis pas de bêtises… ». Il m’a fait quelques compliments expliquant qu’il faisait que des compliments sincères parce que l’hypocrisie il en avait sa claque. Et aussi que c’était bête qu’on se soit rencontrés si tard mais que ça valait le coup de galérer pour me trouver à Chatelet. Enfin voilà de ce que je sais de lui il a l’air d’être un type bien.

Mais en même temps ce n’est pas très facile, vu qu’on correspond surtout par sms, des fois j’ai peur qu’on se comprenne pas toujours. Surtout que moi j’ai l’habitude de sur-interpréter tout le temps donc je me demande si effectivement il y a des chances que je lui plaise un peu ou si je m’imagine des trucs toute seule. Il m’a dit être un mec un peu timide, et moi je suis extrêmement maladroite dans le relationnel, notamment à cause de mon manque de confiance en moi (on ne dirait pas vu ma grande gueule et mon humour irrésistible, je sais ^^) ma timidité face aux mecs et mon incapacité à voir des signes quelconques. Je ne sais pas s’il me plaît. Il y a des chances. En tout cas il y a un bon feeling je crois. Mais comme je suis nulle avec les gens je ne sais pas trop quoi penser… Qu’est ce que vous en pensez VOUS ? Je me monte la tête ?

Je me doute que vous allez dire - (et je me le dis aussi parce que 1) je suis bien maintenant je crois donc j’essaie d’en profiter, 2) je crois que j’ai un peu peur de me remettre hypothétiquement avec quelqu’un à cause de pensées telles que « si avec mon ex ça a cassé au bout de 6 ans, pourquoi ça remarcherait avec un autre » pensées extrêmement constructives hahaha ! ) – d’attendre de voir, d’attendre qu’il rentre de ses vacances et de se revoir et voir comment ça évolue.

Mais je crois que ça me fait peur. Parce que c’est la première fois que je suis avec quelqu’un avec qui j’ai un bon sentiment et à qui je m’intéresse en tant que « garçon » et pas en tant que « pote » et je ne sais pas d’où me vient cet intérêt. Parce que j'ai aussi peur de m'être imaginée des choses à partir de paroles qui pourraient être anodines. Parce que j'ai peur d'être déçue aussi... Et/ou de souffrir. Bref j’ai le cerveau en ébullition d’une ado et c’est insupportable. J’ai besoin de vous !!!! :? ;) :oops:

Désolée pour le pavé, je crois qu’il fallait que ça sorte. Bonne nuit les filles. Et merci d’avance !!
S
30 ans 3465
C'est toujours délicat de donner un ressenti à la place de la personne concernée. N'étant pas dans sa tête, je ne peux pas savoir ce qu'il en est réellement, mais si tu veux mon avis, oui, tu lui plais. Je n'irai pas dire à un homme que j'aimerai rencontrer quelqu'un comme lui, si je n'ai que de l'amitié à son égard ou alors il faudrait que ce soit vraiment un "ami" établi et sûr avec qui on sait tous les deux qu'il ne se passera jamais rien. Dans le cas contraire, non...

Le hic c'est que chaque être humain fonctionne de manière différente, donc la possibilité qu'il t'ait dit ça sans arrières pensées n'est pas à écarter. Je te conseille de le revoir quand il reviendra de vacances et laisser les choses se faire naturellement. De toute manière d'après tes écris, il n'a pas l'air non plus d'être du genre dragueur, à provoquer les choses. Apprivoisez-vous gentiment et de toute manière, au mieux tu trouveras un nouvel amour, au pire un nouvel ami... En somme tu n'as rien à perdre et ça me t'engage à rien non plus de le fréquenter de temps en temps. Tu verras comment la situation entre vous évolue. Si elle prend une ampleur vraiment amicale ou si elle aspire à plus.
33 ans 156
Bonsoir

C'est toujours difficile après une rupture d'évaluer la situation.
Lorsque, comme ta situation , on tombe sur un mec avec lequel on sent qu'on pourrait s'attacher, on essaie de se préserver/protéger pour ne plus jamais souffrir comme notre précédent chagrin d'amour Pourtant, comme ça fait longtemps qu'on ne s'est pas senti bien avec quelqu'un et qu'on pensait que jamais ca ne pourrait se produire de nouveau, on a envie de se laisser aller, d'être de nouveau amoureuse et niaise.

J'ai rencontré un mec il y a un peu plus de 2 mois et on laisse faire le temps car lui n'a plus l'age de se faire des films comme il dit et moi j'ai peur de m'accrocher. 1 mois après notre rencontre, je suis partie 2 semaines et n'ai eu aucun contact et en aout c'est lui qui va partir à l'étranger et je sais qu'on aura peu de contact aussi. Ca me fout les boules mais en même temps je trouve ça bien, ainsi je pourrai évaluer mon degré de dépendance lol, aussi ca me permettra de voir s'il est attaché à moi à son retour et si nous nous retrouvons, sommes en phase.

Qui va lentement va surement et qui va surement va loin.
30 ans Paris 3680
Merci pour vos premières réponses.
Le souci c'est moi en fait : dans le sens où soit j'interprète tout en trop bien ou trop mal ^^ je suis une fille compliquée je crois :)
Par exemple comme il part ce soir on s'envoyait des sms avant son avion et il me disait que j'aurais été un cliché de comédie romantique américaine si j'étais venue l'accompagner (alors que j'avais juste dit que si j'avais su j'serais venue lui dire au revoir). Puis qu'il était occupé et qu'il m'enverrait des sms plus tard (visiblement il a encore qq heures d'attente) et sans nouvelles de sa part je ne peux m'empêcher de me dire "ah crotte j'ai fait une boulette" (quand je dis que je surinterprete)

Et je m'emballe parfois très vite. Et vu que ma précédente relation a duré longtemps, j'ai encore moins l'habitude de laisser les choses se faire, d'apprivoiser tout ça. C'est ça qui me fait peur : ne pas en être capable...

Et aussi ne pas être capable de montrer (pas immédiatement mais après) que bah moi je crois bien qu'il me plaît. Je suis du genre "les pieds dans le plat" et plutôt deux fois qu'une à vrai dire :oops: mais je suppose que je n'ai pas le choix va falloir attendre (de toute manière on ne va pas se voir avant un moment donc bon...)

Milochelsea : je comprends un peu ta situation, sauf que comme malgré diverses conversations, je ne l'ai rencontré que trèèès récemment, je me dis comme une idiote qui n'a aucune confiance "il va certainement me zapper pendant ses vacances"

Rahhh je sais que c'est une réaction de mon cerveau pour pas être trop déçue ni m'attacher mais c'est chiant !
44 ans région parisienne 5831
Vu ce que tu racontes, je pense que tu lui plais et qu'il te drague. Après, évidemment, c'est toujours possible que ce soit son caractère de toujours parler aux filles en les dragouillant comme ça, on ne peut jamais être sûr à 100%, mais a priori, moi, je trouve que tu lui plais et qu'il tâte le terrain.

Une idée me vient: il n'est pas homosexuel, au moins? Si c'est le cas et que c'est de notoriété publique, il peut alors sembler te draguer parce qu'il sait que tu ne pourras pas l'interpréter comme de la drague, puisqu'il est homo.

Citation:
Par exemple comme il part ce soir on s'envoyait des sms avant son avion et il me disait que j'aurais été un cliché de comédie romantique américaine si j'étais venue l'accompagner (alors que j'avais juste dit que si j'avais su j'serais venue lui dire au revoir). Puis qu'il était occupé et qu'il m'enverrait des sms plus tard (visiblement il a encore qq heures d'attente) et sans nouvelles de sa part je ne peux m'empêcher de me dire "ah crotte j'ai fait une boulette" (quand je dis que je surinterprete)


Là, je pense que tu surinterpétes: il est occupé, c'est tout, il me semble qu'il a autre chose à penser dans l'immédiat. Et peut-être aussi qu'il ne veut pas non plus te harceler de SMS en se disant "elle va me trouver trop lourdingue si je fais ça". ;)
30 ans Paris 3680
Mamykro : non je ne crois pas qu'il soit homosexuel. En tout cas pas à ma connaissance.
Comme je sais qu'il est un peu timide (selon ses propres dires) et qu'il a l'air vraiment d'être quelqu'un de sincère, je ne sais pas si c'est sa manière d'être de dragouiller les nanas quand il leur parle. Mais je peux me tromper, et c'est ça qui m'ennuierait.. Que je tilte et pas lui ^^

Et je suis d'accord avec toi, je surinterprète beaucoup les choses, c'est pour ça que j'ose pas "y croire" car j'ai peur de surinterpréter dans le positif :0
44 ans région parisienne 5831
Honnétement, on ne peut jamais être sûre à 100%, mais là, il y a de bonnes chances pour que tu lui plaises, je pense, et ça, de mon point de vue complétement neutre, donc avec beaucoup moins de risques de surinterprétation. :lol:
30 ans Paris 3680
Merci cela m'a un peu rassurée !
On ne se parlera pas avant qu'il rentre de son voyage en Israel, et on se reverra pas avant un mois, j'essaie de me dire "on verra quand il sera rentré" mais je crois qu'au fond j'ai l'angoisse qu'il me zappe avant ^^
Je crois que je serai plus posée quand il sera rentrée et qu'on pourra voir l'évolution (en espérant qu'il y en ait une)
46 ans à la maison ! 10072
Kuro_Hime a écrit:
2) je crois que j’ai un peu peur de me remettre hypothétiquement avec quelqu’un à cause de pensées telles que « si avec mon ex ça a cassé au bout de 6 ans, pourquoi ça remarcherait avec un autre » pensées extrêmement constructives hahaha ! ) – d’attendre de voir, d’attendre qu’il rentre de ses vacances et de se revoir et voir comment ça évolue.


Et même si ça ne marche pas, c'est su grave que ça ? Ce que tu as vécu pendant 6 ans avec ton ex ne valait pas le coup ?

Et comme de toute façon, tu ne peux jamais savoir avant si ça durera ou non... Carpe Diem !
30 ans Paris 3680
Si si ca valait le coup. Peut être que je cherche simplement quelque chose qui vaille aussi le coup.

Je sais que je me prends trop le chou, désolée > < j'ai peut être un peu trop envie que tout aille bien xD
46 ans à la maison ! 10072
ça se comprend tout à fait. C'est juste que tu risques de rater des tas de choses en te prenant trop la tête. Il faut apprendre à prendre les erreurs et les échecs comme quelque chose de positif aussi. :D
30 ans Paris 3680
Je le sais bien ! J'essaie vraiment de me calmer avec ça j'ai même fait un suivi pour ça, mais je crois que cela ne m'a pas trop aidée...
46 ans à la maison ! 10072
Et c'est plus facile à dire qu'à faire. Je pense aussi que c'est aussi une question de caractère. Mais, quand même, vraiment, ça s'apprend, petit à petit.
30 ans Paris 3680
J'espère que je vais y arriver sinon je vais me pourrir les 30 prochains jours xD
46 ans à la maison ! 10072
Profite de ces 30 jours pour prendre soin de toi afin de te mettre le plus en valeur possible quand tu le reverras ! ;)
Tu es une très jolie fille, il n'y a aucune raison pour qu'il n'ait pas craqué. :D
B I U